Derniers sujets

C'était un jeudi [PV : Medellin]
 :: Monde Humain :: Old World

Alignement : Neutre Bon
Rang : C
Grade : Guardian
Avatar : M16A1
Messages : 15
Expérience : 34
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 24/08/2019
Maria DeRose
Maria DeRose
Dim 1 Sep - 21:27
La mission qu'elle avait reçu semblait être de la plus grande importance, encore une fois, on l'envoyait, elle, inspecter une source de reiatsu, probablement un Gargantua comme la dernière fois qu'on l'y a envoyé. C'était probablement un hollow qui était apparu, cela voulait dire qu'il fallait rester sur ses gardes en arrivant devant la source. Mais ce coup-ci, comme l'endroit n'était pas très loin d'Ark, ses supérieurs demandèrent à d'autres humains de l'accompagner : elle connaissait les environs puisqu'elle y a vécu plus longtemps que tous ses jeunes qui sont rarement sortis du berceau de l'humanité, des jeunes humains qui devaient faire leur preuve en tant que Fullbring. Pour elle, cette journée n'était pourtant qu'un jeudi, une journée comme une autre, on l'envoyait dans l'autre monde faire un rapport sur les Gargantuas qui se sont ouverts, on leur demandait d'y éliminer les hollows qui sont apparus, et s'ils ont réussi à s'en sortir, alors ils revenaient à la maison vivants. Cela est un risque plutôt grand à chaque fois qu'on envoyait une personne là-bas, accompagnée ou non, les hollows peuvent être aussi puissants qu'ils peuvent être plutôt médiocres.

Mais ce qui différencie ce jeudi des autres jeudis, c'était la présence de sa fille parmi ses jeunes, ce qui faisait qu'elle prenait encore plus au sérieux cette mission, bien qu'elle prenait toujours les missions de ce genre au sérieux. Mais maintenant, elle a la vie de sa fille en jeu, ce n'est pas rien. Enfin, même si elle se montre toujours aussi maman poule avec sa fille, elle essaie de ne pas trop montrer son inquiétude, surtout que cette dernière insistait sur une chose : elle pouvait se défendre toute seule. Et Maria avoue que sa fille est assez apte à pouvoir se battre sans avoir besoin de son aide, mais elle gardera quand même un œil sur elle, enfin, celle qu'elle pouvait encore utiliser.

Enfin, les voilà dans une gare en ruine, abandonnée n'est pas le bon terme puisqu'elle savait que pas mal de personne utilisait ce genre d'infrastructure comme habitat, comme on pouvait le voir avec les différentes traces de sang présent sur le terrain, visiblement le hollow est passé par là, et il s'est bien régalé. Elle compte deux victimes dont il ne reste plus grand chose, donc les jeunes Fullbring qui n'avaient pas encore l'habitude de tout ça se sentait assez mal en voyant ce "carnage", mais pour Maria, c'était toujours un jeudi.

Du moins, lorsqu'une ombre tente de s'en prendre à sa fille qu'elle sauve in extremis, cela la changeait des autres jeudis. Son arme à pression spirituelle a vite fait feu contre la créature qui a réussi à esquiver sans trop de mal, laissant tout de même les autres Fullbringer reculés et se mettre en arrière, cependant, ce tir n'en était qu'une de sommation pour effrayer la bestiole, bien qu'elle doute que cela aurait pu la tuer. Cela a beau être un beau joujou technologiquement bien avancé, cela reste impuissant pour abattre un Hollow aussi facilement.

Elle active son Fullbring, toucha le sol pour le liquéfié et former un semi-dôme qui la sépara des autres humains, mais qui la laisse face à face à la bestiole. Cela pouvait ressembler maintenant à un règlement de compte dans une gare, comme dans des temps immémoriaux. Désormais, sa fille était en "sécurité", mais pouvait aussi ne pas voir l'autre personnalité de sa mère qui souriait déjà de manière malsaine en voyant ce hollow devant elle, rien que pour elle.

Maintenant, cela pouvait être un jeudi ordinaire.
Alignement : Chaotique-mauvais
Rang : C
Grade : Infeliz
Avatar : Janemba ― DBZ
Messages : 10
Expérience : 69
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 17/08/2019
Medellín
Medellín
Lun 2 Sep - 16:26
Été 750 – Old World
C’était un Jeudi
Old world, le monde des Humains... Sah, quel plaisir ce fut pour moi d'y remettre les pieds après tout ce temps. Ma dernière apparition datait d'au moins ... Je ne sais plus, en même temps la dernière fois que j'y étais ça s'était réellement mal passé pour moi. Ma proie m'avait échappé, j'avais pour la peine réduit tout un village en cendre et en prime j'avais gagné une chasse aux hollows. Un Shinigami de haut rang avait réussi à me faire fuir d'ailleurs, ce fut jusqu'à présent la seule personne qui avait réussi un tel exploit.

Mon apparition au sein des Humains ne s’était pas faite tarder bien plus longtemps, les ampoules des lampadaires se mettaient soudainement à s’activer puis se désactiver constamment. Le vent s’était mis à souffler brutalement pouvant alors soulever de petites tempêtes et en mirant les cieux, un garganta déchirait l’espace laissant dégueuler de sa fente, une dizaine de hollows de bas étage. Je les avais spécialement emmené avec moi histoire de foutre un peu la pagaille dans ce monde et d’alerter les âmes capables de nous voir. Je ne recherchais que la puissance et rien d'autre.

L’énergie n’était pas très dense, apparemment, peu d’âmes vivaient dans les environs alors la chasse était ouverte et le terrain s’était amplement étendu. Mes collègues avaient tendance à bouffer tout ce qui se trouvait sur le passage, mais moi je ne voulais que ce qui allait avoir le don de me renforcer drastiquement et pas qu’un peu. La traque fut courte, un groupe de jeunes enfants accompagnés d’une adulte étaient en ligne de mire et parmi celui-ci, une jeune fille avait tout bonnement une odeur que j’appréciais particulièrement. Enfin, j’avais de quoi me mettre sous la dent.

À toute vitesse je m’étais propulsé vers ce petit casse-croûte, mais rien ne s’était passé comme prévu. La doyenne du groupe m’avait remarqué, braquant une arme à mon encontre, elle tira avec un sang-froid admirable, mais il en fallait bien plus pour m’avoir. L’assaut traversa mon bras comme ma nature me le permettait si bien, le trou s’était refermé aussitôt qu’il s’était ouvert, néanmoins cela lui avait quand même donné l’occasion de mettre son petit groupe à l’abri à l’aide d’un dôme (assez chelou pour tout vous dire) qu’elle avait fait apparaître lorsque j’avais pris mes distances. J’éclatais de rire à la vue de cette action.

" HAHAHAHAHA !!! Cette gamine doit te tenir à cœur si tu l’as protège à ce point !! Pas grave, je vais commencer par t’éliminer dans ce cas-là !!! HAHAHAHA !! "


Un puissant cero était expulsé à grande vitesse de ma bouche en sa direction, qu’allait-elle pouvoir faire à présent ?
Amidamaru
Alignement : Neutre Bon
Rang : C
Grade : Guardian
Avatar : M16A1
Messages : 15
Expérience : 34
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 24/08/2019
Maria DeRose
Maria DeRose
Lun 2 Sep - 17:15
Été 750 – Old World
C'était un jeudi
En ayant pris une partie du sol pour faire un dôme, cela a permis aux autres d'être en sécurité, enfin, certainement pas pour longtemps, vu qu'il devait y avoir d'autres hollows dans le coin, ce sera dommage après tout de ne pas profiter qu'il y ait une grosse faille pour entrer dans le monde des humains pour se nourrir après tout, c'était comme ouvrir un restaurant à volonté, sauf qu'en plus, ils ne payaient pas. Enfin, celui-là à l'air quand même plutôt gros, ce qui voulait dire qu'elle ne pouvait pas trop se reposer sur ses acquis, qu'il fallait certainement user de ce qu'elle sait faire de mieux pour lui tenir tête. Cela sentait le défi, et le hollow semblait déjà impatient d'aller à table, surtout en 1v1 dans cette gare abandonnée, un duel qu'il devait penser gagner d'avance, mais Maria en a connu des hollows, assez pour dire que ce n'est pas tout de suite qu'elle compte abandonnée.

Le hollow violet et orange est déjà en train de commencer à l'assaillir, chargeant un celo qu'il lance à grande vitesse, malgré son âge, Maria garde quand même de bons réflexes, liquéfiant le sol présent devant elle pour qu'ils se tassent et forme un épais pic solide qui se prend le celo à sa palce. Le pic explose, laissant une grosse traînée de poussière entre les deux, mais aussi un gros trou dans le sol, cela lui faisait de la matière en moins à manipuler, surtout que pour faire ce pic, elle a dû drainer une partie de ce sol, ce qui explique le trou présent sur celui-ci à la place de ce pic. C'est l’inconvénient de ne pas créer la matière, mais ne pouvoir que la manipuler, mais cela lui convient tout de même, puisque cela lui laisse le temps de prendre son arme : un fouet se présentant sous la forme d'une chaîne relié à un manche en forme de croix, fouet qu'elle manie uniquement en cas d'hollow plutôt balaise comme celui-ci.

" Tu m'as l'air plutôt puissant toi, je vais devoir employer les grands moyens, chanceux va. "


Elle manipule la chaîne en la prenant avec sa main dont se situe le Fullbring, puis vient fouetter son adversaire en balayant là où se trouvait le hollow avant que l'explosion est lieu de manière puissante, assez pour broyer ce qu'elle touchait. Elle estime qu'il a eu le temps de se mouvoir depuis son celo et sa défense, mais elle se prépare à devoir user de projectiles à son tour. Certes, elle n'a pas de gros pistolet qui tire des rayons aussi gros que des celo, mais à quoi bon avec des armes à feu quand on dispose de différents types de projectiles à lancer.
Amidamaru
Alignement : Chaotique-mauvais
Rang : C
Grade : Infeliz
Avatar : Janemba ― DBZ
Messages : 10
Expérience : 69
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 17/08/2019
Medellín
Medellín
Mar 3 Sep - 0:32
C’était un Jeudi
― Featuring. Maria DeRose ―
- Old World -
« Vous n'êtes que des pâles copies, des erreurs de parcours. Je suis l'original ! ».
Apportez-moi la tête de mon ennemi sur un plateau d’argent.
La bonne humeur que me procurait ce début de combat me faisait entrer en extase. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas eu l’occasion de me défouler sur une personne qui avait plus ou moins le cran de se dresser face à moi, le grand Medellín, le tyran de ces dames. Étonnement son faciès ne connaissait pas la peur, visiblement cette demoiselle avait l’habitude de voir de telles monstruosités apparaître dans son monde, mais avaient-elles la même puissance que je pouvais dégager lorsque je foulais les terres de ce monde ? Telle était la question, quoiqu’il en soit, je n’allais pas lui faire de cadeaux et pour le coups, je montrais d’entrée de jeu que je n’étais pas là pour rigoler.

Tirant un puissant cero, ce dernier s’était écrasé face à un espèce de pic liquéfié. Ce phénomène s’était produit lorsque la jeune femme avait mis sa main en contact avec le sol. Tirait-elle son pouvoir de l’environnement directement ? Je ne pouvais pas en déduire d’avantage, la collision avait provoqué un amas de poussière qui s’était soulevé, masquant temporairement la vue de chacun. J’en avais alors profité tout bêtement pour me retirer un temps de la zone de combat à l’aide d’un garganta. Depuis ma position, je pouvais l’observer se munir d’une seconde arme à l’apparence d’une chaîne. Sa tentative fut un pitoyable échec, taper à l’aveuglette sans savoir si j’étais encore à la même position était un signe d’un réel manque d’expérience au combat, je comptais bien lui faire payer cette erreur, c’était donc ça les grands moyens dont elle parlait ? Humpf.. ma voix se mit soudainement à résonner à l’intérieur de la gare abandonnée.

" Franchement c’est pitoyable, c’est ça tes grands moyens ? Tss… Tu m'ennuie finalement, je te pensais bien plus forte que ça, femelle."


Suite à cela, je venais subitement d’apparaître d’un garganta en face d’elle, à bout portant. D’un mouvement brusque qui suivait une direction verticale, je tentais de la trancher en deux rapidement à l’aide de mon sabre. Peu d'options s'offraient à elle afin de parer sans trop de difficultés, l'effet de surprise était bien trop présent à ce moment-là, mais rien n'était impossible cela dit.

Amidamaru
Alignement : Neutre Bon
Rang : C
Grade : Guardian
Avatar : M16A1
Messages : 15
Expérience : 34
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 24/08/2019
Maria DeRose
Maria DeRose
Mar 3 Sep - 3:45
Été 750 – Old World
C'était un jeudi
Le fouet ne renvoie aucune résistance, cela voulait donc dire qu'il avait bel et bien eu le temps de bouger, cependant, cela voulait aussi dire qu'il s'était préparer à attaquer dans un angle qui n'est pas dans son champs de vision, il aurait attaqué tout de suite sinon, mais elle active déjà son Fullbring, liquéfiant sa chaîne une fois le coup donné, formant une flaque de fer qui rampe autour de Maria qui met sa main dans son manteau pour mettre la main sur un projectile en forme de croix, tranchante comme une épée, pointue comme une flèche, un genre de shuriken de la taille d'un disque. Elle commence à contrôler une zone autour d'elle, gardant sa main droite sur sa chaîne, sa main gauche sur sa croix, attendant patiemment le moindre signe de mouvement.

Sa voix résonne dans la gare, il a dû utiliser un portail pour se rendre autre part pendant un court instant, mais cela a permis à Maria d'avoir le temps de rependre son métal liquide autour d'elle, prête à faire soit une défense, soit une attaque, cela dépend de la réaction du hollow aux couleurs fruités, il fallait juste attendre qu'il morde. Et justement, tel un poisson gourmand attirer grâce à un appât lumineux et bien juteux, comme si ses instincts les plus primaires se sont réveillés. Un coup d'épée de sa part en sortant du Gargantua, paré par une épaisse barre de fer solide qui interfère entre sa lame et son corps. Mais cela était de justesse, ce n'était pas bloqué, juste dévié, ce qui força Maria à devoir reculer pour éviter de se faire toucher par la lame. Ce n'était pas une action si inouïe que ça, mais heureusement tout de même qu'elle était sur ses gardes. Si c'était un de ses jeunes, il y serait passer facilement, comme quoi, elle a bien fait de les séparer de cet hollow-là.

" Pire qu'un gosse. "


Elle profite de cette opportunité pour lancer sa croix en la faisant tournoyant pendant que son épée était déviée. C'était suffisamment tranchant pour le trancher en deux s'il ça le touchait, mais il la surprend de plus en plus, donc elle estime que ce n'est pas cette "coupure" qui va le ralentir, et elle l'espère car elle a de quoi exploser un corps d'hollow sous son manteau. De quoi transformer ses ruines en ... bah en ruines encore plus ruinés du coup. La barre se reliquifie, retourne à l'état liquide avec le reste de la chaîne présent autour d'elle, tenant toujours le bout de celle-ci dans sa main ornée d'un gantelet doré.

" Tout bon spectacle mérite une bonne mise en place. Laisses-moi le temps de me montrer à la hauteur de tes "attentes". "

Amidamaru
Alignement : Chaotique-mauvais
Rang : C
Grade : Infeliz
Avatar : Janemba ― DBZ
Messages : 10
Expérience : 69
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 17/08/2019
Medellín
Medellín
Mar 3 Sep - 22:39
C’était un Jeudi.

☽ • ☾

Je voulais en finir et cela très rapidement, je n’avais aucune raison de m’attarder plus longtemps avec un adversaire aussi lamentable que cette demoiselle. Sah, les humains avaient la fâcheuse tendance à me mettre en rogne quand ils le souhaitaient. Pour mettre un terme à ce ridicule affrontement je voulais la prendre par surprise, c’était là une bonne stratégie de ma part d’ouvrir un garganta à bout portant, mais cette dernière avait plus d’un tour dans son sac, finalement je n’étais bon qu’à retirer mes paroles lorsque de justesse, elle parait mon coups.

Peu importe les efforts qu’elle commettait, son sort était déjà scellé. Je n’étais pas les pathétiques hollows qu’elle avait pu rencontrer et tuer jusqu’à présent, non. J’étais bien plus dangereux, mais elle avait bien trop confiance en elle pour s’en rendre compte, deuxième grossière erreur de sa part. Elle profitait alors de mon incapacité à utiliser mon arme un court instant, afin de jeter son espèce de disque tournoyant dans ma direction. Bien tenté, mais inefficace car il m’avait simplement suffit d’ouvrir un énième garganta aspirant l’arme de la demoiselle, la perdant à tout jamais dans le néant.

Un spectacle disait-elle ? J’allais lui en donner. Deux coups de lame furent balancés, ces derniers laissaient s’échapper en forme de croix, deux puissantes traînées d’énergie spirituelle se dirigeants rapidement vers elle, mais ce n’était pas tout. Je les suivais de près donnant l’impression qu’une triple attaques arrivait, mais j’ouvrais un garganta au dernier moment afin de m’éclipser hors de sa vue afin de réapparaître à quelques mètres dans son dos. Index pointé vers le dôme cette fois-ci, un fin rayon d’énergie spirituelle se propageait à toute vitesse. Le temps était compté désormais, qui allait-elle sauver ?

" Pitoyable ton spectacle… Femelle !"





☽ • ☾
FT. Maria DeRose


Alignement : Neutre Bon
Rang : C
Grade : Guardian
Avatar : M16A1
Messages : 15
Expérience : 34
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 24/08/2019
Maria DeRose
Maria DeRose
Mer 4 Sep - 2:04
Été 750 – Old World
C'était un jeudi
Encore un portail ? Cet hollow n'arrête pas d'en ouvrir, créant toujours plus de brèche qui déchire l'espace pour un accès au monde des hollows. Sa croix se perdit donc dans ce monde, probablement va-t-elle se planter dans un rocher ou trancher un hollow qui passait par là, qui sait, peut-être que cette croix aura achever un hollow qui ne comprit pas ce qui se passe. Cette pensée pourrait la réconforter plus tard lorsqu'elle en aura finit avec ce combat en se disant qu'elle n'aura pas perdu cette croix pour rien. Cependant, l'être violet et orange continue ses assauts, envoyant deux lames semblant concentrer de la pression spirituelle en sa direction, manipule donc la matière de sa chaîne pour former un carré lui servant de bouclier, la faisant reculer suite à l'encaissement des deux attaques. Elle manipule de nouveau la matière pour former un sabre, prête à parer la troisième attaque, quand il ouvrit une nouvelle fois un portail pour se faufiler derrière.
" Quoi ? "


Elle pose sa main sur le sol, l’entièreté se liquéfie à grande vitesse pour faire perdre l'équilibre au hollow afin de le faire chuter et rater le dôme, du moins, pas la partie où il voulait viser, mais elle profita qu'il lui tourne le dos pour former à partir du sol un genre de tête orner d'une bouche à la dentelure très prononcé qui vient tenter de lui manger le bras, celui avec lequel il a tenté de tirer sur le dôme.

" Très bien, je n'ai plus envie de m'amuser maintenant. Tu vas crever ici. "


Le sol n'a pas encore trouver sa solidité, sauf au niveau des dents de cette tête relié au sol, il était encore dans cette mélasse pas très stable et solide. Mais maintenant qu'elle sait qu'il aime utiliser les brèches pour se téléporter, il est hors de question de lui laisser du repit, elle compte bien le finir maintenant en lui broyant tout son corps dans ce sol, ou bien en le transperçant de toute part, elle a du choix, elle doit juste trouver le bon.
Amidamaru
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Old World
C'était un jeudi [PV : Medellin]

Sauter vers: