Derniers sujets

[Libre] Une lecture plaisante.
 :: Soul Society :: Seireitei :: Chiebukuro

Alignement : Loyal-Neutre
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Kogitsunemaru ― Touken Ranbu
Messages : 118
Expérience : 359
Reiryoku : 51350
Date d'inscription : 28/04/2019
Asakura Haō
Asakura Haō
Sam 24 Aoû - 21:45
 
Une Lecture Plaisante.Les sociologues de demain.

Connaître son Zanpakutō par cœur était la base pour un être haut gradé de la hiérarchie de la Soul Society. Ce n’était pas simplement une arme de destruction massive et ça, peu d’entre nous le comprenait. Les relations qu’entretenaient les Shinigamis avec leur arme étaient toutes différentes les unes que les autres.

Toutes ne se ressemblaient pas forcément, la mienne par exemple était un rapport de force constant. Qui combattait ? Qui donnait les ordres ? Qui avait le plus de pouvoir ? Sans cesse nous nous crêpions le chignon sur des enfantillages de cette sorte, c’était notre quotidien, mais en combat réel nous montrions un tout autre visage. Nous étions soudés comme les deux doigts de la main, quoiqu’il arrive nous combattons ensemble et c’est ce qui nous avait permis à chaque reprise de retourner une situation à notre avantage.

Le monde intérieur de mon Zanpakutō n’était pas vraiment très beau à voir, toute personne qui oserait y mettre les pieds se verrait tétaniser de peur à cause de l’atmosphère glauque qui pouvait y régner en maître. Moi, j’avais l’habitude de m’y rendre et ce sentiment de peur, je ne le connaissais plus. J’avais combattu le maître des lieux et l’avait également soumis à ma domination.

‾‾‾‾‾‾‾‾‾‾

La journée s’annonçait plutôt mauvaise, un jour de pluie que nulle ne pouvait apprécier en cette saison d’été, cela dit, les esprits pouvaient se reposer paisiblement à leur domicile. C’est ce que j’avais plus ou moins prévu pour ma part, ayant tout une collection de livre du monde terrestre à mon actif, j’avais de quoi cultiver mon cerveau une bonne partie de l’après-midi.

Je m’étais penché précisément sur le cas des êtres peuplant la planète Terre, un livre spécialement dédié au comportement de l’être humain en société m’avait été rapporté récemment par l’un de mes collègue professeur de l’académie, lorsqu’il était en mission dans leur monde.

La lecture fut plaisante, intéressante et très révélatrice, je venais d’apprendre tout un tas de choses vraiment intéressantes pour le coups, je n’étais pas déçu et je tenais à le faire remarquer à mon confrère lorsque l’occasion pointera le bout de son nez, mais pour le moment je continuais ma lecture. Encore et encore…
.
Alignement : Samurai
Rang : A
Grade : Nitôhei, Nibantai
Avatar : Hashirama, Naruto
Messages : 8
Expérience : 261
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 20/07/2019
Minamoto no Takamagahara
Minamoto no Takamagahara
Sam 31 Aoû - 12:02
Toujours accompagné de son fidèle et unique ami ; Beryl. Le retraité déambulait dans les rues du Seireitei. Sans but, ni objectif précis, il laissa son petit Shiba-Inu le guider vers une prédestinée qui lui seyait.

Les masses celestes libéraient leur nuée. La pluie accablait la dimension - ou du moins une part conséquente de celle-ci. Taka' aimait tout particulièrement la pluie et ses biens-faits. Pour beryl... Comme tout chien, ce n'était pas forcement une situation qui le mettait en joie.

Il possédait des manières de chat.

▬ Que fait-on Beryl ? Je te vois tourner la tête à droite et à gauche. Quel est le problème, tu peux tout me dire. Hop hop hop.

▬ Wof. Wofwofwofwof. WOF.

▬ Oh ? Carrément ? Eh bien. Je ne savais pas que tu allais être père.

▬ Wooooooooooof.

▬ AH ! J'ai mal compris, c'est toi qui t'exprimes mal aussi. - petit rire - Bien bah continuons à jouer sous la pluie.

Un bakudô vint sceller l'essor pluvieux qui s'abattait contre ses galbes. Le Minamoto, à l'aide de ses capacités sans limites, restait au sec. A défaut d'utiliser ses capacités martiales pour détruire des civilisations entières, il s'occupait du bien être du petit chiot.

L'académie n'était pas loin. Sans même avoir besoin d'utiliser une détection de Reiryoku, Taka était en mesure de savoir si le Vice-Capitaine Hao était au bercail.

Et c'était bien le cas. Une petite surprise ne lui ferait pas de mal. Histoire de s'amuser, notre retraité pluricentenaire libéra une partie affolante de son Reiatsu dans l'air. De quoi mettre en émoi quiconque.
Alignement : Loyal-Neutre
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Kogitsunemaru ― Touken Ranbu
Messages : 118
Expérience : 359
Reiryoku : 51350
Date d'inscription : 28/04/2019
Asakura Haō
Asakura Haō
Jeu 5 Sep - 12:05
Une Lecture Plaisante.

☽ • ☾

Métathéorie cognitive : cette théorie est basée sur le traitement mental de l’information, notamment sur les fonctions de raisonnement, résolution de problèmes et mémorisation. Les spécialistes de la théorie cognitive s’intéressent aux structures et aux pensées mentales qui orientent et provoquent le comportement. Lorsqu’un proche vous dit de regarder les choses du bon côté, il se place d’un point de vue cognitif. Quand quelque chose ne va pas, vous savez que vous vous sentirez mieux dès que votre problème sera résolu. Mais si rien ne change, que va-t-il se passer ? Allez-vous vous sentir mal jusqu’à la fin de vos jours ? Bien sûr que non – vous pouvez changer de point de vue. Regardez les choses du bon côté !

Métathéorie psychanalytique : cette théorie se fonde sur les processus mentaux inconscients et les problèmes de développement au cours de la petite enfance pour expliquer les impulsions puériles, les souhaits puérils, les désirs immatures et autres exigences par rapport à la réalité que nous vivons. Les travaux de Sigmund Freud, le père de la psychanalyse, ont été complétés par des centaines de théoriciens. Les nouvelles théories sont qualifiées de « psycho dynamiques », car elles mettent en avant l’interaction dynamique qui a lieu entre les différentes composantes de la personnalité.

Ma lecture était fortement plaisante, les êtres humains étaient une race intelligente et intéressante. Une bonne partie de l’après-midi c’était écoulée et j’approchais des dernières pages du livre, mais je fus soudainement alerté par une détection d’une énergie spirituelle bien trop dense à mon gout. Je connaissais là, la signature de ce Reiryoku et à vrai dire j’étais choqué de me dire que cet homme avait remis les pieds à Chiebukuro après tant d’années passées. Il était proche, je devais lui rendre visite. J’attrapais mon parapluie et l’aidant d’après j’étais déjà en route afin de saluer mon ancien professeur, le seul que je n’ai jamais méprisé, bien au contraire.

J’arrivais derrière lui et comme à son habitude, il daignait rester soin. Un sort de bakudo protégeait son enveloppe charnelle de la pluie abondante, quelle classe ! Je doutais bien qu’il m’avait senti venir, peut-être m’attendait-il ?

" Bien le bonjour.. Minamoto-dono. Cela fait plus d’un siècle que je ne vous ai pas vu, qu’elle est la raison de votre venue si je peux me le permettre ?"


Il n'avait pas changé d'un pouce, si ce n'était qu'une petite boule de poils était à ses côtés.


☽ • ☾
FT. Minamoto N. Takamagahara


Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Soul Society :: Seireitei :: Chiebukuro
[Libre] Une lecture plaisante.

Sauter vers: