Derniers sujets

Sélacien & Ichtyen | Nikläus
 :: Hueco Mundo :: Entre-Monde

Alignement : Il parle pas chinois
Rang : C
Grade : Infeliz
Avatar : Ryûma (One Piece)
Messages : 57
Expérience : 526
Reiryoku : 17200
Date d'inscription : 31/07/2019
Tokugawa
Tokugawa
Jeu 1 Aoû - 20:24
La clochette, suspendue au bout de la tsuka du God Eater, laissait son chant onirique bercer l'océan sableux. L'erg immaculé ne trouvait point de trace d'hémoglobine en son sein, pour le moment. Celui qui deviendra le potentat de cet Hamada y déambulait en quête de son gibier du jour. Aucune once de vie ne semblait s'échapper de ses orbites vidées de tous iris.

La carcasse exhalait des flammes barbeau. L'énergie spirituelle du sauvage guerrier traquait une nouvelle proie. Aucune pensée n'effleurait sa psyché. L'unique et l'absolu à la fois, singulier à ce monde, il était incomparable.

La faim ne le tiraillait pas. Celle-ci incarnait plutôt le fuel d'ambitions bien plus sordides ; s'emparer du trône suprême.

Le pantin désarticulé se mit en course, le ressac venait de l'alerter.

Son corps se dodelina tantôt à droite, tantôt à gauche, comme s'il risquait de tomber en lambeaux au prochain pas. Une bien étrange créature. Apparaissant depuis l'ombrage d'une dune haute de plusieurs coudées, un tintamarre retentit.

Ses mains décharnées tenaient une lame exempte d'impuretés.

La courbe de la lame ne laissait qu'une image rutilante, de sa propre présence, dans l'air. Les mouvements du semblant d'émissaire étaient acérés. Un maître en la matière, sans nul doute.

Aucun son ne s'échappait du mort-vivant, si ce n'était celui de la clochette qui virevoltait dans l'air au gré des assauts.

L'instinct d'un monstre. La créature à la peau cuivrée pouvait se soucier pour sa vie, le questionnement était légitime.

Tokugawa ne se contentait pas simplement d'attaquer à vue. En l'occurrence, il n'avait même pas encore posé l'œil sur son adversaire du jour.

Le soudard n'était qu'à ses balbutiements.
Alignement : Chaotique―Bon
Rang : C
Grade : Lichtwatcher
Avatar : Rider ― Fate/Prototype : Sougin no Fragments.
Messages : 18
Expérience : 7
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 13/07/2019
Nikläuss V.Dutch
Nikläuss V.Dutch
Sam 3 Aoû - 8:40
Sombre, terrifiant ou même lugubre. Tels sont les adjectifs que l’on pourrait utiliser pour décrire les terres dont lesquelles tu venais de fouler. L’astre lunaire artificiel éclairait très peu la pénombre de l’entre-monde, revêtit d’un sol inondé d’un sable immaculé. Tes deux orbites du faciès balayaient la totalité de la zone que tu avais pénétré et seules des dunes étaient visibles. Pas une seul signe de vie.

Quiconque osait s’aventurer dans cet entre-monde n’avait malheureusement pas eu la chance de pouvoir rebrousser son chemin et retourner chez lui vivant. Les seuls êtres qui vivaient à l’intérieur de se désert infini ou toutes notions n’y étaient plus, étaient les Hollows.

Ces mythiques monstres dénués de toutes conscience ne cherchant qu’un simple moyen de survive. Manger l’autre avant de se faire manger, en gros c’est la loi de la jungle, la loi du plus fort. Si tes faible tu tombes. Voilà leur seule et unique conscience. Ces bêtes-là devraient toutes être détruites jusqu’à la dernière. Supprimer son existence, eux qui étaient là depuis la nuit des temps et c’était sans l’autorisation du Vandenreich que tu t’étais attribué cette mission personnellement, sans supérieur. Tu étais désormais livré à toi-même sur ce vaste terrain.

Même si à première vue il semblait n’y avoir personne dans les alentours, tu restais néanmoins sur tes gardes afin d’être en mesure de pouvoir parer n’importe quel assaut ou supprimer tout danger qui se dresserait contre toi. La peur ne faisait pas partie de ton mental, mais ce monde bicolore donnerait la chair de poule même aux soldats les plus confirmés et cela, peu importe sa faction. Le néant était là, devant nous.

À chaque pas effectué vers l’avant nous enfonçait petit à petit vers une obscurité déconcertante, quelle sensation effroyable pour un jeune Lichtwatcher aussi talentueux que toi, pas vrai Nik ? Il fallait bien l’avouer, tu n’étais pas vraiment rassuré, mais trop tard pour faire machine arrière maintenant. Il fallait assumer.

On pouvait compter une heure de marche à ton compteur lorsque subitement, une fine énergie spirituelle s’était faite ressentir à quelques kilomètres de ta position, vers le Nord-Est. Un fin sourire se dessinait sur ton visage et instantanément tu t’étais mis à courir toit en pistant cette énergie qui, plus tu te rapprochait et plus tu la ressentais. Soudainement tu avais arrêté ta course pour te mettre à marcher. Il était là, tout près de toi.

Son aura était différente de tous les hollows que tu avais pu rencontrer précédemment. Qui était-ce ? Tu ne pouvais point te permettre de foncer tête baissée, il fallait le surprendre. Tu stoppais ainsi ta marche puis tu te mis à effectuer un plan d’action. Il fallait espérer alors qu’il ne t’avait pas déjà détecté.
Alignement : Il parle pas chinois
Rang : C
Grade : Infeliz
Avatar : Ryûma (One Piece)
Messages : 57
Expérience : 526
Reiryoku : 17200
Date d'inscription : 31/07/2019
Tokugawa
Tokugawa
Sam 3 Aoû - 15:24
Le corps se scinda en deux, le badelaire ne ressentit aucune résistance lorsqu'elle prit l'âme de cette créature. Aucun macarisme ne sera récité à son effigie. Seul, il vécut. Seul, il mourut.

La lune se reflétait sur cet avatar de la barbarie. Le cruor suintait de sa tunique. La faim l'animait, il devait aller encore et toujours plus loin. Les résidus de l'âme totalement absorbés, le God Eater reprenait son inlassable marche au travers des nombreuses dimensions.

Son ipséité lui donnait le don de l'ubiquité. Les portes de cet Univers l'appelaient, sa présence se voulait requise dans les quatre coins de ce monde. Le reiryoku de la carcasse s'échappait une nouvelle fois. Tokugawa se braqua soudainement, à l'image d'un limier ayant ferré une piste.

Sa lame se planta dans le sol.

Les flammes bleutées se condensèrent au niveau de la partie tranchante de son outil. Ce Hollow était un safre mâche-dru ; il en voulait toujours plus. La lame expulsa une quantité d'énergie considérable dans ce sol semblable à de la kaolinite. Un gigantesque lombric en ressortit, une énième engeance maudite à porter de crocs.

Le sol, friable et sablonneux, s'affaissait sous le poids de deux entités - le Cero ayant fragilisé un court périmètre les impliquant. Le corps rachitique du héraut se tourna, dans les airs, en direction de sa nouvelle cible. Les membres inférieurs de l'ancien émissaire prirent appui contre la paroi souterraine la plus proche, avant de se propulser à toute vitesse dans la gueule du monstre.

Engloutis, de la tête au pied. Un destin qui lui seyait parfaitement. Tokugawa eut l'heur de ne pas être le seul ayant terminé dans l'estomac de la créature. D'autres hollows s'y trouvaient. Certains se réfugier à l'image de Jonas, dans le ventre de la bête. D'autres se trouvaient en proie aux rudesses des sucs digestifs.

Un véritable festin l'attendait.

D'un simple horion, le crâne du vers implosa. Aucune chance de régénération lui fut laissée. Le corps de l'émissaire bloquait la sortie. Les faisceaux lumineux, provenant de l'extérieur, lui octroyaient un air bien plus lugubre qu'à l'accoutumée. Son ombrage venait recouvrir ces âmes en peine. Ce monstre ne se voulait point un thaumaturge ; la mort seule les attendait.

À l'image d'une puissante dondaine, le God Eater arracha, une à une, les dents du vers pour les projeter en direction des réfugiés. Sous l'impact de cette rencontre fatidique, les corps explosaient à chaque salve.

Son corps se mut d'une vélocité rare, le tabut allait prendre fin. Les survivants ne purent goûter aux grâces de la vie, la brette du Hollow terminait le travail. Leurs crânes éclataient sous la pression.

Les âmes se retrouvaient aspirer à l'aide d'un Gonzui.

Nulles traces de ce massacre furent laissées. Le cadavre reprit sa marche dans ces catacombes stygiennes - sans même être intrigué par l'existence de souterrains sous le désert infini. D'autres créatures devaient se terrer ici.
Alignement : Chaotique―Bon
Rang : C
Grade : Lichtwatcher
Avatar : Rider ― Fate/Prototype : Sougin no Fragments.
Messages : 18
Expérience : 7
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 13/07/2019
Nikläuss V.Dutch
Nikläuss V.Dutch
Sam 3 Aoû - 19:03
J’avais longuement et mûrement réfléchi, j’allais tenter de prendre mon adversaire part surprise. Cette énergie spirituelle m’était trop inconnue pour que je m’aventure bêtement dans un combat où je risquerais sans doute ma vie, mais une chose était sûre, cette aura néfaste et démoniaque devait être supprimée. Si j’étais là aujourd’hui ce n’était pas pour rien et je le sais, de toute façon la chasse aux hollows faisait partie de mes passe-temps favoris.

Bizarrement l’énergie spirituelle s’était dissipée subitement, je ne pouvais plus la détecter. Je ne m’inquiétais pas plus que ça, mais je redoublais de vigilance, ainsi mon chemin reprenait tout en scrutant des yeux les alentours avec délicatesse, désormais tous les détails étaient importants et à prendre en compte. Il ne fallait rien laisser au hasard, surtout pas dans un tel endroit où la monstruosité règne en maître.

Rien n’avait changé, ou du moins jusqu’à ce que le sol se mit à trembler violemment. Des tremblements de plus en plus fréquents et violents plus je m’approchais de l’endroit. Cette folle aura venait de réapparaître à son tour, ces tremblements avaient sûrement un rapport avec cette énergie. Un plausible affrontement entre deux monstres de la même espèce, bien qu’une se faisait nettement plus ressentir et se voulait agressive, une aura de tueur.

Les tremblements avaient cessés de secouer la terre, mais cette énergie meurtrière était toujours dans les parages. Plus j’avançais et plus je pouvais apercevoir des traces incrustées dans le sable, le signe incontournable qu’une bataille avait eu lieu, pire encore, non loin un énorme trou dans le sol avait été créée et s’était sûrement dut à cet inconnu que j’avais pisté jusqu’ici, il était là, à l’intérieur se dégageait une atmosphère lugubre. Ça ne pouvait qu’être lui et je devais frapper en premier, peut-être était-il grièvement blessé ? Je ne pensais au vue l’ampleur de sa pression spirituelle, mais peu importe.

Élancé, j’effectuais un bond en pleine course afin de pénétrer à l’intérieur du cratère. Un décor encore plus mortuaire s’offrait à moi, mais c’était sans contempler le paysage plus longtemps que j’avais ouvert le bal. J’avais pris une position d’archer tout en matérialisant un arc de Reishi à l’aide de mon gant de Sanreï. Non, ce n’était pas une ni deux, mais bel et bien une dizaines de flèches toutes aussi solides les unes que les autres qui partait dans la seule direction possible du chemin.

L’impact avait eu lieu assez rapidement, venait-il d’encaisser mon assaut ou bien l’avait-il repoussé avec aisance ? Ce n’était que le début, je devais rester concentrer si je ne voulais pas me faire surprendre.
Alignement : Il parle pas chinois
Rang : C
Grade : Infeliz
Avatar : Ryûma (One Piece)
Messages : 57
Expérience : 526
Reiryoku : 17200
Date d'inscription : 31/07/2019
Tokugawa
Tokugawa
Sam 3 Aoû - 21:58
Des tintements retentirent, à plusieurs reprises. La crypte ne diffusait pas l'éclat lunaire ; le corridor se retrouvait plonger dans les ténèbres. Un souffle rauque se diffusa dans l'air. Quelqu'un ou plutôt quelque chose s'approchait et cela semblait puissant.

Avant même de sortir de la pénombre, une première flèche de Reishi fut renvoyé vers son créateur. Toutefois, elle ne le visait pas particulièrement. Ce n'était qu'un présent qui vint s'écraser quelques mètres derrière lui, le frôlant probablement au passage.

Deux orbites vidées de tous organes visuels s'arrachèrent du clair-obscur. Un visage squelettique et recouvert de bandages tachés par le sang de ses adversaires en ressortit. Après l'apparition de son faciès décharné, ce fut sa main gauche qui pourfendit la noirceur des lieux. D'un simple mouvement circulaire, une autre flèche fusait cette fois-ci vers son myocarde.

La peau hâlée venait de sceller son sort. Nul ne ressortait vivant d'une rencontre avec cette créature. Un bruit de clochette tinta. Une lame faite d'onyx et de cristal sortit à son tour de l'obscurité. L'entité commença sa marche mortuaire.

La lame rayait le sol sablons. L'action libérait un bruit capable d'incommoder la plus solide des bêtes. Le Reiryoku de cette entité commençait peu à peu à quitter sa carcasse pour occuper les lieux. Une fumée mimant l'impétuosité d'un ardent brasier. Le God Eater n'était point un quinaud, aucune once de pitié ne sommeillait en lui. À l'image d'un quadrige, sa marche évolua en course effrénée.

La machaira remonta brutalement vers son adversaire, l'idée résidait dans le fait de scinder en deux le métèque. Un coup véloce et puissant. La monstruosité attentait à la vie du Von Dutch. Mêlant la projection d'énergie brute ainsi que le maniement de sabre, la carcasse avait tout d'un adversaire terrifiant.

Toutefois, un pion de l'empire invisible, le Vandenreich, devait forcement avoir plus d'un tour dans son sac...
Alignement : Chaotique―Bon
Rang : C
Grade : Lichtwatcher
Avatar : Rider ― Fate/Prototype : Sougin no Fragments.
Messages : 18
Expérience : 7
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 13/07/2019
Nikläuss V.Dutch
Nikläuss V.Dutch
Dim 4 Aoû - 10:21
Je m’étais posé rapidement la question ; mon assaut avait-il fait mouche ? Je n’en savais trop rien réellement car l’impact avait eu lieu plus tôt que prévu, mais ma réponse n’avait pas tardé à venir quand soudainement, une flèche qui provenait de mon attaque m’avait été renvoyée. S’écrasant à quelques mètres seulement derrière moi, puis une seconde arrivait. Cette fois-ci, elle m’était destiné, je n’avais alors pas d’autre choix que de matérialiser une épée de Reishi. Un simple coup de lame parvenait à dévier la flèche de sa trajectoire, l’envoyant ainsi s’écraser au sol.

Cet adversaire était puissant, j’avais lancé une attaque puissante et visiblement s’était sans difficulté que cette dernière fit repousser, maintenant que j’étais à découvert et que j’avais signalé m’a présence, le vrai combat ne tardait pas à démarrer. De l’épaisse fumée, une silhouette arrivait à toute vitesse. Un espèce de monstre humanoïde ? Non, il n’avait rien d’un être humain. Les trous de ses yeux étaient vides, son visage était recouvert de multiples bandages. Il paraissait déchu, une vraie abomination de la nature. Ses vêtements ressemblaient bizarrement à ceux des émissaires.

Je pouvais constater tous ces détails en même temps que je parais de justesse l’assaut de cet inconnu. Une force monstrueuse de dégageait à chaque coups de lame qui s’écraszit contre la mienne, je n’avais malheureusement plus le choix, je devais arrêter de réfléchir un instant et me concentrer sur une force brute.

J’effectuais un saut en retrait pour m’écarter de mon adversaire, positionnant horizontalement ma lame de Reishi face à moi, un nombre incalculable de micros flocons de Reishi apparurent tout autour de nous. Un piège, lui comme moi, si nous avions le malheur de toucher un flocon, une explosion en chaine aurait eu lieu.

― Tu es bien plus fort qu’un simple Hollow lambda, malheureusement pour toi je ne peux pas me permettre de te laisser vivre. Si tu veux sortir vivant de ce sous-terrain tu n’auras pas d’autre alternative, il te faudra me tuer, ce qui était dans tes objectifs je suppose, alors que le meilleur gagne.

Trêve de bavardage, Colt M1911 matérialisé à la place de ma lame, je criblais mon adversaire de balles de Reishi rapidement. Une balle suffirait à lui imposer les effets de mon verdammnis, le paralyser partiellement.
Alignement : Il parle pas chinois
Rang : C
Grade : Infeliz
Avatar : Ryûma (One Piece)
Messages : 57
Expérience : 526
Reiryoku : 17200
Date d'inscription : 31/07/2019
Tokugawa
Tokugawa
Dim 4 Aoû - 13:05
Les deux lames - l'une azurée, l'autre faite d'onyx - s'entrechoquèrent à de nombreuses reprises. Un véritable ballet d'escrimeur se déroulait sous le regard impartial de l'astre lunaire. À défaut d'être une âme faible, le métèque avait du répondant.

Pas assez pour inquiéter l'ignominie vivante. Le chassé voulait marquer la distance avec le chasseur. Qu'il en soit ainsi.

Le God Eater mirait les nombreux flocons qui s'amoncelèrent dans son proche périmètre. Gorgés de reishi, ceux-ci pouvaient exploser à tout moment. Une prison dont on ressortait difficilement vivant, si son faciès le lui permettait, un sourire aurai vu le jour.

Cette engeance maudite avait le don de régénération, comme moult de ses semblables.

Le sigisbée de la Sainte mua son arme en une relique propre à l'Humanité. Sans tir de sommation, une nuée de balles s'échappèrent du canon spirituel. Ses douilles possédaient toutefois une différence avec celle d'autre proies, "ensorcelées" était le terme parfait dans ce contexte. Il ne pouvait les laisser se loger dans son thorax et se reconstruire par la suite.

Le Reiryoku de la carcasse se condensa au niveau de sa lame, et d'un revers de la main, il percuta intentionnellement l'un des flocons de Reishi. L'explosion en chaîne souffla la créature, les assauts du Quincy, mais aussi et surtout les environs. Combattre le feu par le feu, ne pas craindre la fin...

Bientôt, bientôt, tous feront le panégyrique du Tokugawa.

Le mort-vivant quitta l'épaisse fumée qui prenait place suite à la réaction spirituelle. Le bras vacant de la créature chut au sol, du sang noir, maudit, s'écoulait depuis cette nouvelle blessure. Les tissus nerveux, musculaires et osseux se lièrent en concert afin de rendre ses pleines capacités à l'hôte de la barbarie. À la manière d'un saurien, son bras gauche se reforgea comme si de rien n'était.

Le combat venait de prendre en intensité.

Un index était tendu vers sa proie. Le Reishi se canalisa au niveau de la dernière phalange. Le Cero courroucé relâcha sa toute-puissance sur le long corridor, devant lui. Rapidement, l'excroissance spirituelle occupait tout l'espace la crypte. Il voulut cogner fort...

C'était désormais à son tour.
Alignement : Chaotique―Bon
Rang : C
Grade : Lichtwatcher
Avatar : Rider ― Fate/Prototype : Sougin no Fragments.
Messages : 18
Expérience : 7
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 13/07/2019
Nikläuss V.Dutch
Nikläuss V.Dutch
Lun 5 Aoû - 10:23
Visiblement, mon adversaire n’avait rien dans la tête. Pauvre fou. Dénué de toute conscience, il venait de taper dans l’un de mes flocons piégés. J’étais incapable de vraiment déterminer la nature de son geste, l’avait-il fait de son plein gré ? Ou bien croyait-il en un assaut purement offensif ? Toutes ses questions se succédèrent dans ma tête au même moment où l’explosion en chaîne avait eu lieu.

Une détonation tonitruante venait de ravager le sous-terrain dans lesquels nous nous trouvions, un acte suicidaire qui lui couta un bras, mais pas pour longtemps. Ce monstre me confirmait qu’il appartenait bel et bien à la race des hollows, quand son bras se mit instantanément à repousser. Son sang était noir ébène, telle une entité maudite, n’ayant aucune bonté d’âme.

L’explosion m’avait soufflé sur quelques mètres en retrait, si je n’avais pas eu le réflexe de me protéger en concentrant une bonne quantité de Reishi dans mon corps, qui sait ce qui aurait pu m’arriver.  Mon attaque avait été inutile, aucune de mes balles n’avaient eu le temps de pénétrer le corps meurtrie du Tokugawa. Ce dernier sortait de l’épais smogue, sabre en main, il paraissait plus déterminé que jamais.

Fais chier

pouvais-je penser intérieurement. J’avais déjà dépensé pas mal de Reiryoku et la carcasse mortuaire n’avait pas l’air d’exprimer le moindre signe de fatigue. Le combat tournait à son avantage, je n’étais qu'infimement blessé et du sang coulait de mon visage. Ma protection de tout-à-l’ heure n’avait pas été aussi efficace que je le pensais.

Son index me désignait comme objectif. Condensent à l’extrémité de ce dernier une quantité importante d’énergie spirituelle, un Cero fut tiré assez rapidement en ma direction. Je n’avais pas le temps d’esquiver, la seule option qui s’offrait à moi était la réponse par la force.

Aussitôt, je venais de former à nouveau mon arme de prédilection depuis mon gant de Sanreï ; l’arc pour abandonner mon pistolet. Je chargeais la quasi-totalité de mon Reishi au bout de mon arc, formant une dont le diamètre pouvait égaler celui du Cero. Sans plus attendre je relâchais instantanément toute cette énergie accumulée afin de contrer la masse d’énergie qui se projetait vers moi.

Lorsque ma flèche percuta le Cero, une onde de choc eu lieu, mais aucune explosion. Les deux attaques se battaient en duel en plein milieu du terrain dégageant une source d’énergie grandiose. Ma flèche commençait petit à petit à se fissurer et le Cero lui, prenait le dessus. Je ne pouvais pas perdre, non, je n’avais pas le droit. Pas ici en tout cas. Je puisais de ce pas dans mes dernières réserves.

Une dernière flèche venait ainsi se loger dans la première afin de la renforcer. C’était à nouveau équilibré, mais le Tokugawa ne semblait pas vouloir en rester là. Son Cero surpuissant venait de gagner en intensité tandis que moi, je luttais tant bien que mal.
Alignement : Il parle pas chinois
Rang : C
Grade : Infeliz
Avatar : Ryûma (One Piece)
Messages : 57
Expérience : 526
Reiryoku : 17200
Date d'inscription : 31/07/2019
Tokugawa
Tokugawa
Jeu 15 Aoû - 13:44
Le bras de fer dura le temps de quelques secondes. S'immortalisant dans le profond silence du Hueco Mundo, l'être dénué d'orbite fixait sa proie. À l'instar de la Grande Faucheuse, l'âme de la brebis égarée sera fauchée et assimilée.

D'un véloce mouvement d'épaule, la carcasse mouvante envoya leurs assauts respectifs dans le décor. Un pan entier de souterrain s'effondra sous l'impact. De nombreux éboulis cernèrent les deux âmes en peine.

Pas à pas. Doucement, doucement. Tokugawa avançait vers sa cible meurtrie par les évènements. Le bout de sa lame laissait une traînée disparate au sol ainsi qu'un bruit aigue et dérangeant. Le mort-vivant se jouait de son gibier, inscrivant la peur comme seule sensation dans la psyché du Moine.

Par l'épée, ils avaient vécu. Par l'épée, ils mourraient.

La main régénérée se saisit de l'épaule gauche du Von Dutch. Le sabre cristallin, quant à lui, voulut pénétrer la chair, et plus précisément son plexus solaire. L'objectif était à peine masqué ; perforer le myocarde de la peau ébène. Une mort rapide, pour changer.

Tandis qu'une personne sur le point de mourir voyait sa vie défilait devant ses yeux, comme gage de son existence ou comme ultime récompense d'une vie qu'elle ne revivra plus jamais... Les derniers instants d'une vie restaient graver dans la mémoire de l'âme, qu'importe la réincarnation.

Quelques secondes de battement avant que le souffle de vie ne le quitte définitivement, voilà où se trouver la scène graver à jamais dans l'inconscience.

Nul ne pouvait savoir en quoi Nikläuss se réincarnera... Le Maudit ne répandait que malédiction.
Alignement : Chaotique―Bon
Rang : C
Grade : Lichtwatcher
Avatar : Rider ― Fate/Prototype : Sougin no Fragments.
Messages : 18
Expérience : 7
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 13/07/2019
Nikläuss V.Dutch
Nikläuss V.Dutch
Sam 17 Aoû - 11:15
Qui aurait cru sincèrement que deux protagonistes de notre calibre pouvaient causer tant de dégâts à l’issu d’un seul affrontement. Nous possédions une énergie spirituelle respective bien plus forte que ceux de nos rangs similaires, mais je devais me rendre à l’évidence.

Il était bien plus supérieur à moi. J’avais tout tenté afin de l’annihiler, me boostant par l’intermédiaire d’une capsule Ginto, renforcent le tout en utilisant mon Letz Still, mais rien n’avait fonctionné.

Quelques secondes pouvaient paraître une éternité dans ce duel de titans. D’un simple mouvement, la carcasse vide sous ses nombreux bandages au corps et visage venait de dévier les deux assauts, ruinant encore un peu plus la zone de combat.

Destruction, éboulement, nous étions piégé et moi j’étais à bout, genoux au sol. Et mer de, il se dirigeait vers moi comme s’il n’avait pas été affecté par les dégâts de l’explosion.

Une main se posait sur mon épaule, s’était Tokugawa. Je ne voulais pas mourir, j’avais peur pour la première fois de toute mon existence mais impossible pour moi de faire quoique ce soit. Puis soudainement, sa lame venait de me transpercer.

J’avais mal, mais aucun son n’était sorti de ma bouche, seulement un filet d’hémoglobine en abondance, remplissant très rapidement le sol.

Mon cœur ralentissait et ma vie défilait à toute vitesse. Lente étais ma respiration, une larme coulait sur mes joues. J’étais déçu de moi alors je ne pouvais qu’agoniser en silence. Je rendais mon dernier souffle, mais avant de partir, j’avais laissé planer une atmosphère lugubre, haineuse.

Esprit revanchard, c’est comme si j’avais péri pour vous hanter et faire de vos vies de sombres cauchemars. Je reviendrais.
Alignement : Il parle pas chinois
Rang : C
Grade : Infeliz
Avatar : Ryûma (One Piece)
Messages : 57
Expérience : 526
Reiryoku : 17200
Date d'inscription : 31/07/2019
Tokugawa
Tokugawa
Sam 17 Aoû - 12:49
Mouvement circulaire du poignet. Le corps se scinda en deux. Nikläuss venait de rendre son dernier souffle de vie. Son âme le quittait déjà. Toutefois, Tokugawa ne voyait pas cela du même oeil. Impossible pour son gibier de le fuir.

Ses lèvres décharnées s'ouvrent sur un vide absolu. Une inspiration sinistre. L'âme, tractée de force, s'engouffra dans son oesophage. Le destin était scellé. Une âme de plus qui venait rendre plus puissant le loup solitaire.

L'index de la carcasse pointa le haut de la paroie souterraine. Une vive lueur rougeâtre s'en extirpa. Un troué béant s'offrait à lui. Les rayons nacrés de la Lune resplendissait dans sa nécropole.

Son chef d'oeuvre.

Un simple bond plus tard, l'entité folle s'échappa des lieux. Laissant comme seule trace de son passage les corps inertes de ses proies.

Sa lente et monotone marche reprennait. Sa faim le poussait à se rendre ailleurs. Encore et toujours. Il ne pouvait pas s'arrêter. Pas maintenant.

Sabre sur l'épaule, le sang bleu du moine tapissait la mer de sable. Sa proie reviendra probablement hanté cette dimension. L'ire de la créature se chargera une nouvelle fois de la dominer.

Le même cycle se répète encore et toujours.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Hueco Mundo :: Entre-Monde
Sélacien & Ichtyen | Nikläus

Sauter vers: