Derniers sujets

Groupe 3 ▬ Après la pluie (de sang) vient l'orage
 :: Odyssée :: Péripéties :: Épopées :: Rémanence :: Seireitei :: Phase 2

Messages : 125
Expérience : 370
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 03/12/2018
Narrateur
Narrateur
Mar 30 Juil - 23:25
La foudre frappait et le message était lancé. Partout au sein du Seireitei, toute âme saurait que la cavalerie était arrivée. À l’image de rayons inspirant la contre-attaque, le moral des troupes reprenait du poil de la bête.
Nanahara Hikaru remonte le moral des troupes.

L’attaque de la capitaine de la troisième division trouve une certaine résistance. La peau du hollow était dure, extrêmement dure. Si l’humour était de la partie, on pourrait aisément dire qu’elle était tombée sur un os. Comment ça, “ce n’est pas de l’humour”? Bref.
L'insalubre encaisse l'attaque sans sourciller.

Les environs allait bientôt connaître un tournant dans l’histoire de la Soul Society, comme les deux autres combats qui montraient le bout de leur nez. Les shinigamis dans le coin décidaient de faire amplement confiance à leur nouvelle capitaine. Oui, ils étaient de la même division qu’elle. Pour elle, le Sotaicho, la Soul Society et en la mémoire de feu Tomoe : ils allaient combattre.
Les subordonnés de Hikaru partent en préparant moult stratégies.

Ils sortaient certes de la zone de combat mais allaient faire tout leur possible pour prêter main-forte à leur nouvelle cheffe. Et ce, d’une manière ou d’une autre.

HRP. Ordre de passage : ??? | @Nanahara Hikaru
Rang : ???
Grade : Insalubre
Avatar : Ulquiorra Schiffer (Bleach)
Messages : 4
Expérience : 12
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 30/07/2019
Mesías
Mesías
Mar 30 Juil - 23:45
Contrairement à certains de ses homologues, cet insalubre n’était pas là pour rire, ni même pour s’amuser avec ses proies. Il était préservé de la folie de Dios alors l’euphorie elle-même ne risquait pas de l’atteindre.

— Nul besoin de te nommer, émissaire. Il y déjà de cela bien longtemps que j’ai oublié la différence de goût qu’il y a entre les âmes.

Quelques pas effectués en direction de la frêle mais puissante créature.

— Et d’ailleurs, la nourriture…

Des ailes poussaient dans son dos, une queue apparaissait et des griffes sur ses membres apparaissaient.

— Ça ne parle pas.

Le bras tendu, l’intérieur de sa main voyait une masse phénoménale de reiryoku s’emmagasiner en son sein pour ensuite prendre la forme d’une lance émeraude.

— Seras-tu le chasseur… ou bien le chassé, capitaine de la troisième division ?

L’arme de destruction massive fut dès lors lancée en direction de Nanahara Hikaru. Un détail pouvait attirer l’attention de la shinigami. En effet, une sphère bien mystérieuse avait visiblement fusionné avec sa poitrine. Un fabuleux pouvoir s’en dégageait, elle pouvait tant bien que mal le sentir.

Cet ennemi avait été le plus imposant qu’elle avait rencontré durant toute sa vie et il le resterait sans doute pendant un très long moment. Enfin, ça c’est si elle parvenait à survivre. Une tâche qui allait s’avérer ardue, surtout en sachant qu’il fut l’unique hollow à se dresser face à Dios lors de sa conquête du Hueco Mundo.

Spoiler:
 
Au même titre que le changement pour Renovacion, la libération de ce personnage sert à teaser de futures possibilités pour nos amis hollows. Rdv Début Septembre pour en avoir plus :theorie:.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 286
Expérience : 984
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Nanahara Hikaru
Nanahara Hikaru
Mer 31 Juil - 0:23

Ce Hollow. Il était puissant. Étant donné la facilité avec laquelle il avait encaissé le Tsubame Gaeshi. On aurait dit que c'est comme si son attaque n'avait eu aucun effet. Ouais, il s'agissait bien là du plus puissant adversaire que Hikaru avait jamais eu à affronter. Et c'était quoi, cette orbe dans sa poitrine... Étrange. Mais elle ne doutait pas : elle devait l'emporter, pour tous les hommes qui croyaient en elle. Elle ne devait pas échouer. Et heureusement, les hommes dans la zone étaient ceux de la Troisième Division. Ses frères et sœurs d'armes. Les personnes avec qui elle avait passé plus d'un siècle à combattre à leurs côtés et qui étaient maintenant sous ses ordres. Bien qu'elle ne voyait pas l'unité Hi Shin, son cœur était gonflé de courage en cet instant.

«  J'estime juste que tout à chacun à le droit de connaître le nom de celui qui mettra fin à sa vie. Même si dans ton cas, tu te réincarneras et, je l'espère aura une meilleure vie que celle-ci, Hollow... Troisième Division ! Je vous fais confiance, alors faîtes de votre mieux ! »

De la pitié ? Pas du tout. Mais elle avait appris, durant toutes ces années à éprouver une certaine compassion pour ces âmes en peine qui vivaient en devant se nourrir des autres. Et elle comptait bien purifier son adversaire afin qu'il puisse se réincarner et avoir une nouvelle vie, sans conflit, de préférence. Mais dans tous les cas, elle n'allait pas fléchir et instantanément, se retrouve hors de portée de la puissante lance d'énergie générée par le Hollow. Était-ce là sa capacité ? Peut-être. Dans tous les cas, il fallait faire preuve de prudence et sa maîtrise impeccable du Shunpo lui permit de s'évader de l'attaque adverse sans aucune difficulté.

«  Tu es lent. »

Se mettant rapidement en mouvement, Hikaru enclencha directement le Kaitouryuu, son style à l'épée personne et qui augmentait la maîtrise de ses techniques d'escrime, via une danse faisant naviguer son énergie dans la lame. Narukami... Depuis qu'elles s'étaient enfin comprises l'une et l'autre, lors du précédent entraînement avec le Sotaicho, une toute nouvelle relation de confiance et de respect, encore plus importante que précédemment les liait. Avec Narukami, Hikaru ne perdrait jamais. Et elles allaient toutes les deux changer le cours de la bataille. Maintenant.

Car il n'y avait pas qu'eux. Non, des millions de Hollows étaient encore présents et il fallait retourner la situation en un coup. Certes, son attaque ne ferait probablement pas de dommage sur son adversaire, mais ce n'était pas le but. C'est donc à grande vitesse que le Reiryoku parcourut sa lame, prenant une teinte bleuté. Une puissante attaque allait être relâchée.

«  GETSUGA... TENSHO !!! »

C'est tout le champ de batailles qui allait se faire engloutir par l'attaque de la Capitaine. En effet, le Kaitouryuu lui permettait d'augmenter l'effet de sa technique et plutôt que de toucher simplement la zone, ce serait tout le Seireitei qui allait se faire engloutir par son Getsuga. Mais il n'y avait rien à craindre. Aucun émissaire ne se ferait touché par l'attaque, seulement les Hollows. En effet, le Getsuga était une technique qui épargnait les alliés de la guerrière et elle se servait de sa connexion avec tous les Shinigamis présents, octroyé par le Sotaicho lui-même afin de les localiser. Et l'attaque ne les toucheraient donc pas. C'était son va-tout, pour retourner le plateau de jeu et remettre la situation à leur avantage.

Mais déjà, elle se préparait à la contre-attaque de son adversaire, qui ne tarderait pas à venir. Elle le savait.

Rang : ???
Grade : Insalubre
Avatar : Ulquiorra Schiffer (Bleach)
Messages : 4
Expérience : 12
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 30/07/2019
Mesías
Mesías
Sam 10 Aoû - 9:18
Hikaru tentait de rebooster ses troupes, quoi de plus normal venant d’un capitaine ? La lance de l’insalubre fut parée sans grande peine par cette même personne. Rien d’impressionnant pour lui, il gardait toujours cet air stoïque en l’observant. Elle mais aussi cette fumée qui commençait à se dégager de son zanpakuto. Événement impromptu, il n’avait pas été question de telles compétences venant de sa part. Sans doute un sort de Kido, se disait-il.

L’attaque de Hikaru ne fit pas plus sourciller que cela le hollow qui prit cependant la peine de fortifier son corps afin de ne pas avoir à essuyer la moindre blessure de la part de son adversaire, si on pouvait l’appeler ainsi. Tout cela lui paraissait bien futile et à vrai dire, il en était las.

Il ne m’avait pas menti, vous ne valez pas grand chose finalement.

Que son attaque atteigne d’autres zones de combat ne semblait pas l’inquiéter plus que ça. Il était peut-être à la solde de Dios mais tous ses chiens devaient être capables de se protéger par leurs propres moyens. C’est ainsi qu’il en allait - à la base - dans le Hueco Mundo alors ça ne devait pas être la Soul Society qui devrait venir à bout de l’armée de monstres.

Cependant, il lui fallait agir. Une autre lance fut créée et elle avait bien l’air d’être plus puissante que la précédente. En prenant pour cible Hikaru, son bras entama un mouvement de lancer brutal.

Une onde de choc vint souffler les alentours et le silence se mêla alors aux débris tombant dans le coin. Une petite main avait visiblement paré l’assaut. La rencontre entre celle-ci et la lance donnait un spectacle bien particulier qui dégagea bien rapidement le nuage de poussière autour d’eux.

De la foudre guerroyait avec le reiryoku massif de l’élite hollow. Les yeux du Messie croisèrent ceux du perturbateur. Une légère surprise s’invita alors sur ses traits : une petite fille au rictus suspect était apparue et avait la capacité d’égaler la force ridiculement élevée de l’agent de Dios.

Après s’être débattu un court instant, Mesias se libéra de l’emprise du dérangeur et vint le pourfendre avec sa lance. Sans résultat. Tout ce qu’il avait réussi à faire, c’était trancher un amas de foudre qui n’avait eu que pour conséquence de lui carboniser un bras.

Si les pions de la Troisième Division aux alentours fomentaient bien un plan, il y avait bien une personne qui était décidée à sauver la Soul Society, elle aussi.

Oui, il s’agissait bien là de la manifestation du vrai pouvoir de Nanahara Hikaru. L’avatar de la foudre, l’esprit étant à la base de chaque éclair au sein des dimensions. Il incarnait l’expression de la colère des cieux et le courroux d’un Dieu Créateur.

Narukami.

— Finalement, il se pourrait que vous puissiez être plus intéressants que prévu.

Puis, le hollow commença à battre des ailes afin de prendre en hauteur. Il balança sa lance sur le zanpakuto ayant pris forme et ses yeux prirent une teinte jaunâtre. Ses lèvres bougèrent mais aucun son n’en fut émis. Du moins, pas à première vu. Usant d’ultrasons, le guerrier primordial venait jouer avec l’orientation de ses adversaires.

À savoir : Les ultrasons de Mesias ne font pas l'objet d'une technique et tendent plutôt à créer un effet de style plus qu'autre chose, les choses sérieuses commenceront au tour suivant. Il sera dès lors vivement conseillé d'exploiter au maximum tous les moyens à disposition pour venir à bout de l'insalubre.
Narukami s'est matérialisée (Hikaru a toujours une arme cela dit) et peut dorénavant venir en aide à Nanahara hikaru. Sa capacité ultime est de pouvoir devenir la foudre, empruntant alors tous les attributs possibles et imaginables de l’élément pour ses propres desseins.
À chaque tour, Hikaru aura donc quatre actions au lieu d'une et aura deux choix proposés par son zanpakuto en ce qui concerne les actions à effectuer pour lui. Narukami ne peut effectuer qu'une seule technique par tour.
Ses deux choix sont les suivants : s'assimiler à la foudre de manière défensive | s'assimiler à la foudre de manière offensive.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 286
Expérience : 984
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Nanahara Hikaru
Nanahara Hikaru
Dim 11 Aoû - 16:47
Le Hollow ne prenait pas la peine de nullifier le Getsuga, se contentant de se protéger lui-même de l’attaque. Bien, avec ça, ça allait aider les autres groupes de combattants sur le champ de batailles. C’était parfait. Certes, elle ne lui avait pas fait de dégâts directement, mais ce n’était pas le but de sa manœuvre et elle annula directement son Kaitouryuu, pas besoin d’épuiser inutilement ses forces, maintenant. Non, même si elle était plus forte que jamais, elle se devait d’être prudente. Et son adversaire la sous-estimait ? Parfait.

À une époque, sans doute qu’elle se serait fâchée, qu’on ne la juge pas à sa juste valeur. Elle aurait crié et dit que non, elle était forte. Mais maintenant… Ce n’était plus le cas. Ne pas être pris au sérieux par son adversaire n’avait après tout que des bénéfices. Il n’irait pas à fond et ne se méfierait pas de toutes ses attaques. Bien. Et alors qu’elle s’apprêtais à esquiver une autre lance, bien plus puissante que la précédente, quelque chose empêcha la lance d’être lancé. Tandis qu’un bruit assourdissant, semblable à celui d’un éclair agressa les oreilles de tous. Et alors que la surprise se lisait sur le visage du Hollow, c’est un sourire qui se dessina sur celui d’Hikaru.

Elle était là. Sa plus fidèle alliée, sa plus puissante partenaire. Narukami. L’esprit der son sabre venait de se manifester de lui-même, dans le monde physique pour lui porter assistance, toujours avec un sourire narquois sur les lèvres. Hikaru profita de cet instant de flottement, au moment où il se fit carboniser le bras pour préparer une attaque, dans l’angle mort du démon ailé. Un dragon, qui, elle l’espérait prendrait le monstre par surprise.

Les ultrasons du Hollow furent balayés en un instant, par la pression spirituelle des deux êtres partageant la même existence. Elles n’avaient même pas sué pour repousser le danger d’une attaque fourbe comme celle-ci.

« Une attaque de ce niveau ne fonctionnera pas, Hollow. »

C’était Hikaru qui venait de parler, alors qu’elle se penchait légèrement pour regarder sa partenaire de toujours. Elles n’avaient pas besoin de communiquer verbalement, mais Hikaru décida quand même de prononcer quelques mots à son égard, avant d’attaquer de nouveau leur ennemi.

« Essaie de suivre, Narukami. Sinon, je te laisserais derrière. »

L’Avatar de la Foudre éclata de rire, à gorge déployée en entendant ces paroles arrogantes de la part de sa maîtresse. Non, de sa partenaire.

« Tu te penses donc assez puissante pour être en droit de prononcer des mots pareils ? Voyons cela, gamine. »

Et les deux entités qui ne faisaient qu’une se mirent en mouvement. C’est avec vitesse que la jeune Shinigami sur le Hollow, afin d’abattre son Tsubame Gaeshi sur lui. Certes, la première fois ça n’avait pas fonctionné, mais rien n’indiquait que ça ne serait pas toujours le cas. L’attaque fonçait à vitesse folle vers le corps de Mesías leur adversaire. Et alors même que l’attaque se finissait, instantanément, un éclair d’une puissance incommensurable engloutit toute la zone de combat d’un seul coup. Son coup fétiche, celui-là même qui avait blessé le Hollow lors de son arrivée.

« Raikiri. »

Un seul mot, sa plus puissante attaque, celle avec laquelle elle finissait tous ses adversaires. Mais qui aurait pensé un jour qu’elle l’utiliserait en tant que feinte ? Pas elle en tout cas. En effet, Narukami, l’incarnation physique de son sabre s’était cachée dans l’attaque de foudre surpuissante d’Hikaru. Après tout, outre le fait qu’elle pouvait elle-même se changer en éclair, il s’agissait exactement de la même trace spirituelle. Autrement dit, il était impossible de savoir que Narukami se trouvait dans le Raikiri. Et alors même que l’attaque venait de se terminer, l’esprit aux cheveux dorés fit irruption et projeta d’un seul coup son poing, chargé de toute sa puissance électrique en plein dans la sphère du Hollow, alors qu’il n’était qu’à une distance ridicule. Et au même moment, le dragon de foudre lâché plus tôt attaqua sa cible, le bras valide du serviteur de Dios.

Hikaru et Narukami n’avaient même pas eu besoin d’un regard pour synchroniser leurs attaques ou même définir un plan. C’était naturel chez elles de se battre avec autant d’aisance. Après tout, combien de milliers… Non, combien de millions de champs de batailles elles avaient parcouru ensemble jusque-là ? Il n’y avait qu’elles pour le savoir. Et bientôt, ce Hollow aux allures de démon allait en faire les frais.

Elles allaient protéger la Soul Society. Ensembles.

Rang : ???
Grade : Insalubre
Avatar : Ulquiorra Schiffer (Bleach)
Messages : 4
Expérience : 12
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 30/07/2019
Mesías
Mesías
Sam 31 Aoû - 4:07
Et tandis que la foudre de Narukami et sa puissance était jaugées par Mesias, ce dernier ne fit que peu attention à ce que faisait Hikaru. En effet, il trouvait l’esprit intéressant mais pas son possesseur. Du moins… pour l’instant. Le Rairyudan parvenait à le prendre par surprise. L’assaut ne se contenta pas seulement de blesser la bête ailée mais l’envoya valdinguer à travers toute la zone de combat, traversant alors les ruines naissantes du quartier.

— Je vois…

Sa main passant sur sa nuque, il en extrayait le reiryoku fabuleux. Véritable source divine de pouvoir, elle pouvait sans problème alimenter une citée comme Ark durant mille ans. Et il ne s’agissait là que de son estimation sur cette petite quantité d’énergie qui l’avait atteint. Mais le combat ne marquait pas de pause, il fallait être vif. Et vif, il savait l’être. Après tout, il était un hollow bien plus vieux que les pensées de certains pouvaient approximer. La bataille, la survie et la Mort. Il connaissait tout ça.

De sa patte libre, il bloqua l’assaut de la capitaine tout en portant son autre main sur la sphère habitant son buste. Elle commença légèrement à briller mais pas assez pour gêner le zanpakuto dans son assaut surprise. Droit comme un piquet, Mesias faisait alors face à Narukami et prit de plein fouet la technique.

Des éclairs jaillirent de la rencontre entre les deux corps et au bout de quelques secondes, d’autres arcs électriques furent créés. Provenant de l’outil de survie encastré dans le torse de l’Insalubre, ils empruntaient tantôt une couleur verdâtre, tantôt une couleur rougeâtre. La surprise avait alors tout lieu de prendre place sur le visage de ses adversaires. Un court instant plus tard, une détonation se fit entendre et la zone commença à être soufflée par le choc entre les deux pouvoirs semblables.

Un nuage de poussière régnait dorénavant en maître dans le coin mais la shinigami pouvait toutefois déceler une lueur au loin qui se rapprochait peu à peu. En dégageant la fumée à l’aide d’une paire d’ailes, le spectacle s’offrait à la fougueuse.

— Comprends-tu, à présent ?

Narukami tiqua et ne put se retenir de faire claquer sa langue en guise de mécontentement. Elle se souvenait peu à peu du spécimen qui leur faisait face. La relique précédemment visée s’était fissurée mais la tension électrique qui restait re-soudait lentement celle-ci. Et si l’accès à son Monde Intérieur ne lui était momentanément pas spirituellement autorisé, Hikaru pouvait enfin le sentir.

Mesias était bien plus qu’un hollow ou il ne l’était pas vraiment. Ce sentiment était étrange et désagréable, il ne signifiait que mauvais présage. Des flashs de la mémoire de l’esprit scellé à la botte de l’émissaire lui furent transmis. À sa création, il était présent. Seulement, sa silhouette n’était pas la même. Elle se voulait moins… monstrueuse ? Plus chaleureuse ? L’impression dépassait dès lors le stade de la certitude, Hikaru pouvait à son tour s’en rendre compte.



Mesias était le premier zanpakuto à avoir existé.



Des murmures reliaient tous les mondes intérieurs existants et parmi eux, certains répétaient sans cesse la même chose et ce, depuis la création de ces derniers : “Le cours des choses s’est inversé, le shinigami était trop /langue indécryptable - elle ressemble au bourdonnement produit par le Roi des Âmes/”.

Mais comment justifier ses pouvoirs de Hollow ? À ces questionnements se trouvaient peut-être la réponse dans la sphère mystérieuse. Une voix très atténuée venait de celle-ci mais était toujours incompréhensible. Mesias frotta son joyau de sa paume et laissant échapper quelques mots de sa gueule.

— Silence, tu n’as pas ton mot à dire.

Autour du hollow se préparait une attaque d’envergure que mettaient en place toutes les divisions aux alentours, de l’aide avait été nécessaire. Un puissant sort de Kido commençait à être chargé et il ne fallait absolument pas que l’insalubre s’en rende compte. Sinon quoi, sa mort ne serait plus une option possible de la main de qui que ce soit ici.

Son doigt pointé vers les cieux, un puissant Cero s’en dégagea. Une fois qu’il eut touché la cime de la Soul Society, les nuages qui séparaient le Seireitei du Domaine de Dieu se teintèrent d’un rouge sang. Et c’était peu dire : ils se mirent à pleuvoir du sang. D’où provenait-il ? À qui appartenait-il ? Ce qui était sûr, c’est qu’il ne venait pas d’une espèce connue à ce jour.

Les premières personnes touchées par la technique de Mesias se vidaient peu à peu de leur pouvoir et ces derniers partaient directement se réfugier dans la sphère qui faisait actuellement toute sa force. Son regard se releva vers Hikaru, l’air stoïque il s’exprimait à nouveau.

— Un problème, shinigami ?

Il semblerait que, oui, il y en avait un. Et pas un petit si vous voulez l’avis aiguisé et expert du Narrateur.

À savoir : Mesias nourrit sa relique à l'aide de l'énergie laissée par Hikaru sur sa nuque. Ensuite, Narukami se souvient de qui il s'agit et commence à se dire que c'est peut-être la merde en fin de compte.

La défense contre la rang S est parfaitement adaptée et la technique lancée provoquant la pluie de sang est à découvrir au fur et à mesure de l'affrontement, personne n'a jamais vu ça avant. Du moins... personne ne s'en souvient.

Important : Les techniques ne sont pas postées pour donner plus d'importance aux actes et aux bonus contextuels qui sont susceptibles d'être mis en place par Hikaru. Cela permet aussi de tester une partie d'une autre version du système de combat prévue pour la fin de l'épopée.

Bon jeu !
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 286
Expérience : 984
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Nanahara Hikaru
Nanahara Hikaru
Sam 31 Aoû - 11:51

Bien ! La première attaque l'avait atteint. Comme quoi, les feintes pouvaient parfois payer et son ennemi fut envoyé baladé à travers tout le quartier. Visiblement, la puissance de la technique n'avait rien à voir avec ce qu'elle était capable habituellement. Bon à savoir. Mais il ne fallait pas se laisser aller pour autant, surtout que visiblement, son adversaire pouvait extraire le Reiryoku de l'attaque pour s'en renforcer. Soit. Mais le plus inquiétant était après.

Le fait qu'il bloque le Raikiri n'était pas vraiment surprenant et à vrai dire, Hikaru n'espérait même pas l'atteindre avec ce dernier. C'était un appât pour sa véritable offensive : le poing tout puissant de Narukami, qui parvint effectivement à atteindre sa cible et fissurer la sphère d'énergie. Avant de se ressouder. Mais ce n'était pas ça, qui attirait l'attention d'Hikaru, ni la puissante technique créer par son ami. Non, c'était autre chose et pendant un instant. Un court instant, son visage laissa exprimer une surprise et un choc intense, avant qu'elle ne parvienne à se calmer. Ce n'était pas en paniquant qu'elle parviendrait à le vaincre. Mais en effet, elle comprenait, désormais.

Son adversaire était le tout premier Zanpakutō a avoir jamais été forgé. Non, le premier a avoir jamais existé. Hikaru le ressentait dans chaque fibre de son corps. Certes, un Zanpakutō pouvait se matérialiser... Mais avoir des pouvoirs de Hollows. Non, il fallait qu'elle garde son calme, ce qu'elle fit en prenant une courte respiration.

« En effet, je comprends mieux... »

C'était sans doute le fait de cette relique, s'il avait atteint ce stade, outrepassant la frontière entre Shinigami et Hollow. Et elle entendait quelque chose, dans son monde intérieur à elle. Bien que les paroles étaient trop floues et qu'au final, le reste était dit dans la langue du Roi des Âmes. Une langue qu'elle ne comprenait toujours pas.

Tous ses alliés commençaient à mettre en place une attaque de grande envergure, tandis que le Hollow lui-même utilisait un Cero étrange. Un Cero qui transperçait les cieux et se transformaient en un nombre incalculable de gouttes de sang. Il y avait danger. Visiblement toutes les personnes touchés finiraient absorbés et il en était de même pour la technique créer par Tengoku. Bon sang ! Comment faire ? Elle n'avait pas les moyens d'endiguer une technique pareille. Un Getsuga pour tout recouvrir était impossible puisque les gouttelettes ne tombaient pas dans un rythme parfait. Et elle n'avait pas la vitesse pour... La vitesse ?

S'il y avait bien quelque chose en lequel elle était confiante, c'était sa vitesse. Cette même vitesse qui lui avait permis de sauver Noah, lors de leur défaite à Numachi. Mais actuellement, même toute cette vitesse ne serrait pas suffisante.

Un puissant éclair atteignit la jeune Shinigami. Il s'agissait de Narukami, qui transmettait toute la puissance de son pouvoir afin de charger le corps d'Hikaru avec. Le charger avec toute la foudre possible et imaginable dans un seul but : la rendre plus rapide, encore et encore et de briser toutes les limitations de vitesse que le corps d'Hikaru avait connu jusqu'à présent.

Pour atteindre un autre espace-temps.

En un instant, Hikaru se servit de sa connexion avec tous les Shinigamis présents et commença à se déplacer. Visiblement cette pluie n'était pas à tête chercheuse. Autrement dit, il suffisait de changer légèrement la position de chaque personne présente pour éviter qu'elle ne se fasse toucher. Et c'est ce qu'elle fit, se servant de sa toute nouvelle vitesse, Hikaru optimisa le plus possible son trajet grâce à sa connexion et exerça une légère poussée sur le corps de chaque personne présente dans la zone, afin qu'aucun Shinigami ne soit atteint par la pluie de sang. Et évidemment, elle fit la même chose avec Narukami, pour l'épargner de la technique de son ennemi. Mais ce n'était pas tout.

Loin de là. Alors même que l'attaque de Tengoku s’approchait, Hikaru maintenait cette nouvelle vitesse atteinte pour foncer directement sur son adversaire, afin de l'attaquer d'un seul coup avec un nouveau Tsubame Gaeshi. Une attaque qu'elle tentait d'imprégner de Reiryoku Fabuleux. Mais ce n'était pas tout.

Sa main cherchait à atteindre la sphère de pouvoir de son adversaire. Si Narukami avait pu la toucher, il n'y avait pas de raison que ça ne soit pas le cas également pour elle. Son but ? La subtiliser. Après tout, il semblait y avoir de l'eau dans le gaz, entre cette sphère et le celui qui combinait à la fois les pouvoirs de Hollow et ceux de Shinigami. Qui sait, peut-être qu'elle pourrait faire sienne de sa force et atteindre elle aussi, un nouveau stade ?

Rang : ???
Grade : Insalubre
Avatar : Ulquiorra Schiffer (Bleach)
Messages : 4
Expérience : 12
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 30/07/2019
Mesías
Mesías
Jeu 5 Sep - 15:12
Nanahara Hikaru faisait montre d’un évident dévouement. Tandis qu’il l’observait se donner à fond pour sauver la moindre âme, son regard se concentrait sur Narukami et ses performances. Elle n’avait pas perdu de son superbe, depuis le temps. Quelque part, on pouvait dire qu’il était fier de sa petite soeur. Mais cela n’était pas quelque chose de décelable. Après tout, Mesias n’était qu’une création imparfaite qui avait su se rendre parfaite d’elle-même, peu importe le prix que cela avait pu coûter à la Soul Society. Une bien belle époque que celle-ci…

Mais l’assaut du capitaine de la troisième division était lancé et se laisser faire n’était pas dans ses plans. D’une main il stoppa l’initiative belliqueuse surpuissante de son adversaire. Elle n’était pas la seule à posséder du reiryoku fabuleux. La différence entre eux étant que Mesias savait parfaitement le contrôler. Seulement, l’autre main était trop rapide dans l’action pour être arrêtée.

— ..!

Son attention se tournait complètement sur le moment où les doigts de la shinigami se poseraient sur la relique. Les intentions de l’insalubre étaient simple : relâcher toute sa puissance au moment de l’impact pour réduire en cendre la voleuse. Et, quant vint l’instant où le contact était supposé se faire, les deux corps se confondaient au lieu de se toucher. Il n’y avait aucune résistance d’une part comme d’une autre. La puissance de Mesias éradiqua tout ce qui se trouvait devant lui jusqu’à quelques mètres seulements de l’affrontement entre le Sotaicho et la menace.

Lorsqu’Hikaru put voir à nouveau clairement ce qu’il se passait, elle avait traversé toute la zone de combat. Derrière elle, il n’y avait que de la désolation causée par l’évitement du choc entre Mesias et sa stratégie. Une situation pouvant causer bien des froids dans le dos.

Un individu avait interféré dans ce duel à mort et le hollow l’avait déjà localisé. Il le reconnaissait et son existence ainsi que sa présence au Seireitei était un énorme problème pour les plans de son maître. Sa capture ou bien son assimilation n’était pas une option, il fallait le faire sien. Ou bien le détruire, à jamais.

— C'est donc ici que tu te planquais.

Laisser un tel pouvoir sous la bannière du roi des âmes était bien trop dangereux. Après tout, son petit frère était capable de réduire à néant la moindre lueur d’espoir, de motivation, de vie, et de puissance (entre autres) chez quiconque. L'inverse était aussi lui était possible. Il ne lui suffisait que de dire "Que la lumière soit!" pour quoi que ce soit et la lumière était.

Important : Le Narrateur va poster.
Messages : 125
Expérience : 370
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 03/12/2018
Narrateur
Narrateur
Jeu 5 Sep - 16:25
De ses iris jaunâtres, Mesias toisait du regard son petit frère. Et il en allait de même pour ce dernier envers lui. D’ailleurs, il était très rapidement rejoint par Narukami. Oubliant tous les problèmes aux alentours, elle se jeta dans les bras du nouveau-venu. Le manque avait été réel et éprouvant, ils ne s’étaient pas vus depuis les débuts de la Soul Society. En sachant qu’un zanpakuto ne peut communiquer avec ses semblables sans que son maître n’ait la maîtrise nécessaire pour cela, elle se pensait condamnée à ne jamais pouvoir revoir sa famille. D’un mouvement de main qu’elle appréciait plus que tout jadis, le samuraï à la touffe argentée venait effectuer un petit patpat à l’incarnation de la foudre.
Narukami retrouve son grand frère après plus de 200 ans de séparation.

— Je vous remercie d’avoir veillé sur ma petite sœur, Hikaru-dono.

Les retrouvailles se voulaient bref envers et contre tout. L’insalubre ne montrait toujours aucune émotion mais il avait daigné laisser tout cela avoir lieu. Après tout, il était l’aîné de la première génération de zanpakuto et bien qu’on ne puisse s’en douter, il affectionnait encore ses semblables. Mais les motivations de chacun les poussaient à faire des choix qui étaient contre-nature ; c’était la vie. Et la vie possédait une dure réalité, le poing du hollow venait le rappeler lorsqu’il se retrouvait à quelques centimètres seulement de la poitrine d’Amidamaru. Aucune réactivité n’avait été possible pour ses opposants, leur attention étant soit trop captivés par cette scène étrange ou bien absorbés par les retrouvailles. Mais une fois de plus, un intrus venait entraver ses plans. Cela commençait très sérieusement à devenir agaçant.
Quelqu'un sauve Amidamaru d'une mort certaine.

Mesias échangea de place avec un élément du décor au loin. Un sourire vicieux pouvait être entrevu sur le visage de celui qui avait agit.

— J’ai raté…

Visiblement, il visait la relique. Suraheibi était diminué après son “combat” contre Sobek, ses capacités avaient pris un coup mais il répondait toujours présent. Seulement, son action avait une répercussion. Il avait sauvé son ami au prix d’un sacrifice qui allait falloir dorénavant assumer. L’orbe précédemment créée par le capitaine de la première vision commençait à s’incruster dans le corps de l’insalubre. Le temps était désormais compté. Murazaki Tengoku rejoignait à son tour ses compères et un énième combat s’annonçait pour lui, pour le Seireitei et la Soul Society.
Tengoku, Hikaru, Narukami, Amidamaru et Suraheibi vont unir leur force pour tenter de vaincre Mesias.

Encore et encore et encore.

HRP. Ordre de passage : @Murazaki Tengoku | @Nanahara Hikaru | @Mesías

Important : Mesias a potentiellement la capacité d'encaisser n'importe laquelle de vos attaques (vous ne savez pas à quel rythme ni dans quel ordre se fait l'absorption des pouvoirs envoyés dans l'orbe de Tengoku).
Aussi, Amidamaru ne peut vous aider plus qu'une fois mais vous apprenez que son plein potentiel se révèle être bien plus utile que prévu : il incarne la volonté du créateur et est aussi bien capable de faire plonger n'importe quoi dans les ténèbres du néant (donc le faire disparaître) ou bien sortir quelque chose de ce néant (le faire réapparaître). Seulement, son utilisateur n'étant qu'un simple shinigami, utiliser sa pleine puissance aura pour effet de condamner @Hozen Meruem à perdre progressivement ses pouvoirs et redevenir une âme lambda. À vous de faire les choix que vous jugez bons et justes pour l'avenir du Seireitei.
Pour ce qui est de Suraheibi, à cause de Sobek il sera obligé de toucher sa cible pour la faire échanger de place avec quelque chose (que Tengoku touchera au même moment).

À savoir : Vous apprenez aussi qu'il y a plusieurs générations de zanpakutos et que tous ceux appartenant à la même sont frères et sœurs. Mesias, Narukami et Amidamaru appartiennent à la première génération tandis que Suraheibi appartient à la deuxième. Mesias est l'aîné (donc le premier créé) de la première génération et est du coup potentiellement le plus puissant et de très loin. Amidamaru et Narukami sont les cadets et sont donc - dans la logique - les plus faibles de leur fratrie formée de 7 zanpakutos seulement.
Plus un zanpakuto est vieux et plus son pouvoir est puissant. Plus un zanpakuto est récent et plus son pouvoir est complexe.
Chaque génération a sa spécificité, celle de la première étant de détenir la vérité sur l'histoire d'Oshimo Benehime (chacun d'entre eux possède une partie de cette vérité). Celle des autres générations sera à découvrir inrp en faisant se retrouver les zanpakutos d'une même famille. Plus il y a de zanpakutos d'une même génération lors des retrouvailles, plus il y aura d'informations glanées.

Info utile : @Le Tyran étant une exception, son cas sera abordé plus tard.

Bon jeu !
Rang : A
Grade : Nitaicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 234
Expérience : 932
Reiryoku : 65000
Date d'inscription : 29/03/2019
Murazaki Tengoku
Murazaki Tengoku
Ven 6 Sep - 15:07
Après la pluie (de sang) vient l'orage
"I'm the strongest"
750
Seireitei
Mesias, Suraihebi, Amidamaru & 2 PNJs.
Je n'en revenais pas, l'enfoiré m'avait arnaqué. Il a accepté de participer à un défi alors qu'il était incapable de perdre réellement et d'honorer son côté du pari. Aaah, c'est honteux. Mais, il y avait plus important à faire, je n'avais pas le temps de m'inquiéter du fait qu'il m'ait volé mon corps car j'irais le récupérer après que tout soit fini, pour l'instant il fallait être certain que les Hollows qui soient du même niveau que Sobek soient rapidement exterminés. Car finalement, j'arrivais dans la zone du nouveau combat, remarquant directement que mon rasengan précédemment crée fut volé par cette personne et qu'un assaut fut évité sur Amidamaru. J'assimilais rapidement les nouvelles informations avant que mon regard soit tourné en direction d'Hikaru, un air de déception tout en la regardant tandis qu'un rire sortait de mes lèvres.

"-Et bah, dire que 'ça' voulait devenir Sotaicho !"

Je haussais simplement mes épaules, redirigeant mon attention sur le Hollow surpuissant qui se dressait face à moi, commençant à absorber le Reiryoku que j'ai précédemment "fabriqué". Je ne savais pas à quoi il allait servir ou ce qu'il allait en faire, mais rien de bon ne pouvait en sortir, cependant, j'ai déjà prit une décision sur ce que j'allais faire et j'étais réellement prêt à tout. Je fabriquais une boule de Reiryoku Fabuleux que je donnais à Suraihebi qui n'avait pas de mal à la contrôler, étant une partie de moi-même il lui était aisé de le faire. Un long soupir sortait de mes lèvres.

"-Aaah, quant à toi.. Franchement, j'ai perdu l'envie de me battre parce que j'ai quelque chose à faire une fois que tout ça sera fini, donc j'aimerais qu'on finisse rapidement, que je finisse par mourir ou que tu meurs toi, si c'est possible ?"

Parlant de ma mort comme si ce n'était rien, je me grattais calmement le menton avec insistance, me tournant légèrement en direction d'Amidamaru que je regardais toujours avec ce léger sourire. Une décision bien lourde venait d'être prise, et j'en assumerais les conséquences possibles, et c'est avec gratitude et respect que je hochais ma tête à Amidamaru.

"-Je suis désolé, tu peux me haïr ou je-ne-sais-quoi, mais j'ai pris ma décision. Je ne peux pas nous permettre de rater certaines occasions, même si elles ont peu de chances de fonctionner."

Je me retournais rapidement en direction de Mesias, la liaison actuelle entre moi et Amidamaru me permettait aisément de lui faire parvenir mes paroles par la pensée, cependant je me sentais obligé de payer mes respects ouvertement. Parce que ce qu'il s'apprêtait à faire était.. Disons, insensé. En un pas, j'arrivais à réduire toute la distance qui me séparait à Mesias, arrivant en un instant face à lui, laissant une image de moi-même là où j'étais de base.

Mais ce n'était pas tout, car ma main se dirigeait déjà en direction de la boule plus qu'étrange sur son torse. Peut-être qu'il tenterait de m'esquiver ou de m'achever ici et maintenant, et je le remarquerais (ou pas?). C'est pourquoi j'ai déjà donné de simples instructions à Amidamaru.. Bannir de cet espace Mesias. Peut-être que ça le retiendrait seulement un temps. Seulement, ce n'est que lui qui disparaîtra, cette boule étrange ne disparaîtra pas, et je l'attraperais. Mais ma main libre, celle tenant mon sabre, était collée le long de mon corps avec le Zanpakuto pointant vers l'avant.
Notes
Santé : Bras droit légèrement blessé
Reiryoku : 47.000/65.000
Résumé du tour : Tengoku laisse une boule de Reiryoku Fabuleux à Suraihebi avant de se tp face à Mesias et diriger directement sa main en direction de la boule qu'il a sur le torse. Au même moment, Amidamaru fait disparaître Mesias tout en laissant la boule là où elle était, permettant (?) à Tengoku de la récupérer.
Techniques :
Rang A | Téléportation, charge
L'utilisateur doit d'abord activer son Bankai. Il se téléporte à une grande vitesse, lui et les personnes qu'il touche, partout dans une zone aussi grande qu'une zone de combat afin de charger vers quelqu'un/une zone.
PotentielEsprit – Éphémère
Amidamaru

_________________
Groupe 3 ▬ Après la pluie (de sang) vient l'orage M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 286
Expérience : 984
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Nanahara Hikaru
Nanahara Hikaru
Sam 7 Sep - 13:13


Hikaru toussotait, tandis qu'elle sortait des débris, quelques blessures parcourant son corps. Visiblement son attaque n'avait pas fonctionné mais une chose était sûre : il était en effet possible de se procurer la fameuse sphère d'énergie que ce type possédait, étant donné la réaction qu'il avait face à sa tentative. Mais quelque chose venait de la sauver... Ou plutôt quelqu'un. Un samouraï aux cheveux imposant et aux cheveux d'argents. Un Shinigami ? Non.

« Un plaisir, un vrai plaisir... Et c'est un honneur de te rencontrer. »

Ainsi, cet homme était également l'esprit d'un Zanpakutō, dont l'existence précédait celle de Narukami. Et Mesías était le premier d'entre eux... Plusieurs générations de Zanpakutōs... Une multitude d’informations arrivait dans l'esprit d'Hikaru, tandis que Tengoku arrivait également sur le champ de bataille, avec ce qui semblait être l'esprit de son propre sabre. Ce serait donc du cinq contre un.

Dans tous les cas, elle ignora la remarque de Tengoku, concentrant tout son être sur l'adversaire qui leur faisait face, ce n'était pas l'heure pour les futiles provocations. Grâce à la connexion qui les liaient, Hikaru n'avait pas besoin de parler pour transmettre ses informations à Tengoku. Le tout premier Zanpakutō... Voilà un adversaire qui allait être coriace. Et cette sphère d'énergie qui commençait à pénétrer le corps de Mesías... La situation était tendue. Mais ils avaient un plan. Est-ce qu'il allait fonctionner ? Il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir.

Même si c'était un plan idiot, selon Hikaru. Un plan formé par l'arrogance et la volonté de Tengoku, son ambition de toujours vouloir être au-dessus des autres et sa volonté de tout contrôler. Il venait peut-être de sacrifier leur meilleur atout. Mais elle n'avait pas le temps de se plaindre et ne pouvait que se plier en essayant de le soutenir du mieux qu'elle pouvait, même si elle avait des cartes à jouer.

« Continuez ! Vous y êtes presque ! C'est pas le moment de se relâcher les gars ! »

Un encouragement et un ordre donné à tous les Shinigamis qui étaient encore présents et qui préparaient le sortilège de grande ampleur. Logiquement, l'arrivée de renforts de ce niveau devait les rassurer et les motiver. Hikaru ne savait pas si ça marcherait, mais il fallait mettre toutes les chances de leur côté et c'est donc d'un simple regard qu'elle se coordonna avec Narukami et les autres présents.

« Inazuma ! »

Une puissante technique de foudre qui allait engloutir toute la zone de combat, épargnant cependant tous ceux qu'Hikaru considérait comme des alliés. Au moins, ça allait réduire les possibilités d'esquive de leur adversaire et surtout, une attaque aussi démesurée allait accaparer son attention, ne serait-ce qu'un peu. Une attention qui ne serait pas porté sur la tentative de vol de la sphère. Et surtout, une attention qui ne serait pas porté sur l'action de Narukami.

Narukami dont l'énergie, comme toute chose présente dans le Seireitei était présente dans la sphère que leur adversaire tentait d'absorber. Autrement dit, elle qui était l'avatar de la foudre, son Dieu Créateur... Pour elle était une occasion rêvée et il ne fallait pas passer à côté. Concentrant ses forces, elle convertit directement son énergie présente dans la sphère en éclairs. Non, pas seulement. Elle la rendit suffisamment instable pour en faire une puissante dose de plasma qu'elle comptait relâcher d'un seul coup pour faire exploser la sphère de l'intérieur et ainsi anéantir cette dernière avant que Mesías ne puisse l'absorber. Pour elle qui avait un contrôle absolu sur les éclairs, il n'y avait rien de plus facile...

Mais est-ce que ça allait suffire ?

Messages : 125
Expérience : 370
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 03/12/2018
Narrateur
Narrateur
Mar 10 Sep - 5:22
Chacun y allait de sa stratégie. Tout ce qui avait été mis en oeuvre jusqu’à présent allait devoir porter ses fruits ou bien les deux capitaines étaient condamnés, et le monde derrière eux aussi. L’existence de Mesias était mise à rude épreuve par le zanpakuto de la même génération que lui. La rébellion d’un frère envers son tyran d’aîné, l’ultime manifestation d’un pouvoir créé pour équilibrer les Mondes. Il luttait contre celui-ci, il avait toujours été plus fort après tout.
Amidamaru tente de faire disparaître Mesias mais ne parvient qu'à accaparer toute son attention et l'affaiblir.

Les actions se coordonnaient, la pluie de sang se mit à se figer dans l’air puis à se désagréger. Les shinigamis qu’avait encouragés le capitaine de de la seconde division s’étaient enfin mis à agir en harmonie. Toute la zone de combat était soumis à un puissant Bakudo nullifiant chacun des engeances de l’Insalubre. Pour cela, il avait fallu autant de soldats que de gouttes. La majorité des survivants de la Soul Society s’y attelait donc.
L'armée de la Soul Society empêche Mesias d'assimiler plus de pouvoirs.

Narukami - épaulée par Hikaru - venait perturber ce qu’elle avait en joue. La réaction en chaîne ne se fit pas attendre. Le capitaine de la première division mettait la main sur la relique mais l'enchaînement des événements jouaient - à première vue - contre lui. Son corps se retrouvait absorbé par un puissant trou noir, un passage vers un autre Monde, une autre dimension. Un néant distordu duquel peu d’individualités pouvaient ressortir.
Mesias est absorbé dans un autre monde, Tengoku le suit de peu.

Mesias se retrouva instantanément aspiré dedans, il faisait partie de lui et inversement. Sagissait-il de son monde intérieur ? Ou bien de, comme le disaient si bien quelques mythes shinigamis - là où se trouvait La croisée des Mondes ? Décidément, que de mystères wow.

HRP. Ordre de passage : @Murazaki Tengoku | @Nanahara Hikaru
Important : Vous avez le choix entre fuir et plonger dans le passage instable qui s'ouvre face à vous (c'est la seule occasion que vous aurez pour cela). Mesias est grandement affaibli mais n'est pas mort pour autant.
Bon jeu !
Rang : A
Grade : Nitaicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 234
Expérience : 932
Reiryoku : 65000
Date d'inscription : 29/03/2019
Murazaki Tengoku
Murazaki Tengoku
Ven 13 Sep - 10:13
Après la pluie (de sang) vient l'orage
"I'm the strongest"
750
Seireitei
Autres participants
Alors que je m'apprêtais à toucher ce que j'espérais depuis le départ, quelque chose m'en empêchait, comme un portail vers un autre monde venait de s'ouvrir et malgré ce que je tentais il était impossible que je puisse en échapper. Mais qui disait que je voulais en échapper ? Ce n'était absolument pas mon intention, mais je résistais un minimum, ne laissant qu'un bras en dehors du portail, qui lentement se faisait absorber pour ne montrer plus qu'un avant-bras. C'était donc à Suraihebi de prévenir les autres personnes qui se battaient. Cependant, il renvoyait déjà le sabre représentant Amidamaru.. A Amidamaru. Une petite tape sur l'épaule, et il repartait.

"Amidamaru, tu devrais retourner voir Meruem pour l'instant, avant que.. Quant à vous, Hikaru et Narukami, on s'occupe du reste ici, Tengoku a encore envie de s'amuser donc.. Ahah."

Puis calmement, tenant la boule de Reiryoku Fabuleux dans une main, Suraihebi arrivait rapidement en face du portail, laissant la boule de Reiryoku Fabuleux flotter dans les airs en face du portail tandis qu'il rentrait à l'intérieur sans problème, arrivant à un moment où -tout comme Tengoku- il ne lui restait que quelques doigts qui dépassait du portail, et c'est là qu'il faisait ce que les deux avaient en tête. Les parties de ce portail/trou noir se retrouvaient stacker les unes sur les autres, comme pour tout simplement le détruire sur lui-même, et comme si ce n'était pas assez, le Reiryoku Fabuleux se transformait en une dizaine de chaînes dorées qui venaient entourer et sceller les restes du portail et surtout l'espace même et donc par conséquence sûrement le seul moyen de revenir en arrière à partir de ce portail.

-------------------------------------------------

A l'intérieur de ce monde, je paraissais calme avec toujours ce léger sourire, regardant Suraihebi qui apparaissait juste à côté de moi. Un léger soulèvement d'épaules tandis que je riais un bon coup. Ahlala, que de péripéties dans cette attaque, je me retrouvais à faire tout ça alors que je devais récupérer mon corps d'abord ! Mais peut-être que j'aurais des réponses ici, surtout ?

"-Fiou, tu t'rends compte Hebi ? Moi qui doit faire tout ça, eh.. On pourrait dire que ça compte comme un dernier cadeau, je pense, non ?"

Un simple rire plus qu'étrange sortait des lèvres de Suraihebi alors qu'il rigolait à son tour, alors que notre attention se tournait à présent envers Mesias, mon esprit combattif ne démordant pas une seule seconde, bien que j'aimerais parler avec lui si jamais je pouvais l'affronter je ne me plaindrais pas. J'ai souvent vécu sur le fil du rasoir, et c'est dans ces moments-là que tout pouvait se passer, soit je perdais, soit je gagnais énormément. N'est-ce pas là la meilleure vie possible ? Pardon, je divague.

"-Hm, j'imagine que tu es un Hollow au même niveau que Sobek ? J'aimerais qu'on parle, toi et moi, à moins que tu veuilles te battre ? Par exemple, qui tu es exactement, et surtout où je pourrais retrouver Sobek ? On a encore à faire, lui et moi, ahahah."
Notes
Suraihebi redonne son sabre à Amidamaru et lui dit de retourner voir Meruem, tandis que lui et Tengoku vont tout simplement téléporter l'espace du trou noir sur lui-même pour le faire s'effondrer et afin d'être sûr de bloquer le portail, la boule de Reiryoku Fabuleux sert comme un cadenas qui scellera le trou noir.
Amidamaru

_________________
Groupe 3 ▬ Après la pluie (de sang) vient l'orage M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 286
Expérience : 984
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Nanahara Hikaru
Nanahara Hikaru
Sam 14 Sep - 10:53
Évidemment. Évidemment que dans son impatience, le Capitaine de la Première Division faisait n'importe quoi, n'arrivant qu'à affaiblir leur adversaire avec l'aide d'Amidamaru. Au moins, c'était déjà ça et heureusement pour eux, ça avait le mérite de l'affaiblir, au moins un peu. Restait à savoir si le reste des tactiques employées allait fonctionner... Et c'était effectivement le cas. Dieu merci ils n'avaient pas fait tout ça pour rien. Aussi concentré qu'elle soit sur le combat, la jeune Capitaine ne parvint pas à retenir un soupir de soulagement, alors que la sphère de Reiryoku éclatait de l'intérieur, empêchant à la fois Mesías de l'absorber et à la fois de lui infliger des dégâts. Et le mieux ? Un puissant Bakudō, lancé de concert par les différents soldats présents stoppa la pluie de sang et l'empêchait visiblement d'absorber plus que de raison leur énergie. Comme quoi, mettre sa vie en jeu pour les sauver et les motiver avait fait son effet et il était maintenant temps de récupérer les bénéfices de cette action.

Mais évidemment, tout ne pouvait pas se dérouler aussi bien que prévu. Un petit trou noir fit son apparition : est-ce qu'il était généré par leur adversaire ? Possible. Toujours est-il que ce dernier s'engouffra dedans, probablement pour fuir suite aux assauts répétés qu'il avait subit. Bon sang, il ne manquait plus que ça et voilà que l'autre débile le suivait. En même temps, il était trop puissant pour qu'ils se permettent de le laisser fuir. Instantanément, ils avaient décidés de la tactique à employer désormais.

« Oublie pas que t'as encore ton Épée de Damoclès au-dessus de la tête alors évite de faire une connerie. J'ai pas envie de nettoyer derrière toi. »

Elle connaissait l'ambition de son collègue et l'arrogance dont il faisait preuve. Et elle se doutait fort qu'il souhaiterait s'accaparer la puissance de leur adversaire, pour asseoir sa domination sur les autres. Mais il restait en sursit, prit de pitié par le Roi des Âmes. Et elle avait peur que son ego ne cause sa perte, d'où cet avertissement. Mais bon, il y avait peu de chances qu'il prenne compte de son conseil. Dommage. Au moins, il avait fait en sorte de bloquer la sortie, juste au cas-où. Se retournant vers les troupes encore présentes, Hikaru prit la parole, de façon à ce que chacun ici l'entende.

« Que ceux qui peuvent encore se battre me suivent ! Il faut aller soutenir le Sotaicho et les autres. Grâce aux entraînements communs et notre mission de la dernière fois, groupez vous avec ceux qui partagent le plus d'affinité avec vous sur le chemin ! »

Bondissant à toute vitesse, Hikaru s'empressa de rejoindre l'autre groupe pour la bataille à venir. Sur ses talons, tous ceux qui pouvaient se battre la suivaient et s'organisaient déjà en petits groupes pour la suite des opérations. Comme quoi, les entraînements communs entre la Seconde et la Troisième Division, ainsi que la mission qu'elle avait effectué avec des troupes venant de toutes les Divisions, au Rukongai portait ses fruits.

Et très bientôt ils arriveraient en renforts. Il fallait juste que Reiha et les autres tiennent jusqu'à leeur arrivée et ils auraient une chance de gagner. Une vraie chance. C'était la dernière ligne droite.



Messages : 125
Expérience : 370
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 03/12/2018
Narrateur
Narrateur
Mer 18 Sep - 8:44
L’arrogance d’une âme pouvait bien souvent causer sa perte mais allez savoir pourquoi, cela semblait à chaque fois avoir l’effet inverse quand il s’agissait de Murazaki Tengoku. Mais pas cette fois, non. Il semblerait que non. Enfermé, seul et sans aide possible contre le zanpakuto le plus puissant ayant jamais existé - le voilà dorénavant dans de beaux draps. Et si Mesias n’avait pas vraiment l’air enclin à répondre au capitaine de la première division, les deux (anciens) serviteurs du roi des âmes pouvaient sentir un mouvement. Non pas mineur ou autre mais global : l’endroit dans lequel ils étaient se mouvait. Ou bien était-ce eux qui se déplaçaient ?
Tengoku et Mesias se déplacent vers une destination inconnue.

Quant à Nanahara Hikaru, elle guidait rapidement ses troupes de sorte à aider Yogen no Mitsuhide ; rejoindre Hao, Meruem, Yuki et Reiha. Si l’esprit de chacun gagnait de plus en plus en terme de ferveur, personne ne se voilait la face : le plus dur restait à venir. La capitaine de la seconde division le sentait et sa vision unique dont elle bénéficiait depuis son entrainement au sommet de la Montagne Divine le lui permettait : elle remarquait que la dimension tombait peu à peu en décrépitude.
Le groupe se dirige vers Reiha et les autres tandis que le Monde disparaît.

La Soul Society disparaissait peu à peu sous le poids des pouvoirs qui s’y affrontaient, son seul bouclier lui permettant de tenir étant le déploiement maximal des forces de son souverain.

Important : Vous réapparaîtrez ailleurs, ce groupe est terminé. Vous pouvez néanmoins réagir si vous le souhaitez.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Odyssée :: Péripéties :: Épopées :: Rémanence :: Seireitei :: Phase 2
Groupe 3 ▬ Après la pluie (de sang) vient l'orage

Sauter vers: