Derniers sujets

Seek your fate [ft. Ridley Wagner]
 :: Monde Humain :: Ark :: The Crucible

Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 143
Expérience : 1159
Reiryoku : 56000
Date d'inscription : 31/03/2019
Calliope Corleone
Calliope Corleone
Dim 23 Juin - 6:22
Assise sur le bureau, sans se soucier de celle qu’elle pouvait potentiellement embêter, la Corleone avait ramené ses genoux vers elle pour appuyer sa tête contre ces derniers. Son regard était calmement posé sur la scientifique qui s’affairait à la tâche, sans doute un projet qu’elle n’avait pas encore pris la peine de suivre. Si les choses avaient été différentes, peut-être qu’elle se serait trouvée aux côtés de la blonde. Après tout, ce n’était pas comme si elle n’était pas intelligente et sa curiosité aurait pu l’amener vers une branche plus scientifique. Or, avant toute chose, la belle était une Corleone et donc, comme tous ceux l’ayant précédé, elle préférait être sur le terrain.

Une main tendue devant elle, elle observait son gant d’un regard distrait avant de laisser ses prunelles azurées se poser sur le projet de son amie d’enfance.

- C’est presque dommage que je ne puisse pas être victime d’amputations. T’imagines comment ça aurait été cool, que je porte l’une de tes créations ?

Elle disait cela sur un ton léger, presque moqueur. Après tout, les blessures, elle connaissait. Elle connaissait sans doute trop bien, même. Elle était en mesure de soigner presque n’importe quelle blessure, n’importe quelle maladie, et ce à l’aide de ses petites mains. Un membre arraché ne lui faisait pas peur, pas plus qu’un coeur qui avait arrêté de battre, bien que, pour le dernier cas de figure, il lui fallait agir rapidement. De ce fait, malgré les missions et les batailles, malgré les dangers et les combats, sa peau était toujours intacte et son corps ne portait aucune trace de son parcours.

- Tu m’as l’air un peu fatiguée. J’espère que tu ne te tues pas à la tâche et que tu prends un peu de temps pour toi ?

Ah, l’ironie venant de celle qui ne parvenait pas à s’arrêter. Celle qui, depuis l’adolescence, cherchait toujours à se surpasser, quitte à reléguer sa santé au second plan. Elle étudiait. Elle s’entraînait. Elle répondait à la majorité des signaux reçus. Tout ça pour faire honneur à son nom. Peut-être aussi pour ne pas décevoir son coéquipier. Mais, surtout, pour ne pas se décevoir elle-même.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Alignement : Neutre
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : saber (fate)
Messages : 13
Expérience : 107
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 19/05/2019
Ridley Wagner
Ridley Wagner
Dim 23 Juin - 15:47
Les yeux fixés sur le membre mécanique entre tes mains, tu ne te préoccupes pas de l’envahissement de ton bureau de travail. C’est que celle qui s’y est installée a un passe-droit en toute circonstance, si bien que tu ne t’en plains jamais. Tu soupires parfois lorsqu’elle pousse un peu trop, mais sans chercher à la sortir de force de ton laboratoire. C’est une grande marque d’affection, assez pour que tu écoutes ses dires en relevant la tête. « C’est vrai que ce serait pas mal. Je manque de bons cobayes. » Comme si tu ferais une telle chose à ton amie d’enfance. De toute façon, vous savez toutes les deux que s’il y a quelqu’un qui n’aura jamais besoin de tes créations pour pallier à une blessure, c’est bien Calliope. C’est dommage en quelque sorte puisque tu sais que tu pourrais lui faire confiance avec tes créations les plus complexes, les plus précieuses. Mais c’est aussi une bonne chose, tu serais une bien mauvaise amie que de prioriser tes créations au bien-être de ton amie… Quoi que ce serait surement ton genre, avouons-le. « Après ça peut s’arranger, y’a toujours moyen de te faire quelque chose sans que tu perdes un membre. » C’est plus simple de développer des membres complets plutôt que des ajouts qui risqueraient de clasher avec ses capacités.

Ton regard retourne au membre mécanique que tu charcutes sans aucune gêne. Il n’atteint pas ton standard, c’est donc la seule option possible. Puis, ça te permet de relever la tête à nouveau lorsque Calliope reprend la parole. Cette fois tu ne peux t’empêcher de rire légèrement au commentaire. « Je sais pas comment prendre ça venant de toi. » Parce que s’il est vrai que tu passes trop de temps dans ton laboratoire à t’épuiser à la tâche, c’est un commentaire d’autant plus véridique considérant celle qui l’a fait. « C’est quand la dernière fois que tu as pris du temps pour toi ? Qui n’impliquait pas de venir m’envahir ou de faire qu’importe avec Ragnar ? » La réponse t’intéresse vraiment, parce que si tu n’arrête pas, t’as franchement l’impression que ton amie le fait encore moins que toi. Parce qu’elle a Ragnar entre autre.  
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 143
Expérience : 1159
Reiryoku : 56000
Date d'inscription : 31/03/2019
Calliope Corleone
Calliope Corleone
Dim 23 Juin - 15:58
Elle grimaça légèrement en voyant son amie charcuter le membre mécanique, ne semblant pas apprécier le bruit du métal s’entrechoquant. Cependant, elle était mal placée pour se plaindre, après tout, elle était celle venue envahir le laboratoire dans lequel travaillait Ridley. Elle se devait donc de faire avec les bruits ambiants, aussi désagréables pouvaient-ils être. Et puis, il était toujours intéressant de la regarder travailler et ce, quand bien même qu’elle n’y comprenait pas grand chose. C’était Ragnar, de leur duo, qui s’y connaissait, en technologie. Pour sa part, elle avait quelques connaissances (un bel euphémisme, il s’agissait de son domaine d’expertise) en microbiologie. Chacun son truc, en somme.

Elle roula des yeux avant de l’accompagner dans son rire. Sûrement qu’elle aurait dû se douter d’une réponse du genre, venant de la blonde. Parce qu’il n’y en avait pas une pour rattraper l’autre depuis aussi loin qu’elle pouvait se rappeler.

- Alors, déjà, sache que venir t’envahir ou faire n’importe quoi avec Ragnar, c’est prendre du temps pour moi.

Même qu’elle fronça légèrement les sourcils, cherchant à se donner un air plus sérieux suite à cette déclaration. Après tout, ce n’était pas tout à fait faux.

- Puis m’entraîner, c’est aussi prendre du temps pour moi.

Et voilà, elle avait raison, c’était tout ce dont elle avait de besoin. Après tout, aussi jeune pouvait-elle être, elle se devait d’admettre qu’elle était particulièrement… Ennuyante. La belle aimait lire un bon livre et profiter d’un peu de tranquillité, lorsqu’elle ne s’épuisait pas dans une salle d’entraînement. C’était à se demander pourquoi est-ce que Ragnar était avec elle, lui qui prenait part à de nombreuses activités et aimait tout particulièrement se divertir, que ce soit à l’aide de sport, de jeu vidéo ou encore de musique.

- Sinon, j’ai terminé il y a deux jours un bouquin concernant l’ascension de Sertorius puis sa défaite. Ça compte ?

Les intérêts de la demoiselle étaient particuliers, ne serait-ce que parce qu’elle semblait plus étudier pour elle ne savait trop quoi que réellement chercher à se détendre avec une lecture paisible. Un sourire innocent vint alors étirer ses lèvres, se montrant presque moqueuse alors qu’elle se doutait bien que ça n’allait pas convaincre son amie de toujours.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Alignement : Neutre
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : saber (fate)
Messages : 13
Expérience : 107
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 19/05/2019
Ridley Wagner
Ridley Wagner
Dim 23 Juin - 16:47
Ton hilarité ne cesse pas devant la réponse qui t’est offerte. Oh, tu apprécies les visites de Calliope et tu supposes que passer du temps avec Ragnar a effectivement un côté relaxant pour elle, mais ce n’est pas pour autant « prendre du temps pour elle ». Tu secoues doucement la tête, visiblement peu convaincue - sans doute parce que tu sais un peu trop ce que c’est. « Ah non. T’entrainer ça ne compte pas, sinon tout le temps que je passe dans le labo c’est du temps pour moi. » Oh ça t’arrangerait bien de penser comme ça, de te dire que tu prends soin de toi en t’épuisant à la tâche, mais bizarrement tu doutes que ça passe au conseil (aka Calliope). « Parfois je me demande ce que vous avez en commun Ragnar et toi. » Le Lodbrok étant… un autre style totalement. Tu supposes qu’ils se complètent, même si leur relation reste un mystère à tes yeux. Il faut dire qu’elle est à des lieues du lien qui t’unit à ton propre soulmate.

À la mention de sa dernière occupation, tu arrêtes de charcuter le bras pour marquer une pause. « Tu sais que tu n’as pas à réviser l’histoire dans tes temps libres. » Franchement, elle pourrait lire quelque chose de plus divertissant qu’un livre d’histoire. « Tu la connais pas par coeur de toute façon ? » Ou peut-être que c’est toi ça qui relit des bouquins de théories et de mécaniques pour mieux développer la technologie qui te tient à coeur. En ce sens, aucune de vous deux n’est un très bon exemple en la matière. « Si ça se trouve, il va falloir que je te fasse sortir. » Pas de ton laboratoire, mais en général. Ça sonne aussi peu crédible que les réponses de Calliope sachant que sortir ne t’intéresse pas plus que ça. À croire que vous êtes amies pour une raison.
La preuve, c’est que tu ne bouges pas de ta chaise, préférant pointer quelque chose et demander : « Tu peux me passer le petit marteau derrière toi. » Signifiant de ce fait la fin du bras mécanique. Quelque chose qui te dérange dans ta création qui mérite donc d’être recommencée.  
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 143
Expérience : 1159
Reiryoku : 56000
Date d'inscription : 31/03/2019
Calliope Corleone
Calliope Corleone
Dim 23 Juin - 17:12
L’argument était convaincant et donc, de ce fait, la cadette se contenta d’afficher une moue peu crédible en guise de réponse. L'entraînement n’était donc pas valable lorsque venait le temps de trouver quelque chose pour prendre soin d’elle-même. Soit alors. Il ne restait alors pas grand chose qu’elle aimait faire. Mais bon, sans doute qu’elle trouverait. C’était difficile à croire, sachant que cela faisait des années qu’elle vivait ainsi, cependant, elle pouvait toujours espérer.

Elle haussa les épaules par la suite, l’air de dire qu’elle ne savait pas trop elle non plus ce qu’elle avait en commun avec le beau blond qui partageait sa vie. Ils étaient différents presque en tout point, cependant, c’était peut-être aussi ça qui faisait en sorte qu’ils fonctionnaient si bien, tous les deux. Il la tirait hors de ses responsabilités et la forçait à prendre un peu de temps pour elle, lui permettait de se détendre alors qu’elle était généralement un peu trop anxieuse pour son propre bien tandis qu’elle parvenait par elle ne savait quel miracle de l’amener à être un brin plus sérieux.

- Bah déjà, on est deux excellents Soulmates. Ensuite, ehh…

Ouai, ça s’arrêtait là. Bon, pas tout à fait, et puis, au final, elle était éperdument amoureuse de lui et n’avait donc pas besoin de s’expliquer plus que cela. Certes, il était possible de se demander ce qu’il s’était passé, compte tenu des débuts assez difficiles de leur duo, cependant, elle ne l’échangerait pour rien au monde.

- Non. Ou, enfin, si, un peu quand même. Mais il y a toujours une nouvelle perspective qui amène une vision différente. C’est intéressant.

Elle tendit la main derrière elle pour attraper le marteau demandé. Pauvre membre mécanique qui allait avoir une bien triste fin. Ridley était tout aussi difficile qu’elle-même, lorsqu’il était temps d’observer les résultats. Il n’y avait pas “d’acceptable”. Si ça ne correspondait pas aux stantards, mieux valait recommencer.

- Mais sinon, ouai, on peut sortir. C’est pas mal comme idée. On est vendredi, les boîtes vont sûrement être animées. Ça pourrait être amusant, non ?

Elle pourrait presque sembler sérieuse si ce n’était que ni l’une ni l’autre n’était réellement tentée par une sortie dans un établissement trop bruyant où elles seraient obligées de danser et de prendre un verre.

- Ça pourrait peut-être te donner des idées pour une nouvelle création.

L’alcool, une bonne chose ? Non, absolument pas. Mais bon, pour l’une des rares fois où la Corleone adoptait ce ton taquin, Ridley allait devoir la supporter encore un petit moment.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Alignement : Neutre
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : saber (fate)
Messages : 13
Expérience : 107
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 19/05/2019
Ridley Wagner
Ridley Wagner
Lun 24 Juin - 2:39
Le mystère du couple des Lovers est une chose dont tu ne te lasses jamais. Peut-être parce que tu as vu les débuts, que tu as eu les commentaires de Calliope en direct lorsque le tout à commencé. Sauf que visiblement, tu n’es pas la seule vu ce qu’elle trouve à te répondre : leur qualité de Soulmate. « Excellent je ne sais pas. » Vu le mince sourire moqueur qui trône sur ton visage, il semblerait que tu plaisante, une rare occurrence en soit. Tu es pleinement convaincue des capacités du duo de Soulmate, particulièrement celles de ton amie que tu as vu progresser au fil des années. « Parce que si je me souviens bien, ce n’est qu’un boulet que tu dois trainer. » Oh oui, toujours cette histoire que tu te plais à lui remettre sous le nez à chaque occasion. Cette fois n’est qu’un énième exemple en la matière. Il y a des choses qu’on aime bien ressasser, comme elle et ses lectures sur un sujet qu’elle connait déjà plus que bien. « Peut-être qu’après l’avoir lu mille fois tu découvriras quelque chose. » Au moins ça rendrait l’utilisation de son temps un peu plus utile, même si tu sais que ce n’est pas vraiment l’intérêt d’un passe-temps ou du fait de prendre du temps pour soi.

Sinon peut-être aurais-tu d’autres passe-temps que de faire mille et une créations, de passer l’entièreté de ton temps à essayer de trouver de nouvelles idées pour ensuite les développer à la première occasion. Comme ce pauvre bras mécanique que tu détruis sans aucune hésitation que ce soit. Quelques coups bien placés pour détruire la coque protectrice et quelques autres terminent le travail. Tu entreprends alors de récupérer les pièces qui ont une quelconque valeur. « C’est vrai. On parie sur combien de temps tu parviens à tenir là-bas ? » Ou combien de temps tu pourrais toi-même tenir, surement très peu. « Ce serait pas mal, je commence à bloquer. » Un problème en soit, il faut dire qu’une partie de ton énergie part dans des entrainements en tout genre, quelque chose que tu n’as pas l’habitude de faire. « Puis peut être qu’un peu d’alcool parviendrait à te décoincer. » Une chose qui, pour l’instant, est le champ de compétence de Ragnar et lui seul.  
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Ark :: The Crucible
Seek your fate [ft. Ridley Wagner]

Sauter vers: