Derniers sujets

Les chroniques d'Asakura - [Solo]
 :: Soul Society :: Seireitei

Alignement : Loyal-Neutre
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Kogitsunemaru ― Touken Ranbu
Messages : 118
Expérience : 359
Reiryoku : 51350
Date d'inscription : 28/04/2019
Asakura Haō
Asakura Haō
Sam 22 Juin - 18:50

•| PROLOGUE |•

Pour comprendre qui est réellement le vice-capitaine Asakura Haō, il fait remonter loin.. bien loin dans son défunt passé, là où tout a commencé, lorsqu’il n’était qu’un simple étudiant de l’académie dont il est le directeur à l’heure actuelle. Il lui en aura fallu du temps pour ce jeune garçon aux cheveux blancs pour se faire une place. Un nom. Il est difficile d’être le dernier de la classe et de réussir à faire poser les regards des plus hauts gradés sur soi. De caractère turbulent, il fut un personnage insolent à un tel point, que le jour où il avait sa toute première apparition à l’académie, il avait osé défier un professeur en duel en l’insultant de moins que rien et qu’il ne méritait pas sa place assise. Le résultat de ce duel s’était soldé par une lamentable défaite d’Haō en moins d’une minute, ce qui lui a valu la réputation de looser tout au long de son cursus.

Impossible pour lui d’en rester là, les jours, les mois et surtout les examens se succédèrent sans encombres, mais le jeune apprenti n’y arrivait pas. Il fut recalé plus d’une fois et les moqueries s’enchainèrent, de quoi faire naître intérieurement une haine et une jalousie à la fois envers ses semblables, qui eux ne le considéraient en rien comme un être comme eux. Il était incapable d’accomplir même plus faible des sorts de Kidō enseignés lors des cours de pratique, là encore il causait d’énormes problèmes, vitres cassées, incendies etc… bref, il n’avait rien d’un génie en comparaison de ses camarades. Prit de folie, il était prêt à défier le meilleur de sa classe, pariant même une démission en cas de défaite, mais fort heureusement pour lui ce duel fut interrompu par le directeur de cette époque.

Il s’était fait bêtement ridiculiser lors de ce duel et sa haine se nourrissait de plus en plus pendant les jours qui suivaient. Les mois passaient et le jeune garçon à la tignasse immaculée voyait ses camarades se faire diplômer les uns après les autres et en prime, ils se voyaient affecter à l’une des trois divisons de leur choix, ou de part rapport à leur capacité. Il n’en pouvait plus et la haine dans son pot intérieur avait atteint le sommet. Il voulait à tous prix se venger de ses camarades et de ces gens qu’on qualifie de génie. Il avait décidé de s’entraîner peu importe le temps, l’heure ou bien même la saison. Oui, il était temps pour lui de prendre du galon et de gravir cette échelle mise en place. Toujours avec cette haine et cette esprit de vengeance, les dures séances d’entraînement allaient enfin débuter.

Le jeune homme s'était évadé loin des quartiers connus de la SoulSociety, il préférait de loin s'entraîner seul et revenir plus fort afin de prouver sa vraie valeur, ce n'était donc pas envisageable du tout pour l'enfant d'être encadré par un instituteur, lui qui les méprisait tellement. Avant de débuter quoique ce soit, le jeune homme se posait généralement en position tailleur afin de méditer, canaliser sa colère, s'était là le premier pas qu'il devait franchir avant de pour poursuivre sa voie. Son tempérament de feu l'empêchait d'utiliser son énergie spirituelle et donc l'échec de ses tentatives à matérialiser des sorts.
Alignement : Loyal-Neutre
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Kogitsunemaru ― Touken Ranbu
Messages : 118
Expérience : 359
Reiryoku : 51350
Date d'inscription : 28/04/2019
Asakura Haō
Asakura Haō
Dim 23 Juin - 11:55

•| PÉRIPÉTIES |•

Jours et nuits, le jeune garçon était sur place. La méditation n’était pas son point fort, mais il savait qu’il devait passer par là, il se devait de gagner en maturité. L’étape paraissait insurmontable car la patience n’était pas de rigueur, il pensait bien trop souvent à ses camarades diplômés, leur force et leur capacité. Il sombrait petit à petit dans la jalousie, non pas dans la dépression puisqu’il était déterminé à les dépasser, il manquait juste de concentration et passer outre les faits du passé. Au fur et à mesure que les journées se succédèrent, le jeune apprenti faisait preuve de plus de sang-froid, apprenant petit à petit à canaliser son énergie spirituelle, une énergie qui dépassait la moyenne.

Les semaines suivantes, son regard avait changé, passant du regard d’un petit garçon blindé d’ambitions à celui d’un adolescent revanchard. L’aura qu’il dégageait pouvait faire peur à ses semblables lors de son retour parmi les siens. Ce qui lui avait valu une convocation de la part du directeur en personne, dans son bureau. Ce dernier voulait savoir la cause de ce changement soudain et notamment la cause de son absence, il était soupçonné d’une révolution après que certains de ces camarades l’avaient dénoncés aux professeurs de son absence et de ses provocations à tout bout de champs. Une discussion interminable s’était ainsi engagée entre les deux interlocuteurs. Le jeune garçon s’en était relativement bien sorti en promettant des résultats exemplaires dans toutes les disciplines, ce n’était pas des paroles dans le vent, non.

Lors des cours de pratique, le jeune apprenti présentait des capacités plutôt bonnes bien que la plupart restaient nettement supérieur à lui, il avait fait des progrès considérables qui n’échappaient pas aux professeurs, mais toujours insuffisant comparé à ses camarades, mais il ne baissait pas les bras pour autant, en accentuant ses séances après les cours. Là encore il préserverait dans son Kido et à sa plus grande surprise, il se débrouillait plus que bien ce qui lui avait permis d’être remarqué par un enseignant spécialisé dans cet art. Ce dernier le prit l’enfant sous son aile et lui apprit les bases du Kido. Voyant que son élève assimilait assez bien les leçons, ils passèrent donc à la vitesse supérieur, des sorts un peu plus complexes.

Cela avait duré quelques mois et Hao était devenu un apprenti confirmé dans le domaine, lui qui méprisait les enseignants, il avait fini par s’attacher à l’un deux, certainement le seul qui comprenait le jeune garçon. Quoiqu'il en soit, il lui était redevable. Quelques temps après, il était temps pour lui aussi de se faire diplômer, mais en apprenant le décès de ces parents quelques jours plutôt, cela avait laissé un trou béant dans le cœur du jeune homme. Lui qui avait réussi à canaliser sa haine venait tout simplement de sombrer dans le désespoir, la crainte de ne plus revoir ses parents le paralysant, lui qui dans sa tendre avance avait l'habitude de se réconforter avec son frère jumeau, ce dernier s'était lié à la première division du Goteïsantaï alors qu'Hao lui, s'était affecté à la seconde division peu après avoir surmonté cette épreuve et avoir fait le deuil.

Cependant, la rage venait de se réveiller à nouveau, mais cette fois-ci en tant que Nittohei et étant apte à combattre les ennemis de la SoulSociety, il redirigerait toute cette haine envers ces derniers et marcherait avec les siens, sous le commandement de Sakazuki Sôo.
Alignement : Loyal-Neutre
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Kogitsunemaru ― Touken Ranbu
Messages : 118
Expérience : 359
Reiryoku : 51350
Date d'inscription : 28/04/2019
Asakura Haō
Asakura Haō
Dim 23 Juin - 13:22
Cet homme est le plus ancien des capitaines, communément il se fait appeler le vétéran. Dans la seconde division, tout le monde l’appréciait, il fallait dire qu’il n'était pas vraiment casse-pieds si on exécutait correctement et sans rechigner les ordres. Avec tout ce qui lui était arrivé, le garçon à la crinière blanche savait désormais prendre sur lui et pour l’heure, il savait aussi ce qu’il voulait. Ironie du sort, il voulait enseigner à son tour aux futures jeunes recrues afin de les permettre de protéger les êtres chers à leurs yeux, un enseignement à sa manière, mais la route était encore longue. Il n’était qu’un simple Nittōhei, le fer de la lance de la SoulSociety, combattre des Hollows était tout ce qui avait de plus banales, une fâcheuse habitude pour le coups puisqu’ils sont les premiers à être envoyé.

Las de ses missions, il recommençait à s’entraîner brillamment dans son coin, il poussait la maîtrise de son Zanpakutō à son paroxysme et commençait à exceller dans la maitrise du Kidō. Tel un rat de bibliothèque, il se plongeait dans des lectures infinies et finissait par emmagasiner tout un tas d’informations importantes pour la suite des événements. Il s’en servait lors de ses entraînements  ce qui avait permis au protagoniste d’accroître considérablement sa force et sa maitrise des sortilèges. Une ascension en puissance que seul Hatsu Akitō, un camarade de la compagnie d’Haō et aussi son seul véritable ami a pu assister et en être témoin. Ce dernier considérait Haō comme un frère et plaçait en lui un immense espoir, comme celui qui arriverait au sommet par le seul billet de persévérance et le fruit d’un travail acharné.

Ibara Izachi, cet homme était un élève qui à l’académie montrait des qualités peu exceptionnelles et ce dernier venait d’obtenir son rang d’Ittōhei ce qui provoquait une jalousie immense chez dans le cœur d’Asakura Hasōri, le frère jumeau d’Haō. Cet homme avait pris la fierté d’Hasōri lors d’un duel que ce dernier avait perdu lamentablement. Voulant à tous prix montrer sa vraie valeur, il décida de traquer le frère d’Akitō qui avait tenté une trahison envers le Seireïtei. Ce ne fut en aucun cas une bonne idée, son corps avait été retrouvé quelques jours plus tard, il avait été vaincu et sa vie avait été prise. Haō l’avait senti, une partie de son âme s’était éteinte à jamais, le rendant plus distant que jamais, que ce soit avec ses compagnons ou ses supérieurs.

Il n’était plus que l’ombre de lui-même. Il ne prenait plus la peine de répondre lorsqu’un individu s’adressait à lui ou prenait alors la peine de lui répondre, mais froidement. Plus personne ne pouvait vraiment savoir qui il était désormais, même son meilleur ami qui lui, quelques semaines après la dite trahison de son frère qui avait causé le décès d’Hasōri, s’était suicidé ne laissant derrière lui aucune trace.
Alignement : Loyal-Neutre
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Kogitsunemaru ― Touken Ranbu
Messages : 118
Expérience : 359
Reiryoku : 51350
Date d'inscription : 28/04/2019
Asakura Haō
Asakura Haō
Dim 23 Juin - 14:19

•| ASCENSION |•

Sur le champ de bataille, Haō faisait preuve de capacités extraordinaires en couplant sa maîtrise du Kidō et les pouvoirs de son Zanpakutō. Il avait très vite adopter un style de combat suicidaire n’ayant aucune crainte de périr. C’était sa façon à lui de faire le deuil de ses défunts partis bien trop tôt, quoiqu’il en soit les rapports qui arrivèrent aux oreilles des gradés étaient particulièrement positifs ce qui lui avait permis d’obtenir le rang d’Ittōhei. Bien sûr le jeune garçon ne s’arrêtait pas là, s’était hissé un rang plus haut les responsabilités et les missions plus dures allaient voir le jour et donc pour y faire face, il se devait une fois de plus d’élargir ses connaissances et obtenir un tout nouveau pouvoir, une nouvelle puissance que l’on appelle généralement le Bankaï. Seuls les plus reconnus et les plus forts soldats du Seireïtei ont atteint ce stade et Haō voulait en faire partie.

Rude et acharné était le travail pour enfin s’accaparer l’attention du capitaine qui décidait alors d’ouvrir les portes du sous-sol de Chiebukuro. Il était face à son véritable pouvoir dans le but de le soumettre totalement à sa volonté qui lui permettrait d’arriver là où il le désirait réellement, mais le spectre renfermé ne comptait pas céder la totalité de ses pouvoirs sans forcément connaître la valeur du réceptacle, un combat, certainement le plus compliqué jusqu’à présent venait de s’enclencher. Le jeune Shinigami n’avait pas le droit à l’erreur, ils avaient engagé un combat à mort. Usant d’un nombre incalculable de stratégies, Haō sortait de justesse vainqueur de cette lutte au pouvoir en soumettant son Zanpakutō.

Le Shinigami venait donc d’accéder à son Bankaï qui grâce à lui le rendait encore plus efficace en combat qu’il ne l’était déjà auparavant. Il s’entraînait tous les jours afin de perfectionner sa maîtrise, ainsi sa valeur pouvait être reconnue. Le jeune garçon incompétent à l’académie n’était plus là, il avait grandi, mûri et développé des connaissances digne d’un érudit. La puissance qu’il avait obtenu était digne d’un guerrier de haut rang. Il se comptait parmi les meilleurs et se comportait comme un leader. Il n’avait plus rien à envier à ses semblables, il était devenu un parangon militaire ce qui le propulsa vers le poste de vice-capitaine. Depuis toutes ces années, le directeur lui avait bien vieilli. Ne pouvant plus assurer ses fonctions c’est logiquement vers Asakura Haō que le capitaine de la seconde division s’était retourné afin de lui attribuer la succession de ce dernier.

Depuis ce jour, Asakura Haō est vu et reconnu comme un directeur et à la fois un professeur intransigeant aux méthodes efficaces. À cause de ses nouvelles fonctions, il est malheureusement beaucoup moins présent sur le champ de bataille, mais a continué de s’entraîner. Il est désormais un expert Kidō et à une parfaite maîtrise de son Bankaï. Sa haine envers le Seireïtei s’était totalement enfouie sous un plaquage d’honneur et de confiance que peuvent lui infliger ses comparses.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Soul Society :: Seireitei
Les chroniques d'Asakura - [Solo]

Sauter vers: