Derniers sujets

Kaibō | Honoka
 :: Soul Society :: Seireitei :: Chiebukuro

Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Sam 22 Juin - 11:59
(Au cœur de la morgue du Chiebukuro.)

Junyuri avait toujours aimé enseigner la médecine, l'art de guérir, les secrets du corps humain. Cependant en cette matinée en apparence comme tant d'autres, la vice-capitaine se retrouvait seule au cœur de la morgue. Elle avait laissé le soin des cours à ses plus fidèles éléments pour rester totalement concentrée sur sa tâche.

Elle avait quitté son kimono et ses atours habituels pour une tenue blanche de chirurgienne, presque semblable à ses homologues humains. Un masque sur son visage ne laissait percevoir que ses yeux. Elle se tenait droite devant une table glaciale sur laquelle reposait le trépassé.

Junyuri ne s'occupait que très rarement des corps tout comme les autopsies étaient bien rares au Royaume des Âmes. Cependant le shinigami de la Troisième Division avait été tué par un des Hollow de la dernière attaque, celle ayant réduit à néant une partie du mur humain. Que cherchait-elle ? Des indices sur ce drame et sur les conflits à venir.

Le corps nu se tenait allongé devant elle.
Lentement, la main de Junyuri attrapa un fin scalpel.
Le corps n'avait plus de secret pour celle qui espérant tout de même trouver un indice.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


avatar
Invité
Invité
Sam 22 Juin - 15:41
Docteur Honoka, prête à s'envoler. Elle s'avance, ouvre la porte violemment, fait voler la blouse blanche autour d'elle, relève son col, puis ses lunettes, et lève les mains, comme elle l'a vu dans toutes les séries médicales qu'elle avait déjà vue par le passé. Mimant à la perfection l'arrogance d'un médecin spécialiste et d'un chirurgien, elle attendait à ce qu'on lui mette la tenue chirurgicale. Mais les secondes s'écoulent et juste la stupéfaction entoure Honoka qui finit par s'impatienter.

Waruota, je comptais pourtant sur toi.
Humpf. Je t'ai déjà dit de ne pas m'appeler comme ça. Et puis, tu t'habilles en stérile avant de rentrer dans le bloc. Techniquement.

Honoka boude. Elle préfère que les choses fonctionnent dans son sens plutôt que de celui de la réalité. Cela lui arrive d'être capricieuse stupidement juste pour le plaisir de l'être et de faire les choses de manière amusante.

J'oubliais que tu fais partie de la nibantai et que ça ne t'aide pas à être drôle.
Même si tu es la présidente du club des otaku du Seireitei, tu ne peux pas te servir de cela pour me forcer à te faire participer aux autopsies.

Elle ricane doucement avant de s'avancer vers Junyuri, qui ne devait pas comprendre ce qu'il était en train de se produire.

Juuuun~ ! Se tordit-elle en joignant les deux mains contre sa joue droite avec un air suppliant. Je veux trop voir comment ça fait d'ouvrir un cadavre ! Bon j'espère qu'il a pu se réincarner assez vite cela dit, le pauvre. Il avait une sale tête, surtout qu'il avait bien morflé. Dis que je peux rester, dis-le steuplai! Gamine devant un nouveau jouet. Quoi qu'un peu morbide celui-là.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Sam 22 Juin - 20:42
(Au cœur de la morgue du Chiebukuro.)

La lame frôla la peau blanchâtre de celui qui devait déjà avoir débuté sa nouvelle vie. Junyuri n'eut guère le temps d’inciser qu'une tornade fit irruption dans la morgue ! D'ailleurs, jamais ce lieu n'avait été aussi bruyant et une seule personne pouvait être responsable d'une telle agitation. La voix d'Honoka résonna et la médecin soupira discrètement. Elle adorait son amie. Sa compagnie. Mais une autopsie restait un moment solennel face à un shinigami qui avait donné sa vie pour son devoir.

Dès que la vice-capitaine de l'Ichibantai s'approcha, Junyuri retira le scalpel du champ de travail, restant stérile et évitant contaminer quiconque. La cause de la mort n'avait pas encore pu être identifiée et la shinigami ne comptait faire courir aucun danger à sa compatriote.

▬ ... D'accord. Mais avant...
Règle numéro une. Tu dois rester stérile, seule tes mains peuvent toucher le corps.
Si le gant se perce, tu te recules rapidement et tu me préviens sur le champ.
D'accord ?


Elle n'était pas contre un peu d'animation mais la tâche restait sérieuse. Attendez ? Sérieuse ? Avec Honoka ?
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


avatar
Invité
Invité
Sam 22 Juin - 21:44
Ouah, Waruota, elle t'a complètement ignoré. C'était donc vrai, tu es invisible pour le sexe féminin... Quelle merveilleux pouvoir ! S'extasia-t-elle, béate et crédule.

Waruota qui était par nature quelqu'un de relativement grincheux et de renfermé se contenta de la fixer avec son air plein d'ire.

Je ne te permets pas. Tu ne peux pas comprendre le charme que j'ai, car tu n'es pas toi-même très populaire auprès des hommes. Quant à moi... Je ne voue d'amour qu'à mes passions que les béotiens ne peuvent comprendre. Dit-il en s'approchant, en tenue stérile, du corps, tendant les instruments à Junyuri.

Ta collection de dakimakura percé ? Se mit-elle à ricaner avec beaucoup d'amusement dans la voix, taquine qu'elle était. Elle se penche vers le cadavre pour regarder l'intérieur en se contorsionnant jusqu'à boucher la vue de Junyuri.

Pourtant, le corps est encore fermé. Mais... J'pensais qu'on voyait l'intérieur. AH ! MES CHEVEUX VONT TOUCHER, RAAAH ! Elle rejette ses cheveux en arrière dans un mouvement rapide. Vroosh. Waruota se prend la plus indirecte et magistrale des baffes qu'il ait pris de son existence. La frappe fut si violente que ses mains et ses bras restent tendues alors qu'il garde le visage un peu en arrière et sur le côté.

Honoka.....
Pardon ! Dit-elle en se cachant derrière Jun alors que Waruota s'avançât avec le scalpel dans la direction d'Honoka... Donc droit vers Jun.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Dim 23 Juin - 21:58
(Au cœur de la morgue du Chiebukuro.)

Mais quelle idée, mais quelle idée, mais quelle idée... En quelques secondes Watanabe manqua de tomber, Honoka de contaminer le corps et Junyuri découvrait une étranger relation entre les deux invités de la morgue. Et elle ne pensait pas au cadavre.

▬ Attention !

Honoka eut le réflexe de reculer, faisant valser sa chevelure qui fouetta - le son même y était - le pauvre Watanabe. Calme de nature, il était cependant hors de question de continuer sans avoir clarifié quelques petits points.

▬ Watanabe, pose tout de suite ce scalpel ! Vous reculez tous les deux et vous reprenez vos esprits ! Vous ne revenez qu'une fois calmés et que vous vous êtes expliqués. Sans blessure.

Elle-même ne touchez plus le corps, se retournant en contemplant les deux shinigami comme une mère devant deux enfants turbulents.

▬ ... Dakimakura ?
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


avatar
Invité
Invité
Dim 23 Juin - 22:35
Honoka feulerait presque comme un chat alors que outrée, elle se sent disputée injustement.

Mais c'est lui qui a commencé ! C'était bien évidemment complètement faux. Elle le savait. Notamment parce que dans le dos de Jun', elle fit une grimace à Waruota, qui fronça les sourcils.
Elle est belle, la vice-capitaine de l'Iryoku ! Lâcha-t-il, désabusé et consterné, ce qui fit ricaner l'intimé, alors qu'il rangeait le scalpel, comprenant qu'il était tombé dans le sillage d'Honoka et gênait sa propre supérieure hiérarchique. Le plus mature était de ne pas continuer d'aller chercher cette grande gamine qui oubliait toutes ses manières et son rôle lorsqu'elle était au côté de son amie.

Honoka elle-même ne voulant pas plus fâcher Jun', se contentât de bouder en gonflant les joues avec un air adorable, le visage tourné d'un côté et les bras croisés sous son (existante) poitrine. Voilà, je suis calme. Fu. Compléta-t-elle, en bonne tsundere qu'elle n'était pourtant pas souvent.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Mar 25 Juin - 22:33
▬ Bien.

Les deux semblaient avoir compris et Junyuri espérait sincèrement qu'ils sauraient se tenir calmes... Pour les prochaines heures à heures. Utopiste non ? La vice-capitaine s'approcha de nouveau du macchabée. Lentement, elle reprit le scalpel entre ses doigts et autorisa les deux jeunes et turbulents apprentis à s'approcher.

▬ On va pouvoir commencer. Je vous laisse observer pour le moment.

La lame s'approcha du torse et s'enfonça dedans sur quelques millimètres. L'incision ne tarda pas à grandir, partant du haut du sternum jusqu'au nombril du mort. Puis deux nouvelles plaies furent apposés, en Y. Junyuri déposa le scalpel, lança un regard à Honoka, à Watanabe... Et elle ouvrit le poitrail. Devant eux, les organes exposés. Petite pause. Tout le monde tenait le corps ? Pas d'évanouissement ?
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


avatar
Invité
Invité
Ven 28 Juin - 20:23
Et la voilà silencieuse, qui observe les mains beaucoup trop belles de son amie en train de de procéder à un funèbre art. Qui penserait qu'une aussi belle jeune femme maniait le scalpel avec autant de minutie et de calme ? C'était impressionnant de la voir ainsi, assurée, rapide et précise, exécutant ses gestes sans trembler, avec la force nécessaire, ni plus ni moins, pour obtenir les résultats qu'elle voulait.

T'es trop forte ! S'exclame-t-elle en la regardant, des étoiles dans les yeux, trouvant ce qu'elle voyait beaucoup trop cool pour se sentir tourner de l’œil.
C'est son métier, en même temps vocifère celui qui n'a toujours pas digéré l'attitude d'Honoka.
Tais-toi, tu vas la déconcentrer, bouahaha ! Ricane-t-elle n faisant beaucoup de bruit, risquant elle-même de la déconcentrer, ce faisant.

Quand enfin le torse fut ouvert, Honoka se tint le visage en regardant à l'intérieur. Elle commenta d'un très flegmatique et amusé : ▬ Ouah, c'est vachement moche en fait !
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Ven 28 Juin - 20:38
Rester concentrée malgré le bruit, malgré la tension qui régnait entre les deux accompagnateurs de Junyuri. Les lambeaux de peau furent bien retirés, écartés du spectacle à venir. Lentement, la jeune femme déposa son scalpel sur la table stérile. Ses doigts gantés passèrent sur les organes qu'elle palpa d'abord en silence.

Puis elle pointa un organe noble, imposant, vital au centre de la poitrine. Un moteur entouré de toute sa tuyauterie serpentant gracieusement autour de lui.

▬ Tu reconnaît ceci, Honoka ?

Même si la petite vice-capitaine n'était pas médecin, Junyuri espérant qu'elle saurait reconnaître ce point qui ne devait jamais être transpercé au combat.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


avatar
Invité
Invité
Ven 28 Juin - 21:18
Je sais pas ce que c'est, mais c'est vraiment moche ! Et ça tombe par terre parfois quand je découpe un hollow. Dit-elle après avoir réfléchi quelques instants. ça doit être l'estomac je pense. Ou un truc du genre.

Elle n'avait jamais véritablement appris l'anatomie humaine, notamment parce qu'elle était plus souvent occupée à ne rien laisser de ses adversaires qu'à être très précise et très fine. En tout cas, même mort, ça pue. On peut pas mettre du sent-bon dedans ? Demande-t-elle, en grimaçant, alors que ça sentait très exactement le cadavre et les gaz naturels... Mais il est mort depuis combien de temps ? Et surtout ... Tu vas vraiment pouvoir savoir de quoi il est mort en l'opérant comme ça ?

Mais quelle est bête...
Je m'en fiche, je suis plus jolie que toi ! Lui dit-elle en lui tirant la langue puérilement.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Ven 28 Juin - 21:34
▬ C'est l'odeur du corps qui se décompose, changer ce fait pas quelques senteurs, je ne l'ai jamais imaginé.

Junyuri plongea sa main sous l'organe qu'Honoka tentait d'identifier et le sortit délicatement du poitrail du corps. Elle le retourna sous le regard de la jeune femme de feu, lui dévoilant quelques secrets anatomiques.

▬ C'est le cœur. Le sang passe à l'intérieur à chaque battement. Il dévale ensuite l'artère ici et passe dans le reste du corps avant de revenir par les poumons. Pour l'heure je pense qu'il est mort depuis trois jours. Et j'ignore si l'origine de sa mort sera découverte mais il n'a pas été tué de façon... Sanglante comme d'ordinaire.

Le cœur fut déposé dans un bol glacial. Puis Junyuri commença à détacher les poumons de leur cage thoracique...


▬ Watanabe ? Pinces.

Dit-elle en tendant la main.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


avatar
Invité
Invité
Ven 28 Juin - 21:56
Pinces. Répond avec sérieux l'intimé, qui s'exécute avec célérité et compétence, alors qu'Honoka lui fait des grimaces à peine discrète.

Oh, c'est pas beau un cœur. On en fait partout pour dire qu'on s'aime, mais quand on y réfléchit, c'est une sorte de grosse pompe pas jolie et pleine de rides. L'amour, 0, Honoka, 1. Et la finesse aussi, avait pris cher en cet instant. C'est vachemnt compliqué quand même. Bon courage à ceux qui apprennent ça. Moi je préfère faire du zanjutsu avec mes Hommes. Ricane-t-elle toujours aussi bruyamment avant d'observer curieusement le cœur de plus près et de lâcher un très direct : Beerk.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Ven 28 Juin - 22:21
▬ Si tu te sens mal à cause de l'odeur, n'hésite pas à sortir, nombre de mes recrues tombent la première fois.

Attrapant les pinces, elle se souvenait très bien de toutes ses fois où des jeunes hommes et femmes palissaient devant des corps avant de tourner de l'oeil sur le sol froid de la morgue.

▬ Le corps est complexe mais si fragile à la fois. Je sais que tu n'aurais aucune difficulté à le réduire en cendres, mais là n'est pas le but.

Avec force mais délicatesse, Junyuri détacha les poumons qui finir également dans le bol froid. Ses mains plongèrent dans la cage thoracique, palpèrent le diaphragme qu'elle sectionna pour atteindre le foie. Sa main frôla la surface de l'organe et un léger sourire s'esquissa derrière le masque de Junyuri.

▬ Je n'ose imaginer combien de bouteilles de saké il buvait tous les jours. Son foie est noyé dans l'alcool...
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


avatar
Invité
Invité
Ven 28 Juin - 22:35
Non, mais t'inquiète pas, j'ai l'habitude des odeurs aussi nauséabondes. N'oublie pas : j'entraîne des brutes en sueur, parfois. S'entraîner avec des hommes par trente degré, c'était l'assurance d'avoir beaucoup de sueur virile et très peu odorantes en fin de journée. Ce qu'elle humait pendant cette observation avait un fumé certain, mais ce n'était pas de nature à lui faire tourner l’œil.

Oh, bah si tu veux qu'on s'improvise un barbecue, mais je ne suis pas sûr que ce soit très bien perçu et j'avoue ne pas être très tenté, vu l'odeur. Watanabe hausse un sourcil. Mais comment cette conversation avait pu tourner en ce sens-là ? Est-ce que c'était une magie secrète qui n'appartenait qu'aux actes chirurgicaux ? Pourtant lui n'avait jamais souhaité goûter son patient ou le corps d'un cadavre...

Si son foie est plein d'alcool, je peux peut-être le faire frire? Ricane-t-elle avant de venir voir. Je vais finir par croire qu'il était dans l'Iryoku, si tu me dis qu'il buvait beaucoup, ahaha. De là à dire que les membres de sa division était bons vivants... Il n'y avait qu'un pas. Qu'elle n'avait peur de franchir.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Ven 28 Juin - 23:48
▬ Le faire frire ?

Il était vrai que la cuisinière qu'était Junyuri commençait à envisager cette possibilité mais pas avec un tel foie.

▬ Je doute que cela soit bon après trois jours en décomposition. Et qui sait quelles saletés se trouvent dans le sang de ce corps.

Lentement, son scalpel ouvrit le foie qui laissa se déverser dans la cage thoracique, une bille noire, aussi sombre que l'encre. Junyuri se figea. Il était évident qu'elle venait de tomber sur quelque chose, que ce n'était pas un os.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


avatar
Invité
Invité
Sam 29 Juin - 0:23
C'est toi qui t'y connais en foie et en décomposition. Elle regarde Watanabe et Junyuri. Hotaru regarde lui aussi les deux femmes avant d'ajouter, plutôt prosaïquement :

Cette conversation est étrange. Ce qui était plutôt vrai : le cadavre ouvert, la discussion sur le fait d'en faire frire un bout. Et puis, l'incision qu'elle fit, l'odeur de la bile, noire comme l'encre. Honoka grimaçât.

Je ne sais toujours pas si c'est trop cool ou vraiment dégueu. Commente-t-elle en ne comprenant pas ce qu'il se passait.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Sam 29 Juin - 0:28
Junyuri plongea un de ses doigts dans la billes, examinant sa consistance, son odeur, son aspect... Alors qu'elle manipulait le foie, l'observant sous ses moindres coutures, Junyru donne un nouvel ordre.

▬ Watanabe, examine la plaie mortelle qui a tué ce pauvre shinigami.

Était-ce vraiment une plaie finalement ? Junyuri commençait à douter qu'une lame ou une griffe de Hollow puisse donner un tel résultat. Non, la jeune femme cherchait d'autres indices...

▬ Honoka, as-tu déjà vu des façons particulières dont les Hollow peuvent tuer ? Autrement que par la force brute ?
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Soul Society :: Seireitei :: Chiebukuro
Kaibō | Honoka

Sauter vers: