Derniers sujets
-45%
Le deal à ne pas rater :
Multiprise Parafoudre 8 Prises avec 2 Ports USB Intégrés
22.10 € 39.99 €
Voir le deal

Cérémonie du thé ft. Junyuri
 :: Soul Society :: Seireitei :: Chiebukuro

Aller à la page : Précédent  1, 2
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Lun 24 Juin - 12:04
A la question d'Honoka, Hunyuri sourit. C'était une situation improbable mais la belle de glace connaissait les atouts de sa comparses. Aussi bien que ses nombreux défauts. Attachants, il fallait le reconnaître. Nul besoin de gêner un peu plus la volcanique jeune femme , la laissant boire alors qu'elle même portait la coupe à ses lèvres, profitant du breuvage aux senteurs de thés et jasmin. Les yeux de Junyuri ne se rouvrit que lorsque le fracas de la tasse sur le sol résonna.

Difficile d'imaginer une cérémonie du thé calme en présence d'Honoka mais c'est ce qui faisait son charme. Et sans être flattée, Junyuri appréciait cependant de voir que ses efforts de cuisinière semblaient réellement toucher la guerrière. Kana s'approcha, ramassant discrètement la coupe... Alors que Junyuri sourit malicieusement à Honoka.

▬ Mais y-a-t-il encore de la place pour goûter ?
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


avatar
Invité
Invité
Ven 28 Juin - 20:37
Si du Jasmin il y avait, Honoka était trop occupée à faire circuler le liquide dans sa trachée obstruée pour tenter d'utiliser le flux de celui-ci pour la libérer.

Il y a toujours de la place, kofkof ! C'était tout à fait Honoka de présenter les choses ainsi. Bien sûr que sa gorge et son estomac avaient une contenance définie et limitée par ses caractéristiques physiques... Mais elle le nierait pour pouvoir en tirer parti jusqu'au bout. C'est sa détermination sans faille qu'elle exprimait de cette façon. Tant qu'elle pourrait manger, elle mangerait. Et tant qu'elle pourrait combattre, elle combattrait. Je suis après tout, ta goûteuse préférée et privilégiée. Mon estomac est prêt ! Tu peux envoyer la suite, jamais je ne faiblirais si c'est pour toi et ta cuisine, Jun' !

Elle sourit après s'être rengorgée et faire un V de la victoire avec ses doigts !
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Ven 28 Juin - 20:54
Un peu comme une mère protectrice (et un peu trop prévoyante), Junyuri prévoyait toujours à manger. Des fois beaucoup trop et aucun de ses serviteur ne saurait qu'il avait déjà manqué de nourriture à chaque repas. Junyuri continuait de boire doucement, observant de son regard et par dessus le rebord de sa coupelle, son amie dévorer le plateau. En vérité, elle était curieuse de savoir comment un si petit estomac pouvait supporter de telles quantités. La seule réponse logique que Junyuri avait trouvé était que cet organe avait plus de quatre cent ans d'entraînement intensif.

▬ Je pense que tu réussiras à tout finir cependant arriveras-tu à une telle prouesse ce soir au dîner ?

Un nouveau plateau arriva, avec trois petites pâtisseries en forme de fleurs de lotus.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


avatar
Invité
Invité
Ven 28 Juin - 21:47
Où pouvait passer ce qu'Honoka dévorait ? Eh bien... C'était une bonne question.

Ne t'inquiète pas ! Tant que je bouge, je finirais par digérer tout ce que j'aurais mangé ! Elle pose sa main sur sa poitrine (existante) et proclame : On m'a toujours dit que si je mangeais beaucoup, j'aurais plus de sein et de fesses ! Est-ce que c'était vrai ou est-ce que c'était une légende ? Impossible de le savoir dans l'esprit d'Honoka. Mais en tout cas, elle mangeait avec l'espoir d'accumuler plus de graisse dans sa poitrine et dans son fessier. D'ailleurs, tu n'aurais pas une solution pour m'aider ? AH ! JE SAIS ! Elle s'interrompt et ajoute : Tu pourrais masser ma poitrine ! Il paraît que ça les fait grossir ! Elle fanfaronne, très fière d'elle.

Est-ce qu'elle complexait ? Difficile de savoir. Elle était resté relativement petite pour une femme, et ce en tout point : même sa corpulence était frêle. Mais la féminité n'était pourtant pas sa préoccupation première, alors il était étrange de l'entendre ainsi en parler... Y avait-il une conscience féminine dans la turbulente vice-capitaine ?
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Ven 28 Juin - 22:30
▬ Les m-masser ?

Il était si rare qu'Honoka prenne réellement son amie au dépourvu. Mais que répondre à celui ? C'était si spontané, si innocent entre les lèvres de la vice-capitaine qu'une rougeur s'installa sur les joues de Junyuri. La jeune femme toussota légèrement pour reprendre son calme avant redresser son regard vers celui d'Honoka. Très sérieuse. Tout comme son ton.

▬ Quels écrits t'ont enseigné cette technique.

Les charlatants étaient nombreux et Junyrui espérait réellement que son amie ne soit pas des plus crédule.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


avatar
Invité
Invité
Ven 28 Juin - 22:40
Bah, j'ai entendu ça dans les sources chaudes ! J'ai même surpris quelques membres de ta division en train de le faire. Ricane-t-elle sans vergogne. Ou alors c'était peut-être la mémoire de l'eau ? Il paraît qu'il y a des médicaments homopathique pour ça. Tu crois que ça marche ?

Elle s'interroge. Parfois, elle pouvait être très réfléchie et très précise sur des sujets qui la passionnait. Mais là, on sentait très sincèrement que sa candide naïveté pouvait tout à fait l'emmener à essayer des méthodes de ce genre pour traverser le désert que représentait ses petites collines. La jeune femme attrape cependant les mains de Junyuri et les place sur sa poitrine, derrière le cuir de son uniforme militaire. Tu vois, j'en ai moins que toi. Enfin, je crois. C'était dit avec une voix très penaude, comme une enfant qui aurait perdu une compétition sportive... Elle regarde ceux de Jun'. Oui, définitivement, elle a l'air d'en avoir plus. Je comparerais mieux quand nous irons au bain à deux, fufufu. Comme au bon vieux temps. Quelques siècles plus tôt.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Rang : A
Grade : Fukutaicho, Nibantai
Avatar : Ryōgi Shiki |FGO
Messages : 44
Expérience : 238
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/04/2019
Uesugi Hyohana Junyuri
Uesugi Hyohana Junyuri
Ven 28 Juin - 22:52
La mémoire de l'eau, les sources chaudes, mon dieu mais comment de telles rumeurs pouvaient se répandre dans le Seireitei ? Pour l'instant anodin, Junyuri ne tenait pourtant pas à ce que de fausses croyances médicinales se répandaient et sèment le doute dans l'esprit de certains. Elle n'eut cependant pas le temps d'évoquer ses craintes que ses mains se retrouvèrent déposées sur la poitrine de la jeune femme ! Position gênante qui fit rougir un peu plus les joues de Junyuri. Pendant de longues secondes, elle ne bougea pas avant de retirer ses mains, les ramenant contre elle.

▬ Hum... Et bien... Non. Cependant je crois au techniques invasives mais je doute que tu veuilles ce que les humains appellent des implants... Des morceaux de plastique dans ton corps.

Même si Junyuri serait capable de les poser naturellement.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


avatar
Invité
Invité
Sam 29 Juin - 0:30
Ah non, je préfère qu'on me les masse. Dit-elle, outrée de voir les mains partir loin d'elle. J'en ai pas assez, c'est ça? Tu ne trouves pas ça intéressant ? Elle croise les bras, inconsciemment pour gonfler sa poitrine, et tourne la tête, visiblement vexée. N'empêche, tu as l'air bien au courant pour ces histoires de morceaux de plastiques !

Est-ce que Jun' l'aurait trahie et se serait faite implanter des bouts de plastique dans la poitrine ? Si tel était le cas, elle devait en avoir le cœur net. L'oeil brillant et suspicieux, la jeune femme s'élança jusqu'à Junyuri : Zou ! S'écria-t-elle en se jetant, les mains vers l'avant, jusqu'à Jun, dans l'espoir de déterminer si son amie trichait ou non avec sa poitrine.
ASHLING | NE PAS UTILISER SANS AUTORISATION


Contenu sponsorisé
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Soul Society :: Seireitei :: Chiebukuro
Cérémonie du thé ft. Junyuri

Sauter vers: