Derniers sujets

Fais un vœu ! | ft. Sertorius-nyan
 :: Monde Humain :: Ark :: Borderland

Alignement : Neutre Bon
Rang : A
Grade : Engelritter
Avatar : Jolyne (merci Welzy!)
Messages : 85
Expérience : 413
Reiryoku : 55550
Date d'inscription : 05/04/2019
Roxanne Ullrich
Roxanne Ullrich
Sam 8 Juin - 3:17


Fais un vœu ! | ft. Sertorius-nyan 8coJLsE

Fais un vœu !


Un souhait ? Roxanne n'avait évidemment pas la moindre idée de ce qu'elle pourrait demander. Ce n'est évidemment pas une offre que l'on a l'habitude de recevoir. Non seulement la Princesse n'avait aucune idée de ce qu'elle pourrait demander, mais en plus elle ne connaissait même pas les limites du chat qui lui faisait cette offre. Avait-il réellement le pouvoir d'exaucer la moindre des demandes qu'elle pouvait formuler ? Cela semblait un peu gros. Mais il s'agissait tout de même d'une entité qui avait été capable d'affronter les deux généraux Muerte et Ordalias, seule contre les deux Hollow unissant leurs forces. Il lui semblait alors sage d'accepter son offre : se laisser conduire jusqu'à la capitale humaine.

Mais alors qu'elle continuer de s'interroger sur les réelles capacités de son hôte, elle se rappela le lien psychique que celui-ci avait utilisé pour entrer en contact. Peut-être était-il toujours actif et permettait-il à la créature d'épier ses pensées. Elle n'avait jamais été très douée pour déceler les assauts mentaux. Afin de ne pas froisser celui qui se proposait de la récompenser, elle se força à penser à autre chose, pour le moment.

En chemin, Roxanne put enfin prendre le temps d'admirer le paysage qui l'entourait. Il faut dire que la bataille dans laquelle elle avait malencontreusement emmené les siens ne lui avait pas vraiment permis jusqu'ici de poser ses yeux sur les alentours. Comme à chacun de ses passages dans le monde humain, elle fut une fois de plus frappée par la beauté de cette dimension.

Ils venaient de passer ce qu'il restait de mur protégeant Ark, mais la végétation était pourtant omniprésente. La couleur, voilà ce qui lui manquait le plus dans le Hueco Mundo. Là-bas tout y était froid et sombre. Ici, chaque couleur respirait la vie, le soleil réchauffait sa peau et chaque plante lui donnait un peu plus envie de rester en ce monde, laissant derrière elle Heilig et ses responsabilités.

J'adorerais vous demander votre hospitalité et pouvoir vivre ici avec votre peuple. Mais le mien a plus que jamais besoin de moi. Vous me comprendrez aisément, vous qui avez littéralement volé au secours des vôtres tout à l'heure.
Dans la bouche d'une autre personne, l'on pourrait croire que la Princesse est simplement envieuse de pouvoir vivre dans cette dimension qui la rend si nostalgique. Mais l'éducation des hautes sphères d'Heilig forme ses héritiers pour la politique et la diplomatie. Discrètement, elle espérait pouvoir tâter la réaction du chat quant au fait que des Quincy s'installe dans son monde. En effet, il s'agit au final de la mission première pour laquelle elle et son escouade avaient été envoyés au pied d'Yggdrasil, il était bien normal qu'elle cherche à en savoir plus.

Mais elle se devait également de se mettre à réfléchir à ce qu'elle allait bien pouvoir souhaiter. Que désirait-elle réellement ? Chez les Quincy, il est dit que le simple fait de formuler un souhait est bénéfique, qu'il soit exaucé ou non. En effet, cela offre l'opportunité d'identifier ce que l'on désire le plus au monde, de prendre conscience d'un espoir insoupçonné et ainsi d'en faire un objectif personnel.

Je sais. Comme vous, la protection de mon peuple me tient à cœur. Pour cela, j'ai besoin d'être la plus forte possible. Je comprendrais que vous rechigniez à entraîner quelqu'un que vous considérez comme un parasite, mais peut-être cela pourrait-il nous être bénéfique à tous deux. D'une manière ou d'une autre.
C'était assez évidemment au final. Roxanne avait toujours souhaité défendre et prendre soin des siens. C'est même la raison pour laquelle elle se rapprochait petit à petit des idéologies des Heide. Pour défendre son peuple contre une organisation et une oppression qui n'a pas lieu d'être. Mais elle s'était bien rendu compte durant cette invasion Hollow qu'elle était loin d'être suffisamment forte pour pouvoir battre ou même retenir qui ou quoi que ce soit d'elle-même dès lors que le niveau est un petit peu élevé.

Elle ressentait une sorte de honte de demander tel enseignement au protecteur d'un peuple qui n'était le sien, mais l'égo devait être laissé de côté si elle voulait progresser devenir utile et forte. Elle était peut-être une princesse chez elle et cela l'avait probablement poussée à légèrement se relâcher sur l'entraînement, mais ici elle était une combattante à qui l'on proposait une récompense. Elle comptait bien essayer de sauter sur l'occasion pour s'améliorer autant qu'elle pourrait avant de rentrer. Bien sûr, l'immense Épée d'Ordalias aurait été une chose probablement très intéressante à demander également, mais elle avait ressenti que cela n'aurait pas forcément bien abouti.

Au fait... comment dois-je vous appeler ? Je suis Roxanne, si vous ne l'aviez pas encore trouvé dans un coin de ma tête.
Le chat ne s'était jamais présenté et elle venait seulement de s'en rendre compte. C'est important un nom après tout et échanger de telles informations, aussi basiques soient-elles, permettait au moins que chacun accorde à l'autre un minimum d'importance. Un bon départ et un prérequis nécessaire si leur relation devait devenir celle d'un maître et d'un élève d'ici peu.

Alignement : ???
Rang : ???
Grade : Chat de Gilgamesh
Avatar : O.C.
Messages : 5
Expérience : 21
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 22/05/2019
Sertorius
Sertorius
Ven 14 Juin - 11:54
ost ~ departure

La belle et la bête revenaient du champ de bataille à ciel ouvert qu'était devenu l'orée de Borderland. Pendant que l'armée de l'Humanité s'affairait à récupérer les cadavres de leurs soldats et s'assurer qu'aucun Hollow ne foule encore la taïga d'Old World, le chat de Gilgamesh conduisit la Quincy en direction de la ville, profitant de ce moment de calme après la tempête pour converser.

En guise de remerciement, le félin avait offert un vœu à sa compagne, dont il attendait l'énoncé afin de savoir s'il était capable, ou non, de le réaliser. Outre le fait de vouloir en apprendre plus sur les motivations de la femme, l'animal éprouvait du respect pour celle qui avait daigné protéger sa ville malgré l'absence de tout devoir l'y obligeant. L'Engelritter avait fait preuve d'un comportement héroïque digne des prémices de la Confrérie. Et elle devait recevoir une récompense à sa juste valeur.

Gilgamesh Helheim m'appelle Sertorius.

La voix du chat, aussi étrange qu'elle l'avait été plus tôt, résonnait dans la tête de l'envoyée Quincy. Mais, étrangement, il n'eut besoin d'aucun contact physique pour arriver à transmettre ses pensées, cette fois-là. Le frisson du combat l'avait-il obligé à une transmission de message plus direct ?

Arkadia n'est pas votre foyer. Ni celui de votre sang. Mais je placerais mon nom en votre faveur si d'avenir vous voulez fouler notre Eden.

Les deux héros s'approchèrent lentement des gratte-ciels de Skyscrapers. L'immense étendue séparant l'épaisse muraille de la cité fourmillante, existant pour éviter que le Secret n'éclate trop vite au grand jour, demandait un temps certain pour être traversée.

Si de puissance vous cherchez la source, alors laissez-moi vous ouvrir la porte menant à son jardin privé. Je vous entraînerai ; mais pas de la manière dont votre humanité le conçoit.

Alors, le chat bondit sur l'épaule de la femme, et s'assit en tailleur, ses quatre coussinets posées contre elle. Les yeux fermés, il médita ; Roxanne Ullrich put aussitôt admirer la représentation psychique du chat se trouver une place dans sa propre conscience mentale.

Qu'importe où vous vous trouvez, nous parlerons. Je n'ai aucun accès à vos souvenirs ; et vous pouvez me chasser, définitivement ou non, dès que vous le désirez. Je comprendrais. Mais posez-moi vos questions et j'essayerais d'y répondre. Mon existence même m'a offert des clés cruciales de compréhension.
Alignement : Neutre Bon
Rang : A
Grade : Engelritter
Avatar : Jolyne (merci Welzy!)
Messages : 85
Expérience : 413
Reiryoku : 55550
Date d'inscription : 05/04/2019
Roxanne Ullrich
Roxanne Ullrich
Dim 16 Juin - 5:59


Fais un vœu ! | ft. Sertorius-nyan 8coJLsE

Fais un vœu !


Alors que les deux êtres que tout opposaient marchaient tranquillement en direction de l'immense -et presque effrayante- capitale humaine, Roxanne se perdit un peu dans ses pensées et sa discussion avec son guide félin. Comme elle s'en doutait, il lui rappela au passage que le monde humain n'était pas le sien et que l'accueil ne serait pas garanti. Mais il n'exclut pas non plus la perspectives de... "vacances" dans ce monde lui plaisant bien davantage que le Hueco Mundo.

Si bien qu'elle eut un mouvement de recul semblable à un sursaut lorsque celui-ci essaya de grimper sur son épaule. Bien rapidement, elle se rendit compte qu'il ne tentait pas de l'agresser, mais bel et bien de lui offrir la récompense qu'elle avait demandé. Bien qu'un animal de la corpulence d'un chat puisse sembler un peu trop importante pour l'épaule de la princesse à l'apparence d'une frêle jeune femme, celle-ci fut la première à s'étonner que son poids ne l'handicaper nullement dans ses déplacements.

Sertorius, car tel était le nom qu'il avait affirmé porter, entra de nouveau en contact avec l'esprit de l'héritière. Comme il l'avait prédit, Roxanne n'avait évidemment pas prédit que l'entraînement porterait sur une source de connaissance aussi importante plutôt que sur quelques exercices physiques. Il s'agissait au final d'une alternative tout aussi plaisante et probablement bien plus utile dans certaines situations.

Sertorius... je crois avoir déjà croisé ce nom dans les archives quincy. Un quelconque lien de parenté..?
Pour le moment, Roxanne ne savait pas exactement quoi lui demander. Avoir accès à ce qui ressemblait à un puits d'information était pour le moins déconcertant, surtout lorsqu'il lui était littéralement possible de voir le chat s'installer dans son esprit. Elle ne savait pas trop comment ni pourquoi cette image s'imposait à elle, mais cela semblait bien réel. Combien de temps allait-il rester, et quelles informations partagera-t-il ? Comment savoir s'il serait honnête dans ses réponses, s'il ne risquait de la mener sur de dangereuses pistes ? Elle n'avait aucun moyen d'en être sûre. Et pourtant, elle choisit de faire confiance à cet être qui avait fait le choix de lui offrir une telle quantité de savoir.

Quand vous dites où que je me trouve... occuperez-vous cette place dans mon esprit à tout jamais ? Pourrai-je vous interroger à ma guise ?
Cela lui semblait être la première chose à savoir. En effet, il y avait une énorme différence entre devoir formuler l'intégralité de ses questions en cinq minutes, ou avoir des jours pour le faire. Aussi, s'il restait dans un coin de sa tête même une fois rentrée à Heilig, ses informations et connaissances seraient un atout plus que considérable dans le moindre de ses projets et dans chaque action qu'elle entreprendrait à l'avenir.

Elle en était désormais sûre, la princesse avait clairement bien fait de suivre les instructions de ce chat lors de la protection du monde humain, et surtout d'accepter la récompense qu'il lui avait offert en échange de son aide. Même si elle ne pouvait pas être encore sûre de la protée de ce cadeau, il lui semblait tout de même qu'il s'agissait là d'une rétribution plus qu'honorable.

C'est parti pour poser toutes les questions des théories au chaton. :theories:
Alignement : ???
Rang : ???
Grade : Chat de Gilgamesh
Avatar : O.C.
Messages : 5
Expérience : 21
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 22/05/2019
Sertorius
Sertorius
Jeu 1 Aoû - 17:23
Si les chats possedaient la possibilité de rire, Sertorius aurait ri de la question si étrange. Comment un homme mort pouvait-il continuer à persister dans le temps ? En se réincarnant en chat ? Quelle pitrerie.

Totalement assimilé dans la conscience de la Quincy, le chat prenait désormais les traits d'une toute autre personne ; un être auquel l'auditrice tenait. La patriarche Ullrich.

Pensez-vous réellement que je puisse être cet homme ? Je ne pensais pas votre race si sous-développée.

Le regard d'Alexius se renfrogna le temps d'un instant. Bien que nouveau précepteur, il ne comptait pas changer ses habitudes. Encore moins pour une question qui avait trouvé sa réponse avant même d'être posée.

Il va vous falloir bien ecouté désormais, jeune Quincy. Je ne suis pas le genre d'entité aimant me répeter.

L'homme souffla légèrement, d'un simple mouvement de main, il l'invita à continuer cette balade dans sa propre conscience. L'environnement ressemblait comme deux gouttes d'eaux au Rukongai...

Oui.

Main derrière le dos, au niveau des lombaires, l'ancien ermite appreciait ce moment. Toutefois, il ne pouvait se permettre d'accorder plus de temps à sa nouvelle protégée ; Brotherhood veillait. Gilgamesh l'attendait.

Je vous laisse une dernière question. Ensuite, vous devrez quitter les lieux. Bien que je m'occuperai de vous, tous ne partage pas cette vision. Nous pourrons parler, même si les dimensions nous séparent.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Ark :: Borderland
Fais un vœu ! | ft. Sertorius-nyan

Sauter vers: