Derniers sujets

Hollow Squad ... Rassemblement !
 :: Hueco Mundo :: Inferno :: Escudo

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Alignement : Loyal Bon
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : Darkseid (DC Universe)
Messages : 83
Expérience : 7
Reiryoku : 57500
Date d'inscription : 04/06/2019
Iskandar
Iskandar
Sam 8 Juin - 0:00
Escudo tremblait. Sous les pas de cette Maldita Legión, le Mordor frissonnait. L’exaltation de cette force de frappe n’était pas sans raison. Les Fraccións à la tête de chaque régiment n’étaient pas là pour rien. Aujourd’hui annonçait le début d’une nouvelle croisade. Depuis l’assaut sur le Festin, tout s’accélérait. Dios avait parlé. Les Géneraux avaient obéi. Les autres s’étaient soumis. Pour forger une civilisation croissante, dans un tel écosystème, les légions devaient s’entre-aider. Ainsi, les différentes cohortes se lièrent entre elles. De plus faibles Sicarios au plus puissants Titans, tous se mêlèrent afin d’apprendre à l’autre. Quelques règles subsistaient ; aucune mort n’était autorisée, pour chaque enseignement appris l’équivalent devait être transmis.

Iskandar, de sa taille dépassant toute créature n’allait apprendre qu’aux plus dignes. Un simple regard sur lui suffisait à le comprendre. Un livre céleste en main, il parachevait sa lecture quotidienne.

« Mais vous vous êtes approchés du Hueco Mundo, de la cité du Dieu vivant, des myriades qui forment le choeur des anges, de l’assemblée des premiers-nés inscrits dans les cieux, du juge qui est le Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la perfection »

Son corps bifurqua, ses yeux virent les élus. Agrat. Máscara. Sparda. Ceux qui l’avaient accompagné lors du jeu de la faim. D’un claquement doigt plusieurs portails s’ouvrirent devant les entités concernées. Tous étaient convoqués à le rejoindre.  

« Les maîtres du Jardin ont parlé. »

Une fois face à ses chérubins, il prit la parole. Ils connaissaient déjà les raisons de leur présence. Inutile de tomber en digressions inutile. Vous n’étiez pas des sous-êtres perdant du temps inutilement. L’activation qui ne cessait de croitre au sein du Jardin n’était pas sans raison...

« Mon présent sera le suivant. »

La pression spirituelle du Titan se décupla sur une grande distance. Une seule partie des rescapés purent prétendre rester éveillés. Les faibles entités sombraient dans l’inconscience. Nimbé par cette ataraxie, leur sommeil ne dura qu’un temps. Concentrant son Reiryoku devant lui, le géant ouvrit un portail menant directement au plus profond de la strate. Un endroit où ils pourront convenablement s’aiguiller. Une main fut tendue en direction du trou de vers. Il ne fallait pas chômer.

Rang A | Iskandar Vult II
Les yeux d'Iskandar luisent d'une aura rutilante. Soudainement, son reiatsu accable quiconque sur une grande distance. Ce contact avec la pression du Titan n'entrainera qu'une chose : un évanouissement pur et dur.
RésiliencePuissance – Ephémère
Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Fraccion d’Ordalias
Avatar : Hone Onna (Onmyoji)
Messages : 67
Expérience : 264
Reiryoku : 50000
Date d'inscription : 02/06/2019
Agrat
Agrat
Sam 8 Juin - 1:00

Un fracas. Des hurlements se font entendre au travers Cadaveres, pour ne pas changer. Un second fracas. Les hollow tombent un à un sous les coups d'une même personne, toujours pour ne pas changer les bonnes habitudes. Un troisième fracas. Les derniers s'épuisent à leur tour sur la régénération infinie de la Vasto Lorde au centre de la mêlée. Pourtant, c'est différent de d'habitude. Aucun ne semble réellement blessé, alors que d'ordinaire, les morts paveraient le sol. Cette fois-ci, Agrat n'a pas pour but de tuer qui que ce soit, ni même de punir ses bêtas pour leur inculquer un énième précepte par la douleur. Non, pas cette fois. Elle les entraîne. Par fierté, par ambition. Elle veut sa meute soit la plus crainte, la plus féroce parmi toutes celles d'Ordalias. Et pour atteindre cet objectif, l'alpha est obligée de les entraîner. Mais ne néglige-t-elle pas trop sa propre condition ? Contre des adversaires de ce calibre, bien sûr que si.

Comme un appel providentiel – et non pas l'heureuse coïncidence contextuelle d'une narration pseudo hasardeuse – une énorme bouche noire s'ouvre sur le flanc droit de la reine des os en train de prodiguer des conseils à ses subordonnés. Ses yeux roulent doucement dans ses orbites pour observer le portail dont la teneur en énergie ne lui est pas inconnue. C'est lui, ce colosse. Que lui veut-il maintenant ? Pour quelle raison se permet-il de la convoquer ainsi ? Agrat ne passe pas trop de temps à méditer sur la question, estimant de toute manière que la réponse échappe sûrement à sa propre logique. Il n'est pas nouveau que le titan lui paraisse totalement incompréhensibles.

« Vous signalerez mon absence au maître. À mon retour, je ne veux qu'aucun de vous soit en mesure de tenir sur ses pattes. Entraînement jusqu'à épuisement total ou châtiment. »

Après avoir donné ses dernières instructions à ses Sicarios, Agrat emprunte le portail à ses côtés et se retrouve devant son invocateur en moins de temps qu'il ne lui en faut pour soupirer. Elle constate alors la présence de deux autres portails dont des silhouettes familières sortent à leur tour. Quel est la raison derrière ce meeting ? Si tout le monde a été rassemblé ici, c'est sans doute pour quelque chose d'assez important. Pourtant, la chienne d'Ordalias fait preuve d'un flegme sans égal et attend patiemment que le titan s'exprime. Ce dernier ne tarde pas à faire la mention d'un présent avant de déverser son énergie spirituelle partout autour de lui. Résolue, Agrat ne sourcille pas malgré la sensation dérangeante s'emparant de ses muscles. Bien qu'elle ne soit pas formée à l'utilisation d'une telle pratique, elle décide d'embrasser le flot d'énergie sans se soucier ses conséquences, bien décidée à faire une démonstration de force en restant sur ses deux jambes.

« Et donc ? Nous sommes censés t'imiter ? »

Un geste répond à sa question. Impatience, la prêtresse s'avance vers le nouveau portail et le traverse sans plus attendre, débarquant alors dans un genre d'arène qu'elle estime être au coeur d'Escudo. Un combat ? Un entraînement ? Elle mise sur la seconde alternative après s'être simplement dit qu'un affrontement entre quatre Vasto Lorde dévastera sans nul doute les lieux. Cette arène, bien que large, ne l'est pas suffisamment pour être le terrain d'une telle bataille.

Foulant le sol de ladite arène, Agrat s'éloigne du portail pour laisser les autres débarquer. À peine a-t-elle suffisamment marquer la distance qu'elle ferme les yeux et régule sa respiration ainsi que son flux d'énergie. L'objectif est-il bien de l'imiter ? Si la reine a correctement supposé, alors chaque minute est comptée, puisque ce genre de pratique est une première pour elle qui ne se concentre usuellement pas sur les subtilités de la guerre mais plutôt sur le combat en lui-même. Cela se remarque d'ailleurs à sa première tentative, évidemment ratée, durant laquelle la Fraccion ne libère pas son énergie de la bonne façon. Par automatisme, elle vient de déclencher son Evolucion, faisant craquer absolument tous les os de son corps en un seul et unique écho sinistre et synchronisé.

« Ca va être long. Très long. »

Elle se relâche et désactive sa libération puis se tourne vers Sparda et Máscara afin de voir comment ils s'en sortent. Peut-être ont-ils déjà plus d'expérience qu'elle dans le domaine. Enfin, ses pupilles écarlates se posent sur le géant qui se veut aujourd'hui professeur.

« Un indice, peut-être ? Avant que je n'expulse mes côtes par accident en essayant d'atteindre le bon résultat. »
Alignement : Neutre
Rang : A
Grade : Fracción, Muerte
Avatar : Shinigami - Soul Eater
Messages : 28
Expérience : 7
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/06/2019
Máscara
Máscara
Sam 8 Juin - 3:51


Hollow Squad ... Rassemblement ! 8gt3mAv

Hollow Squad ... Rassemblement !


Comme à son habitude, Máscara se dandinait au milieu de la foule d'Inferno lorsqu'un portail apparut à ses côtés sans qu'il ne s'y attende. Poussé par la curiosité, il sauta bien évidemment dedans pour savoir ce qui se cachait derrière. Il serait probablement mort si un piège l'attendait de l'autre côté.

Mais à la place d'un guet-apens, trois autres Fraccion l'attendaient déjà. Il les reconnaissait bien évidemment : ils étaient ceux qui avait joué avec lui quelques jours auparavant. Ce fut d'ailleurs, en plus d'être fort instructif sur les capacités de chaucun, extrêment amusant. Presque beau, il devait l'avouer.

Le temps de quelques "politesses" échangés entre les différents Hollow s'étant rassemblés autour du colosse, le véritable de la rencontre leur était finalement rencontré : Iskandar désirait jouer encore un peu avec eux ! Peut-être voulait-il faire de la peinture cette fois. Máscara aime la peinture.

Mais la vérité fut toute autre. À peine le grand bonhomme avait-il terminé sa phrase que plusieurs des monstres les plus faibles les entourant tombèrent comme des mouches. Le spectacle n'avait rien à envier à la plus élégante des danses, et le Masqué fut évidemment un brin envieux de ne pas pouvoir lui aussi reproduire cette forme d'art.

Rigolo !
La technique le picota dans tout son corps difforme qui sembla s'écraser légèrement au sol, comme de la gelée. En se redressant de tout son haut, il put constater que la technique dont le géant venait de faire la démonstration était incroyablement efficace. Il n'était d'ailleurs visiblement pas le seul à penser cela, puisque les deux autres ne se firent pas non plus prier pour suivre Iskandar au travers des nouveaux portails qu'il leur proposait d'emprunter.

Gniiiiiiiih !
Jouer au bouffon était devenu sa spécialité, au point que l'habitude perdura même en comité réduit. Au milieu de l'arène, Máscara ferme ses immenses mains en deux gros poings ridicules. En fermant les yeux sous son masque, il pousse une sorte de gémissement idiot, censé montrer sa concentration ainsi que son essai dans la reproduction de la technique du géant. Bien malheureusement, nul flot d'énergie ne se déversa en ces lieux et Máscara se redressa pantois.

À partir brasser de l'air, le Vasto Lorde n'était pas parvenu à grand résultat. En son for intérieur, le Masque se dit que cet entraînement -s'il s'agissait bien de cela- allait finalement être plus long mais aussi bien plus instructif que prévu. C'était parfait, il avait justement besoin d'apprendre de nouvelles compétences pour parfaire son œuvre.

Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : King Hassan, FGO
Messages : 35
Expérience : 163
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 05/06/2019
Sparda
Sparda
Sam 8 Juin - 10:13
Le Vasto Lorde observait avec curiosité le portail qui se dressait devant lui. Debout, au-dessus d'une des tours de l'Inferno, le Fracción était en train de se perdre dans ses pensées, alors que la technique d'Iskandar venait d'apparaître. Car il reconnaissait bien la signature énergétique de son comparse, il n'y en avait pas deux comme elle. Qu'est-ce qu'il lui voulait exactement ? Il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir et c'est donc assez perplexe qu'il s'engouffra dans le portail, qui l'amènerait sans aucun doute vers son créateur. Et il n'était pas seul : deux autres Vasto Lorde étaient présents, Agrat et Máscara. Et il y avait effectivement Iskandar, le Colosse. Ah oui, ils en avaient vaguement entendu parler, du fait de s'entraider quelque temps en apprenant aux autres leurs techniques fétiches. Soit, bien qu'il aurait apprécié qu'on le prévienne en avance. Et un nouveau portail fit son apparition.

« Soit, je ferais selon vos recommandations. »

Bien sûr, il ne pouvait se prononcer pour les deux autres, qu'il ne prit même pas la peine de saluer, d'ailleurs. Pour quoi faire, de toute façon ? Autant aller directement à l'essentiel et ce n'était pas en échangeant des politesses qu'ils allaient progresser. C'est donc tranquillement qu'il emboîta le pas à ses deux partenaires d'entraînement, arrivant donc dans une arène, parfaite pour s'entraîner.  

« Plus vite nous commencerons, plus vite nous maîtriserons cette technique. »

Technique plutôt intéressante, bien que sa puissance avait surement été réduite pour la démonstration. Mais en effet, Sparda voyait tout l'intérêt stratégique de la chose et s'empressa de se mettre à l'entraînement, alors que ses deux compagnons tentaient aussi de tirer leur épingle du jeu. Sans parvenir à grand-chose toute fois, l'une libérant son Evolucion, probablement par habitude et l'autre... qui semblait faire le clown, Sparda ne sachant toujours pas quoi penser de Máscara, jouait-il un rôle ? Possible...

« Ce n'est pas quelque chose de physique, Agrat. De ce que j'ai compris, il faut sortir l'énergie spirituelle de son corps, c'est presque l'inverse d'une Evolucion. Et se dandiner de la sorte ne permettra certainement pas d'y arriver, Sir Máscara. »

Il fallait donc concentrer son énergie afin de l’extérioriser, un exercice plutôt difficile pour les Hollows. Car comme il l'avait dit à Agrat, ce n'était absolument pas physique, contrairement à leurs singularités. De son côté, Sparda ne parvenait pas à de grands résultats non plus, arrivant à peine à faire apparaître une légère couche de Reiatsu sur son corps. Et encore, elle ne tenait pas plus qu'une seconde.

À ce rythme, ça allait leur prendre la journée.
Alignement : Loyal Bon
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : Darkseid (DC Universe)
Messages : 83
Expérience : 7
Reiryoku : 57500
Date d'inscription : 04/06/2019
Iskandar
Iskandar
Sam 8 Juin - 14:16
Tous avaient obéi à son commandement. Leur venue n’était pas pour taillé le bout de gras. Ils le comprirent très vite. Les nombreux portails traverser, ils se trouvaient dans une petite arène taillé à même la roche. Une Antichambre au sein d’Escudo.

Les entités n’attendirent pas pour mettre en place cet apprentissage. Bien. Tel un professeur, Iskandar suivait de prêt les avancées – ou reculées pour certains – de ses ouailles. D’aucuns ne réussirent à cernés le principe de cette asservissement spirituelle. Le Darkseid se plaça devant eux, les mains au niveau de ses lombaires.

« Vous qui aviez été jadis asservis par la faim. Oubliez ce monde physique, concentrez vous sur la perception spirituelle des choses. »

Une réponse qui ne pouvait guider qu’une poignée d’élus. Certes, l’Héraut savait que certains n’étaient pas doté de cette perception. Ils devront faire preuve d’abnégation. Tes conseils ne faisaient que débuter.

« Chacun trouvera une issue propre à sa condition. »

Au plus profond d’eux. Chaque entité devait soumettre son être, sa conscience, son âme pour pouvoir profiter d’une maitrise absolue de leur pression spirituelle. De par leur propriété de Vasto Lorde, ils l’avaient probablement déjà utiliser auparavant, le fruit du hasard. Cette fois-ci, tout était different.

« Plutôt que de combattre cette faim irascible, ne faites qu’un avec. Laissez l’énergie vous parcourir. »

Une phrase qui pouvait faire tache lorsque l’on connaissait ce lien intime que tout un chacun avait avec sa faim. Se transcender, voilà ce qui leur était proposé.

Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Fraccion d’Ordalias
Avatar : Hone Onna (Onmyoji)
Messages : 67
Expérience : 264
Reiryoku : 50000
Date d'inscription : 02/06/2019
Agrat
Agrat
Sam 8 Juin - 15:29

Le ridicule ne tue pas, dit-on. Agrat n'en a pas peur. S'estime-t-elle au moins ridicule ? Non, surtout après avoir constaté que ses frères n'arrivent pas forcément à être plus productifs. Sparda est cependant sur la bonne voie et prodigue ainsi un conseil que la chienne tente de comprendre. L'inverse d'une Evolucion ? Ca réduit effectivement les pistes à explorer. Elle hoche la tête en guise d'appréhension puis observe Máscara. S'il y a bien un hollow ridicule ici, c'est lui. Entre son gémissement injustifié et sa posture qui ne manque pas de rappeler quelque chose de beaucoup moins gracieux, il ne parvient pas au moindre résultat. La reine peut se rassurer en se disant que, contrairement au clown, elle est parvenue à sauver les apparences.

Puis Iskandar débarque et s'impose en tant que professeur, chose naturelle pour celui à qui la technique appartient. Agrat lui accorde toute son attention, chaque conseil étant bon à prendre compte tenu de son avancée actuelle. Le premier somme les Fraccions de se délier de leurs attaches physiques, de se concentrer sur l'aspect spirituel de la chose. La Vasto Lorde prend alors le temps de méditer sur cette maxime et ferme les yeux. Ne penser qu'à l'énergie, oublier la moindre attache physique. En explorant cette piste, Agrat ne parvient pour le moment qu'à ressentir la signature spirituelle de chaque individu présent ici, elle comprise.

L'indice suivant révèle au groupe qu'il n'existe pas qu'une seule solution mais bien plusieurs, chacune étant propre à l'individu, ce qui conforte la prêtresse dans à cet apprentissage. Si la solution était universelle, elle aurait sans doute mis beaucoup plus de temps à la trouver. Après tout, on parle d'un hollow ne tirant pas le moindre Cero ou n'ouvrant pas le moindre Negacion. Enfin, plutôt que de combattre la faim, Iskandar encourage à l'embrasser. Les souvenirs liés à ce ressenti sont pourtant douloureux, ce qui rend cette dernière tâche beaucoup plus ardue.

Au cours du processus d'apprentissage, Agrat se remémore de ses stades antérieurs, de ce que ça fait d'avoir faim, de craindre en permanence pour sa vie. Comment déterminer quelle proie sera facile à dévorer ? Comment se dissimuler de ses propres prédateurs ? Chaque réponse se trouve dans le contrôle de sa propre énergie, un mécanisme à la base instinctif mais qui doit ici devenir réfléchi. La contrôler pour chasser ? Non. Se protéger ? Oui mais non. Agrat ne se protège pas. Intimider ? Oui, c'est ça. Dans le passé, elle a toujours intimidé autrui pour pouvoir échapper aux plus puissants. Fuir est inutile, le puissant va plus vite. Se protéger est inutile, le puissant est plus brutal. Intimider par contre... En se faisant passer pour plus puissant qu'on ne l'est réellement, on dissuade. On décourage. Et on survit. Telle est sa réponse.

Aussitôt, Agrat semble débloquer quelque chose. Ce n'est pas encore fameux, loin de là. Mais au moins, son énergie circule à présent librement, aussi bien dans son corps que sur sa peau. La quantité filtrée à l'extérieure est, quant à elle, encore faible. Le plus gros se trouve toujours à l'intérieur. Ne reste plus qu'à faire sortir tout ça.

« Comme ça ? »
Alignement : Neutre
Rang : A
Grade : Fracción, Muerte
Avatar : Shinigami - Soul Eater
Messages : 28
Expérience : 7
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/06/2019
Máscara
Máscara
Sam 8 Juin - 15:43


Hollow Squad ... Rassemblement ! 8gt3mAv

Hollow Squad ... Rassemblement !


Pas quelque chose de physique, encore moins que l'on peut réaliser en se dandinant ? Cela n'avait donc aucun intérêt. Ce façonnage du reiryoku n'avait rien d'artistique et encore moins de beau, c'en était presque ennuyant. Mais il se devait de se forcer, pour le bien d'Inferno et de son idéal.

Alors, il se mit à prendre les choses un peu plus au sérieux et se concentra davantage. D'abord, il se redressa et se détendit légèrement. Continuer à bouger dans tous les sens n'aiderait en effet pas du tout, la crispation non plus. Le Masqué tâcha de suivre les conseils de chacun pour réaliser la technique proposée.

Oublier le monde physique. Pas si facile que ça à réaliser. Mais le monde spirituelle et artistique est bien évidemment beaucoup plus attirant pour le Masqué. La méditation n'était pas quelque chose qui lui était inconnu, et entrer dans un état de transe n'était pas nouveau pour lui. Il lui semblait que cela lui permettrait bien mieux d'atteindre le but fixé par Iskandar.

Trouver une issu à sa condition. Le voilà donc dans son propre petit monde. Il n'y avait ici que lui et la beauté de l'univers. Il était maître et décideur de tout ce qu'il se passait en lui. Il s'imagina trouver une issue lumineuse à la chaleur douce et attirante. Il plongea dedans, pour rejoindre son for intérieur et mobiliser chaque partie de son corps à la réalisation de la technique.

Ne faire qu'un avec sa faim. La faim. Le concept qui a toujours guidé tous les Hollow, quels qu'ils soient. Combien d'autres créatures le bouffon masqué avait-il dévoré au cours de sa vie ? Ils sont évidemment innombrables, et il en était de même pour les trois autres créatures s'entraînant avec lui. Il devait donc se livrer à elle, retrouver cette faim qu'Inferno avait permis d'oublier. Cet instinct primaire et éternel qui guide chaque Hollow et leur permet de s'améliorer.

Le rassemblement. Voilà qui était peut-être une partie de la solution pour y parvenir. Tout comme le rassemblement des milliers de Hollow composant les cohortes de la Maldita Legión permettait de créer un entraînement immense qui rendra chacun plus puissant qu'il ne l'était précédemment. Tout comme le rassemblement des quelques Fracción présents dans cette arène allait permettre de le dépassement de soi.

Ainsi, Máscara rassembla son énergie. Il mélangea à cela le condensé de ses émotions primitives, ainsi que son goût prononcé pour l'art et le magnifique. Maintenant qu'il s'y mettait réellement, le résultat ne se fit pas attendre.

Gniiiih !!!
Rien. Mais il était sur la bonne voie. Máscara avait réussi à ressentir quelque chose, à déclencher un truc. Il n'était pas bien sûr de savoir quoi, mais il savait désormais comme le créer. Il ne lui resterait plus qu'à le reproduire et à l'amplifier. La partie la plus compliquée était probablement déjà passée.

Facile.


_________________
Hollow Squad ... Rassemblement ! L3PrWYO
Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : King Hassan, FGO
Messages : 35
Expérience : 163
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 05/06/2019
Sparda
Sparda
Sam 8 Juin - 17:43
Iskandar arrivait donc, prodiguant conseils à ses trois élèves. Soit, il n'était pas assez idiot pour ne pas en prendre note, c'était lui le professeur après tout et il était naturel pour eux de l'écouter. Se concentrer sur la perception spirituelle de leur environnement, faire de leur faim une force, ne faire qu'un avec cette dernière. Voilà quelque chose auquel le Vasto Lorde n'avait jamais pensé, jusque-là, il devait bien l'avouer. C'était un concept intéressant, bien qu'il allait sans nul doute être difficile à mettre en oeuvre. Ainsi, Sparda se concentrait petit à petit sur lui-même, oubliant les personnes qui l'entouraient. Il n'avait pas le loisir de se laisser distraire.

Au final, qu'est-ce qu'avait été ses années de souffrance dans le sable chaud du Hueco Mundo ? Une lutte pour la survie, afin de dévorer ses congénères et devenir de plus en plus puissants, pour évoluer encore. Quand on y pensait, avant l'apparition de Dios, la vie d'un Hollow pouvait paraître bien pitoyable et il n'avait fait qu'errer sans but durant des siècles. Et s'il avait survécu jusque-là, ce n'était certainement pas grâce à sa force, qui était tout juste égale à celle de ses camarades présents. Non, ça relevait plus de sa maîtrise profonde des complexes flux d'énergies qui parcouraient son corps. C'était un début de piste à exploiter.

Plutôt que de forcer pour faire sortir cette énergie, il décida de prendre plus de temps pour la dompter, la faire sienne, la sentir s'écouler dans chaque fibres de son corps. Il jouait avec, lui faisant faire des trajets incessants dans toutes les directions possibles. Cela lui rappelait ses jeux années, aux côtés de Trish alors qu'ils s’exerçaient à maîtriser leur énergie, pour survivre dans ce désert hostile. Maintenant qu'il y réfléchissait, cet exercice y ressemblait beaucoup. Une idée commença alors à lui traverser l'esprit, mais s'échappa tout aussi vite. Tout ça à un cause d'un bruit des plus étranges venant de sa gauche. Décidément. Il était à deux doigts de lancer une remarque acerbe, mais s'abstint à la dernière seconde, préférant continuer à jouer et apprivoiser cette énergie.

« C'est un concept intéressant. Je dois avouer n'avoir jamais pensé à faire autre chose que d'étancher cette faim. Vous êtes bien digne de votre rang de Fracción. Ce sera certainement un atout, le moment venu. »

Il reconnaissait la valeur d'Iskandar. Au final, le seul qui n'avait toujours pas ses grâces était ce bouffon absurde qui était parvenu à son rang grâce à son idiotie légendaire. Mais qui sait, peut-être que c'était cette idiotie, qui faisait sa force.
Alignement : Loyal Bon
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : Darkseid (DC Universe)
Messages : 83
Expérience : 7
Reiryoku : 57500
Date d'inscription : 04/06/2019
Iskandar
Iskandar
Sam 8 Juin - 19:33
Iskandar mirait l’ensemble de ses élèves. Le problème semblait être bien plus important pour certain que d’autre. Il se retenait donc de libérer une brèche faisant jaillir de la piétaille – afin de s’entrainer en situation réelle. Le berger ne pouvait se montrer avare de conseil face à son cheptel béni par ses soins.

« Une simple erreur et vous imploserez. »

Agrat. Il s’approchait de la chienne de guerre. Son regard semblait capter l’ensemble des changements spirituels en elle. Ce fut comme si elle n’était qu’un livre ouvert pour lui. Il comptait bien rectifier ses prouesses et l’amener vers un nouveau stade. Elle comprenait, doucement doucement.  

« Je vois. Tu as cerné l’une des voies. Elle est interessante. Condense ton énergie en toi, dans l’entièreté de ton corps. Assimile les à tes os, il ne s’agit ni plus ni moins que de la même source d’énergie. Ainsi, tu pourras faire la différence. »

Máscara. Il s’approchait de ce disciple fort en surprise. Le Titan ne possédait aucune inimité à son égard. Son comportement, loufoque, ne le dérangeait aucunement. C’était un artiste, il devait être traité de la sorte. Tous n’étaient que des singularités finalement. Un Hollow se moquant de son propre frère en raison d’une attitude différente n’était ni plus ni moins qu’un homme. Un être inférieur.  

« Continue sur cette lancée. Imagine l’écosystème comme une toile voir une piste de danse qui n’attend que ta présence. Le seul ticket d’entrée te permettant de donner ta représentation réside dans ce qui circuler en toi. Une fois qu’il naviguera totalement en toi et que tu seras apte à le contrôler, on passera à l’étape suivante. »

Sparda. Ses flatteries n’atteignirent point l’érudite carcasse. Parmi les trois, il était le plus avancé. Il arrivait d’ores et déjà à manipuler intérieurement son Reiryoku. C’était une première étape de faite, mais loin d’être suffisant. Le regard rutilant du Titan s’encastra dans les prunelles du disciple de Nephilim. Le professeur allait stimuler son élève. L’air se raréfia tout autour du Vasto Lorde, une pression surhumaine s’écrasait contre son corps. Le Reiatsu le nimbait entièrement, c’était nettement plus puissant que la première représentation effectuée. Sans réaction de sa part ou à la moindre erreur, il goutterai soit à un coma léthargique soit aux affres de la mort par implosion. Une chance sur trois.

« Condense donc cette énergie comme une protection. Si tu n’y arrives pas, tu rejoindras les inconscients. »

L’ensemble des conseils qu’il venait de promulguer ne se voulaient que représentatifs de l’évolution des l’entités en question. Pourtant, pour un être doué de raison, on pouvait retrouver un cheminement similaire. Il suffisait juste d’adapter les mots selon son propre champ lexicale.

« Une fois que vous manipulerez votre énergie... Vous la transformerez en pression. »
Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Fraccion d’Ordalias
Avatar : Hone Onna (Onmyoji)
Messages : 67
Expérience : 264
Reiryoku : 50000
Date d'inscription : 02/06/2019
Agrat
Agrat
Sam 8 Juin - 21:18

Ce n'est pas terminé. Il faut maintenant mettre tout ce qui a été appris en pratique. Déjà ? Bien que le progrès se fasse ressentir, en étant objective, Agrat ne s'estime pas encore capable d'arriver au résultat attendu. La menace – ou plutôt prévention – est bien réelle, quant à elle. Heureusement, le professeur reste là pour déverser ses sages conseils comme un délicieux vin dont la Vasto Lorde n'hésite pas à s'abreuver. Les faits sont les faits. Elle n'est pas très spirituelle par rapport au titan. C'est lui qui a l'expérience en ce domaine, cela malgré leur différence d'âge plus qu'importante. La dernière comparaison utilisée par Iskandar permet d'ailleurs à la chienne de comprendre un peu plus la chose.

« Très bien. J'ai saisi. »

Pour appuyer ses propos, elle corrige les petits détails qui ne vont pas et régule son flux d'énergie pour d'abord l'appliquer à son ossature. Tout se passe bien. Ou presque. Toujours dans l'excès ; voilà des mots qui caractérisent bien la prêtresse funèbre. Si elle a effectivement réussi à faire circuler son énergie comme il le faut, le flot n'est cependant pas régulé et est resté pur. Trop puissant, pas assez maîtrisé. Quelques secondes suffisent pour la faire tituber. Elle perd l'équilibre sous le poids de sa propre énergie. Il lui faut un moyen de dompter ce flot de puissance pure.

En méditant sur la question, elle en arrive à réfléchir de façon logique en se basant sur des faits simples et déjà connus de tous. Comment contre-t-on la puissance ? Avec de la vitesse, en étant suffisamment rapide pour disperser cette énergie. Agrat prend alors le temps de se concentrer et respire profondément. Son flux d'énergie s'accélère. À défaut de devenir plus sauvage et brut, il perd en intensité au profit de la vitesse qui s'accroît toujours plus, comme les dents d'une tronçonneuse s'agitant toujours plus rapidement à chaque rotation. Cette énergie domptée, une fois qu'elle parcourt équitablement le corps de la Vasto Lorde, s'échappe enfin de l'enveloppe charnelle pour se déverser sur les environs. Le rendu, bien qu'encore maladroit, s'approche cependant un peu plus du résultat attendu. Bien que le contrôle demeure encore imparfait, on parle toujours de la pression spirituel d'un Vasto Lorde, plus encore d'un Fraccion n'ayant pas chômé pour obtenir sa position. Son énergie, tel un maelström ravageur, effectue d'innombrables rotations autour de sa source, alourdissant les corps faibles qui s'en approcheraient un peu trop.

« Hmm... C'est encore perfectible. J'ai peut-être retiré un peu trop de puissance. »
Alignement : Neutre
Rang : A
Grade : Fracción, Muerte
Avatar : Shinigami - Soul Eater
Messages : 28
Expérience : 7
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/06/2019
Máscara
Máscara
Sam 8 Juin - 21:50


Hollow Squad ... Rassemblement ! 8gt3mAv

Hollow Squad ... Rassemblement !


Une toile et une piste de danse ! Voilà qui parlait à Máscara ! Ce géant savait vraiment comment parler aux vrais artistes. Mais cela allait-il permettre à l'idiot masqué de comprendre comment procéder ? Rien n'était moins sûr.

Plus loin, Iskandar lançait un vilain coup de pression en direction du hautain Sparda. Une menace ? Celui-ci risquait apparemment de s'écraser au sol sous peu -très peu- s'il ne réagissait pas très vite. Non pas que cela déplairait à Máscara - après tout il n'avait de lien d'affection envers personne, pour lui les noms et les visages se ressemblent tous un peu.

Il n'y a que par l'art et la beauté qu'un être est capable de se démarquer à ses yeux ronds semblant vides sous son masque. Et son tour était venu de s'illustrer et d'être celui qui brillerait par son talent : il était sur le point de peindre sa pression.

Sous les conseils et les encouragements de son enseignant, il tâche alors de réguler son énergie comme il lui est demandé. En son for intérieur, il se force à imaginer le flux de son reiryoku en train de le parcourir en dansant gaiment, jusqu'à ce qu'il ressent un frissonnement remontant le long de son corps difforme et un picotement au bout de ses doigts immenses.

Change pas d'main j'sens qu'ça vient !
Il le sentait, c'était là. Petit à petit, il tâchait de maîtriser le flot d'énergie qui ne demandait qu'à s'échapper de son corps. Mais ce n'était pas encore l'heure. Sous son masque, le bouffon ressentait un peu fierté de réussir à progresser aussi rapidement.

Son entraînement n'en était cependant encore qu'au tout début. Inspirant profondément, il mit fin au processeus. Puis, en expirant, il recommça déjà. Son but actuel était de réussir à maîtriser correctement la mise en route de la technique. Reconnaître la sensation de l'énergie qui le parcourt est une priorité avant de pouvoir s'en servir au combat.

Réussir à en augmenter la puissance et à en moduler l'effet pour écraser les proies insignifiantes auxquelles il s'en prendra sera l'étape suivante, et cela viendra en temps voulu. Après tout, l'idéal sera que chacun des Fraccion présent progression à la même vitesse pour que les exercices s'enchaînent de manière optimale.

Entre deux exercice de respiration et de début de technique, il jetait quelques coups d’œil autour de lui. La femelle au service d'Ordalias semblait s'en sortir de manière convenable et progresser encore plus rapidement que lui. Et le troisième ? Máscara n'arrivait pas encore vraiment à comprendre s'il arrivait à résister à l'assaut préparé par le colosse ou s'il avait déjà abandonné.


_________________
Hollow Squad ... Rassemblement ! L3PrWYO
Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : King Hassan, FGO
Messages : 35
Expérience : 163
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 05/06/2019
Sparda
Sparda
Sam 8 Juin - 23:54
Sparda hochait simplement de la tête, suite aux paroles de son professeur, tandis qu’une puissance bien plus écrasante se faisait ressentir sur ses épaules. Il avait du mal à respirer et même à simplement tenir debout. Bien, c’est tout ce qu’il demandait, à ce qu’on fasse preuve de dureté, ce n’était pas dans la complaisance ni la facilité qu’il s’améliorerait, mais bien en se surpassant. Comme ce qu’il tentait de faire actuellement. Et il devait avouer que c’était bien difficile, lui qui n’était pas tant habitué que ça a d’aussi fortes pressions.

Mais il se refusait de ployer me genoux, quitte à concentrer toute sa force dans ses jambes. Non, le seul être qui méritait pareille révérence était celui qu’il avait accepté comme son maître et guide : Dios. Certes, ce dernier ne faisait sans doute même pas attention à lui et c’était tout juste s’il se rappelait peut-être son nom, mais pour le Vasto Lorde, ça ne changeait rien.

« Je ne mourrais pas pour si peu. »

Qu’était-ce cette pression face à sa loyauté, son envie de servir son dieu et maître ? Rien du tout. Il concentrait donc toute son énergie, tout son être dans la tâche qu’il accomplissait désormais ; se créer une armure, une protection contre la pression de son maître. Il n’avait pas besoin d’être spécialement rapide, ni même de forcer. Non, ce qui lui fallait, c’était mener un travail d’orfèvre, de maître calligraphe, manipulant son énergie avec soin, tel le maître qui soignait chacun de ses traits sur son papier vierge.

Certes, tout ceci prenait du temps et il commençait à subir quelques blessures internes, en témoignait le mince filet de sang qui coulait de sa bouche. Mais il ne ployait toujours pas le genou, au contraire même, il parvenait même à petit à petit à se relever. Certes, ce n’était pas facile mais son visage restait impassible. Enfin, autant qu’il le pouvait dans la situation actuelle. Mais, petit à petit il parvenait de mieux en mieux à résister à la pression, ayant compris le « truc » pour ériger toute une barrière de Reiatsu autour de son corps, afin de se protéger de la pression de son maître.

« Voilà qui est fait. »

Certes, il devait fournir beaucoup d’efforts, certainement plus qu’Iskandar pour maintenir sa protection, mais l’essence était là et il était de nouveau debout, prêt à passer à la suite : à savoir concentrer cette énergie à l’extérieur de son corps. Une étape bien plus complexe à laquelle il ne parvenait à rien pour le moment. Quant à ses comparses, il se demandait bien comment ces derniers s’en sortaient. Bah, ils devaient se débrouiller, après tout, il s’agissait eux aussi de vaillants soldats et ils n’allaient pas échouer à maîtriser une simple technique.
Alignement : Loyal Bon
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : Darkseid (DC Universe)
Messages : 83
Expérience : 7
Reiryoku : 57500
Date d'inscription : 04/06/2019
Iskandar
Iskandar
Jeu 13 Juin - 4:46
L’entraînement portait d’ores et déjà ses fruits. Certes, tout ceci n’était que les balbutiements d’un projet bien plus important, il n’en était pas moins que l’ensemble des Fracción méritaient leurs titres et grades respectifs. Les lieutenants des généraux arrivaient tous à cerner, selon leur propre perception, les ramifications de la pression spirituelle.

Agrat. La monstruosité avait réussi à se lancer sur le second objectif de cet entrainement, sans même attendre le groupe. Faire en sorte d’évoluer son énergie pour qu’elle s’applique à une situation bien particulière. Pour certain, la vitesse primera sur tout. Pour d’autres, la maniabilité de l’offensive primera sur tout. C’était à elle de faire ce choix bien personnel. L’analogie entre ses os et son énergie marchait comme sur des roulettes. Tout n’était qu’une question de dialogue. N’était-ce pas beau ?

« En effet. Outrepasser l’impétuosité de ton énergie avec de la vitesse fut une brillante idée. »

Mascara. L’élément le plus en retard du groupe pour le moment. Tous ne naissaient pas avec des facilités l’artiste de base était de ces gens-là. Il fallait le stimuler, se saisir de métaphores et autres figures de style afin de susciter une certaine liberté. Quoi de plus simple que le syndrome de la feuille blanche pour un érudit comme l’était Mascara. Ses nombreux exercices digne des plus grands fillers jouaient parfaitement leurs rôles et permettait ainsi à Rocket-Man de peu à peu canaliser cette énergie fugace et débordante.

« Tu as cerné la métaphore. Le plus dur est bientôt passé, une fois le premier coup de pinceau effectuer, une fois le premier déhanché débuter, la machine sera en route. »

Sparda. La pression prit de court la créature. Pourtant, il réussit à ne pas courber totalement l’échine en imbibant grossièrement son épiderme et ses organes internes pour survivre à cette pression. L’arrogance se la créature était honorable. Rester fidèle à ses convictions étaient une bonne chose tant que le bien commun du Jardin n’était pas altéré. D’autres aiguillages ne tardèrent pas à voir le jour. La technique était plus ou moins comprise, il ne manquait plus que le cote pratique.

« Parfait, tu passeras bien assez tôt à l’exercice suivant. Il n’empêche que tu utilises bien plus de reiryoku pour te maintenir en vie que moi pour cet assaut. Travail sur la circulation de ton énergie. »

Il fallait passer à l’étape supérieur, se démarquer, être unique et survivre.

« Avant de perfectionner cette technique contre des cibles vivantes, vous allez devoir spécialiser cette pression afin qu’elle vous sied parfaitement. »

La pression du Titan était désormais à son paroxysme. L’instinct naturel des Vasto Lorde allait leur permettre de transcender l’apprentissage de cette pression spirituelle. Un coup de boost, pour faire simple.
Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Fraccion d’Ordalias
Avatar : Hone Onna (Onmyoji)
Messages : 67
Expérience : 264
Reiryoku : 50000
Date d'inscription : 02/06/2019
Agrat
Agrat
Jeu 13 Juin - 13:43

Visiblement sur la bonne piste, Agrat reçoit l'approbation du professeur, ce qui la pousse à continuer sur cette voie malgré sa difficulté. Bien qu'indéniablement rapide, la Vasto Lorde a tendance à privilégier la puissance, et ça se remarque aisément notamment lorsque cette puissance lui échappe de nouveau un instant. Le prix à payer a été une partie de la peau de son bras droit qui se déchire sans mal sous les effluves d'énergie. Tant pis pour le sang. Agrat va se charger de régénérer ça une fois l'exercice terminé, car si jamais elle laisse son énergie lui échapper dans cet état, les conséquences pour elle – et peut-être même pour les autres – seront désastreuses. Elle ferme alors les yeux, respire et se concentre sur le dressage de ce flot d'énergie.

Plus de vitesse. Il lui faut encore plus de vitesse pour écraser cette puissance accablante. Agrat cherche ainsi le même ressenti que lorsqu'elle effectue un Sonido ou un enchaînement rapide de transformations. Il faut que l'énergie circule tout aussi rapidement que lors de ces techniques. Mais cette fois-ci, ce n'est pas le corps qui entre en mouvement pour assister l'énergie dans ses déplacements, non. C'est bien cette énergie qui doit circuler par ses propres moyens, et c'est sans aucun doute l'aspect le plus technique de l'apprentissage. Obligée de se concentrer sur ce seul et unique aspect, Agrat profite du fait qu'Iskandar soit occupé à conseiller les autres pour se perfectionner avant le prochain exercice.

N'abandonnant pas ses instincts primitifs, elle choisit d'embrasser la voie de la domination et d'écraser la force par la force, car il n'y a rien de plus efficace selon elle. Il suffit de rendre cette vitesse plus "forte", plus rapide en l'occurrence. L'analogie avec le hollow est encore une fois applicable ici. C'est dompter son énergie ou se faire dévorer par cette même énergie, comme si on parlait ici de deux monstruosités s'affrontant. Et bientôt, une troisième créature s'ajoute à l'équation ; l'énergie d'Iskandar. Une fois ses conseils prodigués à tous, le titan met ses élèves sous pression pour les forcer à évoluer plus rapidement. Parfait. Une créature n'évolue que beaucoup mieux lorsque sa survie est menacée.

Faisant tout pour ne pas s'écraser face à cette nouvelle chappe d'énergie, Agrat relâche un peu l'emprise sur sa proche énergie et la laisse déferler autour d'elle pour minimiser l'impact de celle qui la menace. Rapidement, elle force sur son propre flux pour le faire circuler plus vite, pour qu'il puisse trancher au travers de celui du titan sur un court périmètre. Nul besoin d'étendre cette pression pour le moment, car la concentrer autour de soi reste beaucoup plus efficace pour se protéger. Et si la chienne courbe parfois son dos sous la pression soudaine, elle fait en sorte de toujours se relever en soutenant toute son ossature avec son reiryoku. Le torrent d'énergie enveloppant son corps et ses os, évoluant sous la menace, ne tarde pas à se développer suffisamment pour lui permettre de ne plus fléchir. La force contraire ici appliquée, vive, mord au travers de la vague ennemie pour se contenter de la repousser, de l'empêcher d'atteindre sa maîtresse, à la manière d'un habile nageur qui dévie les courants devant lui pour avancer plus rapidement.

« C'est plus savant que ça en a l'air, mais je crois avoir saisi le plus gros. »
Alignement : Neutre
Rang : A
Grade : Fracción, Muerte
Avatar : Shinigami - Soul Eater
Messages : 28
Expérience : 7
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/06/2019
Máscara
Máscara
Jeu 13 Juin - 18:39


Hollow Squad ... Rassemblement ! 8gt3mAv

Hollow Squad ... Rassemblement !


Sous ses airs de débile profond n'ayant que faire de ce qu'il se passe autour de lui, pour peu qu'il le comprenne, Máscara ressentait une certaine fierté d'être parvenu à assimiler cette nouvelle technique aussi rapidement. Il avait eu un peu de mal à s'y mettre, mais sa progression avait ensuite été constante et régulière.

Bien sûr, il s'agissait de quelque chose de bien plus compliqué que de se transformer en fusée, et il était encore loin de maîtriser cet arcane avec perfection. Mais il pourrait sans peine commencer à s'en servir, et surtout continuer à se perfectionner dans son coin, maintenant qu'il en connaissait les bases.

Cependant, quand le titan relâcha sa propre pression en direction de ses trois élèves, cette fois dans le véritable but de s'en prendre à eux, Máscara fut surpris et ne put réagir immédiatement. Il comprit évidemment que cette agression avait pour but de les forcer à se dépasser, mais cela ne lui réussissait pas tant que ça. Un artiste aime prendre son temps.

Ouuh-bl-bl-bloub
En conséquence de l'assaut spirituel du géant, le corps flasque de difforme s'écrasa d'une bonne moitié au sol, comme de la gelée sur laquelle on appuie, avant qu'il n'ait le temps de concentrer sa nouvelle technique pour se protéger.

Et finalement, ce n'était pas si mal. Dans cet état qui semblait presque être une nouvelle forme, il lui sembla un peu plus simple de résister à la pression exercée par Iskandar. Alors, le bouffé masqué concentra sa propre pression autour de lui, sans cependant chercher à se redresser.

Hup hup hup... Barbatruc !
Au lieu de vouloir repousser la force qui l'accablait pour s'en prémunir, comme il semblerait logique de vouloir le faire, Máscara essayait donc de faire en sorte de la faire glisser sur lui sans qu'elle ne l'affecte. Il se rendait ainsi imperméable à l'offensive, sans pour autant consommer plus d'énergie que nécessaire.

Tel l'eau glissant sur un matériau hydrophobe, la pression de colosse roulait sur le corps du Vasto Lorde quasiment comme si elle ne rencontrait pas d'obstacle et donc rien à écraser.

Le Hollow-fusée se retrouvait alors plaqué au sol mais en parfaite santé, dans une forme totalement opposée à celle lui permettant de s'envoler vers d'autres cieux. Il avait au moins réussi à résister à un assaut qui aurait potentiellement pu lui être fatal, tout en consommant juste ce qu'il fallait d'énergie.

Boing !
Une fois la vague de pression passée, le corps flasque du Hollow reprit rapidement forme dans un mouvement de ressort qui le fait quelque peu décoller du sol -après tout il adore ça- avant de revenir dans sa position et sa forme initiale, créant le bruit caractéristique d'un élastique qui se détend ou d'un ballon qui rebondit.

Bien sûr, son entraînement était loin d'être terminé et il lui faudrait encorde perfectionner sa maîtrise de celle-ci afin de pouvoir rester complètement debout à l'avenir, pour pouvoir effectuer d'autres actions en parallèle. L'entraîneent d'Iksandar était-il terminé, et était-ce désormais à son tour d'enseigner ce qu'il savait aux autres Fraccion présents ?


_________________
Hollow Squad ... Rassemblement ! L3PrWYO
Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : King Hassan, FGO
Messages : 35
Expérience : 163
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 05/06/2019
Sparda
Sparda
Jeu 13 Juin - 20:15
Bien, Sparda arrivait maintenant à se défendre face à la pression spirituelle qu'émettait Iskandar. Comme quoi, sa fierté de ne pas plier genoux à terre face à d'autres que ceux qu'il jugeait digne de ça l'aidait énormément. Restait encore le problème de la consommation d'énergie car en effet, le monstre en utilisait trop, lorsqu'il se défendait et autant dire que sur le long terme, ça pourrait lui être fatal. Il faudrait donc qu'il puisse réduire cette consommation d'énergie afin de rendre cette protection réellement optimale. Ça ne payait pas de mine au premier abord, mais ce serait essentiel pour les batailles à venir.

Il n'empêchait que réduire cette dépense d'énergie ne serait pas aisée, il faudrait faire beaucoup d'efforts pour parvenir à atteindre un niveau satisfaisant et il s'empressa donc de se mettre à la tâche. Pour ça, il devait avoir un contrôle minutieux de son énergie spirituelle afin de mieux la concentrer en un point précis, augmentant donc la qualité de sa résistance. Au moins le temps de s'y habituer. Oui, c'est ce qu'il ferait désormais. Ainsi, toute son énergie coula lentement dans ses jambes, pour le maintenir debout, alors qu'il faisait des efforts colossaux pour ne pas ployer la tête. Cela permettait à ses jambes de supporter parfaitement la pression qu’exerçait la technique d'Iskandar sur lui, lui permettant même de faire quelques pas, bien que légers. Bien, étape suivante maintenant.

Petit à petit, le Fracción distillait plus de cette énergie dans son corps, laissant ce dernier s'habituer. Le but était donc de réunir toute son énergie en un point précis lui permettant de rester debout avant de la répartir petit à petit dans le reste de son corps, optimisant donc les dépenses grâce aux multiples ajustements qu'il faisait. Certes, ça prenait du temps et il s'agissait d'un véritable travail de minutie, d'orfèvre même. Heureusement qu'il était un expert du maniement de l'énergie spirituelle : un autre que lui aurait probablement du mal à utiliser une méthode comme celle-ci.

Petit à petit, le poids sur son corps disparaissait. Tout d'abord les hanches, puis le dos et le torse. Autant dire que ses vieux os soupiraient de soulagement, face à ce fait : il avait beau ne rien montrer, tout ça faisait assez mal. Néanmoins, plus il répartissait l'énergie, plus c'était difficile de la maintenir à un niveau constant et satisfaisant. Combien de temps s'écoula pour ça ? Probablement plusieurs minutes. Peut-être qu'il était plus lent que ses camarades, ça il ne le savait pas mais même si c'était le cas, il ne s'en formalisait pas. Chaque Hollow pouvait bien évoluer à son propre rythme, tant qu'il évoluait. Le reste n'avait que peu d'importance.

Restait encore la tête, peut-être la partie la plus difficile. Après tout, il ne devait pas se tromper et plus la surface était grande, plus la marge d'erreur également. Mais il ne paniquait pas prenant son temps pour lentement envelopper sa vieille carcasse de cette énergie qui l’envahissait petit à petit. Sa tête remontait légèrement, d'abord timidement puis il finit par se tenir parfaitement droit. Il utilisait sa puissance spirituelle pour lever sa tête et reprendre son maintient droit et fier, que tous lui connaissaient. Il avait réussi une nouvelle étape dans la maîtrise de cette technique, dépensant désormais bien moins d'énergie qu’auparavant.

« Je suis prêt pour la suite. »
Alignement : Loyal Bon
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : Darkseid (DC Universe)
Messages : 83
Expérience : 7
Reiryoku : 57500
Date d'inscription : 04/06/2019
Iskandar
Iskandar
Ven 14 Juin - 0:15
Agrat. Son courroucé Reiryoku se déchargeait dans ses tissus musculaires – manquant de les faire imploser. Pourtant, la chienne de guerre arrivait à se canaliser. Elle misait tout sur la célérité. Un choix fort judicieux. Elle qui aspirait à obtenir une telle technique en devenait peu à peu la propriétaire. Courbant l’échine sous le poids de cette chape de gravité, elle parvint à se redresser. Son énergie s’échappait de tout les pores de sa peau, tout autour d’elle, afin de revêtir le rôle de manteau protecteur. Iskandar était fier.

« Tu es prête pour passer à la suite. Tâche de perfectionner ta circulation, elle te fait encore défaut. »

Mascara. Le joyeux luron avait une manière bien particulière de réagir face a cette complication. La pression faillit le faire dormir, au lieu de ça, il prenait les traits d’une flaque. Iskandar de par son troisième oeil cerna la tentative de protection. Secrètement, il fut agréablement surpris de sa découverte. Lui qui passait pour un clown le plus clair de son temps... Une façade semblerait-il. Le Titan Fou, n’ayant que faire de cette révélation, la garda secrète. Faire en sorte que la pression roule sur son corps, quelle idée ingénieuse.

« Je suis surpris. Bien joué. Maintenant, il suffit d’accabler tes adversaires avec cette même pression... Tout en gardant cette perfidie. »

Sparda. Sous le regard inquisiteur du Titan, son confrère ajusta progressivement son énergie dans l’ensemble de ses membres. Il commença par le bas de son corps avant de remonter progressivement. Une idée dangereuse quand on savait que les membres qui n’étaient pas assez vascularisés pouvait tomber dans l’inconscience totale – comme sa tête par exemple. Après un combat probablement titanesque contre sa propre condition, le sabreur arriva à tenir une posture droite face à cette énergie étouffante.

« Tu es parvenu à résister. C’est bien maintenant tu dois faire un choix. Sous qu’elle forme comptes-tu libérer cette pression qui t’a protégé jusqu’ici ? »

Bien. La technique était plus ou moins acquise pour tous. Mais apprendre ne voulait pas dire maitriser. En finir ici et maintenant serait trop bref ou rendrait cet apprentissage incomplet. Ils allaient devoir pratiquer. Rien de mieux que des cibles vivantes.

« Il est temps pour vous de passer au chose sérieuse. »

Un claquement de doigt retenti. Plusieurs brèches spirituelles se forment ci et là. Elles dégurgitent moult entités spirituels provenant de l’Escudo. Certains ne sont que de la piétaille tandis que d’autres sont plus puissants. Le Titan communique son ordre via un écho de Reiatsu. Les fidèles se soumirent et appliquèrent les desseins du professeur. Chaque individualité libéra sa signature énergique sur les trois Fracción. Certaines étaient perfides, d’autres puissantes voir très vive, il y en avait pour tout les goûts. La vague les submergea, tout ceci se fera en deux temps, probablement. D’abord résister aux différents assauts puis contre-attaquer et les faire plier. En retrait, Iskandar laissait ses ouailles se débrouiller.
Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Fraccion d’Ordalias
Avatar : Hone Onna (Onmyoji)
Messages : 67
Expérience : 264
Reiryoku : 50000
Date d'inscription : 02/06/2019
Agrat
Agrat
Ven 14 Juin - 1:24

Sa circulation ? Agrat tente d'abord de saisir la portée des mots lui étant destinés. S'ils paraissent pourtant simples, la chienne bloque un instant dessus, se demandant si Iskandar parle de la circulation externe, celle qui roule sur la peau de la Vasto Lorde pour trancher en travers de l'énergie attaquante, ou de l'interne soit celle qui nourrit tout ce flot d'énergie et maintient la posture de femelle. À défaut d'avoir trouvé la bonne réponse à son questionnement, Agrat a décidé de travailler les deux en même temps. Autant perfectionner l'oeuvre pour en faire un magnum opus.

Privilégiant d'abord l'interne, Agrat tire avantage de ses propres pouvoirs pour faciliter ladite circulation d'énergie. Étant en mesure de modifier ses os à souhait, changer légèrement leur agencement et leur forme pour optimiser l'écoulement de l'énergie n'est qu'un eu d'enfant pour elle. Le plus dur, c'est de gérer l'externe, là où elle a beaucoup plus de difficulté. Il lui faut de nombreuses tentatives vaines avant de comprendre que la solution, se voulant plus simple qu'elle l'a imaginée, réside dans la passivité. Plutôt que de réguler le flux à sa sortie, il faut le laisser s'échapper librement et ensuite contrôler sa vitesse et son intensité. En procédant de cette manière, Agrat se sent soudainement moins alourdie, que ce soit par le poids de sa propre pression ou de celle du titan.

Il n'y a pas le temps de se reposer ou de se contenter d'une si maigre victoire. Cette fois-ci, le professeur fait appel à de nombreux serviteurs pour exposer ses lèvres à une réelle situation de danger. À en juger par les regards vils de hollow convoqués, Agrat se demande s'ils n'ont pas reçu carte blanche. Mais non, puisqu'elle ressent rapidement l'énergie du tuteur qui les commande et leur ordonne de relâcher leur propre énergie. L'ambiance se fait soudainement plus oppressante, plus lourde. Individuellement, les créatures ne sont pas si puissantes. Ensembles par contre... Leur présence est au moins suffisante pour forcer la chienne à courber de nouveau le dos et baisser la tête.

« C'est ça, vermines, profitez de votre nombre et riez tant que vous le pouvez encore. »

Un être aussi primal qu'Agrat respecte avant tout la puissance. Ainsi, courber l'échine devant des créatures individuellement plus faibles qu'elle lui est insupportable. Elle grince des dents, serre les poings et contracte que ses muscles pour se forcer à se relever sous le coup de la colère. Mais tout ce qu'elle provoque, c'est un épuisement plus rapide de ses muscles qui la pousse à se courber toujours plus. C'est seulement après avoir forcé comme une brute sur son corps qu'elle se décide enfin à agir intelligemment, évacuant toujours plus d'énergie pour lutter contre toutes ces vagues synchronisées. Ce flot sauvage, cherchant naturellement à s'étendre pour ne pas créer de catastrophe autour de sa maîtresse, force et tranchant au travers de toutes ces énergies, ne les traitant que comme une seule ; celle résultant de l'union de créatures lâches. L'aura d'Agrat, emplie de ce désir de domination des faibles, ne peut accepter de se faire soumettre ainsi. D'un sifflement sinistre, l'énergie de la Vasto Lorde parvient finalement à repousser suffisamment les assauts pour lui permettre de se redresser et reprendre son souffle.

« Attendez un peu, encore un peu. Donnez-moi quelques instants pour tous vous écraser. »

Et maintenant, comment répliquer ?
Alignement : Neutre
Rang : A
Grade : Fracción, Muerte
Avatar : Shinigami - Soul Eater
Messages : 28
Expérience : 7
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/06/2019
Máscara
Máscara
Ven 14 Juin - 21:00


Hollow Squad ... Rassemblement ! 8gt3mAv

Hollow Squad ... Rassemblement !


Máscara avait beau jouer à l'idiot encore et encore, des compliments sont toujours une chose appréciable. D'autant plus pour une artiste se faisant féliciter sur la qualité de son œuvre et de son coup de pinceau le plus récent. Même s'il n'était lui-même pas bien sûr de ce qui l'avait poussé à agir ainsi pour se défendre de la pression, cela avait fonctionné encore mieux que ce qu'il avait espéré.

Mais maintenant, l'exercice montait cette fois encore d'un niveau. De nombreux Hollow maîtrisant déjà la technique que le trio ne connaissait pas encore totalement apparurent, s'extirpant de portails d'anti-matière créés par leur entraîneur géant. Leut but était évident : faire plier les trois Fraccion sous la puissance de leur reiryoku.

Dans sa forme, l'exercice était simple, pour ne pas dire trivial : d'abord résister à une vague de pression spirituelle, puis répondre par une vague d'intensité supérieure afin de plaquer tous ces inconscients au sol. Mais le fond était, lui, un peu plus tendu que cela.

Le problème ne résidait dans la différence de puissance entre les deux groupes, mais dans le niveau de maîtrise de cette technique pourtant relativement basique et nécessaire sur un champs de bataille. Certains n'avaient simplement pas de facilité pour son apprentissage... l'art requiert un talent inné, mais aussi énorménent de pratique avant d'atteindre sa véritable beauté.

Allez-y doucement, c'est ma première fois !
Suite à ce trait d'humour, le bouffon masqué se prépara déjà à encaisser le choc spirituelle à venir. Iskandar lui avait conseillé de continuer à entretenir sa perfidie, et c'était bien un chose qu'il savait faire. Máscara était l'incarnation même de la fourberie, des artifices rusés et de l'imposture.

Mais comment traduire cela dans l'expression et le relâchement de sa propre pression spirituelle ? Il pourrait probablement y réfléchir pendant l'assaut des Sicarios en face de lui. Préparant déjà l'élasticité de son corps afin de résister à la vague de la même manière que la première fois : en devenant une espace de flaque de slime sur laquelle les assauts spirituels des hollows glisseraient sans l'atteindre.

Cela fonctionna correctement pendant un bon moment, mais plus le temps passait et plus il devenait évident que, cette fois-ci, leurs opposants ne s'arrêteraient pas d'eux même. Reprenant subitement forme dans son bruit de ressort particulier, Máscara fut semblerait-il le premier à passer de la défense à l'offensive.

Cela lui prit du temps, le temps de canaliser son énergie et de la faire se diriger vers ceux qui s'en prenaient à lui, petit à petit, repoussant méticuleusement leurs assauts. Au lieu d'y aller d'un seul gros coup dont il risquerait de perdre le contrôle -et de mettre ses pairs dans une situation un peu plus délicate encore- il opta plutôt pour le faire de se reprendre à plusieurs fois.

En effet, il relâchait sa pression par à-coups, faisant aller et venir son reiatsu entre lui et le groupe d'en face. Relativement rapidement, un rythme semblable aux battements d'un cœur s'imposa à sa pression. Et même si cela était suffisant pour repousser les sicarios, c'était malheureusement loin d'être suffisant pour les vaincre.

Ce ne sont en effet évidemment pas ces vaguelettes successives qui allaient faire plier leurs "partenaires" d'entraînement, mais l'objectif du bouffon masqué était ailleurs. Tel un chef d'orchestre menant ses musiciens à la baguette, le Vasto Lorde espérait mener ses pairs à l'assaut en leur  montrer un rythme sur lequel les trois Hollows pourraient se synchroniser.

Attaquer à plusieurs plutôt que chacun son tour était en effet la chose la plus logique à faire dans l'esprit de l'espion de Muerte, qui espérait que les deux autres le suivraient dans son assaut et s'allieraient à lui pour parfaire leur maîtrise de cette nouvelle technique.


_________________
Hollow Squad ... Rassemblement ! L3PrWYO
Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : King Hassan, FGO
Messages : 35
Expérience : 163
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 05/06/2019
Sparda
Sparda
Sam 15 Juin - 16:05
Sous qu'elle forme libérer cette énergie qui le protégeait, c'est cela ? En effet, il s'agissait d'une bonne question et Sparda y réfléchissait sérieusement. Après tout, se protéger d'une pression et l'utiliser était bien différent et il y avait un grand nombre de paramètres à prendre en compter, pour y parvenir. Compter sur un pouvoir brut ? Ou sur une maîtrise plus profonde de son énergie ? Voilà qui méritait réflexion, tandis que ses comparses arrivaient eux à se défendre finalement contre la pression qui les accablaient. Les trois Fraccións progressaient donc à la même vitesse, ce qui n'était pas plus mal : ainsi l'entraînement devait être bien plus facile à coordonner. Mais déjà, la prochaine étape de l'entraînement arrivait, Iskandar convoquant plusieurs Hollows d'une caste inférieure. Hum... oui, c'était intéressant, le Vasto Lorde voyant parfaitement où leur professeur voulait en arriver.

« Inutile de perdre du temps, commençons si vous le voulez bien. »

Autant dire que l'exercice était bien plus difficile que le précédent. Si la pression exercée était moins forte qu'avec Iskandar, elle étaitt bien plus difficile à contrer car chacune avait sa propre façon de faire. Autant dire que ça allait vite devenir compliqué à gérer tout seul. D'ailleurs, Agrat avait des difficultés elle aussi et c'était également le cas pour l'autre. Qui utilisait une méthode plutôt... singulière. Que cherchait-t-il à accomplir exactement ? Sparda ne le comprenait pas pour le moment, tentant de résister tant bien que mal à la pression qu'imposait sur son corps les faibles créatures.

C'était assez insultant mine de rien, de se faire dominer par des créatures plus faibles que lui. Il était hors de question de se laisser insulter de la sorte et Sparda comptait bien retourner la situation à son avantage. Mais comment ? Sparda réfléchissait et analysait tout ce qu'il avait sous les yeux. Le moindre détail avait son importance... Hum.

Tiens ? Et si la réponse était tout simplement de combiner ses forces avec les autres ? Oui, ça avait du sens et si c'était ce que voulait faire Máscara ? Oui, ça avait du sens et puis de toute façon, il n'avait pas grand-chose à perdre, dans l'histoire.

« Laissez-moi me joindre à vous. »

Sparda concentrait son énergie, essayant d'imiter plus ou moins Máscara dans le transfert d'énergie. Cependant, le sien était extrêmement subtile, ainsi, même s'il se propageait, il n'affecterait pas ses alliés, afin de ne pas leur donner de poids supplémentaire à gérer. Toujours coopérer pour s'en sortir, c'était la clé de la survie, dans ce genre de cas. Encore qu'il fallait espérer que Agrat fasse de même et étant donné sa personnalité, ça ne serait pas gagné.

Alignement : Loyal Bon
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : Darkseid (DC Universe)
Messages : 83
Expérience : 7
Reiryoku : 57500
Date d'inscription : 04/06/2019
Iskandar
Iskandar
Sam 15 Juin - 20:00
Agrat fut la première à subir le Reiatsu courroucé des serfs du Jardin. La pression n’avait certes rien à voir avec celle du Titan, le fait de les mixés toutes ensembles rendait l’exercice bien plus compliqué. Les conseils furent suivis. Le troisième oeil du dévot lui permit de s’en rendre compte. Ses erreurs se gommaient. Le flux devenait bien plus normal. Tel un fleuve, il s’écoulait avec abondance dans l’ensemble de son corps et au delà. Le maître mot de toute cette interaction était la vitesse. L’apprentissage de cette facette de sa carcasse lui permit de résister aux assauts.

Mascara redoubla d’effort et de perfidie. Par deux fois il ne devint qu’une flaque. Il se plaçait à l’opposé d’Agrat qui comptait avant tout sur sa célérité. L’artiste, plein de bonne volonté, surpris une seconde fois l’Augure en débutant l’assaut. Peut-être avait-il maitrisé totalement cette arcane ou peut-être pas. Tel un coeur battant, la pression sinueuse de l’espion de Muerte parvint à influencer les actions de ses adversaires. Il parvint notamment à repousser les Sicarios affamés. C’était loin d’etre suffisant, il fallait agir comme une équipe – ou à défaut, tous les soulever.

Sparda fut l’un des premiers à comprendre cette perspective. Avant d’accompagner Mascara sur cette tentative, il avait résisté aux différents assaut. Le contrôle du combat et ce qui s’en apparente découlait de ses actions. Sa pression suivait ces mêmes préceptes. Agir tel un même corps et ce malgré une pléthore d’individualités. Il y avait une leçon à retenir. Tout comme l’Inferno qui avait réuni les serfs, ils se devaient de s’unir dans la difficulté pour transcender leur simple condition et ainsi faire plier quiconque sous le poids de L’Hégémonie Hollow.

Le temps de se défendre était révolu. Désormais, il fallait mener l’assaut et plier la piétaille sous le poids de leur faim infinie. Iskandar n’en doutait pas. Travailler sous pression permettait d’accroître les compétences de ses semblables. Il n’y avait rien de mieux qu’un discours motivant.

« Il suffit. Montre leur l’étendu de vos pouvoirs. Vous qui incarnez les desseins de vos Généraux respectifs. »

Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Fraccion d’Ordalias
Avatar : Hone Onna (Onmyoji)
Messages : 67
Expérience : 264
Reiryoku : 50000
Date d'inscription : 02/06/2019
Agrat
Agrat
Sam 15 Juin - 23:11

Indignation. Colère. Rage. Tout finit par croître, que ce soit au niveau spirituel ou émotionnel. L'envie de vaincre, de terrasser, de dominer ruisselle maintenant au travers des veines de la chienne qui, dans son entreprise, met un certain temps à remarquer les appels subtils de Máscara. Pendant un long moment, Agrat n'a pas pris la peine de distinguer quelle énergie appartient à qui, et c'est seulement lorsque Sparda a pris la peine d'exprimer à voix haute le désir d'alliance du clown que la prêtresse folle s'est rendue compte. Il n'est définitivement pas facile de raisonner une bête enragée, après tout. Et, par souci de fierté, Agrat a eu besoin d'une incitation supplémentaire pour qu'elle accepte enfin se joindre aux deux autres élèves.

« Tch. Tâchons de les écraser rapidement, dans ce cas. »

Heureusement, deux éléments l'assistent dans cette tâche, à présent. À cela, la simple mention des Généraux par Iskandar pousse la chienne à se surmener. Sauvage mais loyale, peut-être même trop, rien que le fait de penser à son maître la met dans tous ses états. Elle se concentre, prend le temps de prêter un peu plus d'attention aux flux d'énergie émis par ses alliés pour se synchroniser avec. Dans un même temps, elle s'affaire également à réguler son propre flux pour que celui-ci ne tranche ni au travers celui de Máscara, ni celui de Sparda. Une tâche bien ardue pour quelqu'un d'aussi impétueux qu'Agrat qui ne se soucie usuellement pas de savoir qui elle écrase et qui elle sauve, car elle ne prend normalement pas la peine de sauver qui que ce soit. Mais après de nombreux essais infructueux, elle trouve enfin le bon feeling et la bonne méthode pour se permettre d'étendre sa zone d'influence et de la combiner avec celle de ses alliés.

Il est maintenant temps de contre-attaquer. Mais pour ceci, une coordination parfaite est requise. Il ne faut pas que l'un d'entre eux veuille aller trop vite, mais il ne faut pas non plus qu'il y en ait un à la traîne. Cela tient aussi pour la puissance qui doit être ajustée à un niveau à peu près équivalent chez les trois Fraccions, auquel cas les énergies se contenteront de toute entrer en conflit. C'est là un autre obstacle de taille pour Agrat qui doit faire preuve de patience mais aussi de retenue, car sa rage lui murmure actuellement d'envoyer la sauce dès le début pour balayer tous ces insectes ayant osé lui faire courber l'échine. Comment se calmer dans ce genre de situation ? Rien de plus sorcier ; il lui suffit de penser aux tripes de tous ces misérables, viscères futurement étalées sur le sol de l'arène. Une vision alléchante qui étanche la soif de sang de la chienne pour au moins quelques instants.

Il faut maintenant profiter de cette marge de calme pour se calquer sur les autres. Étonnamment attentive à son milieu, Agrat prend le temps de maîtriser son énergie de sorte à ce qu'elle s'accorde le mieux possible à celle de ses frères. Le rendu, cependant imparfait, montre ses lacunes dans le domaine spirituel. On parle après tout d'une brute de renommée. Heureusement, les deux autres Vasto Lordes sont certainement en mesure de palier à ce manque de maîtrise de la part de la chienne impatiente.

« C'est quand vous voulez. Donnez-moi un signal et je lâche tout avec vous. »
Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : King Hassan, FGO
Messages : 35
Expérience : 163
Reiryoku : 49000
Date d'inscription : 05/06/2019
Sparda
Sparda
Dim 16 Juin - 0:08
Bien, ça avait effectivement l'air d'être la bonne méthode pour réussir à contrer la pression combinée de leurs différents adversaires. Sûrement que dans un autre contexte, ils n'auraient pas eu besoin de faire pareille mascarade, mais ils n'étaient malheureusement pas assez fort. C'était assez honteux tout de même pour eux et donc réussir en combinant leurs forces, c'était le minimum syndical. Heureusement pour Sparda, du fait de ses capacités particulières, il avait moins de mal à admettre avoir besoin de l'aide des autres et espérait donc que ça soit également le cas pour Agrat. Après tout, elle était très fière et sauvage et l'idée qu'elle refuse de se plier à pareil déshonneur n'était pas à exclure. Dans tous les cas, Sparda avait l'impression que malheureusement, ils n'avaient pas trop le choix, s'ils voulaient s'en sortir. Mais c'était sûrement fait exprès.

Fort heureusement, avec les injonctions combinées de Sparda et Iskandar, il semblerait que la chienne d'Ordalis était prête à collaborer. Enfin. Sparda en soupirait presque de soulagement mais se retint. Il fallait avouer que cet exercice était plutôt éreintant et avoir du soutien n'était clairement pas de trop. Les trois Fraccións faisaient donc de leur mieux pour ne pas se gêner mutuellement, alors qu'ils résistaient ensemble à la pression spirituelle importante de leurs adversaires. Chose plutôt délicate car il ne fallait surtout pas perturber le flux de Reiatsu des autres. Mais pour Sparda, il s'inspirait de ses propres capacités qui étaient relativement similaires à cette pression, au final. En effet, plutôt que de vouloir utiliser son énergie pour soutenir ses alliés, il fallait simplement qu'il les ignorent. Une méthode qui avait l'air de porter ses fruits, ne restait plus qu'à suivre les indications de leur professeur et écraser ces impudents.

Sparda décidait d'utiliser sa colère, chose rare, pour cela. Mais il ne s’agissait pas d'un feu destructeur, mais d'une simple pression froide et macabre qui entourait une grande distance, mais qui gagnait du terrain à chaque seconde qui passait. Bien sûr, ses alliés eux, n'avaient aucunement sur leurs épaules le poids de cette pression qui petit, à petit gagnait les créatures inférieures. Et il n'était pas seul, les autres rassemblaient également leur énergie.

« Faisons-le, maintenant. »

Une simple indication, précise et courte pour qu'ils relâchent toute leur puissance en même temps, ce qu'ils firent. Leur puissance écrasante faisait trembler légèrement la terre, tandis que petit à petit, ils écrasaient avec les impudents qui avaient osés les défier. Ces pauvres déchets ne pouvaient rien faire, maintenant que les Vasto Lorde avaient compris comment faire. Ce n'était plus qu'une question de minutes, non de secondes avant qu'ils soient détruits. Car après tout, il était hors de question de les laisser en vie, en tout cas, Sparda ne le permettrait pas.

« Je dois bien avouer qu'il s'agissait là d'une expérience plus qu'enrichissante. J'ai hâte de tester cette nouvelle technique sur nos ennemis. »

À terre, se trouvait les cadavres des monstres qui avaient osés remettre en cause leur statut.
Alignement : Neutre
Rang : A
Grade : Fracción, Muerte
Avatar : Shinigami - Soul Eater
Messages : 28
Expérience : 7
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 07/06/2019
Máscara
Máscara
Dim 16 Juin - 5:22


Hollow Squad ... Rassemblement ! 8gt3mAv

Hollow Squad ... Rassemblement !


Pendant de longs instants, Máscara crut bien qu'il allait se retrouver à être le seul à contre-attaquer face aux assauts des êtres insignifiants s'en prenant à eux. D'un naturel un peu trop surexcité, il s'était en effet peut-être jeté un peu trop vite dans la gueule du loup.

Résonance... des âmes !!
Mais par chance, les deux autres ne tardèrent pas être à suivre son initiative et à rejoindre son offensive rythmée. C'est en constatant cela qu'il osa lâcher un cri de guerre qui semblait parfaitement coller à la situation pour une raison inconnue.

Rapidement, l'alliance des pressions spirituelles des trois Fraccion vint à bout du groupe de Sicarios. Nul doute que son rythme de battement de coeur les avait guidé vers les victoires, tout est toujours grâce à lui : normal, c'est un artiste. Il inspire le cœur et emplit leur âme de beauté afin de les guider vers l'accomplissement et la réalisation de leur technique.

C'était bien rigolo !

*
*   *

À mon tour ! À mon tour ! Je vais vous apprendre mon tour de magie préféré.


Quelques minutes après la réussite de leur exercice, c'est en se dandinant comme à son habitude que Máscara prit place en face de ses compères. Il oscillait aujourd'hui de droite à gauche. Un grand jour : il préfère d'ordinaire se balancer d'avant en arrière ou dans un peu tous les sens. Un mouvement à la fois si ordonné et hors de ses habitudes trahissait une forme d'excitation de transmettre son savoir à ses futurs élèves.

Sans perdre de temps, il ouvrit un portail Garganta en face d'eux d'un mouvement de son immense mimine gantée de blanc. Là n'était que la première étape. En insufflant une partie de son énergie spirituelle dans le trou de ver en guise d'appât, Máscara espérait attirer à lui un Hollow de puissance moyenne. Une fois celui-ci arrivé, il utilisa la technique qu'il venait d'apprendre d'Iksandar pour soumettre son invocation. Autant lier l'utile de la pratique et l'agréable de soumettre son esclave pour sa démonstration.

Voilà. C'est vraiment simple, surtout si vous savez déjà ouvrir un portail. Le secret consiste à envoyer un appât spirituel correspondant au type de sbire que vous souhaitez attirer. Plus tard, vous pourrez même vous lier avec certains en particulier pour n'attirer toujours qu'eux.
En quelques phrases, il espérait avoir réussi à leur résumer le fonctionnement, l'intérêt, mais aussi la maîtrise de cette technique fort utile pour tout Hollow qui se respecte (cheh Agrat). Il était désormais temps d'essayer à leur tour d'ouvrir un portail. Il s'agissait bien évidemment de la première étape. D'un geste de son immense main, il les invita à procéder.

Comme vous l'avez deviner, ouvrir un Garganta est la première étape. Allez, je suis sûr que vous pouvez le faire !
Bien sûr qu'ils le pouvaient. N'importe quel Hollow est capable d'en ouvrir un, ne serait-ce que pour pouvoir voyager d'une dimension à l'autre à faible vitesse. Savoir s'en servir dans la ferveur d'un combat était par contre une toute autre histoire. D'après les observations du bouffon masqué et les statistiques qu'il en avait tiré, environ un tiers des Hollow de l'Inferno en sont incapable. Alors, lequel de ses élèves allait-il être le poussin noir de la promotion ?

Bien ! Désormais, insufflez une faible quantité de votre énergie dans celui-ci. C'est ici que notre cours commence réellement. Inspirez vous de la technique d'Iskandar, elle est fortiche !
Ce que le Vasto Lorde avait "omis" de leur préciser, c'est que relâcher leur pression agressivement ne mènerait nulle part. Il s'agissait ici d'agir avec doigté et précision, tel un couturier fabriquant la plus belle de ses robes ou un luthier s'appliquant sur son plus précieux instrument. Cet oubli de sa part avait pour but de déceler qui d'entre eux serait capable d'avancer dans le cours et d'en apprendre plus sur la technique, et qui risquait de rester sur le banc car malheureusement incapable de s'en servir au combat.

Qu'il s'agisse d'un ordre, d'un appel à l'aide, ou de paraître faible pour donner faim et envie de venir, quelle stratégie ses élèves allaient-ils employer pour faire apparaître leur sbire ?


_________________
Hollow Squad ... Rassemblement ! L3PrWYO
Alignement : Loyal Bon
Rang : A
Grade : Fracción, Golosinas
Avatar : Darkseid (DC Universe)
Messages : 83
Expérience : 7
Reiryoku : 57500
Date d'inscription : 04/06/2019
Iskandar
Iskandar
Dim 16 Juin - 6:18
Le Titan rejoint le groupe. Ils avaient réussi. Il n’eut le temps de féliciter ses ouailles que Mascara prit les devants. L’excitation du clown était visible au yeux de tous. Il comptait enseigner en retour une invocation de serviteur. Iskandar n’était point l’augure pour rien. L’arcane nommée Negación n’avait aucun secret pour lui. Il avait déjà soumis de nombreuses créatures à sa coupe. Connaissait l’espièglerie du Dandy, le Titan ne pouvait refuser une telle offre.

Le géant écoutait les propos du Hollow masqué. La création d’un portail suivit d’un appât ? Rien de plus simple pour lui. Plutôt que d’appeler directement une créature sauvage venu d’une autre partie du Jardin, le dévot comptait amener l’un de ses serfs. Il n’y avait rien de mieux pour assurer au Fraccion de Muerte qu’il maîtrisait déjà ce genre de chose. La créature la plus puissante créature qu’il pouvait invoquer était un impétueux dragon.  

Main derrière le dos, buste droit, l’écho de l’énergie spirituelle du Titan brisa la trame de la réalité. Une gorge menant directement au vortex de Corazón s’ouvrit. Un serviteur répondant au nom de son créateur en ressortit rapidement. Petit, rachitique, son visage était caché derrière une guenille. Un Hollow des plus classiques. Pour la petite histoire, c’était plus ou moins le majordome d’Iskandar. Il veillait personnellement sur les Anforas de son maître et transmettait ses injonctions aux nombreux Sicarios sous son commandement.    

Le Titan se tourna vers le nouveau professeur. Un claquement de doigt retentit, le trou de vers se referma sur lui-même comme s’il n’avait jamais existé.

« Cet art ne m’est pas inconnu. Tu dois probablement connaître un moyen pour attirer une créature cataclysmique ? Il ne me reste plus qu’une créature de la sorte pour conclure ma collection. »
   
Pouvoir attirer un tel monstre puis finir par le dompter. Voilà l’objectif du zélé en rapport à cet apprentissage. Le genre de pion qui pouvait faire basculer le cours d’une bataille. Idéal pour eux.  
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Hueco Mundo :: Inferno :: Escudo
Hollow Squad ... Rassemblement !

Sauter vers: