Derniers sujets

Lisbeth Bismarck [Terminée]
 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées

Alignement : Neutre mauvais
Rang : A
Grade : Lichtwatcher
Avatar : Mercy, Overwatch
Messages : 16
Expérience : 93
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 31/05/2019
Lisbeth Bismarck
Lisbeth Bismarck
Ven 31 Mai - 19:29
IDENTITÉ
Complétez les champs de cette partie afin de présenter sommairement votre personnage.

Nom : Bismarck
Prénom : Lisbeth
Genre : Féminin
Naissance : 27 - 723 ans
Rang : A
Grade : Lichtwatcher (Heide)
Alignement : Neutre mauvais
Réputation : Dure, injuste, difficile d'approche. Une froide princesse qui n'accorde son attention qu'à très peu de personne.
Signe particulier :

PERSONNALITÉ
Égocentrique.

Il n’y a rien qui importe plus à Lisbeth que ce qu’elle veut elle. Si elle semble se soucier des autres, c’est seulement ceux qui pourraient lui être d’une quelconque utilité ou alors pour jouer un jeu, maintenir cette façade qu’elle a érigé il y a de cela bien des années déjà. Elle se joue des gens et c’est le cas depuis quelques siècles, tout ça pour parvenir à ses objectifs sans même se soucier de ceux qu’elle écrase sur son chemin. Après tout, elle n’en a rien à faire des autres, que ce soit ceux trop faibles pour se rebeller, coincés dans l’Hypogäum ou alors cette belle bande d’abrutis qui n’ont toujours pas appris à réfléchir par eux-même, se contentant de croyances archaïques et dérisoirs. Ils agissent parce que d’autres lui ont dit d’agir ainsi, parce que Lui l’a demandé et c’est sans doute pour cela qu’elle hait autant ces moutons écervelés.

Amère.

Elle vit de colère et s’abreuve de haine, et ce, depuis le jour où ils ont été banni au Hueco Mundo. Il s’agit d’une vieille femme aigrie, devenue cynique par le temps qui passe, qui n’a toutefois jamais perdu cette flamme du combattant qui l’habite, ce qui lui permet de tenir le coup et de jouer le jeu encore un peu plus longtemps. Cette mascarade qu’elle affiche aux yeux de tous, cette fière et forte combattante avec l’expérience des champs de bataille, cette princesse respectable qui en impose sur son simple passage, parce qu’il serait dangereux d’apprendre qu’elle n’est pas comme eux, qu’elle a cessé de croire en la bonne volonté d’un Dieu ou de son Avatar.

Traître.

Tout simplement. Lisbeth n’est plus fidèle à rien ni personne, si ce n’est qu’elle-même, et elle n’en a que faire si elle se doit d’écraser ces prétendus amis ou encore ceux portant le même nom qu’elle. Enfants, frères, soeurs, collègues, supérieurs, il n’y en a plus aucun qu’elle respecte et encore moins qu’elle apprécie. Plongée dans de sombres pensées depuis longtemps et ce désir de révolution qui continue de brûler en elle tout en menaçant de la consumer, elle a cessé de croire en les autres et de leur faire confiance. Après tout, pourquoi devrait-elle croire en des paroles provenant de ceux qui n’ont jamais cherché à penser par eux-même, reposant leur sort dans une foi aberrante qui n’aurait jamais dû exister. Le jour où le Roi des  me les a condamnés, ils auraient dû comprendre qu’il n’y avait plus qu’en eux-même qu’ils pouvaient avoir confiance plutôt que de croire à cette supposée épreuve.

Intelligente.

Elle n’aurait jamais pu survivre aussi longtemps, avec de telles convictions, si elle n’avait pas fait preuve d’intelligence. Si elle sait prétendre et tromper autrui, elle possède aussi d’importantes connaissances quant aux champs de bataille et aux tactiques de guerre. Lisbeth réfléchit, beaucoup même, chaque mouvement est calculé, chaque interaction a son sens. Sa vie n’est qu’un grand jeu d’échec où elle déplace lentement mais sûrement, prudamment surtout.

Réservée.

Peu peuvent réellement se targuer de la connaître. Elle ne parle pas beaucoup, cette vieille femme aux traits semblant figés dans le temps, et elle ne parle surtout pas d’elle-même. Quelques hauts faits sont connus, des victoires remportées, mais, outre cela, il est assez difficile de s’approcher de cette dernière. Déjà parce qu’elle n’aime pas les autres mais surtout parce qu’elle cherche aussi à se protéger. Plus les autres en savent et plus elle se devra mentir et, plus elle parle et plus elle a de chance de se compromettre. Alors elle reste silencieuse, écoute principalement et ne cherche même pas à donner son avis sur quelconque situation, sauf si la question lui est directement posée. Parce qu’autant elle ne parle pas spécialement d’elle-même, autant elle aime tout particulièrement en apprendre sur les autres. Après tout, le savoir est une force à ne pas négliger.

Opportuniste.

La demoiselle sait tourner les situations à son avantage ou tout simplement profiter de celles-ci pour que cela lui soit bénéfique. Après tout, chacune de ses interactions sont calculées et, dans la mesure du possible, peuvent lui apporter quelque chose. Un peu plus de confiance de la part de ses collègues ou encore de nouvelles informations concernant à peu près tout et n’importe quoi. Lisbeth ne fait rien sans un objectif précis et saura prendre ce dont elle a besoin de ce qui se présente dans sa vie.

PHILOSOPHIE
Répondez à chaque question de la manière que vous souhaitez. Nous vous demandons de vous attarder sur l'écriture de l'un des évènements marquants de votre personnage. Voici des pistes de réflexion : l'acquisition de la première libération, ou les souvenirs d'une ancienne incarnation.

Quel rapport votre personnage a avec le Reishi, son gant de Sanrei, et la foi Quincy ?

Le gant de Sanrei lui est apparu comme une erreur, une façon supplémentaire de les brider. Banni dans ce sombre monde qu’est le Hueco Mundo et poursuivi inlassablement par les Hollows s’y trouvant, si l’idée avait pu paraître sensée pour les protéger, elle n’y voyait qu’entraves l’empêchant d’utiliser son plein potentiel, forcée de faire passer son Reishi au travers ce gant qu’elle serait désormais forcée de porter à tout instant. Quant à ce qui est de sa foi Quincy… Voilà bien longtemps qu’elle a cessé de croire en autre chose qu’elle-même. À ses yeux, il ne s’agit que d’une grande mascarade permettant aux plus hauts de pouvoir mieux contrôler les foules, de pouvoir prendre ce pouvoir qu’avait autrefois le Roi des  mes.

Que pense votre personnage du schéma pyramidal d'Heilig ? Y a-t-il trouvé sa place ?

La princesse se trouve tout au-dessus de cette pyramide, ou presque. L’une des premières représentantes de la famille Ulrich et sans doute l’une des plus vieilles encore vivantes à ce jour, elle porte fièrement son nom tout comme elle ne se gêne pas pour l’utiliser. La fin justifie les moyens et puis, ce n’était pas comme si elle avait de respect pour quiconque l’entourant. Connue pour être dure, voir même injuste, personne, ou presque, n’ose toutefois s’opposer à celle qui est si près du Kaiser, comme tous les autres issus de l’une des familles royales. Elle regarde de haut ceux qui se trouvent sous elle, n’y portant guère attention en réalité, sauf si elle y voit une quelconque utilité. Cependant, peut-être réellement prétendre que ce système lui convient ? Elle n’en est pas si certaine. Si elle apprécie sa position et la liberté que cela lui donne, en plus du poids diplomatique qu’elle peut avoir, cela signifie aussi que le Kaiser se trouve tout en haut de cette pyramide. Alors, s’il faut détruire cette pyramide pour le faire tomber, et bien, qu’il en soit ainsi.

Que pense votre personnage des autres factions ? Que compte-t-il faire contre elles ?

Elle n’en a un peu que faire des autres factions, concentrée à s’opposer à celle dont elle est issue. Les Hollows ne sont que de la vermine à éliminer et quant aux humains et Shinigami… Elle hait toujours autant les Shinigami, considérant leur existence comme étant la source de tous les malheurs ayant frappé les Quincy. Et les humains, eux ? Ils sont faibles. Ils sont lâches. Ils sont incapable de se lever seuls, de faire quoi que ce soit par eux-mêmes. Après tout, autrement, le Roi des  mes n’aurait jamais ressenti le besoin de se créer une armée, de créer les Quincy, tout ça pour vaincre les Hollows qui commençaient à apparaître.

Quelles sont les trois Aspirations qui pourraient définir votre personnage ?

Vengeance
: Se venger du Roi des  mes et, plus largement, des Shinigamis aussi.

Renverser le pouvoir : Détrôner le Kaiser, briser cette pyramide et cesser cette blague qu’ils racontent encore et encore, et ce, depuis des siècles. Il n’y a pas d’Avatar du Roi des  mes, le Kaiser n’est rien de plus qu’un Quincy que tous ont décidé de vénérer.

Combat : Lisbeth a toujours aimé le combat, l’adrénaline de la bataille et cette satisfaction presque malsaine du pouvoir qu’elle peut avoir sur autrui, sur la vie d’autrui surtout. Alors elle ne compte pas quitter les rangs des Lichtwatchers de si tôt.

Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.

Sans considération ni respect, la blonde jeta le corps d’un Quincy à l’intérieur de l’Hypogäum, tenant dans l’une de ses mains le gant qui lui appartenait. Elle avait été tentée de le laisser partir, de ne pas prendre la peine de l’enfermer ici où il ne servirait plus à rien. Cependant, d’autres s’étaient trouvés aux alentours et elle ne pouvait pas se permettre de lever quelconque suspicion la concernant, pas pour la vie d’un misérable qui allait désormais passé l’éternité ici. Elle se tenait droite devant lui, seule en sa compagnie pour le moment. Finalement, un léger sourire étira ses lèvres, cependant, cela n’avait rien de rassurant. Elle n’était pas connue pour sa compassion et encore moins pour éprouver quelconque pitié envers les autres.

- Tu as été imprudent.

Un jugement de la belle qui le fixait de son regard perçant. Il tenta de se relever, sans doute pour s’excuser ou alors pour se justifier et il n’eut comme seule réponse de la Lichtwatcher un violent coup dans les côtes, le forçant ainsi de nouveau au sol. Elle n’avait pas besoin d’incapables. Cela ne ferait que la mettre inutilement en danger.

- Réalises-tu seulement les problèmes que cela aurait pu me causer ?

Rares étaient ses alliés, quelques uns encore libre au coeur battant pour la révolution. Rares étaient ceux en qui elle acceptait d’avoir un minimum de confiance, assez pour avoir des oreilles partout. Une fois de plus, elle en venait à comprendre pourquoi est-ce qu’elle préférait seul. Parce qu’il s’était fait repérer. Parce qu’il n’avait pas su fermer sa grande gueule quelques instants de plus, se sentant obligé de présenter son point de vue. Elle en avait marre des idiots, tout comme elle supportait peu les imprudents.

S’approchant de nouveau de lui, ce dernier se perdait en excuse. Qu’il n’avait pas voulu. Qu’il ne l’avait pas dénoncé. Que c’était seulement une erreur. La Bismarck grinça des dents à cette remarque. Qu’une erreur, certes. Mais une erreur de trop, qui venait de lui être fatal à lui, tout cela pour ne pas qu’elle se retrouve dans une situation délicate. Qui sait s’il ne déciderait pas de parler plus qu’il ne l’avait déjà fait, maintenant qu’il était coincé ici. Elle ne pouvait pas se le permettre. Elle n’avait pas travaillé si fort depuis des siècles pour échouer maintenant, pas alors que des murmures se faisaient entendre, des échos de quelque chose qui menaçait de changer.

Le talon de sa botte se posa donc sur la tête du malheureux, l’empêchant ainsi de se redresser. Elle le jugea du regard quelques instants, laissant finalement entendre un soupir.

- Il est presque dommage que tu te sois avéré être un incompétent.

Appuyant davantage contre sa tête, il ne fallut que quelques secondes supplémentaires pour que sa boîte crânienne se brise, et que du sang vienne éclabousser ses bottes et le sol tout autour d’eux. Elle continua ensuite sa route comme si de rien n’y était, observant quelques autres pathétiques priant pour leur survie (ou alors pour une mort rapide, elle ne savait pas trop), prenant la sortie de la place pour regagner l’Elysium. Elle n’allait pas arrêter devant rien pour atteindre ses objectifs et ce, quand bien même cela lui demandait de se salir les mains. Née combattante, elle avait été conçu pour le combat, pour annihiler ceux qui osaient se mettre au travers de sa route. Et si ses objectifs étaient désormais différents, sa motivation restait la même.

ALTER EGO
Répondez si vous le souhaitez aux questions de ce formulaire vous concernant. Si les champs Réincarnation et Double-Compte ne sont pas complétés, nous les considèrerons comme nuls.

Votre pseudo ? Welzy
Votre âge ? 22 ans
Origine de votre avatar ? Mercy, Overwatch
Est-ce un Double-Compte ? Oui
Alignement : Loyal Neutre
Rang : B
Grade : Ittōhei, Ichibantai
Avatar : Tobirama, Naruto
Messages : 197
Expérience : 7
Reiryoku : 27500
Date d'inscription : 23/04/2019
Tokugawa Eien
Tokugawa Eien
Sam 1 Juin - 5:40
Félicitations !
Il semblerait que vous ayez été validé Lichtwatcher au Rang A.

La oui-vie me love comme ridley. Je suis d’humeur joyeuse, je te valide sans lire. J’ai ouïe dire que tu visais le quadruple compte. Force & Honneur ! En attendant fonce écrire ton rp avec que Scribe ne vous balaye. Tes accès te seront accordés sous peu et ta Fiche Technique sera générée dès que possible. Tu peux – en attendant – commencer par te rendre dans la Gestion du personnage afin de commencer ton carnet de bord mais aussi poster une demande de RP (si jamais tu n'as pas d'amis).

Bon courage !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées
Lisbeth Bismarck [Terminée]

Sauter vers: