Derniers sujets

On The Road Again | Brotherhood
 :: Monde Humain :: Old World

Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Mr Popo
Messages : 50
Expérience : 140
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 20/05/2019
Siddhārtha Popo
Siddhārtha Popo
Sam 25 Mai - 3:46
Les directives de l’Awaken furent assimilées et directement actées. Il était question de partir en quête d’un morceau de ferraille. Le Juge ne comprenait pas la raison d’un tel intérêt, d’autant plus que c’était l’ancienne possession de l’un des assaillants de la cité-continent. Mais la prêtresse de la Confrérie avait parlé. Un groupe devait être formé.

Très peu pour toi, tu t’y rendais seul.

L’aube déchirait tout juste le voile crépusculaire de la voute céleste. L’augure siégeait sur l’un des versants d’un Borderland  désoeuvré. L’Humanité ne comprenait pas les raisons d’un tel assaut, pour ceux qui ne possédaient pas la double-vision, tout ceci n’était qu’une attaque d’extrémistes qui militaient contre la politique expansionniste d’Ark.

L’ignorant ne pouvait porter le fardeau du savant.

Le Dévot n’était là que depuis quelques jours et il s’en allait déjà braver les pires fléaux de son ère. Il marchait sur les pas de ses ancêtres, ceux ayant marqué l’histoire de Brotherhood. Ceux ayant sacrifier leur vie au profit d’un Arbre éternel. La solitude jouait pour lui le rôle de compagnon d’arme idéale. Il ne la troquait, pour rien au monde. De plus, le Bodhisattva ne se voyait perdre son temps à attendre un énième assaut. Tout comme il n’avait pas l’intention de traiter des sujets inutiles et vide de sens dans les quartiers de l’organisation.

De nombreux humains s’affairaient à rebâtir la partie détruite du mur – dans une version nettement plus meurtrière. Le petit être potelé ne fit qu’un pas. Une seule foulée lui permit de se volatiliser de la perception humaine. Sa démarche était horizon, Il se trouvait dores et déjà dans la taïga de l’ancien monde. Les conglomérats déchus régnaient en maître sur ces terres désolées. Bien que le Juge exécrait prendre la vie d’un semblable, certains n’étaient rien d’autre que des ersatz de Hollows.

Le pouvoir n’était qu’un usufruit illusoire.
Alignement : Neutre
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : saber (fate)
Messages : 13
Expérience : 107
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 19/05/2019
Ridley Wagner
Ridley Wagner
Mer 29 Mai - 4:17
Alors que tu termines d’emballer certaines de tes affaires, tu ne peux t’empêcher de demander pourquoi est-ce que tu as été retenue pour faire partie du groupe pour aller chercher tu ne sais trop quoi. Rapidement désintéressée lorsque tu as compris - ou cru comprendre - que l’objet de la quête n’était pas technologique, tu n’as pas complètement écouté la suite de la discussion. Une grave erreur puisque tu as fini sélectionnée pour faire partie de l’équipe. « Au cas où », voilà ce qui a été dit. Ça se tient surement comme raisonnement, après tout, qui sait sur quoi vous pourriez tomber. Peut-être que tes capacités seraient utiles, quelque chose de différents du combat.

Prête avant l’heure, principalement en raison d’une certaine dose d’anxiété, tu essaies de te calmer en laissant ton énergie spirituelle discerner les personnes familières dans les parages. C’est ainsi que tu reconnais celle de ton Soulmate qui s’éloigne. Son énergie s’éloigne pourtant à une vitesse constance ce qui te pousse à attraper tes choses et te lancer à sa poursuite. Essaie-t-il vraiment de partir par lui-même ? Il semblerait bien. Tu presses le pas, essayant de rester suffisamment sur sa trace pour ne pas la perdre. Tu mets un certain temps à le rejoindre, devant même courir par moment pour que ça n’arrive pas.
Ce n’est que sur la taïga que tu parviens à être à une distance raisonnable de lui. « Attends ! » Tu cries, même si ton énergie devrait normalement avoir suffit pour l’alerter depuis le temps. Arrivée à sa hauteur, tu cherches à reprendre ton souffle. « On devait partir en groupe. » Un léger reproche à l’égard de ton Soulmate qui n’a pas respecté la décision. « Autant attendre le reste de notre troupe. » Ils devraient passer par là après tout ou sinon détecter votre énergie dans la taïga.  
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Gilgamesh, Fate
Messages : 110
Expérience : 569
Reiryoku : 67500
Date d'inscription : 31/03/2019
Ragnar S. Lodbrok
Ragnar S. Lodbrok
Jeu 30 Mai - 23:47




Human Squad

« On the road again. »

La réalité humaine était triste. Une floppée d’élus, voilà ce que vous étiez, vous, détenteurs de pouvoirs exceptionnels. Pour la plupart de vos semblables, la vie ne se résumait qu’à un état de faiblesse, qu’à une soumission constante aux volontés des forts. Pourtant, de tous les habitants de ce monde, les fourmis humains devaient probablement être les âmes les plus paisibles. Les tracas du quotidien, les soucis de la vie, tout cela n’était qu’un poids léger comparé aux maux qui frappait la civilisation toute entière. Dans ce monde, tu n’étais capable de t’en remettre qu’à toi-même, ou presque.

Une absence pour cause de mission, c’était là l’une de tes tâches récurrentes, il n’y avait rien d’extraordinaire à cela et pourtant, ce laps durant lequel tu n’avais pas été présent pour agir en égide avait été suffisant pour engendrer la chute d’une partie du mur de Borderlands. Du haut de cette muraille censée être infranchissable, tu guettais les réparations mise en œuvre pour rétablir cette rudimentaire défense qui protégeait Ark. Travailleurs et Guardians œuvraient main dans la main, sous ton regard accusateur projeté depuis le haut de cette muraille. Cela n’était qu’une confirmation, vous n’étiez qu’une poignée à pouvoir défendre le destin de millions d’autres. Quel fardeau.

Cette destruction massive de vos défenses n’était pas un hasard, loin de là. Une attaque Hollow coordonnée et assurée des spécimens redoutables, que tu regrettais d’ailleurs de n’avoir pu terrasser. Dans la cohue générale, les services d’informations de Brotherhood et de The Awaken t’avaient fait part de l’existence d’une épée gigantesque, perdue dans l’un des innombrables biomes de l’Old World. Un groupe d’expédition avait été formé pour partir en quête de cette arme de destruction massive, de cette arme qui avait ébranlé vos fondements. Outre ta Soulmate, tu n’avais pas les informations complète sur le reste de votre groupuscule. A dire vrai, tu avais laissé Calliope être attentive à ta place, comme d’habitude.

D’ailleurs, son énergie perturbait enfin tes sens, elle était enfin à portée de te repérer, ce qui signifiait que tu pouvais toi-même prendre la route. Précédemment, tu avais localisé deux énergies massives, assez importantes pour ne laisser aucun doute : il s’agissait là d’autres hauts gradés de l’organisation, restait à savoir lesquels.

Disparaissant du haut de ton piédestal, tu voltigeas à une vitesse phénoménale à travers le paysage, fendant l’horizon à l’aide de pas supersoniques. Perchés à quelques mètres de hauteur, ta silhouette apparue au-dessus d’un duo facilement reconnaissable : The Hermit. Siddhartha et Ridley, deux autres individus trônant au sommet de la hiérarchie humaine, comme la Corleone et toi-même.

Te laissant retomber, tu t’écrasas au sol, soulevant un léger nuage de poussière qui s’efface bien rapidement. Tes yeux de sang se posèrent sur tes congénères, leur adressant un signe de tête avant de rompre le silence.

« Siddhartha, Ridley. Il n’y a que vous ? » Autant dire que votre présence à vous quatre suffisait amplement, mais les dires semblaient présager un groupe plus vaste. « Callie ne devrait pas tarder, elle traînait derrière. »



Codée par EEli-Ls

Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 143
Expérience : 1159
Reiryoku : 56000
Date d'inscription : 31/03/2019
Calliope Corleone
Calliope Corleone
Dim 9 Juin - 17:56
Bien évidemment qu’elle était celle à être restée le plus longtemps, écoutant attentivement les indications données, cherchant ainsi à en savoir le plus possible sur ce qui les attendait. La belle n’aimait pas s’avancer dans l’inconnu et de ses dernières missions lui avaient rappelé pourquoi est-ce qu’elle avait horreur de ne pas être préparée. Une fois le plus d’information en poche, elle salua ceux auprès de qui s’était-elle trouvée pour rejoindre le groupe qui partirait dans le Old World, une expédition qui allait, l’espéraient-ils, les mener quelque part qui en vaudrait la peine. Après tout, il était dangereux de laisser autant de gradés de Brotherhood partir en même temps, tous avaient pu constater ce qu’il pouvait arriver lorsque ces derniers n’étaient pas là pour protéger Ark.

Un mur détruit qu’ils s’efforçaient de reconstruire.

Un soupir s’échappa de ses lèvres alors qu’elle venait de quitter les sous-sols de la ville et regagner la surface, levant une main devant ses yeux le temps de s’habituer au soleil. Tirant sur ses gants pour s’assurer qu’ils soient en place, elle portait un sac sur ses épaules (parce que, bien évidemment, Ragnar n’avait rien amené avec lui, elle en était convaincue) et une tenue classique de celle qui s’apprêtait à faire un long chemin et qui souhaitait rester confortable.

Il lui fallut que quelques instants pour repérer l’énergie de son Soulmate et quelques secondes supplémentaires avant d’arriver à ses côtés. Son regard se posa sur lui avant de glisser sur ceux déjà présents. Son sourire s’étira alors à la vue de Ridley avant qu’elle adresse un signe de tête à son partenaire pour le saluer. Elle regarda ensuite autour d’eux avant de chercher à repérer potentiellement d’autres Soulmates, comme pour savoir si l’équipe était complète ou si d’autres allaient devoir se joindre à eux.

- J’imagine qu’on attend encore un peu les autres puis on y va ?

Se tenant aux côtés du Lodbrok, elle demandait leur avis. Pour sa part, elle n’aimait pas spécialement les retardataires et donc, de ce fait, ne comptait pas les attendre indéfiniment. Or, elle n’était pas seule pour cette expédition et préférait donc leur laisser décider comment allaient-ils gérer ça. Elle le savait, qu’elle avait cette fâcheuse manie d’imposer ses idées et d’en faire qu’à sa tête, elle qui aimait que les choses soient fait comme elle le voulait. Bien heureusement qu’il y avait la présence de Ridley et de Ragnar pour tempérer un peu son caractère parfois bien difficile à vivre.
Alignement : Loyal Mauvais
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Mr Popo
Messages : 50
Expérience : 140
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 20/05/2019
Siddhārtha Popo
Siddhārtha Popo
Mer 12 Juin - 20:38
Les pas du Juge foulaient le sol enneigé de la taïga. Traquant une proie dont il n’avait aucune connaissance - si ce n’est une direction approximative -, ses sens restaient en alerte. La moindre feuille s’échouant au sol était capté, la moindre friction était perçu, la nature ne renfermait aucun secret. Siddhārtha s’immobilisa. Trois sources convergeaient vers sa position. Inutile de les exterminer, il les reconnaissait. The Lovers et Ridley. La peau ébène soupira. C’était le genre de mission auquel il aimait participer seul. Les confins d’Old Work n’avait rien à comparer aux pâturages proche de la cité-continent.  

La nature se montrait perfide. Les Hommes ne méritaient aucune confiance.

Le petit homme potelé aux pupilles noirâtres se retourna vers les sources d’énergie. Ridley fut la première à l’atteindre. Le Juge arqua un simple sourcil face à sa proposition. Ils n’étaient que très peu allés en mission ensemble. Mais elle le connaissait assez bien pour savoir que ce genre de propos n’avait aucun poids.

« Siddārtha n’attend personne. »

Froid et cash. Le Bodhisattva était préoccupé, elle seule pouvait s’en rendre compte. Inutile de perdre du temps de plus en tergiversions, le descendant d’Ahriman allait se mettre en marche quand une masse s’écrasa près d’eux. Lodbrok. L’ascète ne répondit point. Il ne prêta même pas attention à cette arrivée. Dans The Hermit, il n’était que le solitaire.

Calliope surgit à son tour. Tandis qu’elle entama sa tirade au sujet des retardataires, la seule réaction de Siddartha fut tout simplement de se mettre en marche. Loin d’être partis sur un coup de tête, l’homme savait qu’il y avait énormément de chemin à parcourir. Un voyage qui durera probablement plusieurs semaines. L’Augure devait rejoindre au plus vite la première partie de cette aventure : la frontière des territoires de la Cité-État. La frontière de la juridiction d’Ark dans ce monde. Au-delà, les nations émergeantes s’avèreraient une menace de plus.

Sans compter le peuplade de Titan...
Alignement : Chaotique Bon
Rang : B
Grade : Guardian
Avatar : Lindow Amamiya
Messages : 30
Expérience : 196
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 15/04/2019
Ethan Clifford
Ethan Clifford
Ven 21 Juin - 17:14
P’tain ! C’est pas possible ! Prévenu au dernier moment, ordre donné à la va-vite comme s’il s’agissait d’une évidence, on m’envoyait à l’autre bout du monde, à la recherche d’une lame apparemment importante, même vitale pour Brotherhood, de ce que j’en ai compris. C’est en vitesse que j’ai empaqueté le strict minimum, en espérant que cela suffise. Après cela, j’eus le droit à un direction et la simple indication comme quoi j’allais me retrouver sur les ordres de Soulsmates.

Super.

Même s’ils sont l’élite, ils ont tendance à être space comme gusse. Mais bon, ça reste les mecs les plus à même de combattre pour l’humanité, alors on fait avec… Putain. On dirait un mauvais anime où les personnages principaux ont des caractères de merde. M’enfin.

Sac sur le dos, je dus pousser les capacités de mon exosquelette à fond (Au point qu’il peine un max) afin de rejoindre le groupe. Groupe qui avait déjà bien avancée. C’est pratiquement en crachant mes poumons que je m’arrête à quelques pas d’eux. Ah… Putain. On dit que la clope c’est mal, mais putain, je pensais pas autant douiller. Est-ce que je vais m’arrêter pour autant ? Nan. Peut-être que fumer tue, mais en attendant, ça m’évite de fracasser ceux qui me font chier.

Reprenant un peu de constance, je m’avance un peu et salue respectueusement « l’élite » missionné pour l’expédition.

« Guardian Ethan Clifford. On m’a placé sous vos ordres pour cette opération. »

Quoi dire de plus… Rien. C’est bien rien. De toute façon, je pense que ce sera un miracle s’ils ne me snobent pas tous. Remarque, d’un autre côté, ils me feront pas chier avec des ordres comme ça. Puis, je suis un grand garçon, je peux m’occuper de moi tout seul.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Old World
On The Road Again | Brotherhood

Sauter vers: