Derniers sujets

Soma - We do kill, and we do feast. But we do not rule.
 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées

Alignement : Loyal Neutre
Rang : A
Grade : Infeliz
Messages : 4
Expérience : 30
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 22/04/2019
Soma
Soma
Mar 30 Avr - 19:09
IDENTITÉ



Prénom : Soma
Genre : La carrure de sa forme de Vasto Lorde et le timbre de sa voix laissent penser à un homme.
Naissance : Vieux. Il n'a jamais pris la peine de compter, mais si on lui demande, il pourra au moins assurer que son âge se compte en centaines d'années.
Rang : A
Grade : Infeliz
Alignement : Loyal Neutre
Réputation : On peut murmure son nom comme celui d'un des puissants Vasto Lorde qui vivent dans le désert. Fut une époque, il était très actif, et on se rappelle de lui pour la puissance qu'il a manifesté en ce temps. Aujourd'hui, il est plus discret, si bien que certains pensent qu'il est mort, et relèguent sa place à celle de légende du Hueco Mundo, comme tant d'autres sont morts avant lui.
Signe particulier : Hormis ce que laisse déjà voir l'avatar, il tend à adapter son parler à ses interlocuteurs. Langage corporel et grognements face aux Hollows bestiaux, brèves phrases et mots clairs pour ceux encore primitifs mais capables de parole, jusqu'à un discours très élaboré face aux plus capables et rationnelles de ses rencontres.

PERSONNALITÉ


Indépendant

Ici-bas, dans ce désert blanc, l'on apprend à ne faire confiance qu'à soi-même, à évoluer par ses propres moyens, ne forger aucune alliance durable et toujours se faire passer avant son prochain. D'abord, pour les jeunes Hollow, c'est instinctif, élémentaire : la loi du plus fort, le Soi. Plus tard, pour ceux qui apprennent à penser, ça reste une constante, à plus ou moindre mesure : Certains sont ouverts à coopérer, certains forment des meutes. Mieux, certains montent de grandes communautés sous leur égide, fondent de grandes structures.

Mais tout au fond, dans leur cœur noirci, tous les Hollow le savent : tout le monde cache un traitre potentiel, tout le monde veut manger tout le monde. Au sens figuré comme littéral.
Alors, Soma a appris à s'ouvrir un peu plus, avec le temps, oui. Mais il reste ce que le Hueco Mundo a fait de lui : un chasseur qui chasse pour ses propres besoins, méfiant du reste du monde, parce que le reste du monde veut aussi le chasser.

Philosophe

Soma aime tout rationaliser. Au fur et à mesure de son évolution, il s'est découvert un esprit analytique, un goût à la remise en question de tout et n'importe quoi. Il a sa propre vision du monde, bien arrêtée, et cette faculté de penser pour soi-même - que tous ne partagent pas dans sa race - c'est quelque chose de vital pour lui.


Survivant

L'on ne devient pas Vasto Lorde par la force du hasard. Ceux qui se hissent au sommet de la chaîne alimentaire, ce sont les survivants, ceux capables de tout mettre de côté pour subsister, ceux qui s'accrochent à la vie, tuent plutôt que d'être tués, marchent sur les autres si ça leur permet de gravir les échelons. Soma est beaucoup de choses, et par bien des aspects, il entretient une certaine fierté mal placée, en repensant à tout le chemin qu'il a fait jusqu'ici. Mais pour vivre un jour de plus, il serait prêt à tout abandonner, tout changer.


Curieux

A force d'évolution, le Vasto Lorde a fini par développer des traits de caractère moins bestiaux, plus humains. A s'intéresser à autre chose qu'à manger, qu'à suivre ses instincts primaux et rien d'autre.

Curieux de ce qui existe, par-delà ce désert blanc. Curieux de ces autres races, de comment est-ce qu'elles fonctionnent, comment elles pensent, leur nature profonde. Curieux du monde, en somme. Cette soif de savoir, c'est quelque chose qui séparera sa réaction de celle d'un congénère plus animal. Soma analyse avant d'attaquer, et parfois, si son analyse va en ce sens, il n'attaquera finalement pas.
Certains ici bas ont un intérêt autre que d'être digéré, puis oublié.

Prédateur

Certains autres, cela étant, ne méritent que ça.
Soma peut épargner, mais il peut aussi être une impitoyable bête de chasse, déterminée à traquer et tuer sa proie du moment.

C'est l'histoire de la vie de tout Hollow. Être à la fois Proie et Prédateur, savoir quand fuir, quand poursuivre. Lui, il a atteint un stade où il poursuit désormais bien plus souvent qu'il ne fuit. Et il aime la poussée d'adrénaline que lui procure une longue et méticuleuse chasse. Tuer pour survivre, tuer pour évoluer, tuer parce qu'il le faut. C'est son rôle, sa nature, en tant que créature du Hueco Mundo. Et il est en parfaite harmonie avec ça.

Joueur

Jouer avec une proie, mettre en scène sa traque, tourner autour d'elle et peu à peu instiller la peur au fond de son cœur. Faire durer ce qui pourrait être rapide, par amusement.
Jouer avec les règles, agir à contre-courant de ce qu'on attendrait de lui, finir par décider d'épargner un adversaire après lui avoir arraché son dernier soupir de désespoir.
Jouer avec le monde, faire selon ses caprices, ses envies, sans se soucier de quoique ce soit d'autre. Parfois il prend forme humaine, et se mêle à la foule des mortels pour vivre quelques instants dans la peau d'un des leurs. Parfois, il s'invente ces fausses identités, pour tromper l'assemblée.

En résumé : Soma est joueur, à bien des niveaux. Parfois, joueur d'une malice innocente, bénigne, parfois, d'un sadisme à la limite du malsain.

Flexible

Le monde change, et il faut apprendre à changer avec lui.
La situation s'inverse, et il faut pouvoir s'adapter aux nouvelles données.
Les proies gagnent en puissance, et il faut pouvoir trouver d'autre moyen de se les accaparer.

Soma pense devoir sa survie à ce trait de caractère, plus qu'à n'importe quoi d'autre : Savoir réagir au changement, s'adapter aux imprévus, se fondre dans le décor une fois qu'il a changé. Il a ses principes, ses valeurs, et parfois, ne voudra pas faire l'effort de se plier à ce que le pragmatisme voudrait de lui – la preuve par l'exemple en ce fait qu'il n'adhère pas à la politique du Dios. Ca mis à part, il est prêt à beaucoup de sacrifices, pour survivre, pour ses intérêts. Il a ses façons de faire, ses habitudes, mais si aucune d'entre elles ne sont amenées à fonctionner pour résoudre un problème, échapper à une situation...

Eh bien, il innovera.



PHILOSOPHIE


Quel rapport votre personnage a avec sa nature hollow, son pouvoir, et sa faim éternelle ?

Manger ou être mangé.
Certaines lois sont immuables, certains principes sont éternels. S'adapter, c'est une chose, se permettre les caprices extravagants d'un esprit plus avancé que ses pairs, c'en est une aussi. Nier ce qu'il est, vouloir lutter contre sa nature profonde et aller à contre-courant de cette faim inopposable, c'en est une autre.

Soma dévore les autres. Parce qu'il a faim, parce que c'est bon, parce que ça fait courir ce frisson d'adrénaline sous sa peau. Parce que c'est un Hollow.
Manger ou être mangé, ça s'applique partout et pour tous. Certains chassent, d'autre cultivent, d'autres commandent à la table d'un restaurant.... En fin de ligne, il s'agit de se nourrir sur la carcasse d'un autre, ou d'arracher ses fruits à la terre pour se les réserver à soi seul.
Les autres races de ce vaste monde, leurs normes morales dictent que tuer quelque chose capable de crier « au secours », de pleurer et d'avoir des sentiments, c'est mal. « Tuer, c'est mal », vous dira un père de famille, à table, avec sa viande fumante dans l'assiette. Sûr de sa morale, de sa vision.

Pour Soma, tout le monde peut être la viande fumante dans son assiette. Il s'agit d'un choix. Qui est-ce que l'on consent à sacrifier à sa faim, qui est-ce que l'on épargne.
Au finir d'une si longue vie, passée dans la peau d'une bête sanguinaire qui n'a cessée d'évoluer jusqu'à devenir plus que ça, plus qu'à la fois un humain ou un animal... La morale des mortels semble bien lointaine.
Bien futile.

Même s'il aime parfois transformer sa chair pour se glisser dans leur peau, vivre selon leur prisme. Prendre le visage de l'homme, et l'étudier de prés, en étant parmi les siens.
Mais c'est un masque. Un parmi tant d'autres.

Que pense votre personnage de l'émergence de l'Inferno ? Comment y évolue-t-il ?

Absurde.
Les Hollow ne sont pas des créatures faites pour diriger. Un Hollow ne devrait avoir d'ambition que pour lui et les siens proches, s'il a assez évolué pour seulement appréhender le principe de « proche ». Soma ne pense pas que la nature ait fait les choses au hasard : chaque faction a son rôle. Les Hollow mangent sans distinction, parce qu'il faut réguler la population humaine. Les Quincy et les Shinigami détruisent les Hollow, pour éviter que leur faim indistincte ne fasse trop de victimes. Le monde tient à cet équilibre, un status quo où les forces s'opposent, s'affrontent, sans jamais complètement monopoliser la balance des morts, sans jamais trop prendre le dessus.

En ce sens, l'Inferno, sa promesse et l’émergence de cette prétendue civilisation Hollow, sont selon lui contre-nature. Et ultimement, voués à l'échec.
Une puissance supérieure unifiera les Hollow un temps, oui. Mais tôt ou tard, la nature profonde des démons du désert resurgira pleinement. Et ce jour-ci, l'utopie tombera.

Que pense votre personnage des autres factions ? Que compte-t-il faire contre elles ?

Curieux, insouciant, mais tout de même vigilant.
Car sa vision de l'équilibre vaut pour les autres factions aussi. Tout tient sur un fil : aucune d'entre elle ne doit s'imposer comme un dogme absolu, devenir Maîtresse incontestée et museler les autres. Donc oui, vigilance.

Ca mis à part, Soma joue son rôle dans la grande tapisserie, sans réelle passion, et parfois, en contournant les règles. Il se nourrit sur les humains, oui, mais pas indistinctement. Il étudie ses victimes, les analyse, et selon ses propres critères, il tue ceux qui selon lui n'ont plus leur place parmi les vivants, et épargner les autres. Il s'improvise juge, juré et bourreau des humains, comme les Shinigami aiment le faire avec les siens. Et quand l'un des Dieu de la Mort tente de l'arrêter, il n'attaque généralement pas en premier. Il se contente de répondre à l'agression, de se défendre. Alors... Oui. C'est à sa façon, mais il joue le jeu : Hollow tue humain, Shinigami essaie de tuer Hollow, Hollow essaie de tuer Shinigami.

Il y ajoute sa touche personnelle, dira-t-on.

Quelles sont les trois Aspirations qui pourraient définir votre personnage ?

Évolution – La course a devenir plus que ce que l'on est à l'instant présent, c'est quelque chose de naturel, primordial, pour Soma. Toute sa vie, il a mangé pour survivre, mais aussi pour évoluer. Et aujourd'hui, maintenant que sa pensée n'est plus celle d'un simple animal sauvage, et qu'il est capable de raison, de logique, rien n'a changé : il aspire à toujours devenir meilleur, toujours aller plus haut dans la chaîne alimentaire. Il tend la main vers cette utopie irréalisable, mais dont il entend se rapprocher autant qu'il le peut : devenir assez puissant pour ne plus jamais être une Proie.

Équilibre – pour l'instant, Soma se contente d'avoir son opinion sur comment le monde fonctionne, sans agir pour supporter sa vision. Mais le temps passant, cela pourra changer. Il pourra sortir de cette neutralité paresseuse, de ce rôle de Bête ancestrale cantonnée à ses lubies et instincts primaux. Si l'Équilibre des forces et trop menacé, il régulera.
Il moissonnera.

Vie - Soma est conscient de ce qu'il est, souhaite évoluer, et devenir plus, en tant que Hollow. Mais il veut aussi devenir plus en tant qu'individu, plus simplement. Développer ses connaissances, apprendre sur les autres races, et vivre sa vie autrement que par le prisme de la faim et de l'ambition. C'est ce qui justifie ce côté sociable qu'il peut avoir, cette curiosité naturelle vers l'autre.
Indépendant, car il ne veut pas dépendre d'autrui. Mais apprendre d'autrui ne veut pas dire en dépendre. En somme, il veut vivre sa Vie, très simplement.

Racontez un événement marquant de la vie de votre personnage.

Ca court, ça poursuit, ça rampe et ça grogne.
C'est dans la masse, parmi ceux qui éviscèrent.
Ca souffle, ça racle, ça tranche et ça hurle.
C'est là, tout proche. Dans ton dos. Ca te traverse, et ça te tue, puis te consomme.
Te consume.

Créature osseuse, ancrée dans le sable sur ses quatre pattes. Une carrure imposante, mais agile, un espèce d'hybride cauchemardesque qui aurait tendance à rappeler un félin. De son visage, seule la mâchoire - béante et pleine de crocs – est visible. Plus haut, un masque, quelques trous d'où l'on devine des yeux de rouge. Ce Hollow, cette créature de faim et de massacre, il est là, dans la mêlée, parmi tant d'autres, à se battre dans un des espèces de grandes galeries rocheuses qui peuplent le sous-sol du Hueco Mundo.
Tout autour, Une foule d'autres de ses congénères. Disparates, tantôt dangereux, tantôt insignifiants, tantôt dévorant, tantôt dévoré. Un petit échantillon d'apocalypse, là, dans l'antichambre de l'enfer. Une autre de ces grandes batailles sans sens ni logique, comme il peut y en avoir plusieurs dans la grande étendue cendrée du Hueco Mundo. Les Hollow se sont attirés, se sont rassemblés, puis se dévorent désormais dans une inexorable course à l'évolution, à la faim.

Et la créature se débat. Féline, dans ses pattes et ses mouvements, sauvage et macabre, dans l'exécution de ses attaques brutales. Elle file au travers de la masse, une traînée de rouge dans sa course, le rouge de tous ceux qu'elle tue dans son sillage. La créature, elle ne pense pas. Elle tue, elle mange, et elle recommence. Guidée par un instinct de survie, guidée par sa nature profonde. Pour elle, comme pour presque tous ceux de ce monde vide et cruel, la vie commence et s'arrête au bout de griffes acérées. Tout gravite et existe autour d'un principe universel et unique : la Faim. Jamais vraiment rassasiée, toujours attisée.
Alors fatalement, il faut toujours chasser. Pour se sentir un peu plus complet, à chaque âme fauchée. Pour sentir cet espèce de quelque chose supplémentaire, par-delà l’Appétit. Cette impression de se rapprocher de quelque chose de plus grand.

C'est arrivé, ce jour-ci. Ce jour-ci, la créature en a tuée d'autres comme elle par paquets de dix, jusqu'à se retrouver face à un semblable. Une autre engeance, qui a suivie le même parcours qu'elle. Deux chiens des enfers, qui ont lâché leur fureur insensée parmi les rangs de la grand meute, pour assimiler leurs frères. Il ne reste qu'eux, face à face.
Pour l'un, ce sera le dernier combat.
Pour l'autre, ce sera le début d'une nouvelle existence.

Les deux bêtes se sont jetées l'une sur l'autre, se sont lacérées, ont frappé l'une sur l'autre jusqu'à ce que les os cèdent. Morsure, hurlement, charge folle, lutte de puissance. Quelques Cero sont parti, quelques membres ont été amputés. Déterminés à sortir vainqueur, à faire un pas de plus sur le grand escalier qui les mènera tout en haut de la chaîne alimentaire, ils se battent comme si plus que leur vie en dépendait. Ils se battent, comme des lions, mais aussi comme des charognards. Ils bataillent pour quelque chose de plus grand qu'eux.
Jusqu'à ce qu'il finisse par ficher ses grands crocs dans la gorge de l'autre.
Il l'agrippe, garde sa prise, et le dévore. Du sang, des cris, des grognements. Puis, le silence.

Puis, les pensées. Les premières.
Quelque chose qui change. Et pour la première fois depuis des éons, Il arrive à mettre un mot sur ces choses qui le tiraillent. Ce qui le pousse à manger, c'est la Faim. Ce quelque chose qu'il ressent quand il les dévore, c'est de la satisfaction. De la fierté, du Pouvoir. Il change. Il pense, il comprend, il rationalise. Il commence à donner un nom aux choses qu'il ne faisait auparavant identifier. « ça » était « ça », parce qu'il le reconnaissait comme tel. Mais ça change.

Il  change.
Sa silhouette se tord, se contorsionne dans ces bruits de craquement sinistre, tandis que peu à peu, de ses quatre pattes il se lève, sur ses deux jambes, bras levés avec à leur extrémité une paire de mains qui viennent chercher son crâne, pour le serrer fort et calmer la douleur. De sa bouche, non pas un grognement, mais un cri, un grondement, rauque et puissant, imposant.

Puis, le silence. Un long silence, où les choses continuent d'affluer dans son esprit nouvellement formé.
Il S'appelle Soma. Aujourd'hui, il est né, né des cendres d'un amalgame de Hollow consommés. Avant, il était Il, ça,, Moi.. Maintenant, il a un nom. Une pensée. Encore fragile, encore primitive, par bien des aspects, mais présente. Et puissante. Un esprit qui n'attend que le temps et l'expérience, pour devenir plus que ce qu'il n'est déjà.
Mais déjà, il est plus. Tellement, tellement plus qu'avant.

En ce jour, tout commence. Car à partir d'aujourd'hui, Soma peut penser pour lui-même, sans laisser la faim dicter tous ses faits et gestes.
L'instinct reste, mais il n'est plus seul. A nouveau depuis maintenant longtemps... Il est complet.

ALTER EGO


Votre pseudo ? Nico
Votre âge ?22 piges
Origine de votre avatar ? Alex Mercer, Prototype, forme d'armure
Sur quel appareil jouez-vous ? Atari
Comment avez-vous connu le forum ? Topsite
Avez-vous un parrain ? No nibba
Est-ce une Réincarnation ? Voir au-dessus
Est-ce un Double-Compte ? Voir encore au-dessus
Connaissez-vous l'univers de Bleach ?
Est-ce votre premier forum RPG ? No
Une allergie particulière ? J'aime pas trop les voleurs et les fils de pute
Q.L.F. ? Imposer la force vers le Valium
Autre chose à ajouter ? BANKAI
Alignement : Chaotique Bon
Rang : B
Grade : Engelritter
Avatar : Nox (Wakfu)
Messages : 210
Expérience : 86
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 15/03/2019
Siegfried Hanfstaengl
Siegfried Hanfstaengl
Ven 3 Mai - 14:09
Bonjour ! Vu la capacité de ton personnage de prendre l'apparence d'un humain, je t'invite à discuter de ton Potentiel (dans la partie dédiée) avant de conclure sur ta fiche de présentation. On ne sait jamais ; les compromis proposés pourraient ne pas te convenir. À très vite !
Alignement : Loyal Neutre
Rang : A
Grade : Infeliz
Messages : 4
Expérience : 30
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 22/04/2019
Soma
Soma
Jeu 9 Mai - 7:54
Alo.
Merci pour le passage o/
Répondu au niveau du pouvoir. Tardivement, mais répondu quand même. °°
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Ichibantai
Avatar : Asakura Yoh (Shaman King)
Messages : 187
Expérience : 235
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 05/11/2018
Hozen Meruem
Hozen Meruem
Mer 15 Mai - 7:21
Félicitations !
Il semblerait que vous ayez été validé Infeliz au Rang A.

Un bon morceau que voici. Même si son caractère puisse être déstabilisant (de prime abord) pour un hollow, on est très vite rappelés à l'ordre et un gros "je fais ce que je veux" nous revient dans la face quand on se pose la moindre question sur ce personnage. Et finalement, c'est sûrement ça être un véritable habitant du Hueco Mundo. Tes accès te seront accordés sous peu et ta Fiche Technique sera générée dès que possible. Tu peux – en attendant – commencer par te rendre dans la Gestion du personnage afin de commencer ton carnet de bord mais aussi poster une demande de RP (si jamais tu n'as pas d'amis).

Bon courage !
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées
Soma - We do kill, and we do feast. But we do not rule.

Sauter vers: