Derniers sujets

2. L’évolution des Hollows
 :: Premiers Pas :: Compendium :: Contexte

Messages : 228
Expérience : 587
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 05/11/2018
Maître du Jeu
Maître du Jeu
Ven 22 Mar - 2:33
Avant-goût de la faction

I. Aspirations.

Le plan de Dios est simple : récolter des âmes pour octroyer à ses légions le moyen de réaliser leurs ambitions. Il a sorti l’Inferno de terre pour créer une civilisation qui sera le point d’origine de la conquête du Hueco Mundo, et de l’annihilation de leurs proies.

II. Chronologie

8 — Nés des âmes avilies, les premiers Hollows apparaissent. Habités d’une faim d’énergie spirituelle insatiable, ils traquent les membres de l’Humanité naissante.
27 — L’apparition des Quincy représente une aubaine pour les Hollows, qui voient en eux des proies de taille. L'appât du gain forcent les créatures à s’entretuer pour devenir plus forts. Les premiers Vasto Lorde apparaissent et s’opposent aux troupes juteuses.
134 — Développement des premières personnalités au sein des Hollows, dotés d’une intelligence supérieure. Certaines créatures tendent des pièges pour se nourrir, et fuient le combat lorsqu’il est trop dangereux. Le nombre de Hollows ne cesse de croître.
256 — L’explosion d’une proie annihile la meute affamée. Le dégagement d’énergie semble correspondre avec la création d’un nouveau terrain de chasse : le Hueco Mundo. Cela marque la fin du règne hollow dans le monde des humains.
257 — Les Hollows n’ayant plus de nourriture facile à se mettre sous la dent, ils commencent à s’entretuer pour survivre. L’espérance de vie d’un Hollow est au plus bas. La loi du plus fort prime dans le Hueco Mundo, et certains commencent à se distinguer.
302 — Création de hordes sauvages opportunistes articulées autour de monstres alpha. Les plus faibles se contentent des miettes, ou deviennent les miettes.
343 — Des êtres d’un ancien temps débarquent sur le terrain de chasse des Hollows. Attirés par leur énergie spirituelle grandiose, les créatures commencent à les traquer.
382 — Une meute de limiers ahurissante encerclent les proies étrangères après une longue traque. Les victimes montrent les crocs et se rebellent. Les Hollows subissent une cuisante défaite, retentissant dans tout le Hueco Mundo.
423 — Une voix d’outre-tombe entre en contact avec certains Vasto Lorde pour leur partager un objectif commun. Si certains l’ignorent, d’autres entendent en elle l’opportunité de gagner en puissance, et de transcender leur évolution. Trois d’entre eux se démarquent.
577 — Les âmes ne cessent d’apparaître dans le Hueco Mundo, comme si elles répondaient à la faim lancinante des Hollows. Par un mystérieux procédé, la Vasto Lorde Nephilim semble être l’instigatrice de ces réincarnations détournées.
626 — Alimentés par cette nouvelle puissance investissant le Hueco Mundo depuis des décennies, Vacía et Behemoth, deux empereurs Vasto Lorde dont la puissance transcende tout ce qui a pu exister, se lancent dans une lutte acharnée pour trancher sur la mainmise des âmes détournées de Nephilim, passive. Ce combat dantesque déchire la trame de la réalité, ouvrant des Garganta jusqu’au monde humain. Au bout de siècles d’exil, les Hollows reprennent goût à l’énergie humaine. Vacía et Behemoth tombent en égaux.
749 — Ahriman se réveille d’une longue stase. Il plie les Hollows à sa volonté et fait cesser la boucherie fratricide du Hueco Mundo. Son apparition annihile une zone et inonde ce cratère de la matérialisation de son Reiryoku embrasé. L'Inferno sort soudainement de terre. Les conflits augmentent et prennent une ampleur démesurée. La ruche de Reishi est la première cible de cette campagne implacable. Un Front perpétuel se créé.
750 — L’Inferno devient le nouvel eldorado du Hueco Mundo. Les Hollows de tout horizon s’empressent de la rejoindre pour profiter de la puissance émergeant de son coeur. Un début de société est instauré. Nephilim, Behemoth et Vacía deviennent les vecteurs majeurs de cette civilisation prometteuse. Seule une minorité reste à l’écart : les Infeliz.

L'Histoire des Hollows

Les Hollows ne font qu’un avec les êtres humains. Et pour cause, c’est par l’apparition des jouets du Roi des âmes que les premiers monstres virent le jour au sein de leur société. Poussés par une faim primitive, et incapables de la moindre retenue, ils assaillirent l’Humanité en toute invisibilité, jusqu’à ce que le Créateur décide d’annihiler ces parasites. Ainsi, après des décennies de combat que sera la Première Grande Guerre, le Vandenreich réussit enfin à supprimer leurs ennemis de la carte au prix de la vie de leur Kaiser.

Des siècles après la création du Hueco Mundo, qui coïncida avec la soudaine arrivée des Hollows, l’apparition de ces derniers demeure toujours un mystère insoluble. Et pour cause, à défaut d’avoir une civilisation prospère prenant traces du passé, les Hollows vivent au jour le jour pour assouvir leur faim d’énergie spirituelle. Ce monde désolé dans lequel ils évoluent prône la barbarie, la boucherie, le cannibalisme, faute d’autre nourriture à se mettre sous la dent. Et c’est ce besoin sempiternel qui les empêche d’aller de l’avant.

Pourtant, des proies de qualité sont apparus dans le Hueco Mundo peu après les créatures monstrueuses. Les ennemis d’hier demeurèrent les ennemis de demain ; ainsi les Quincy furent de nouveau les cibles de la traque acharnée des Hollows, ordonnée sous le joug de la faim. Des hordes s’élevèrent de la poussière, avec de puissants Vasto Lorde à leur tête, et chaque monstre trop faible pour survivre de lui-même gravita alors dans le sillage de ces bêtes alpha. Ces meutes assoiffées de sang et d’énergie spirituelle avaient un but commun : se repaître du sang du Vandenreich. Et c’est ainsi que l’une d’elle accula l’ennemi dans ses derniers retranchements.

Hélas, l’ancien armée du Roi des âmes n’avait pas perdu de toute sa superbe. Levant leurs armes pour contrer l’offensive monstrueuse, ils plièrent le Reishi sous leur volonté comme un seul homme, et annihilèrent les Hollows comme ils l’avaient fait tant d’années auparavant lors de la Première Grande Guerre. Cette prouesse balaya la poussière du Hueco Mundo. La rumeur se transmit de bouche à oreille, si bien que chaque Hollow ne pouvait en rester indifférent. Ces sacs d’énergie spirituelle devaient tomber. Perdre la tête. Nourrir la faune, et non la détruire. Dans l’ombre du désert, de sombres créatures émergèrent ainsi de leur apathie, aiguillées par un but transcendant la faim inhérente des Hollows…

Nephilim fut la première. Guidée par une voix d’outre-tombe, son coeur s’embrasa lorsqu’elle entendit l’ordre, la demande, le vœu qui allait changer le cours de son existence. Peu après l’Appel, la Vasto Lorde devint le vecteur au travers duquel de nombreuses âmes humaines rejoignirent “l’au-delà” – du moins celui qu’elle leur imposait.

Vacía et Behemoth en furent deux autres. La proposition alléchante de la Voix les convainquit de dévorer autrui à n’en plus pouvoir se repaître afin d’acquérir une puissance incommensurable. Dans leurs rêves, une vision les présentait vainqueurs, maculés de sang, mais indemnes, debout sur un champ de bataille tapis du corps de leurs ennemis. Mais dans cette vision, l’un ne voyait pas l’autre – et réciproquement. Ainsi, lorsque leurs deux hordes se rencontrèrent enfin, il ne put y avoir qu’une seule issue. L’affrontement fut si dantesque que leurs puissances arracha la trame même de la réalité. Des Garganta s’ouvrirent devant les yeux ébahis de leurs sbires ; et ceux-ci se hâtèrent de les emprunter pour s’abattre dans un jardin d’âmes humaines : le Berceau de l’Humanité. Ce fut la première fois en de nombreux siècles qu’un Hollow put goûter à la chair humaine.

Lorsqu’une entité suprême se réveilla enfin dans l’abîme des Hollows, relâchant une quantité palpable d’énergie spirituelle, tous se soumirent devant elle. En une poignée d’heures, l’apparition contrôla la quasi-entièreté de la dimension, mais ne s’essaya pourtant pas à éprouver la défense de la Sainte – pour le moment. Le colosse avait d’autres plans en tête. S’élevant en tant que Hollow suprême, il fit cesser la boucherie fratricide de ses pairs, et les rassembla sous une même bannière en leur promettant de l’énergie spirituelle à la hauteur de leur futur empire.

Ahriman, car tel était son nom, s’autoproclama Dios, et érigea l’Inferno de terre pour qu’Il soit le point de départ de ses campagnes infernales. Il hiérarchisa son armée en diverses strates, classant ses vassaux par ordre de puissance, et leur imposant son idéologie. Des myriades de Hollows s’empressèrent des quatre coins du Hueco Mundo pour rejoindre la capitale du Pandémonium et accompagner son Maître au combat. Cependant, il reste une minorité d’esprits libres, les Infeliz, opposés aux dogmes de Dios, traqués dans tout le Hueco Mundo pour réussir la prouesse de rassembler tous les Hollows. À l’aube du désespoir naissant, le principal but de Dios est bientôt achevé. Il ne reste sans doute qu’une poignée de jours avant que l’avalanche démoniaque ne balaye tout sur son passage...

Inferno, hégémonie du Hueco Mundo

I. Maldita Legión

Seul le maître suprême des Hollows peut revêtir le titre mythique de Dios. Il incarne parfaitement ce rôle, étant de loin la plus puissante créature de la dimension. Pour l’aider dans sa tâche, trois Vasto Lorde travaillent sous sa tutelle, disposant chacun d’une strate, d’un simili royaume personnel, où ils accomplissent leur devoir.

Muerte est le Général incarnant au mieux la philosophie du nouveau maître du Hueco Mundo. Il est celui ayant la lourde tâche de devoir veiller sur les portes de l’Inferno, Fortaleza, et plus généralement sur l’immensité de cette dimension désertique. À l’instar de Dios, il souhaite bâtir une nation Hollow prospère pour conquérir le Hueco Mundo, puis l’Univers.

Ordalias est le Général tenant les laisses des chiens de chasse de l’Inferno. Enterré à Cadávares, il accueille les nouvelles âmes hollows apparaissant dans son domaine, et les torture quotidiennement pour les formater à son image. Il est le responsable du chaos perpétuel se déroulant dans les dimensions, relâchant des hordes de sbires en permanence via Garganta.

Golosinas est la Générale surveillant le flux perpétuel des âmes jusqu’au Corazón de l’Inferno. Elle est la responsable de la cohésion de l’Inferno sur le long terme, gérant l’énergie spirituelle de la récolte des âmes pour la distribuer aux Hollows et ainsi les nourrir.

II. Culture

La nouvelle société souterraine de l’Inferno a tout ce qu'il y a de plus contrasté. D'un côté, représentant une extrême majorité de Hollows, se trouvent les Sicarios, ceux ayant préféré se soumettre devant Dios pour jouir des bienfaits de sa cité. Ainsi, ils n’ont pas à craindre de vivre dans la peur constante de finir dévorer, ou encore de régresser, en raison de la « loi du plus fort » intrinsèque au Hueco Mundo. De ce fait, ils bénéficient du stockage des âmes perpétuel afin de continuer de prospérer, et d’évoluer. Ce rassemblement leur a permis d'établir un semblant de société, basée sur la différence de puissance entre chaque Hollow, mais en évitant toutefois de s’entretuer pour rester unis. Une seule exception subsiste pourtant – éliminer son supérieur hiérarchique – et celle-ci représente le seul moyen de gravir les échelons pour un jour prétendre au grade de Dios. Il est donc possible pour un Hollow, peu importe son grade ou son stade d'évolution, d'attenter à la vie de ses chefs dans l’optique de prendre leur place. Il est évident que la mort est la seule issue.

De l'autre côté se trouve une minorité de Hollows pouvant être comptés sur les doigts d’une main. N’ayant pas voulu ployer le genou face à l’idéologie libéraliste de Dios, les Inféliz fuient l’Inferno, et sont constamment traqués par les forces du Pandémonium sans une once de pitié. Ces hérétiques vivent en parfaite autarcie, profondément cachés dans les crevasses du Hueco Mundo, solitaires, et dépérissent par malnutrition. Il arrive cependant que les plus faibles d’entre eux se regroupent sous l'égide d'un alpha plus puissant.

Une antique légende se transmet de bouche à oreille depuis des temps immémoriaux. Quand le Roi se réveillera, son courroux embrasera les cieux, et l’Humanité périra, ne laissant qu’un monde en proie au chaos.
Messages : 228
Expérience : 587
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 05/11/2018
Maître du Jeu
Maître du Jeu
Ven 29 Mar - 23:09
Besoin d’en savoir plus ?

La Maldita Legión est l’ensemble des armées de l’Inferno, composée sous la forme de trois bataillons, chacune étant sous le joug de son Général.

Les Sicarios sont la chair à canon de l’Inferno. Ils représentent la majorité des troupes de l’Inferno, et n’ont aucune valeur aux yeux de leurs supérieurs hiérarchiques. Si la puissance est le maître-mot de l’évolution dans la vie d’un Hollows, les Sicarios en ont grandement besoin pour grandir, et accomplissent les règles des Fraccións et des Généraux en attendant la bonne opportunité. Selon le bataillon dans lequel ils progressent, les Sicarios vivent ensemble dans l’une des strates de l’Inferno, à savoir Escudo, Cadáveres, ou Corazón.

Les Fraccións ont prouvé leur valeur aux yeux de leur Général, et ont amassé suffisamment de puissance pour terrasser l’ancien Fracción qui les commandait lors de leur vie de Sicarios. Ainsi, leur quotidien n’est que bataille et commandement, devant canaliser leurs troupes vers un but commun malgré la volonté de ces dernières d’évoluer sur l’échelle du chaos. Les Fraccións se comptent sur les doigts d’une main, et sont les lieutenants directs des Généraux.

Les Généraux sont au nombre de trois : Muerte, Ordalias, et Golosinas. Chacun dispose d’un but qui lui est propre, respectivement la protection du Hueco Mundo, le maintien d’une force de frappe destructrice implacable pouvant être lâchée à travers les mondes, et la régulation du flux d’énergie spirituelle accumulée par les troupes de l’Inferno. Toutefois, en fonction des besoins de Dios, un Général peut empiéter sur le rôle de ses confrères, les trois se liguant alors sur un front commun. Ils se partagent ainsi les armées de l’Inferno.

Les Insalubre sont une unité invisible accomplissant les aspirations les plus noires et ambitieuses de Dios. Terrés dans les tréfonds d’Apocalipsis, nimbé d’un torrent d’énergie spirituelle inépuisable, ils boivent directement à la source de la rivière des âmes de Corazón, leur conférant une puissance incommensurable. Ils n’ont aucune ambition, aucun ego, aucun désir, sinon ceux auxquels aspirent le Champion. Ce ne sont que des armes de destruction massive cachées de tous, dont l’impact pourrait très bien changer la surface du monde.

Dios est l’entité la plus puissante de l’Inferno. Ce titre est réservé à une personnalité décisive dans l’Histoire du Hueco Mundo, qui de sa puissance peut impacter directement la trame de la réalité, et qui a su faire plier à sa cause l’ensemble des monstruosités tapies dans les abîmes du désert. À l’image d’un dieu créateur, tous les Hollows le suivent aveuglément, afin de prétendre à une fraction de son pouvoir.

La montée en grade au sein de l’Inferno est fidèle à leur nature monstrueuse. Il faut vaincre pour évoluer. Ainsi, les Sicarios désirent ardemment battre le Fraccion qui les commande afin de prendre sa place, pour un jour disposer de la force nécessaire pour défier le Général. Certains brûlent les étapes et s’en prennent directement au haut du panier, mais leurs chances de réussite ne sont pas garanties, loin de là.

Les Infeliz sont tous les reclus de l’Inferno, n’adhérant pas à l'idéologie de Dios. Ils vivent le plus souvent dans le Hueco Mundo, en solitaire, mais il se peut que certains d’entre eux se cachent dans la masse hollow afin de profiter de l’alimentation en énergie spirituelle du Corazon, et ainsi éviter de mourir de malnutrition dans le désert. Il n’y a encore aucune hiérarchie, ni d’organisation concrète d’Infeliz, mais la rancœur qu’ils partagent tous peuvent alimenter bien des projets.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Premiers Pas :: Compendium :: Contexte
2. L’évolution des Hollows

Sauter vers: