Derniers sujets

[Officielle/Rang B] Combattre la gangrène
 :: Monde Humain :: Ark :: Borderland

Messages : 125
Expérience : 370
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 03/12/2018
Narrateur
Narrateur
Mer 10 Avr - 20:26
Date : ... au courant de l'Été 750 ...
Lieu : ... quelque part dans le dédale de Labyrinth ...

En ce milieu d'après-midi sous le signe de la productivité, alors que vous pensiez enfin avoir trouvé le but de votre journée en épaulant des Guardians dans les entrailles d'Ark, un soudain revirement de situation ébranla votre monde – au sens littéral comme au figuré. Et pour cause, là dehors, dans la taïga d'Old World, aux portes de la capitale du monde, face aux hautes murailles du Borderland, une armée impossible de Hollows se liguaient comme un seul homme pour marcher contre la résistance humaine.

Profondément enfouis sous les racines de l'Arbre-Monde, vous n'aviez aucun moyen de connaître cette nouvelle. Mais ce fut sans compter sur votre meneuse, l'Éveillée, qui transmit aussitôt cette information cruciale par le réseau interne du dédale de Brotherhood, afin d'alerter le plus grand nombre de Guardians et Soulmates prêts à fourbir leurs armes. Et vous en faisiez évidemment partie.

L'attaque a déjà commencé. Qu'importe la vitesse à laquelle vous irez rejoindre le champ de bataille, vous allez être en retard. Mais la question est : à quel point allez-vous leur laisser de l'avance ?
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Morag de Xenoblade chronicles 2
Messages : 49
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/03/2019
Atari Hozen
Atari Hozen
Jeu 11 Avr - 22:09
La Tempête s'était finalement éveillée,délaissant ce calme routinier alors que de nombreuses troupes de Soulmates et de Guardians se hâtaient sous les plaintes stridentes des alarmes. Qui résonnaient partout et à tout les étages d'Ark : enjoignant certains à se préparer et rejoindre les zones indiquées par leur communicateur : soit pour y combattre les forces-nombreuses- ennemies ou au contraire rejoindre des abris pour évacuer les lieux et se mettre en sécurité. Par les installations technologiques et certains défenseurs en charge de ces lieux tandis que d'autres dont faisait partie Atari et son partenaire Alessio rejoignaient en vitesse la surface comme certains d'entre eux alors que d'autres rejoignaient les hangars souterrains donnant accès à diverses entrées du labyrinth pour atteindre sans avoir à fendre la foule pour atteindre leur future assignation.

Chacun essayait de rattraper le Temps qui filait comme il pouvait alors que l'attaque avait déjà atteint les bords de la Cité. Tout ce qu'on pouvait faire était d'avoir confiance aux camarades déjà présent sur place pour tenir et limiter les causalités jusqu'à leur arrivée. Alors que certains Guardians à peine éveillés ou usant de technologies pour pallier à leur non éveil grimpaient dans des véhicules à la surface pour se rendre en vitesse à Borderland. Alors que son communicateur affichait enfin leur propre lieu d'intervention qui nécessitait leur présence, Atari prit la tête de leur cortège afin de guider Alessio qui n'était peut-être pas encore bien habitué à Ark.


"Alessio, nous avons reçu notre assignation, allons-y..." énonça la jeune femme clairement déterminée et sa casquette bien en place qu'ainsi Oni-Bi bondissant dans les airs afin de prendre la hauteur et de courir dans les courants aériens en s'assurant que son partenaire la suivait.

S'élançant à toute vitesse dans les airs; les foulées des deux Soulmates ne provoquant aucun son dans la brise qui sifflait à leurs oreilles. Bien qu'ils pouvaient apercevoir des silhouettes disparaître rapidement dans les horizons.Écoutant attentivement les rapports transmis sur les lignes de communications, l'Hozen ne put que constater à voix haute à son partenaire à quel point la situation semblait sérieuse aux vues des intenses confrontations reportées par le Centre d'Information :


"Nous devons rester sur nos gardes, les hollows sont venus en quantités et il ne vaudrait mieux pas que nous nous retrouvons séparés.

Résumé du tour:
 

_________________
Shin parle en #0131B4
Atari en #6600FF
Migaru Hozen, père en #87E990
Taikai Hozen, petit-frère en #1B019B
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Archer- Fate grand order
Messages : 23
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/11/2018
Alessio de Luca
Alessio de Luca
Ven 12 Avr - 23:27
Alors que tu étais tranquillement posé devant une émission dénommé Koh-lanta, cette étrange divertissement qui ne te procurait pas spécialement plus de plaisir que cela, mais qui te permettais d'observer les réactions d'être humains mis a l'épreuve. C'est a ce moment là que une notification intempestive arriva soudainement sur ton cellulaire, forcé d'observer qu'elle venait des autorités administratives de Brotherhood tu pris la peine d'ouvrir le message afin de prendre les nouvelles :  les murailles d'Ark sont attaqués par une groupe conséquent de hollow. Enfilant ton plus beau costume afin de découper du Hollow tout en gardant un max de flow.

Enfilant ton micro afin de capter les transmissions de l'équipe d'intervention tu rejoignait Atari qui semblait elle déterminé a prendre les devants. Vous dépêchant de rejoindre le lieu d'intervention par la voie des airs grâce à l'éveil de leur être. Le spectacle était terrifiant : les Hollow étaient ligués comme un seul homme et se ruaient en direction des remparts créant une véritable scène de guerre des mondes. Perché comme deux bogoss, Atari et toi observaient la scène : ta Soulmate elle semblait ne pas vouloir se séparer tandis que toi tu trouvait cette horde suspecte, il y avait certainement un chef pour contenir ces monstres et les faire obéir.

Les Hollow avaient pour habitude d'agir pour leur seule volonté et leur seul intérêt, leur soif de pouvoir régissait leur pensés. Tu n'exerce pas de jugement sur leur façon de faire, c'était même assez avantageux pour les humains. Vous étiez capable de vous unir comme un seul homme quand leur vie ou leur valeurs sont en danger. C'est pourquoi tu estimait que les assaillants devaient certainement être guidés par une entité supérieure. Tu réfléchissais a liberer Superbia et lui donner l'ordre de te rapprocher de la scène et de chercher la présence d'une autorité supérieure.

"J'ai devrais envoyer Doll a la recherche d'un possible chef, les hollow ne devraient pas être aussi ordonnés, nous devrions rester prudent."


Spoiler:
 
Messages : 125
Expérience : 370
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 03/12/2018
Narrateur
Narrateur
Ven 12 Avr - 23:45
Lieu : ... devant l'immense Borderland, en plein charnier ...

L'implacable armée d'Ordalias et de Muerte s'était déversée sur la muraille humaine de Borderland comme si elle n'avait rencontré aucune résistance. Le peu d'unités « Guardian » oeuvrant déjà sur place n'avaient pas réussi à gagner assez de temps pour que les renforts puissent sauver les meubles. Et par le plus grand des malheurs, aucun binôme de Soulmates n'avait su compenser l'échec de leurs pairs en se dépêchant d'arriver sur le champ de bataille. En somme : la cité d'Ark est en très mauvaise posture.

Au loin, d'innombrables Garganta crèvent l'horizon, dégueulant des hordes de Hollows depuis Old World. @Atari Hozen et @Alessio De Luca, vous vous doutez que les instigateurs de cette invasion n'ont pas rapproché leurs portails pour deux raisons : ne pas alerter trop vite les radars de Brotherhood ; et ne pas craindre une riposte prématurée avec des nuisibles humains allant fouler leur royaume.

Tirs d'énergie spirituelle et rayons de Cero s'échangent d'un camp à l'autre en emportant de nombreuses âmes dans leur sillage. Le cadre d'un carnage sanglant s'installe à l'orée d'Old World, loin des gratte-ciels d'Ark, préservant ainsi le Secret. Vos confrères suréquipés tombent déjà ci et là. De leur côté, des dizaines de chiens de chasse tapissent la taïga qui entoure Borderland. Mais la vague de limiers ne cesse pourtant de gagner du terrain, lévitant dans les airs pour contourner la piètre barricade.

Le choix est vôtre. Repousser les ennemis ayant défoncé votre porte ; ou toquer directement à celles de ces malvenus. Quoi qu'il en soit, faites attention : des créatures s'apprêtent déjà à passer de l'autre côté de Borderland, et leur soif d'énergie spirituelle ne sera assouvie que par la sève de l'Arbre-Monde. La balle est dans votre camp : qu'allez-vous faire pour préserver le Berceau de l'Humanité ?

HRP. @Makyor et @Barzaq rejoignent le corps d'invasion hollow. Au vu du manque de rapidité de votre binôme (technique demandée), ces derniers disposent de l'initiative. Vous pourrez poster à la suite.
Rang : C
Grade : Sicario, Muerte
Avatar : Vergil DEVIL TRIGGER (DMC)
Messages : 24
Expérience : 0
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 04/04/2019
Makyor
Makyor
Dim 14 Avr - 0:01
ft.
BARZAQ ! NARRATEUR ! HUMAINS
LA GANGRÈNE TRIOMPHANTE
Les griffes sortent de la chair mutilée avec aise, et Makyor s'éloigne rapidement de l'humain, laissant ces confrères s'occuper de dévorer ce qui restait.

Plutôt aisée, cette invasion. Manifestement, les humains n'avaient pas été capables de dresser une défense convenable, ayant été aisément massacrés par les hollows présents. Makyor lui-même avait joué de ses griffes, mais ce n'était nullement sa main seule qui avait abattue les humains : chaque pas qu'il prenait était accompagné par 1000 autres, chaque poing est accompagné de 1000 autres, 1000 yeux (et plus, les visages hollows peuvent être bizarres) fixent l'horizon, repérant et interceptant tout humain qui aurait survécu au massacre initial.

Qui aurait pu penser que le travail d'équipe avait pu les aider ? Peut-être bien qu'il avait raison, Muerte ! Quel bon général ! Ha, et Ordalias, qui sait établir son autorité ! Des généraux fantastiques ! Il était honoré de se battre avec eux, et était impatient de voir comment ils allaient briser le second mur humain, déjà plus efficace : le ciel était couvert de ceros et de rayons d'énergie spirituels, et déjà, des cadavres hollows gisaient au sol, tués au combat.

Mais il est difficile de voir ces cadavres... écrasés qu'ils sont ! Une horde démoniaque progresse, et, rapidement, il devient évident que la situation pourrait changer à tout moment ! Ohh, c'était excitant, mais pourquoi être spectateur quand l'on peut être acteur ? Allons-y donc, avec de l'entrain même ! Ses griffes entreprirent de s'allonger, un courant électrique s'échappant des lames, et Makyor entreprit de marcher vers le mur, aigre à joindre le combat de plus près !


spoilers:
 
Alignement : Chaotique Mauvais
Rang : C
Grade : Sicario, Ordalias
Avatar : Boros, OPM
Messages : 130
Expérience : 0
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 05/11/2018
Barzaq
Barzaq
Dim 14 Avr - 1:12
Un humain, deux humains, trois humains... OPLAH

Le feu fut donner. Sans perdre une quelconque seconde de plus, ton corps s’élança à toute vitesse dans l’un des nombreux Gargantua, tu n’étais plus le Hollow calme, silencieux et lymphatique, mais bel et bien la machine à tuer qu’avait formé Ordalias. Il ne fallut qu’une poignée de seconde pour que ta carcasse ne se retrouve dans un champs de bataille où rayons plasmiques s’écrasaient contre des relâchements d’énergies brutes. C’était la première fois que tu revenais sur Terre. Cet endroit te disait quelque chose, mais tu n’avais absolument aucune idée du pourquoi du comment.

Tu éteins ton cerveau, il n’était pas le moment de réfléchir, mais les portes du massacre t’accueillaient à bras ouverts. Ton sourire vicié ponctué par des deux iris ensanglantées étaient à la recherche de proie. Humains comme Hollows, bon nombre seront ceux qui périront en cette journée. Tu démarras ton agissement tel un bulldozer, rasant tout sur ton passage. Sans même attendre, ta Fuerza fut libérer.

Tu t’attaquais à toutes formes de vie t’approchant. Arrachant la tête de tes alliés, mutilant les membres bionique des Guardians, il fallait du sang. Et les rivières du Styx n’allaient pas tarder à être gorgée du flot des âmes jonchant le sol, sans aucune distinction quand a leur faction respective.

Spoiler:
 
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Morag de Xenoblade chronicles 2
Messages : 49
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/03/2019
Atari Hozen
Atari Hozen
Dim 14 Avr - 19:33
Un véritable raz-de-marée d'hollows fut ce qu'ils trouvèrent en arrivant sur place, ils en grouillaient partout ce qui expliquait l'échec des Guardians et autres défenses technologiques face à ce surnombre. Ne perdant pas de temps et le calme face à l'arrivée massif et discontinu des ennemis par leurs portails dimensionnels qui continuaient de s'ouvrir tels des Gueules Béantes vomissant ses troupes infernales ravageant sans distinctions que ce soit des alliés ou les terres, ne chassant nullement pour se nourrir mais détruisant avec férocité.

"Te séparer de Superbia ? Cela serait te laisser sans défense et tu te feras engloutir par cette vague."dégainant ses lames adroitement alors que des flammèches bleues s'échappaient des rainures témoignant du feu qui grondait d'indignation face à ce massacre sanglant et meurtrier des vies humaines et animales sans défenses, se faisant faucher à chaque seconde qui passait, elle ajouta :
" Mes flammes vont réussir à les atteindre qu'importe où Ils sont et je compte sur toi pour superviser d'en haut et intervenir comme tu le jugeras adéquat."

Enflammant totalement ses lames, elle quitta le côté de son partenaire afin qu'il ne se fasse pas remarquer par ce qu'elle comptait faire. Une fois éloignée de De Luca et s'être rapprochée du sol et de ses cibles,elle déploya de sa position surélevée au champ de bataille-massacre- où grouillait un nombre jamais vue d'Hollows au même endroit, Oni-Bi se mirent à onduler sous les manœuvres réalisées avec grâce par Atari afin de donner naissance à ses propres vagues enflammées qui iront offrir un bûcher funéraire à tout ces êtres ayant semés la mort et la destruction à Ark.

Observant ses flammes submergées à leur tour les environs et tous leurs assaillants afin de les brûler, elle observa les réactions des forces ennemies en quête d'êtres sortants du lot qu'Alessio ne manquera pas de voir de son point surélevé et en arrière pendant qu'elle concentrerait l'attention des Nuisibles sur sa personne.


"Vous ne récoltez que ce que vous avez semés..."prononça-t-elle froidement alors que les premiers cris de douleur commençaient à envahir la zone.

Spoiler:
 

_________________
Shin parle en #0131B4
Atari en #6600FF
Migaru Hozen, père en #87E990
Taikai Hozen, petit-frère en #1B019B
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Archer- Fate grand order
Messages : 23
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/11/2018
Alessio de Luca
Alessio de Luca
Mar 16 Avr - 13:11
Arrivés sur place ce fut bel et bien un raz de marée de hollow qui se présentait à vous deux. Les Guardians peinaient a se montrer face a cette masse monstrueuse beaucoup plus nombreuses, il fallait dire que chaque mort du côté humain avais beaucoup de chance de garnir l'armée des hollows et que le combat tendait a être de plus en plus déséquilibré. Au loin les gargantas vomissaient de ces monstruosités, mais tu n'arrivais toujours pas a définir lequel d'entre eux avait ouvert cette brèche. Ces grandes batailles n'étaient pas ta spécialité loin de la, toi qui préférait de loin les endroits exiguës et la pénombre pour frapper un bon coup. Tandis que tu réfléchissais a un moyen de trouver leur boss, Atari elle te déconseillais vivement de te séparer de ta Doll te laissant sans défense. Elle avait certainement raison et accepta sa proposition tandis qu'elle libérer son épée de flammes. Comme la dernière fois tu ressentais une désagréable sensation de cette épée qui éprouvait une certaine forme d'agressivité envers toi. Tu n'y fit pas plus attention et écoutais Atari qui décida de prendre les devants.

Décidant de s'éloigner de toi afin de rejoindre la zone de combat, Atari semblait bel et bien déterminé a éliminer toute la vermine qui se donnait a cœur joie. D'un mouvement élégant que tu aimais observer, la Hozen libéra une vague de flamme sur sa zone de combat. Toi tu te contentais d'observer ceux qui resisteraient afin de déterminer lequel commande toutes ces âmes en peines. Ton instinct te disais de te rapprocher de ses Gargantas afin d'en savoir plus, mais ta formation de Soulmate t'interdis de ne pas couvrir Atari.

Te rapprochant légèrement de la zone de combat tu liberais Superbia afin d'être prêt a agir a n'importe quel moment.

Spoiler:
 
Messages : 125
Expérience : 370
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 03/12/2018
Narrateur
Narrateur
Mar 16 Avr - 16:23
La bataille n'avait pas attendu l'arrivée des deux Soulmates pour commencer. Mais d'aucuns ne pouvaient contester le fait que leur apparition fit pencher la balance de leur côté. Malgré leur retard, et la progression des Hollows sur la muraille du Borderland, @Atari Hozen ne compta pas les laisser avancer un pas de plus, et puisa dès lors dans la puissance de son Fullbring pour couvrir la zone de combat de flammes bleues, à l'effet bien particulier. En effet, celles-ci n'agressaient que les êtres mauvais – catégorie qui incluait bon nombre de Hollows, en ce jour de massacre. L'attaque n'épargna personne. Certains se cachèrent derrière des barrières d'anti-matière ; d'autres derrière leurs confrères. Davantage encore utilisèrent le Cero pour essayer de combattre le feu par le feu – en vain. Car cette masse grouillante de chair à canon n'était pas assez puissante pour rivaliser avec l'as de la Soulmate. Ainsi, les alentours de la muraille fut recouvert d'une nappe de flammes bleues, dévorant la chair et les pêchés.

@Barzaq et @Makyor, deux Hollows respectivement mauvais et pas assez bon, étaient concernés par cette technique d'envergure. Et ils n'avaient pas besoin de sens améliorés pour sentir le roussi.

Bien qu'il n'y avait encore aucune victime, les humains purent souffler pendant un instant. Du moins... pour ceux qui n'avaient rien à se reprocher. Contre toute attente, @Alessio De Luca se trouva parmi les dégâts collatéraux. Peut-être que la Hozen ne connaissait pas la véritable nature de son Soulmate. Quoi qu'il en soit, pensant son camarade à l'abri de son juste courroux, la Fullbringer n'avait pas cherché à réduire la portée de son attaque ; et c'est ainsi que le Bount reçut le juste retour de ses méfaits.

Les flammes bleues commencèrent à lui dévorer la chair, infligeant de lourds dégâts sur tout son corps. Le Soulmate pouvait encore bouger, certes ; mais sa peau commençait déjà à fondre jusqu'au sang, ses vêtements toutefois épargnés – car neutres d'alignement. Qu'allait-il advenir de Borderland ?

HRP. Vous avez dorénavant trois techniques chacun.
Alignement : Chaotique Mauvais
Rang : C
Grade : Sicario, Ordalias
Avatar : Boros, OPM
Messages : 130
Expérience : 0
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 05/11/2018
Barzaq
Barzaq
Mar 16 Avr - 20:08
Mission B

Le flot tempétueux de la tempête incandescente et métallique venait littéralement impacté la zone de combat tel un désastre de grande ampleur. Les hurlements et autres bruits tonitruants déchiraient l’écho du champs de bataille devenu un véritable charnier, la peau fondait aussi rapidement qu’un obèse lancer à toute allure dans un toboggan de l’Aquaboulevard - un cauchemars innommable.

Voyant cet apocalypse, tu décidas de prendre l’un de tes camarades afin d’en faire un bouclier vivant mais ton action fut vaine. L’attaque était bien trop puissante et son envergure ne te laissais aucune porte de sortie. Les flammes avaient carbonisées l’entité que tu avais érigée, mais elles ne s’arrêtèrent pas, les flammes dévoraient déjà ta peau et ta chair. La douleur était majeur, lancinante. Tu n’avais jamais rien connu de tel. Dans un élan d’adrénaline, tu sectionna d’un geste vif et puissant tout ton bras gauche - tombant au sol, à l’état de charbon de chicha.

Ta colère était aussi puissante que ta douleur et dans un cri monstrueux tu relâcha un important Cero balayant toute matière sur une grande distance. Mais tu ne t’arrêtas pas là pour autant. Tandis que ton corps marchait dans une direction bien précise, ton regard pectoral quant à lui se braqua sur l’instigatrice des flammes et tandis que tous brulaient, une marque fut envoyé au niveau de son bras tel un poison insidieux. Et si cette dernière avait atteint sa cible, alors le mouvement qu’elle executera viendra mettre fin à cet enfer.

En attendant ton corps plia sous son propre poids, tes genoux heurtant le sol avec force. La douleur était horrible. Qu’ils périssent tous, jusqu’au dernier.

Spoiler:
 
Rang : C
Grade : Sicario, Muerte
Avatar : Vergil DEVIL TRIGGER (DMC)
Messages : 24
Expérience : 0
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 04/04/2019
Makyor
Makyor
Mar 16 Avr - 23:54
ft.
BARZAQ ! NARRATEUR ! HUMAINS
LA GANGRÈNE TRIOMPHANTE
Quand la femme s'était dressée pour bombarder la zone avec un immense feu bleu, il avait un peu douté. Non, quand même pas. Il y'avait des humains sur le champ de bataille, et tout brûler revenait à potentiellement endommager son armée autant qu'elle endommageait les hollows. Et les hollows, ça peut se régénérer, donc il y'aurait certainement plus de blessés dans le camp des homo sapiens quand tout sera terminé, pas qu'il ne s'en plaignait, après.

Observant ses environs, il fut toutefois surpris quand l'attaque entreprit de faire mal, très, très, très mal. En fait, un cri sortit rapidement sa gorge, alors qu'il constata, avec horreur, que son avant bras gauche était en train de fondre. Pris par surprise, il se le coupa par réflexe, ne le laissant qu'avec une main aux griffes électriques et un corps brûlé de tout part. C'était... surprenant, et très douloureux. Il était habitué aux "coups de main", mais les flammes faisaient quand même de sacrés dégâts !

Toutefois, dans la mare de hollows brûlés, il put remarquer que certains souffraient moins, là où d'autres étaient basiquement cendres. Le fait qu'il y'avait plus de cendres que de quasi-indemne attira particulièrement son attention, et il eut rapidement le plaisir de voir que les hollows n'étaient pas les seuls affectés : il y'avait un humain qui semblait également souffrir des effets des flammes ! Guidé par la douleur, il entreprit de bondir en avant, bondissant des flammes tel un démon et tentant de porter un coup de poing rapide à la face de son ennemi.

Puis, d'un coup, il tournoya, créant une sorte de tornade vicieuse, capable de gravement marquer le torse et les bras ennemis tout en les tétanisant via son toucher électrique. Sa main arquée acheva sa rotation en tentant d'attraper la tête de l'humain pour l'écraser sauvagement au sol, avec assez de violence pour créer un petit cratère autour de la zone d'impact !


RAAAAAAAAAGGHHHHHHHHHHH !


spoilers:
 
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Morag de Xenoblade chronicles 2
Messages : 49
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/03/2019
Atari Hozen
Atari Hozen
Ven 19 Avr - 22:12
Quelle ironie flamboyante que voici et qui ne passa pas inaperçu pour les sens de l'Hozen bien que son partenaire se restreignit à vocaliser la douleur qu'il devait subir contrairement aux autres hollows enflammés, ses yeux ne manquèrent pas la descente aux Enfers qu'Alessio devait vivre. Par ses propres flammes et surtout sa technique : qu'elle n'alimenta plus. Ramenant Oni-Bi à ses côtés sous forme de lames toujours enveloppées des implacables et impartiales flammes bleues.

Ce n'était pas le moment des interrogations mais juste des constations : comme elle l'avait annoncée ses flammes débusqueront ses cibles qu'importent où elles se trouvent... Même si l'individu se trouve aux côtés d'Atari. Ainsi, le Passé -ou sa nature profonde ?- de De Luca n'était pas passé inaperçu et l'avait rendu sensible à Oni-Bi à la surprise de leur manieuse qui tentait de rattraper son camarade alors qu'il chutait en guettant ce qui se passait sur le champ de bataille et ce que ses véritables cibles faisaient face au feu qui s'était abattu sur elles. Beaucoup d'entre s'étaient recroquevillés de stupeur mêlés profondément de douleur bien que certaines semblaient s'accrocher et se redresser déjà pour un baroud d'honneur...  Ce qui était semblait le cas d'un des hollows ayant décidé d'amputer eux-mêmes leurs membres calcinés.

Malheureusement, Il ne se contenta pas de se débarrasser du membre devenu inutile et remplaçable grâce à leur régénération innée mais balança instinctivement un rayon d'énergie qu'elle ne vit que trop tard ayant focalisé trop de son attention sur la trajectoire de son comparse ce qui l'avait rapprochée de l'origine de cette attaque -cero.

Encaissant le choc et ignorant le sang qu'elle perdit, elle réaffirma ses appuies et dictée par les enseignements familiales ainsi que son expérience personnelle qui lui faisait croire que l'hollow qui venait d'attaquer risquait de charger sa prochaine attaque spirituelle qui pourra se révéler désastreuse pour Alessio, elle dirigea toute son attention vers l'hollow amputé - @Barzaq- mais toujours combatif qui l'observait et déploya ses lames-fouets enflammées en sa direction afin de l'enrouler entièrement -ou du moins la partie supérieure ayant des parties plus sensibles telles que les yeux et le membre amputé-de leur étreinte bleutée et mortelle pour le faire cuire à point.


"Tu ne pourras pas t'amputer de ton tronc pour le remplacer... Et tiens bon Alessio" prononça-t-elle en espérant qu'elle pourrait aller soutenir son camarade qu'elle avait placé en état de faiblesse par son ignorance en tout cas autrement qu'avec la boule de feu qu'elle envoya en direction d'un autre hollow-@Makyor-manchot qui se trouvait près de l'endroit où devait se trouver Alessio.

HRP:
 

_________________
Shin parle en #0131B4
Atari en #6600FF
Migaru Hozen, père en #87E990
Taikai Hozen, petit-frère en #1B019B
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Archer- Fate grand order
Messages : 23
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/11/2018
Alessio de Luca
Alessio de Luca
Sam 20 Avr - 19:30
Oni-bi le juge de feu semblait avoir rendu son verdict tandis que toi tu prenais feu dévoilant au grand jour la noirceur qui c'était installé dans ton âme sans même que tu ne t'en rende compte. Tu avais conscience du pouvoir de ta Soulmate et en deduisait que son arme t'étais bien hostile depuis le départ.  Observant ton corps prendre feu tu pouvais observer cette lueur bleuté qui t'hypnotisais l'esprit , te faisant voir ce que tout les êtres vivants pouvaient définir comme des crimes. Toi tu n'arrivais pas a reconnaître le mal dans tes actions, tu avais même encore des problèmes a définir ce qui était vraiment mal, ce qu'était le mal d'ailleurs.

Pris d'un silence religieux tu réfléchissais au sens de ton inflammation tandis que ta peau se détruisait, cette réflexion te paru longue et le calme ainsi que la sérénité c'était installé dans ton esprit. En réalité ce ne dura qu'un instant et Superbia se dépêcha de quérir Atari pour l'informer de la situation.  Ton esprit ne vacillant pas, mais ton corps chuta sous la douleur incapable de tenir la pression spirituelle de façon stable. C'est a ce moment qu'une explosion spirituelle te fit chuter plusieurs mètres en arrière blessant d'autant plus ton corps qui ne tiendrais plus longtemps.  

Les hollow eux décidèrent de ne pas te causer de répit alors qu'un t'attaqua en tournoyant avec puissance, d'instinct tu pouvais observer des failles dans son mouvement d'autant plus qu'il ne lui restait plus qu'on bras. Déclenchant les capsules de poison de tes couteaux tu ciblait avec vitesse et précision son poignet au moment de sa rotation pour entraîner son mouvement et l'amener au sol en profitant de sa force. Ce mouvement était délicat et nécessitait beaucoup de vitesse pour contrer cette puissance. Tu userais de ton second bras pour planter ton couteau dans sa nuque.

Ce n'est qu'après avoir assener ton second coup que tu crachais une grosse gerbe de sang. Ton corps ne suivait plus ton esprit et n'avait pas pu esquiver le premier coup de poing qu'il t'avais assener avant d'entamer son mouvement circulaire. Ta vue devenait de plus en plus sombre, tu tenais difficilement le genoux a terre..


Spoiler:
 
Messages : 228
Expérience : 587
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 05/11/2018
Maître du Jeu
Maître du Jeu
Dim 21 Avr - 0:34
HRP. Par soucis de clairvoyance, le Maître du Jeu prend le relais.

Première scène : @Barzaq contre @Atari Hozen
1. Le Cero de Barzaq touche Atari (i.e. blessure infligée).
2. Atari tente d'immobiliser Barzaq avec ses lames-fouets Oni-Bi.
3. La technique d'immobilisation n'arrivant pas à contrer la marque de Barzaq (car Maîtrise < Puissance), celle-ci touche bel et bien le bras d'Atari. De ce fait, la prison n'est pas concluante.
4. Soumise au contrôle de Barzaq, Atari rétracte l'une de ses lames-fouets et se tranche la gorge.
5. L'autre lame-fouet menace toutefois Barzaq (à prendre en compte).
6. Atari est dans l'incapacité d'aider Alessio avec sa boule de feu.

Seconde scène : @Makyor contre @Alessio De Luca
1. Le Cero de Barzaq touche Alessio ET Makyor (i.e. blessure infligée).
2. Makyor envoie un coup de poing vers Alessio, que ce dernier encaisse (i.e. blessure infligée). Alessio est au bord de l'inconscience, mais il profite de son dernier baroud d'honneur. Action autorisée car accumulation de dégâts jusqu'au seuil critique (A), et non encaissement direct de dégât « Fatal ».
3. Alessio contre efficacement la suite de l'assaut de Makyor (car Vitesse > Puissance). Toutefois, il n'inflige aucun dégât de riposte. Ses techniques ne lui permettent que d'annuler celles de son opposant. Ainsi, il ne meurt pas sur le coup, mais gagne de précieuses secondes. La fatigue va toutefois retomber.
4. Makyor est dans un sale état (1B + 1C). Ce tour-ci, il n'arrive pas à prendre l'avantage sur Alessio.
5. Superbia ne sombre pas dans l'inconscience.

Conclusion (à prendre en compte pour vos prochaines réponses)
1. Atari a la gorge tranchée.
2. Barzaq doit faire quelque chose contre la lame-fouet qui lui arrive dessus.
3. Alessio tombe de fatigue. Superbia semble encore alerte.
4. Makyor se bat d'égal en égal contre Alessio, mais finit par prendre le dessus.
5. Le Cero de Barzaq a ralenti une partie des troupes Hollows. L'endroit où vous vous battez tous les quatre est donc libre, et réservé à vous seuls (comprendre par là qu'il n'y a encore personne d'autre que vous susceptible d'achever Alessio dans son inconscience) ; mais le reste de Borderland retrouve la présence hostile des créatures affamées, qui redouble d'entrain.
Alignement : Chaotique Mauvais
Rang : C
Grade : Sicario, Ordalias
Avatar : Boros, OPM
Messages : 130
Expérience : 0
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 05/11/2018
Barzaq
Barzaq
Dim 21 Avr - 2:09
3-0 passe la manette

Tu avais ployé le genoux, certes. Mais aucune autre entité n’était passablement en vie. Ce n’était plus qu’une question de temps avant que tous succombent. Le charnier était remplis des victimes que tu avais massacrer ou sacrifier. Bien que la jugulaire de ton ennemie fut trancher, l’une de ses lames fusa a toute vitesse contre toi afin de partiellement t’immobiliser. Tu n’avais plus la force nécessaire pour balayer ce coup alors tu laissas la seule chaine encore présente faire le tour d’une partie de ton corps tandis que le fer s’enfonçait progressivement dans ta peau causant de multiple blessures. La douleur te fis hurler à la mort – libérant une onde de Reiryoku tant la colère comme la douleur en toi étaient fortes. Tu n’allais pas perdre la vie en cette journée, bien au contraire c’était le début d’une toute nouvelle destinée.

Ton corps s’arqua avec difficulté tandis que tu libéras un puissant et tonitruant rugissement de colère démontrant clairement ton attention au yeux de tous. L’air vibra sous l’impulsion de tes cordes vocales tandis qu’une énième onde de choc était libérée depuis les pores de ta peau bien destiner a tout détruire sur son passage. Alliés comme ennemis tu ne fis pas de distinguo, ce n’était plus qu’une question de minutes voir de seconde avant que le triomphe ne vienne se lover dans ta carcasse.

Tu te permis un Gonzui afin d’aspirer les âmes des défunts t’entourant. La horde de la Maldita Legion n’était qu’a un pas d’assiéger la cité fortifiée. En ce jour, l’Inferno venait de prendre l’ascendant sur l’Humanité.
Rang : C
Grade : Sicario, Muerte
Avatar : Vergil DEVIL TRIGGER (DMC)
Messages : 24
Expérience : 0
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 04/04/2019
Makyor
Makyor
Dim 21 Avr - 17:25
ft.
BARZAQ ! NARRATEUR ! HUMAINS
LA GANGRÈNE TRIOMPHANTE

Une autre explosion souffle son corps meurtri mais il n'en a cure : ça ne fait que concentrer son cerveau primal sur l'envie de tuer et d'emporter ses ennemis avec lui dans la tombe. Il est très proche du fossé éternel, d'ailleurs, mais ce ne sont pas des dégâts que sa régénération ne peut contrer, tant qu'il prend le temps de bien se reposer après le combat... enfin, en assumant qu'il ne sera pas dévoré par ses propres camarades, dans son état.

Son poing touche le torse ennemi, et Makyor est ravi de voir une gerbe de sang s'échapper hors de sa bouche, signifiant que des dégâts importants avaient été commis à l'ennemi. Il ne savait pas pourquoi ni comment, mais son adversaire humain était aussi affaibli que lui par les flammes, et avec le coup de poing qu'il venait de se manger, il était certain que l'avantage était sien ! Malheureusement pour lui, même affaibli, l'humain restait assez vivace pour opposer résistance : lui avait deux mains.

Sa vitesse était d'ailleurs impressionnante, si ce n'était pour leurs blessures respectives, Makyor aurait sans doute eu besoin d'aide pour affronter cet humain ! Comme quoi, la dame s'était bien tirée dans le pied en faisant cramer tout ses hollows, même si elle ne savait pas où elle se trouvait, trop concentré qu'il était sur l'humain qui était en train d'essayer de lui planter des dagues dans le bras. Malheureusement, la force de Makyor est de trop, et s'il esquive, il ne fait pas de dégâts de lui même.

Brièvement, Makyor se demande si jamais sa "poupée" va intervenir, mais décide d'opérer avant qu'il ne le fasse. Il arque son bras en arrière et lance un enième coup de poing super-rapide, conscient que son ennemi ne peut riposter.

Puis, ensuite, il écarte les mains et essaye d'enfoncer ses griffes électrifiées dans les entrailles de son ennemi, appliquant un choc électrique surpuissant tout en poignardant son ennemi. Il aurait pu donner une mort courte à l'humain, peut être, mais dans son état de rage, il souhaitait juste faire le plus de mal possible !

Il hurle et lève la main, effectuant un mouvement vers le haut avec sa main. Son uppercut est normalement peu létal, mais contre un ennemi aussi blessé, il à de quoi l'être : ses griffes déchirent le corps ennemi en passant par le haut, réduisant le fier humain en cinq morceaux tout cuits et mal découpés. Beaucoup de trucs tombent par terre, avec le sang, mais Makyor s'en fiche.

Immédiatement, en fait, il hurle, tout comme Barzaq. Le geste d'une domination blessée mais triomphante, un rappel de sa survie devant le brasier, un message involontaire à l'Humanité : les Hollows viennent pour eux, et rien ne saura se tenir sur leurs chemins.

Et aussi putain il a mal quand même, aïe aïe aïe !


spoilers:
 
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Morag de Xenoblade chronicles 2
Messages : 49
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/03/2019
Atari Hozen
Atari Hozen
Lun 22 Avr - 21:52
Incompréhension et douleur alors son bras droit marqué d'un étrange symbole se retournait contre elle et lui sautait à la gorge avant de redevenir docile. Comme si cette trahison n'était qu'une illusion sauf que le sang qui teintait le gant blanc qu'elle avait pressé contre la plaie pour mesurer l'étendue des dégâts alors que des mots hachés quittaient douloureusement sa gorge et bouche alors que l'autre bras agrippait à l'autre poignée, fidèle au poste et exerçant une pression plus importante qui faisaient resserrer les liens métalliques autour du corps mais surtout dans la chair du responsable qui devait être coupable :

"Quee... ?" ravalant vainement une partie de son sang qui remontait et se déversait toujours, Atari n'eut d'autre choix que de remplacer son garrot improvisé en enroulant étroitement et serrant sa lame autour de sa gorge. Le contact du métal enflammé rendu désagréable par la plaie à vif mais la compression était bien plus importante que ce que faisait sa main seule. Toujours reliée à l'hollow par l'autre lame dont elle n'avait plus conscience, elle s'interrogeait sur cette situation qui allait de plus en plus mal et ne parvenait qu'à lâcher quelques mots dans son communicateur ce qui rendait la situation floue pour la personne se trouvant de l'autre côté : "Il..y a trop d'hollows...Renforts"

Agacée et apeurée alors que son instinct de survie prenait le contrôle de son corps et embrumait son esprit en l'enjoignant à fuir. Ignorant la Doll sombre -qu'elle connaissait peu -qui s'était élancée pour quémander son aide avant de rebrousser chemin en ayant constatée la situation actuelle de l'Hozen et le fait que son propre lié était dorénavant inconscient et sans défense. La femme était perdue alors que ses moments de faiblesses se soulevaient pour serrer d'une main sombre son cœur ramenant à la surface ses doutes qui s'y nichaient et qu'elle n'avait pas totalement déraciné : faute de réponse et de temps.

Cette Humanité qu'elle voulait protéger incluait-elle vraiment tous le monde ? Même ces hollows déchaînés en face et autour d'elle ? *Où était-Elle là ?* Alors qu'elle resserrait Oni-bi autour d'elle et de son adversaire comme un lien tangible...

Pourquoi devaient-ils saigner et souffrir pour Eux ?*Pourquoi Nous et pas Eux ?*

Pourquoi avaient-ils la possibilité de vivre insouciants ? *Alors que la Paix n'était qu'illusoire et que d'autres prenaient les armes...Et mourraient à cause d'Eux ?*

Alors qu'elle s'enfonçait dans cette noirceur en songeant à la retraite et de se blottir derrière les Autres pour une fois. Ne songeant plus aux Innocents sans défenses qui se trouvaient derrière, une nouvelle douleur qu'elle n'avait ressenti que lors de ses égarements se refit sentir. Au niveau de sa plaie alors que ses flammes bleues ou plutôt celles d'Oni-Bi la brûlaient. Jugeant et réprimandant sa propriétaire vacillante qui posa une question à celles-ci sans avoir à la finir pour connaitre la réponse :


"Pourquoi t'es-tu retournée contre moi..."deux fois...Non, c'était faux. C'était elle Atari Hozen qui en plus de s'être montrée présomptueuse et s'être rétractée alors qu'il ne fallait pas en n'allant pas au bout de sa Voie qui avait trahie en première ses lames-fouets. C'est pourquoi son Devoir la tenait à la gorge et la brûlait.

Il ne lui restait qu'une chose à faire alors que son jugement n'était plus juste  et que la situation fuyait de son contrôle : s'en remettre à celle de ses flammes. Et les laisser décider et elle veillera à ce qu'Elle soit jugée en même temps que cet Hollow qui continuait de se déchaîner.


*Ondes Funéraires...Je ne fuirais pas ton Jugement...*songea la jeune femme en relâchant l'étreinte doucement autour de son cou alors qu'elle rappelait plus violemment celle enroulée autour du hollow emportant des morceaux de chair fondu sans pour autant y éprouver la moindre satisfaction : étant détachée par le choc et sa perte de repères comme une enfant qui constate que ce qu'elle fait est mal et s'en remet à une guide extérieure pour immoler équitablement les personnes présentes et se soumettre également aux flammes.

Résumé du tour:
 

_________________
Shin parle en #0131B4
Atari en #6600FF
Migaru Hozen, père en #87E990
Taikai Hozen, petit-frère en #1B019B
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Archer- Fate grand order
Messages : 23
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/11/2018
Alessio de Luca
Alessio de Luca
Mar 23 Avr - 23:25
Le vide, le noir, les ténèbres, l'inconscience... Tant de mot pour exprimer l'activité cérébrale d'Alessio en ce moment. A vouloir partir en mission sans même être bien préparé était une erreur de taille qu'il ne reproduira pas deux fois ( lol normal il est mort). Ce n'est que dans la mort que l'on découvre la vérité dit-on, la vérité d'Alessio semble donc bel et bien de retourner au néant qu'il mérite sans même avoir de réponse a sa question. Peut être avait-il vécu toute sa vie pour périr des flammes purificatrice afin de renaître peut être dans un autre univers ? La réponse a cette question ne viendra certainement pas dans l'immédiat, car Alessio n'est en réalité pas encore passé de l'autre côté car son Alter Ego subsiste bel et bien et semblait déterminer a livrer un baroud d'honneur.

C'est vraiment comme ça que l'on va disparaitre !? C'est vraiment insultant...

La Doll ne niait pas que son maître méritais certainement de mourir dans des conditions similaire, voyant Makyor se ruer sur Alessio pour l'achever sans même faire attention a lui il ne pouvait que se glisser dans son ombre au moment où il passa a proximité afin de le terminer avant de disparaitre. C'est ainsi que pendant que Makyor rendait le verdict final, Superbia surgit de le l'ombre du Hollow et lui écrasa lui compressa le crâne avec un violence sans précédant. Ce n'est qu'après cela que la Doll commençait a perdre substance tandis que le corps meurtri d'Alessio prenais de nouveau feu.

Une bien triste première mission :dab:

Spoiler:
 
Messages : 125
Expérience : 370
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 03/12/2018
Narrateur
Narrateur
Mer 24 Avr - 0:24
Pendant un moment, deux moucherons insignifiants de l'offensive des Hollows sur Borderland, envoyés à la mort sans grande considération, avait réalisé l'impossible : mettre en difficulté deux Soulmates, le fleuron de l'Humanité. Certes, le binôme n'en était qu'à ses débuts, et n'avait pas encore accordé leurs violons au combat, ce qui a nettement impacté la stratégie de défense des humains, mais le zèle de leurs opposants n'en déméritait pas pour autant. Hélas, à terme de nombreux échanges, @Atari Hozen décida d'imposer sa volonté sur ce champ de bataille allant bientôt pencher du côté monstrueux de la balance. Voyant les Hollows gagner du terrain jusqu'à la muraille du Borderland, son compagnon d'armes choir sous les coups de son adversaire de taille, et sa gorge devenir une véritable fontaine écarlate, la Fullbring se résout à faire un ultime choix. Et celui-ci était sans aucun doute le meilleur.
Atari Hozen prend les choses en main.

Enroulant l'une de ses lames-fouets autour de son cou afin de presser la plaie, elle se servit de l'autre pour déclencher un déluge d'ondes enflammées autour d'elle, sur l'entier champ de bataille. À l'instar de son arrivée, elle submergea les alentours de flammes bleues purificatrices, invoquant les hurlements de douleur de ses ennemis impuissants. Aux premières loges de ce Ragnarök, ni @Barzaq, ni @Makyor, ni @Alessio De Luca ne survécurent à l'assaut. Et bientôt, jugée par ses propres armes pour les méfaits qu'elle commettait alors, arrachant des vies innocentes sous prétexte de défendre Ark, la Soulmate allait connaître le même sort. Les flammes pures que revêtaient Oni-Bi dévorèrent sa gorge. Puis son torse. Et enfin son corps. Même si le retour du bâton avait cautérisé sa plaie à vif, l'entaille était bien trop profonde, et l'hémorragie interne noyait déjà ses poumons d'un miasme de sang coagulé.
Mort des personnages-joueurs par les flammes d'Oni-Bi.

Mais ce choix demeurait le meilleur. Se sachant condamnée, l'inquisitrice brûla littéralement sa vie par les deux bouts pour repousser le mal à jamais. Seconde après seconde, et cela pendant des dizaines qui en parurent des milliers, la femme recouvrit le champ de bataille de flammes purificatrices. Aucun Hollow ne pouvait traverser cet enfer. Du moins, pas la chair à canon. Avant de s'effondrer dans un repos éternel, Atari put percevoir, au loin, des silhouettes s'avancer dans les flammes. Les combattants d'élite daignaient enfin se montrer. Et il y avait deux Soulmates de moins pour les rencontrer...
Le suicide d'Atari fait gagner de précieuses secondes à Ark.

HRP. Et ainsi se clôture cette quête officielle de rang B ! Vous gagnez donc tous 18XP (évidemment transférables sur vos Réincarnations) ! Au vu du sacrifice héroïque d'Atari Hozen, Ark n'est pas (encore) assiégée, mais les troupes Hollows sont aux pieds de Borderland. La suite... au prochain épisode.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Ark :: Borderland
[Officielle/Rang B] Combattre la gangrène

Sauter vers: