Derniers sujets
-23%
Le deal à ne pas rater :
Montre GPS Garmin Fenix 5S Plus Silver avec bracelet noir
499 € 649.99 €
Voir le deal

Tensions Diplomatique [PV Murazaki Tengoku]
 :: Soul Society :: Seireitei :: Kyuutei

Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Nitaicho, Nibantai
Avatar : Takasugi Shinsuke
Messages : 85
Expérience : 208
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 18/03/2019
Sakazuki Sôo
Sakazuki Sôo
Sam 6 Avr - 19:03


Il était 13 h 59. J'attendais dans la cours du Kyuutei, guettant l’arrivée de Tengoku, je me rappelais de ces deux précédents jours de chasse au Hollow en compagnie de mon Vice-Capitaine. Mes recherches avançaient plutôt bien et c’était justement pour que cela puisse continuer ainsi que je devais m’expliquer avec le Capitaine de la première division. Ce n’était pas la première fois qu’il dépêchait des espions à mes trousses. Même si dans le fond, je comprenais ses craintes ses espions étaient un frein majeur dans mon travail.

Il avait plu ce matin, mais étrangement, il faisait très beau en ce début d’après-midi. Pas un seul nuage à l’horizon. Je me souviens d’ailleurs que cette soudaine plus matinale en avait surpris plus d’un. Ces derniers jours avaient été plutôt secs. Après tout, c’est bien le temps que nous attendons en Été.

Attendant l’autre capitaine, j’observais l'architecture de Kyuutei. Bien que l’architecture de tout le Seireitei se ressemblait, il était notable que le Kyuutei se voulait plus épurer… Plus spacieux. En même temps cet endroit ce doit d’être différent, il inspire l’autorité de la première division. Cours martiale, Caserne militaire et j’en passe. Cet endroit était selon moi le plus beau de tout le Seireitei avec l’Académie Shin’ō que je dirige depuis quelques siècles déjà.

Bien… Il est 14 h. Murazaki ne devrait plus tarder.

Je me tournais vers le bâtiment central attendant le dessin de la silhouette de Tengoku depuis l’ombre que projetait la voûte d'entrée faisant face au soleil.

_________________
Tensions Diplomatique [PV Murazaki Tengoku] 0dna

Science bitch !
Rang : A
Grade : Nitaicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 234
Expérience : 932
Reiryoku : 65000
Date d'inscription : 29/03/2019
Murazaki Tengoku
Murazaki Tengoku
Sam 6 Avr - 19:27
L'espion était revenu le jour même où il a été dépêché, me disant les recherches qu'il a effectué, et qu'il s'est fait prendre. Souriant comme à mon habitude, je lui ai permis de partir pour se reposer ou peu importe. Forcément, toutes les informations m'avaient été donnée, mais je ne pouvais que n'en avoir rien à faire. Ce n'était pas forcément contre lui, mais je n'avais aucune crainte à l'encontre de qui que ce soit actuellement, encore moins au sein du Kyuutei. Peut-être du Sotaicho, sûrement, mais je n'avais rien fait pour attirer sa colère. Pour le moment, en tout cas.

~~~~~~~~~~

Et deux jours plus tard, 14h tapante, l'heure du fameux rendez-vous que l'autre Capitaine m'avait quémandé.. Je dormais encore. J'avais malheureusement oublié sa venue. Mais heureusement pour lui, ma fameuse secrétaire Lieutenante de l'Ichibantai m'a réveillée un peu plus tard en apprenant la venue du Capitaine de la Seconde Division. Elle n'avait pas l'air forcément paniquée, mais plutôt enragé que son Capitaine dorme à ce moment. Un livre m'arrivait sur la tête pour me réveiller de force, tandis que je me grattais l'arrière de la tête tout en râlant.

"CAPITAINE ! Levez-vous, le Capitaine de la Seconde Division attend dans la cour depuis trop longtemps maintenant ! Si jamais vous vous réveillez pas... !"

"-Ouais, ouais, j'ai compris. Tu peux y aller, j'vais me lever Musume-Chwan..~"

14h10, je me levais calmement de mon lit tout en baillant. J'avais besoin de sommeil moi, j'avais pas le temps pour le reste. Je m'habillais calmement de mes fameux habits qui étaient déjà connus au sein de la Première Division et de bien des autres. Un short rose m'arrivant aux genoux, un T-Shirt au style Hawaïen de couleur bleu avec des motifs de bananes jaunes. Et bien sûr, je mettais sur mes épaules le Haori du Capitaine de la Première Division, signifiant le pouvoir du Taicho de l'Ichibantai. Puis, je me dirigeais vers l'inévitable endroit où je me devais de me rendre sans grand choix..

.. La cour proche du grand bâtiment qui me servait de bureau et de demeure. Forcément, j'avais aussi mon Zanpakuto constamment accroché par son fourreau à l'intérieur de ma ceinture sur mon flanc gauche. Arrivant d'une manière nonchalante à 14h15 à la cour à quelques mètres de l'homme que je connaissais forcément devant moi, un fin sourire se dressait sur mes lèvres, baillant légèrement par la même occasion.

"-Hm, je viens de me lever, pardon, pardon. C'était pour quoi, sinon ?~"


J'étirais calmement mon dos en bombant mon torse légèrement, ne laissant apparaître grâce à mon masque seulement mes lèvres sur mon visage. Bon, aussi mon nez, mais ça n'avait pas grand intérêts. Je ne faisais qu'interroger le Taicho de la Nibantai en face de moi. Qu'est-ce qu'il pouvait bien vouloir avec moi en cette belle journée qui me servirait de sieste afin de reposer mon si puissant corps ? Une mine faussement choquée apparaissant sur mon visage par la suite, accompagnant d'un jeu d'acteur remarquable avec le reste de mon corps.

"-Attends.. Est-ce que ça pourrait être à cause de cette rumeur que j'ai entendu ? Non, je prêterai pas mon corps pour la science !"

Tout en faisant, évidemment, semblant de protéger mon corps de mes bras comme le ferait une pucelle face à un monstre. Intérieurement, ça me faisait bien rire. Extérieurement, j'étais un maître de la mise en scène.

_________________
Tensions Diplomatique [PV Murazaki Tengoku] M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Nitaicho, Nibantai
Avatar : Takasugi Shinsuke
Messages : 85
Expérience : 208
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 18/03/2019
Sakazuki Sôo
Sakazuki Sôo
Sam 6 Avr - 21:01



Après quinze longues minutes d’attente supplémentaire que j’avais ressentie comme heures. Une silhouette plutôt négligée sortit de l’ombre… Ce n'est pas vrai ! C’était Tengoku. Il était vêtu d’une simple chemise bleu aux motifs de… Banane et d’un short rose. Certes ça avait l’air très confortable, mais se rendez vous n'était clairement pas une invitation pour une virée dans le monde des humains. Je ne lui proposais pas de faire une semaine de vacances avec les trois capitaines… Il portait tout de même son Haori, symbole de son autorité ici même.

Tengoku s’excusa de son retard en rétorquant qu’il venait de se lever. L’air de rien, il me demanda la raison de ma venue. Même si à vrai dire, il devait déjà être au courant puisque c’est son espion qui lui a transmit ce message.

- Dit moi, tu pourrais faire preuve d’un peu plus de respect envers tes aînés. À défaut d’arriver à l’heure, tu aurais pu soigner ta tenue.


Le capitaine de la première continuait de s’étirer devant moi. Merde. Ce n’était même pas une provocation, il venait vraiment de se lever ? Il se mit ensuite à plaisanter en disant avec un certain sur-jeu que je ne devais pas croire les rumeurs qui disaient qu’il souhaitait donner son corps à la science.
J’avais déjà entendu parler de ça. Oui, en effet, cela m'avait déjà fait sourire la première fois. Mais j’étais bien conscient qu’il s'agissait de railleries pour nous faire réagir.

- Je ne suis pas ici pour ça et tu le sais Murazaki. Je viens pour te parler de cet espion que j’ai retrouvé dans mon laboratoire. Tu es bien au courant de cela n’est-ce pas ?


J'attendais dû capitaine de la première qu’il se montre un peu plus sérieux, qu’il soit encore endormi ou non. Je commençais à regretter de ne pas avoir fait paraître une missive pour une rencontre officielle entre nous juste pour régler ce problème d’une manière un peu plus mature.

_________________
Tensions Diplomatique [PV Murazaki Tengoku] 0dna

Science bitch !
Rang : A
Grade : Nitaicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 234
Expérience : 932
Reiryoku : 65000
Date d'inscription : 29/03/2019
Murazaki Tengoku
Murazaki Tengoku
Sam 6 Avr - 21:14
Je ne pouvais m'empêcher de sourire quand je l'entendais parler d'ainés. A vrai dire, en temps normal, la séniorité le voudrait, étant donné qu'il était bien plus âgé que moi. Seulement, il y avait un problème bien évident qu'il n'avait pas l'air d'avoir saisi tout de suite. C'est pour ça que je faisais un simple signe de non avec l'index de ma main droite, riant doucement. Il fallait que je le pointe, sinon il pourrait encore faire cette erreur maladroite ! Quel Saint je suis, n'empêche, d'aider les âmes perdues. Je sais, je sais, ne m'idolâtrez pas trop, vous allez me faire rougir.

"-Hm, en temps normal, pourquoi pas. Mais nous sommes aussi principalement dans une situation militaire. Le grade est la séniorité des membres. Je suis Capitaine, tu es Capitaine. Il n'y a donc aucune différence envers nos statuts. Impossible pour toi d'essayer de m'ordonner, fufufu.~"

Je rigolais doucement, levant mes épaules et étirant mes bras sur les côtés dans un magnifique signe de "/shrug". Quant à sa notion des espions, je ne flanchais pas et ne montrait aucun signe. Je n'étais pas un idiot après tout. Je semblais réfléchir un court instant avant de secouer ma tête droite à gauche. Répétant le mouvement précédent, mais dans plus dans un sens "C'est pas ma faute".

"-Hmm, malheureusement, je n'ai jamais entendu parler de ça. Tu dois te tromper, et te faire avoir par quelqu'un qui essaye de se faire passer pour ma brigade. Après tout, si c'était réellement ma brigade tu ne les auraient jamais repéré ahah.~"

Et alors que j'allais bailler, je me retenais de force.. Pour échouer. Baillant une nouvelle fois, et sûrement pour la dernière. Mais il avait quelque chose à dire, alors autant l'écouter jusqu'au bout, n'est-ce pas ? Je n'allais pas le faire venir ici pour rien, je devais bien l'écouter. C'était un Capitaine, donc je ne pouvais pas l'insulter ouvertement ou encore lui demander de "foutre le camp". Et ce n'était pas dans mon caractère d'être ouvertement si vulgaire, autant rester classe à ma manière !

"-M'enfin, j'imagine que tu as des preuves à ce que tu avances, n'est-ce pas ? Sinon ce serait dommage que ton passage ici ne serve à rien ahah. Après tout, je sais très bien que tu es quelqu'un de bien, pas comme la traitresse qui était à la tête de la Seconde Division d'antan, n'est-ce pas ?"

Un sourire radiant se dessinait sur mes lèvres, tandis que je laissais calmement mes mains dans mes poches en regardant l'homme en face de moi. La nonchalance et la lassitude émanaient de mon corps tel un signe qui disait que j'avais l'habitude de rester confiant, sans peur. C'était le cas en tout cas ! Et puis, ne ponctuer ma phrase que d'un sourire angélique me sied très bien.

_________________
Tensions Diplomatique [PV Murazaki Tengoku] M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Nitaicho, Nibantai
Avatar : Takasugi Shinsuke
Messages : 85
Expérience : 208
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 18/03/2019
Sakazuki Sôo
Sakazuki Sôo
Dim 7 Avr - 19:55
Il faisait clairement le malin. Il se permettait toutes sortes d'irrespects par le simple fait que nos grades étaient égaux. Il était vraiment resté un enfant insolent prenant ce qui l'intéresse par-ci par-là sans se soucier des vérités. Là, il se permet de me dire que je n’ai aucune remarque à lui faire, que nous sommes sur un pied d’égalité. Alors pourquoi cette ordure me prends avec six pieds de haut ? Le respect est mort avec ce Shinigami et si toute sa division est ainsi nous ne ferons pas le poids face aux Quincy. De plus, il se permettait de me mentir, ne somme nous pas égaux selon ces dires. Alors pourquoi nier la présence de ses espions dans mes quartiers.

- Murazaki. Je te trouve bien insolent et beaucoup trop arrogant pour donner l’exemple au shinigami de la première division. Continue à agir tel un enfant et c’est devant le Sotaicho que tu devras en répondre.


L’attitude du capitaine de la première m'avait rendu sec des mes propos. Son petit sourire moqueur m'avais énervé au plus haut point. Voilà maintenant qu’il me bâillait à la figure. Me rétorquant que je devais sans doute avoir des preuves. Je n’aurais aucun mal à retrouver les enregistrements dans mon laboratoire prouvant l’intrusion dans mes locaux. Je n’aurais ensuite qu'à retrouvé le dit Shinigami. Nous verrons si là, Tengoku assumera l'incompétence des hommes qui est sensé gérer. De toute manière, étant gérant de l'académie, je suis bien placé pour savoir que les recrues ne démontrant aucun potentiel finissent tous par rejoindre la première division pour faire office de chair à canon. C’est bien triste, mais tout les aspirants Shinigami ne font pas tous preuve d’application dans leurs études.
Mais avec ces provocations Tengoku avait atteint le point de non-retour en insultant Benehime, ma prédécesseure. J’avais deux choix. Écraser cet insecte aux cheveux blancs avec ma pression spirituelle et le remettre à sa place tout en créant un incident diplomatique ou alors…

- Je pense que tu es encore bien trop jeune et immature pour peser le poids de tes paroles, Murazaki. Cette personne que tu qualifies de “Traîtresse ”, c’est à elle que tu dois ton “Suraihebi” et bien d’autre chose encore. Ne crache pas sur la mémoire des tiens pour leurs fautes passé et apprends à apprécié et honoré toutes les bonnes choses qu’ils ont laissés.

Je savais à quoi m’attendre avec Tengoku et c’était pour sa propre sécurité que je l’avais convoqué ici même. Pour que je puisse mon contenir et éviter de l'empaler sur la pointe de mon Zanpakuto. Toutefois, même, ici, ma patience avait des limites. Lui tournant brusquement le dos, je lui fis :

- Nous nous rencontrons une autre fois. Pas au Kyuutei. Plutôt lors d’un rendez-vous officiel présidé par le Sotaicho ou bien en secret dans un territoire plus reculé de la Soul Society. je ne le sais pas encore, mais comme d’habitude, je t'enverrais le lieu et l'heure du rendez-vous par le biais de l’un de tes espions. N’est-ce pas ? fufufu.~



Cette fois-ci, l’arroseur se retrouvait arroser. Avec le recul, je me dis qu’il n’était pas très mature de ma part de s'être abaissé à son niveau. Mais il fallait bien ça pour que cet imbécile le comprenne.

_________________
Tensions Diplomatique [PV Murazaki Tengoku] 0dna

Science bitch !
Rang : A
Grade : Nitaicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 234
Expérience : 932
Reiryoku : 65000
Date d'inscription : 29/03/2019
Murazaki Tengoku
Murazaki Tengoku
Dim 7 Avr - 20:16
Les mains dans les poches, je restais nonchalant avec ce sourire qui sied si bien sur mon visage tout en regardant l'homme en face de moi. C'était assez amusant de passer du temps comme ça, mais j'avais envie de retourner m'endormir quelque peu. Après tout, je travaillais assez pour profiter de quelques heures de sommeil de temps en temps. Qui sait, peut-être que ce bandeau servait à cacher les énormes cernes qui étaient à mes yeux ?! Que de mystères, que de mystères. Je laissais un léger rire s'échapper de mes lèvres, relevant quelque peu mes épaules pour les relâcher par la suite.

"-Ahah, si c'est ce que tu penses, tant pis. C'est dommage d'en arriver à insulter un autre Capitaine dans ses fonctions, tu ne trouves pas ? J'ai l'impression que tu as perdu de ta politesse, Sôo-chan.~"

Je n'étais pas énervé, et c'était visiblement le cas. J'étais très relaxé, contrairement à ce qu'on pourrait croire dans ces moments. Ce n'était pas que je sous-estimais cet homme en face de moi, s'il était Capitaine c'était bien pour une raison après tout. Tout les scientifiques n'étaient pas des rats de laboratoires incapables de faire autre chose que d'étudier. Il savait se battre, ça j'en étais certain. Bien que son Bankai restait un mystère pour moi, lui aussi ne connaissait pas le mien. Pire encore, les seuls dires visibles de mon sabre, même activé sous Bankai, ont tous été catégorisés sous mon Shikai. Cependant, plus je l'entendais parler, et plus je riais, me reprenant quelque peu après en toussant légèrement, tentant de reprendre un faux semblant.

"-Je n'enlève pas ses mérites, au contraire. Cependant, il est le fait que c'est une traîtresse. Les Quincys ne commettaient-ils pas le bien auparavant ? Mais ils ont changés, et commis un acte odieux. En quoi cette traîtresse est-elle différente d'eux, elle qui a commis un tabou ?"

Puis mes lèvres s'étiraient quelque peu plus, prenant un sourire bien plus spacieux qu'auparavant bien que mes dents n'étaient pas visibles. Et c'est de cet air toujours aussi nonchalant que je continuais à parler.

"-Ou, se peut-il que tu es d'accord avec les actes de ce déchet qui servait d'Ex-Capitaine ? C'est pas possible, non ? Qu'un Capitaine soit d'accord avec les tabous commis par un tel déchet, ahahah. T'as failli m'avoir, Sôo-chan.~"

Ses paroles me passaient par le dessus de la tête, elles ne m'atteignaient pas. Longtemps était fini le temps où j'étais impétueux. Disons que j'agissais pour des buts qui m'étaient bien propres, et mon agenda était tout aussi sombre qu'inconnu. Mes actions pouvaient se montrer quelque peu brutales dans des moments, mais pour moi elles étaient toujours justifiées. Puis quand j'entendais qu'il voulait partir, je sortais une main d'une de mes poches tout en le saluant avec lassitude tout en riant calmement.

"-Ahahah, mais bien sûr Sôo-chan, c'est comme tu veux. J'espère que tu rentreras bien chez toi. Et tu devrais oublier cette traîtresse inutile, ça fait un baille qu'elle n'est plus là tu sais. Enfin bon, passe une bonne journée surtout hein !~"

Puis je restais là calmement sur place, le saluant jusqu'à ce qu'il décide de partir de ces lieux. Hmm, je me demande ce que je pourrais manger ce soir en rentrant chez moi. Je devrais demander à Musume de me préparer des ramens, pourquoi pas eh !

_________________
Tensions Diplomatique [PV Murazaki Tengoku] M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Nitaicho, Nibantai
Avatar : Takasugi Shinsuke
Messages : 85
Expérience : 208
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 18/03/2019
Sakazuki Sôo
Sakazuki Sôo
Dim 7 Avr - 22:48
Alors que je marchais d’un pas décidé vers la sortie, j’écoutais Tengoku déblatérer ses idioties quand …

Qu’est-ce que ?!

Alors que je ne pensais pas qu’il pourrait aller plus loin dans l’ignorance, il trouvait toujours une manière de pousser le vice encore plus loin. Ça ne pouvait plus aller. Quelqu’un qui possède cette mentalité ne peux clairement pas être à la tête de la première division. C’est donc à cet homme que le Sotaicho à confié la tête de l’armée, des forces spéciales ainsi que de la justice ? La justice ! Halo ! Qu’est-ce qu’il se passait dans ce temple là-haut. Qu'était devenu le Mitsuhide qui avait fait face aux Quincy a mes côtés, qui n’avaient pas hésiter à donner sa vie pour nous sauver.

- Tu oses te permettre de souligner mon impolitesse ? Toi qui ne respectes ni tes pairs ni tes aînés.

J’avais encore de l’espoir, mais il était bien la honte de Goteisentai. N’importe quel Nittōhei de sa division ferait un meilleur capitaine. J’avais vraiment hésité à lui dire clairement ses mots. Mais je préférais les garder pour plus tard car après tout…

- Je te défends de te payer plus longtemps ma tête Murazaki.

Mes recherches étaient à cheval avec la limite de ce que m’autorise à faire Mitsuhide, mais je n’avais pas encore enfreint les règles et je n’avais encore posé aucun problème depuis 251 ans de services en tant que capitaine de la seconde division. J’étais encore dans les règles. Ce Tengoku n’avais donc encore aucun moyen de pression contre moi. Quand bien même, s'il tentait quelque chose, ce serait sa parole contre la mienne.
Il y a, cependant, plusieurs formes d’idiots. Les abrutis finis et les Imbécile malins. Malheureusement Tengoku appartient à cette seconde catégorie. Je devais donc me méfier.

- Les personnes que tu insultes, ont fièrement accepté leur mort, sans une seule once de regret. Ils étaient des scientifiques ayant atteint l’excellence dans leur domaine. Ils s’en sont allé la tête haute en ayant tout donné pour le bien de la Soul Society. Ils n’ont jamais agi à l’encontre de nos objectifs. Alors je te demanderais de ne plus les déshonorer en ma présence.

Je lui tournais une seconde fois le dos, sans pour autant prendre la sortie.

- Aimerais-tu ajouter quelque chose avant que je ne mette fin à notre discussion ?

Je prenais sur moi pour camoufler mon évidente colère, mais je lui montrais bien que je ne m'écrasais pas et ne m’écraserais jamais devant lui.

_________________
Tensions Diplomatique [PV Murazaki Tengoku] 0dna

Science bitch !
Rang : A
Grade : Nitaicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 234
Expérience : 932
Reiryoku : 65000
Date d'inscription : 29/03/2019
Murazaki Tengoku
Murazaki Tengoku
Dim 7 Avr - 23:43
Ma main se repositionnait calmement dans ma main en remarquant qu'il n'avait décidément pas envie de quitter les lieux. Grand bien lui fasse, je ne pouvais pas non plus partir et le laisser planté là comme un roseau, ça serait ennuyeux s'il venait à s'énerver et essayer de détruire mes si beaux bâtiments. C'est pourquoi je n'avais pas le choix que d'écouter certaines de ses inepties, et avec mon sourire magnifique qui ne quittait jamais mon visage, en plus ! A quoi bon, vivement que ça se finisse que je puisse retourner dormir sans que Musume ne me gueule dessus encore une fois, eh !

"-Hm, de quoi tu parles Sôo-chan ? J'suis respectueux depuis le début envers toi, après tout je me suis même excusé d'arriver en retard, et je ne t'ai pas insulté toi, comparé à ce que tu fais. Après tout, tu me menaces aussi ahah.~"

L'air décontracté malgré les menaces. Après tout, quand il m'a dit tout-à-l'heure que "nous nous verrons loin du Seireitei", comment ne pas interpréter ça comme une menace ? Il pouvait faire semblant, mais lui comme moi et ceux qui entendraient ça, sauront que c'est une menace. C'est pourquoi je n'agissais qu'avec nonchalance. Il pouvait croire à ce qu'il voulait, moi j'étais certain en une seule et unique chose. Qu'est-ce ? Ahah, vous le saurez bien assez tôt.~

"-Je ne me moque pas de toi, Sôo-chan. Je dis juste les faits tels qu'ils le sont tu sais.~"

Je restais calme avant de penser à autre chose. Hm, ça peut se faire. Mon visage changeait en une expression de choc, tandis que je penchais légèrement l'avant de mon corps. J'avais un air faussement choqué, mais caché par mes incroyables talents d'acteur. Pourquoi j'allais jusque là pour faire ça ? C'était parce qu'il était évident qu'il portait énormément d'estime à ses prédécesseurs, peut-être un peu trop visiblement. C'est pourquoi il était prévisible, et tel un serpent je voyais en lui comme dans un livre ouvert.

"-Eeeeh, attends Sôo-chan, t'es en train de donner raison à ces traîtres ? De dire que la création d'humains parfaits était quelque chose de correct à faire et qu'elle avait le droit de faire ça ?"

Voyant son dos tourné, je me redressais calmement en secouant ma tête. Il était plutôt navrant, bien qu'il soit si âgé. Il s'est trop attaché à ses sentiments, et en voilà le résultat. J'avais presque de la peine pour lui, eh ! Mais bon. Il pouvait dire ce qu'il voulait, il y avait une raison pour laquelle j'étais Capitaine, et bien qu'il semblait actuellement flou sur le fait, il n'en était pas moins que je le suis resté depuis très longtemps.

"-M'enfin, tu peux y aller si tu veux, je t'ai jamais retenu après tout ahah. Oh, et un conseil d'ami, mon petit Sôo-chan, tu devrais faire attention à toi, j'ai pas envie d'assister à un deuxième drame après tout ahahah ! M'enfin, c'est juste une remarque d'ami."

Après un sourire bien énigmatique sur mes lèvres, je restais droit, les mains dans les poches, tandis que le ton que j'employais semblait bien particulier.

"-Après tout, il n'y a aucun problème entre nous, n'est-ce pas, Sôo-chan ?"

_________________
Tensions Diplomatique [PV Murazaki Tengoku] M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Soul Society :: Seireitei :: Kyuutei
Tensions Diplomatique [PV Murazaki Tengoku]

Sauter vers: