Derniers sujets

J'suis la pour la gagne, pas là pour l'affiche, pas là pour la gloire, pas là pour les bitch. - Hozen Shōmei
 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées

Alignement : Neutre Mauvais
Rang : A
Grade : Déserteur
Avatar : Okada Izo - Fate Series
Messages : 10
Expérience : 152
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 23/08/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Hozen Shōmei
Ven 23 Aoû - 19:11
IDENTITÉ
Complétez les champs de cette partie afin de présenter sommairement votre personnage.

Nom : Hozen 保全 ▬  Protection, préservation
Prénom : Shōmei 照明 ▬ Illumination
Genre :
Naissance : 456 - 470 ▬ Humain | 473 - ??? ▬ Shinigami
Rang : A ▬ Un grand pouvoir au service de l'égoïsme
Grade : Déserteur de Jin'Ei - Indépendant ▬ Traître à son sang.
Alignement : Neutre Mauvais ▬ Mieux vaut ne pas contrecarrer ses plans.
Réputation : Ancien membre des "夜の目 Yonome - Yeux de la Nuit"  ▬ Son départ reste néanmoins assez mystérieux.
Signe particulier : Cheveux rouge ▬ Yeux carmin ▬ Jingasa en Osier ▬ Masque couvrant la partie inférieure de son visage

PERSONNALITÉ


Introversion
"Pourquoi je fuis ? Pourquoi je fais semblant de rire ?
C'est mieux j'me tais si à chaque fois, j'me contredis"

Extirper quelconques informations de la part de Shomei en personne est en soit une oeuvre qui vous permettra de rentrer dans la liste très select de ceux qui auront réussi à percer la carapace dans laquelle il se recroqueville. Malgré son attitude nonchalante et son refus catégorique de parler se sa personne, une fois dans votre poche, vous parviendrez à comprendre qu'il est en réalité quelqu'un d'assez sympathique et de très respectueux.

Détermination
"Et puis le soir, tard, tout seul dans ma chambre, je ne cesse d'y penser
J'suis bon qu'à faire ça, j'ai grandi dans ça, comment m'en passer ?"

S'il y a bien quelque chose de remarquable chez Shomei, c'est sa faculté de ne reculer devant rien pour atteindre son objectif. Qu'ils soient 10,100 ou bien même 1 millions, nul âme n'est en mesure d'empêcher au roux d'accomplir sa mission. Gare à ceux qui tenterons d'empiéter sur ses plates bandes...


Rancune
"J'connais la trahison de l'homme et le vice de la femme
De la fleur qui se fane, de la douleur de la flamme"

... Car il n'oubliera pas de si-tôt quelqu'un qui viendra à lui barrer la route. Il n'a jamais hésité à renvoyer l'ascenseur à ceux qui lui ont causé du tort. Lorsqu'il agit comme ça, plus rien ne peut le retenir. Cette sensation amère, celle d'un homme empli de rancune, il lui arrive souvent - à la manière d'une jeune Stark - de nommer un par un ceux qui lui ont causé du tort... Cependant, il y a bien une personne qui ne bouge jamais de la première place.

Famille
"À la maison, j'fais pas l'mariole, jamais d'manières
Et on est durs, élevés par une lionne, la seule barrière"

Aujourd'hui seul, il lui a suffit de mourir pour comprendre l'importance de la famille. Dans sa solitude, il a appris à aimer les siens, sans pour autant excuser le comportement de certains à son égard. S'il n'y a que la mama qui se permet d'être sur un piédestal, les autres membres de la famille ne sont pas en reste, car toute personne portant le nom de Hozen se verra protégé par l'écarlate.

Force et Honneur
"Prêt à partir pour mon honneur, j'ai perdu mon cœur, j'attends un donneur
J'ai grandi tout près des voleurs, tout près des vendeurs"

Droit, il ne rend jamais un jugement à la hâte. Lorsqu'il choisit de se lancer corps et âme dans la bataille, c'est pour protéger ce qu'il juge comme digne de l'être. Respectueux de toute personne lui offrant un combat digne de ce nom. Il se refuse cependant d'offrir la chance à ceux qui le défient de connaître son nom. Quel intérêt pour un cadavre à demi-mort de connaître le nom de celui qui scellera son destin?

PHILOSOPHIE
Répondez à chaque question de la manière que vous souhaitez. Nous vous demandons de vous attarder sur l'écriture de l'un des évènements marquants de votre personnage. Voici des pistes de réflexion : l'acquisition de la première libération, ou les souvenirs d'une ancienne incarnation.

Quel rapport votre personnage a avec l'esprit de son Zanpakutō, ou l'art du Kidō ?

Cette âme en peine a toujours entretenu une relation particulière avec son sabre. Souvent mis sur le côté, il lui a fallu énormément de temps afin de s'accommoder à l'utilisation de celui-ci. Perfide, sanguinaire et instable, le Zanpakuto de Shomei a souvent tendance à l'inciter à dévier du mauvais chemin. Il livre un combat constant afin de garder l'ascendant sur son sabre et le plier à sa volonté, de ce fait, il a du totalement négliger l'entraînement aux capacités surnaturelles.

Il ne maîtrise aucune forme de hado, kido ou bakudo, Shomei reste un sabreur pur par excellence. Ses prouesses avec celui-ci lui permettent de ne pas se sentir lésé par rapport à ses congénères Shinigami.

L'esprit de son Zapnakuto est représenté par un incroyable géant écarlate. perpétuellement enfermé dans le noir, où sa seule présence suffit à illuminer les lieux. Une voix rauque, un mental hors de contrôle et un perpétuel besoin de s'affirmer comme étant "Le reflet de l'âme de Shomei". De son nom 甘い苦しみ ▬ Amai Kurushimi l'esprit infernal n'a que pour seule vocation que de se repaître de l'âme de ses ennemis.

Que pense votre personnage de la hiérarchie de la Soul Society ? Et du Roi des âmes ?

Une admiration qui, au fil du temps n'a fait que décroître au point où, aujourd'hui, il abhorre cette dernière. Lui ayant arraché un morceau de sa vie en l'envoyant au casse-pipe dans des endroits auxquels les émissaires n'avaient rien à apporter.

La brigade des Yeux de la Nuit lui ayant été assigné suite à ses talents particuliers dans l’apaisement d'âmes en peine, il n'aurait jamais pu se douter qu'elle le conduirait à sa perte. Envoyé au quatre coin des dimensions afin d'accomplir certaines missions que l'on ne verrait pas être confiées à d'autres émissaires. Mené dans l'ombre par le maître de ce groupuscule, surnommé "赤目Akame ▬ l'Oeil Rouge" Shomei s'est déjà vu envoyer commettre d'énormes atrocités pour le salut de la Soul Society.

Que pense votre personnage des autres factions ? Que compte-t-il faire contre elles ?

L'Humanité n'a plus besoin de nous, son expérience au sein des Yeux de la nuit lui a permis d'en apprendre plus sur les conditions de l'humanité, étant lui même la réincarnation d'une âme en peine provenant de l'une des familles les plus influentes du nouveau monde, celui-ci ▬ En plus des bribes de mémoires qui lui reviennent peu à peu ▬ a déjà eu l'occasion de se confronter face à ce qu'ils appellent "Fullbringer"

Les Quincys sont des traîtres à leur sang, oser se retourner contre celui même leur ayant permis d'être aujourd'hui l'empire que l'on connaît tous. Maintes fois amené à être confronté aux membres d'Heilig, l'émissaire se souvient de chacune des rencontres qu'il a faite avec cette race infâme.

Quant aux Hollows, ils ne sont que le résultat de l'équilibre... car si la lumière existe c'est bien pour contrer cette immense part d'ombre qu'est le Hueco Mundo. Âmes en peine n'ayant pas eu la chance de se voir offrir la salvation nécessaire afin de purifier leurs âmes, il arrive parfois que ceux-ci se montre, parfois, plus humain que certains.

Quelles sont les trois Aspirations qui pourraient définir votre personnage ?

S’élever en tant qu'être absolu.
Car sans son aide, le monde ne connaîtra pas la paix.

Rassembler tous ceux qui partagent ses idéaux
Car il lui faudra s'entourer de gens digne de confiance pour atteindre son idéal.

Payer sa dette éternelle.
Car lui seul est en mesure de le faire, cette promesse proférée il y a plus de 200 ans maintenant reste d'actualité. @Hozen Meruem doit mourrir.

Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.

Errance sur Terre : Déjà Ecrit  ▬ An 455

Mon destin était d'ores et déjà écrit. En tant que deuxième héritier de la famille, je me devait déjà d'avoir une loyauté sans faille envers mon grand frère. Mon sort avait été scellé dès la naissance, si seulement j'étais sorti du ventre de ma mère en premier, rien ne se serait passé ainsi.

La famille... ils n'avaient d'yeux que pour lui. Tandis que moi, j'étais destiné à resté dans l'ombre de mon frère. Meruem, Meruem, Meruem... Ils n'avaient que ce nom à la bouche. Constamment relayé au second plan, rares étaient les fois ou la considération à mon égard s'approchait de celle que recevait ce dernier.

Haïr les siens est souvent quelque chose considéré comme inhumain... et pourtant, c'était ce que je ressentais envers la famille Hozen, ma famille.

"Mère... pourquoi n'ont-ils d'yeux que pour Meruem ? Père, les autres, ils ne daignent même pas m'accorder un regard..."

Errance sur Terre : Haine & Jalousie ▬ An 468

Prendre de la distance avec le clan m'était apparu comme la meilleure chose à faire. De toute manière, nul ne semblait s'en soucier, ils n'avaient d'yeux que pour lui, l'espoir et l'avenir du clan... Toujours lui. Prendre de l'âge ne m'avait pas adouci pour autant, au contraire, les pensées noires qui ne cessaient de m'envahir ne firent qu'alimenter ce cercle de paranoïa dans lequel j'étais.  

Nous étions certes jeune, mais le monde dans lequel nous vivions n'aidait pas à se forger un caractère trop doux. Avec ces monstres qui rodaient là dehors, autant dire qu'il n'y avait pas de réelle possibilité pour s'évader... au contraire, la moindre balade était un réel danger, autant dire que même les chasseurs du clan devenaient par moment des cibles de choix pour ces créatures.

Fut un temps ou je me baladais librement dans la forêt qui entourait le domaine, habituellement sûre car surveillée de toute part par la famille... enfin, pas cette fois. Je l'ai vue, ressentie, entendue. Ma première rencontre avec cette créature horrifiante m'avait pétrifié, au point ou même mon souffle s'en retrouva coupé.

Mais, une fois encore... il était là, me toisant de son air nonchalant, effaçant cette horreur comme si elle n'était qu'une vulgaire rature. Il était là, l'enfant prodige, toujours présent pour démontrer sa supériorité face à moi. Et une fois encore, il en récolta les mérites, là où m'affligea le dur surnom de "Honte de la famille."

Notre relation éclata en morceau à cet instant.

"Pourquoi a-t'il fallu que tu me fasses honte devant père ? Tout ça, c'est de ta faute ! Un jour, je deviendrai plus fort... plus fort que toi, si fort que nul ne saura m'arrêter et alors, tous, ils verront !"

Au service du Goteisantai : Pouvoir Enfoui ▬ An 497


Me voila enfin reconnu à ma juste valeur, tous pensaient que je n'y arriverai pas. Ce fut un réel plaisir de leur clouer le bec, qui aurait pensé que j'aurais été capable d'accomplir une telle chose ? L'Esprit m'avait choisi, moi, pas un autre Shinigami. L'apparence de mon sabre avait changé en tout point, une lame écarlate pour un Shinigami à la chevelure de feu. Je me sentais envahi d'une puissance que je n'avais jamais été capable d'approcher autre fois... autre fois ? Il m'arrivait par moment de me voir projeté dans l'esprit d'un mioche aux idées noires... avant que la voix d'Amai Kurushimi, mon sabre, ne me tire de mes pensées.

Il semblait savoir quelque chose à son sujet, pourtant, il refusait de me dire quoi que ce soit. Il y a bien quelque chose que je n'arrivais pas à m'ôter de la tête.. un nom, le mien, mais un autre également. Pourquoi occupait-il mon esprit à ce point ? A cette époque, je n'étais pas en mesure de percer ce mystère... mais, le temps viendrait tôt ou tard.

"A nous de jouer, Amai Kurushimi !"

Au service du Goteisantai : Hitokiri Shomei ▬ An 513


Discrétion, secret absolu et loyauté.

Ces trois qualité étaient nécessaire pour durer au sein des yeux de la nuit. Nos missions n'étaient pas joyeuse, loin de là. Il nous arrivait très souvent de nous éloigner de la dimension des émissaires. Le monde humain, le Hueco mundo... désormais, toutes les barrières venaient d'éclater.

l'Oeil rouge venait de donner l'ordre. Il n'y avait désormais plus de possibilité pour faire marche arrière. Alors, je m’exécutais sans broncher, après tout, c'était ce que je savais faire... et je faisais ça bien. Perdu au loin dans les contrées du Rukongai, nous avions été envoyé dans un hameau paisible, ou la vie semblait se dérouler à l'abri des menaces que représentait les hollow...

Cependant, les Hollows n'étaient pas la menace la plus à craindre dans cette situation... Car quand l'oeil ordonnait, il était rare d'entendre des survivants capable de raconter le déroulement de la situation. Amai Kurushimi s'était repaît d'une centaine d'âmes ce soir là et à la nuit tombée, plus aucune âme qui vive ne subsistait dans ce petit hameau.

"Ainsi, ils fermèrent les yeux à tout jamais."

Au service du Goteisantai : Trahison ▬ An 708


Ils n'auraient jamais du faire ça. S'attaquer à mon propre sang, même si je ne les jamais porté dans mon coeur, la famille reste la famille et cet ultime acte scella la fin des yeux de la nuit. De mon sabre, j'abattais la justice des Hozen.

Aucun ne parvint à s'échapper, autrefois mes frères d'armes, aujourd'hui mes ennemis, il m'était impossible de faire marche arrière. l'Oeil n'allait pas tarder à tomber, le seul problème restait le suivant... Nul n'avait pu poser les yeux sur ce dernier. Mais, je saurais le trouver, et lui aussi passera au fil de mon épée...

Amai Kurushimi n'attends que ça.

"Cette ultime action ne me permettra pas de me laver de mes pêchés...  Néanmoins, s'attaquer a mes descendants fut votre dernière erreur."

Errance dans le Rukongai : Hozen Shomei, Renegat de la Soul Society ▬ An 750


Voilà maintenant des années que mon nom est inscrit au registre des criminels de la Soul Society. J'ai été pourchassé sur l'ensemble des dimensions, si bien qu'une confrontation avec un hollow m'inquiètes moins que le fait de croiser un de mes pairs.

Constamment sous l'ombre de mon couvre chef, l'avantage d'avoir éliminé la plupart des membres des yeux de la nuit fait que rares sont les personnes capable de poser clairement une image sur mon nom... et fort heureusement, j'arrive à me faire assez discret, au point où il m'arrive parfois de volontairement restreindre mes pouvoirs. le seul vestige de mon passé d'émissaire reste mon Haori et la voix de mon Zanpakuto qui, sans cesse, parasite mes pensées.

"Oh, mais tu finiras par plier jeune Hozen, tous ont fini par sombrer... et à la fin, il ne restera que moi."


ALTER EGO


Votre pseudo ? C'est Mister You là, mauvaise graine de Belleville zoo.
Votre âge ? La seule femme que j'aime c'est celle qui m'a fait tété l'bzoula
Origine de votre avatar ? Okada Izo - Fate Series
Sur quel appareil jouez-vous ? oui
Comment avez-vous connu le forum ? Demande à Sanbou, à Siyabou, à Hibou, à Chikabou.
Avez-vous un parrain ? Silence
Est-ce une Réincarnation ? Yes, de Nathan Dellinger, DC du coup
Connaissez-vous l'univers de Bleach ?
Est-ce votre premier forum RPG ?
Une allergie particulière ? Fuck les pointeurs les boycotteurs ainsi que les menteurs
Sur le ter-ter quand ça détourne fuck le trois quart des rabatteurs
Q.L.F. ? UN MAROCAIN QUAND Y VA SBAIGNER MEME UN REQUIN Y CRIE AU SECOUR
Autre chose à ajouter ? IL A PAS BESOIN D'COSTARD, MAIS D'UN GROS ZDEH POUR LES DISCOURS
Rang : A
Grade : Nitaicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 234
Expérience : 932
Reiryoku : 65000
Date d'inscription : 29/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Murazaki Tengoku
Mar 27 Aoû - 13:42
Félicitations !
Il semblerait que vous ayez été validé Déserteur au Rang A.

Une évolution super intéressante, partant de l'homme fidèle au Seireitei au traître pour suivre ses convictions et ce en quoi il croît. Il n'est pas devenu un déserteur pour le devenir sans raison mais bien parce qu'il n'avait pas vraiment le choix. C'était super intéressant en tout cas, et j'espère voir ce que tu pourras faire très rapidement (et bonne chance pour tuer Meruem, il le mérite). Tes accès te seront accordés sous peu et ta Fiche Technique sera générée dès que possible. Tu peux - en attendant - commencer par te rendre dans la Gestion du personnage afin de commencer ton carnet de bord mais aussi poster une demande de RP (si jamais tu n'as pas d'amis).

Bon jeu sur Reiryoku no Shigen !

_________________
J'suis la pour la gagne, pas là pour l'affiche, pas là pour la gloire, pas là pour les bitch.  - Hozen Shōmei M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées
J'suis la pour la gagne, pas là pour l'affiche, pas là pour la gloire, pas là pour les bitch. - Hozen Shōmei

Sauter vers: