Derniers sujets

Groupe 3 ▬ Que font les monstres ? ils s'entre-dévorent
 :: Odyssée :: Péripéties :: Épopées :: Rémanence :: Ark :: Phase 2

Messages : 115
Expérience : 342
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 03/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur
Ven 26 Juil - 11:26
Apestado était sans conteste un être bien énigmatique. Dévoreur du monde hier, il en était aujourd’hui le protecteur. Même si personne ne sait de quoi est fait demain, la versatilité de l’individu pourrait un jour bien jouer des tours aux humains. Mais pour l’heure, le hollow laissait s’exprimer ses pouvoirs boostés à la résine d’Yggdrasil. Contrairement à ses collègues de Brotherhood, il avait tout simplement réduit à néant toute la zone de combat qui lui avait été attribué.
Apestado extermine la vermine et les environs.

Il ne restait que d’innombrables cratères et un seul individu debout au loin, face à lui. Bien qu’il ressemblait à un humain (à en juger par sa silhouette), le regard de l’Einheri pouvait déceler une toute autre chose. : il avait devant lui une monstruosité. Les mots n’étaient pas être assez justes pour décrire à quoi il ressemblait. La vision prévalait sur l’impression, après tout.
Les vis-à-vis se regardent en chiens de faïence.

Et si feu Silence était disposé ou non à descendre pour taper son tête, son opposant - lui - commençait à charger une attaque qu’il connaissait mieux que quiconque : un Cero.

Ordre de participation : ??? |@Apestado
À savoir : La mort sera omniprésente au sein de l'épopée. Aussi, un oubli de poster sans avoir prévenu sera très probablement synonyme de mort du personnage concerné si la situation s'avère être épineuse.
@Apestado : étant choisi par le Gatekeeper, toutes tes techniques auront un boost. Elles seront de rang N+1 sans toutefois augmenter leur consommation. Par exemple : tes assauts rang B coûteront bien 2000 de reiryoku mais auront l'efficacité des assauts rang A (pareil pour les défenses etc). Bon jeu !
Rang : ???
Avatar : Marvel Comics (Carnage)
Messages : 6
Expérience : 14
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 26/07/2019
Voir le profil de l'utilisateur
L4CKE
Ven 26 Juil - 12:57
Une abomination.
Il rigolait. Il hurlait. Il se dandinait.
Quelques pas trahissaient une excitation propre à l’espèce des dévoreurs.

Son unique regret était de ne pas avoir pu dévorer tous ces petits moins que rien. Et la faute à qui ? À ce sans-visage, à ce puant. Il aidait les humains mais il puait la mort. Il servait la vie mais n’apportait que la mort : Apestado. Après une suite de sons et de syllabes sans aucun sens, la créature gigota son cou dans tous les sens avant de charger du reiryoku brut devant sa gueule et de le relâcher en direction de sa cible.

La puissance de l’assaut faisait fondre le sol sous L4CKE, créant un bien plus gros cratère que ceux présents sur plusieurs kilomètres de profondeur. Le problème avec ces deux monstres de puissance était que le combat ne pouvait connaître que trois chemin : la Terre serait réduite en cendre, ils partiraient se battre dans l’espace ou bien l’un dévorerait l’autre avant la libération complète de l’intégralité de ses pouvoirs. Quoi qu’il en était, le monde humain espérait que ses protecteurs allaient pouvoir les préserver de la destruction qui les attendait.

Après cela, c’est de la fumée qui jaillissait du gigantesque trou récemment créé. Bien que cette dernière n’agissait pas spécialement avec les alentours, la chose ne pouvait que laisser l’Einheri sur des interrogations. Un hollow ayant un pouvoir impliquant de la fumée ? Sacrée sorcellerie que cela.

Enfin, dans la fumée étaient lâchés bien des gadgets divers et variés. Si Apestado n’avait pas appris à les reconnaître, cela allait bien lui compliquer la tâche.

Résumé:
 
Alignement : Chaotique Mauvais
Rang : A
Grade : Einheri
Avatar : O.C
Messages : 35
Expérience : 122
Reiryoku : 36000
Date d'inscription : 01/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Apestado
Ven 26 Juil - 20:21
Ainsi, la créature se retrouvait face à ce qui lui convenait le mieux, une autre monstruosité qui, tout comme l’einheri, dégageait une étrange sensation. Tandis que l’un restait stoïque, se contentant d’observer l’unique survivant du carnage l’autre de déhanchait, riant à vive gorge dans un fracas sinistre, seul son audible autour d’eux.

Il paraissait fort, assez pour ne pas se voir éliminé du premier coup… mais, était-il prêt à faire face au dévoreur ? Autour de lui se mettait à se deverser, une rivière de reiatsu, débordant de part et d’autres du corps de l’abomination. L’écoulement doré laissait présager à la créature que cette fois, la toute puissance du pestiféré allait se réveler. « Ô pères des pères, voilà venu le moment d’honorer ma promesse… permet moi d’abattre toute ta fureur sur cette créature. » à mesure que sa phrase se faisait entendre, l’écoulement de reiatsu se fit de plus en plus intense, plus étincelant, plus brillant au point où le simple fait d’y poser l’oeil suffirait à cramer la rétine de quiconque n’étant pas assez fort pour se tenir face à ces deux monstres.

Levant ses bras au ciel, le pestiféré accueillait la mort à bras ouvert. Son regard braqué sur l’abomination, il pouvait la voir se tordre, se retordre encore et encore jusqu’à ce que se profile ce que l’ancien hollow ne connaissait que très bien. Cet amas d’energie, un cero ? Qui l’aurait cru. Après tout, l’apparence de cette créature aurait dû lui mettre la puce à l’oreille… néanmoins, il ne paraissait pas inquiet, pas le moins du monde. En effet, il ne s’était contenté que d’observer…

Mais qui était-il pour rester immobile face à une telle menace ? N’était-il pas l’affamé ? Celui ayant erré dans le désert au point ou minutes et années se confondent ? Oh oui, dans sa mémoire, l’echo de telles techniques lui rappelait bien des souvenirs.

Ses bras s’abaissèrent et d’une voix troublante, il déclarait. « Le père des pères l’a décidé, toi, créature, tu n’es qu’une vague poussière sur l’échiquier de ce monde. Un moucheron, à côté de la taille de mon ambition. Pour toi, j’ouvrirais l’histoire, mais on ne fera aucune éloge à ton sujet, simplement le conte d’un fou s’étant mis sur le chemin de la volonté d’Yggdrasil. » Soudain, autour de lui, le sol se mit à gronder, comme si dans les profondeurs, une machine infernale s’était mise en place. « Toi qui a voulu défier la faim véritable, prépare toi. Car de cet affrontement, nous scellerons le destin de l’humanité. »

Soudain, l’einheri se vit engloutir par une nuée de racines qui vinrent lui créer un véritable cocon protecteur. Et à l’impact de la technique, un scintillement intense, une explosion incroyable, néanmoins maîtrisée par une nouvelle nuée de racines qui vinrent étreindre l’explosion pour la concentrer en un seul point, jusqu’à la nulifier totalement.

Les racines s’émiettèrent et une fois soufflé par le vent, elles laissèrent apparaître un Apestado, prêt au combat, qui fixait intensémment la zone nappée de brume par la créature… peut être un pouvoir particulier ? Qui sait… le fait est qu’il avait dévoilé l’une de ses pieces maîtresse… l’einheri, lui, n’était qu’à son coup d’essai.

Impossible de le voir dans toute cette fumée, il ne lui restait qu’à anéantir la zone et sa cachette ne serait plus que de l’histoire ancienne.

Alors, à nouveau, il fit s’abattre une pluie de ceros… néanmoins, bien plus nombreux et plus dévastateur. Chaque impact effaça un morceau du décor et au vu du nombre de ceux-ci. La forêt déjà ravagée ne ressemblait désormais plus qu’à un no man’s land où la vie se faisait rare…

Toutefois, il avait eu un avant goût des pouvoirs de cette créature, rester sur ses gardes serait la meilleur des choses à faire… alors, une racine, assez petite pour être confondue avec un morceau de décor vint se greffer à l’Einheri, lui assurant d’être capable d’amasser assez d’énergie pour se prémunir d’un quelconque assaut.


_________________
Groupe 3 ▬ Que font les monstres ? ils s'entre-dévorent D78305aab481f57ab56d1d6efa36e399
Messages : 115
Expérience : 342
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 03/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur
Sam 27 Juil - 6:59
Le déchaînement des deux forces fait aisément trembler la Terre, à tel point qu’on ne distingue plus les mouvements de plaques tectoniques dûs au Léviathan ou bien à ces deux monstruosités. Un barbare restera un barbare et ce, à jamais. Apestado pourra se voiler la face autant de temps qu’il faudra, c’est lui qui a quitté le Hueco Mundo et pas l’inverse. Son existence n’est faite que d’un silence meurtrier et ça n’a toujours pas changé.
L'affrontement provoque des tremblements de terre.

Ses coéquipiers auraient pu être menacés par ses attaques si Europe n’avait pas daigné les placer sous une bulle jugée indestructible par cette dernière. Le constat en est bien particulier : la poussière et la fumée prennent de plus en plus de place au sein de ce dôme protecteur et plus personne n’y voit rien - que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur.
Europe protège le monde humain en plaçant les monstres dans une bulle solide.

La père des pères sait très bien ce qui se trame dans ce trou et sent la bête se préparer à un assaut d’un tout autre type. Son outil hollow va devoir être aidé une nouvelle fois car c’est adversaire semble bien trop imposant pour un simple mortel.
Le Gatekeeper va louer une partie de son pouvoir à Apestado.

Ordre de participation : @L4CKE | @Apestado
À savoir : La mort sera omniprésente au sein de l'épopée. Aussi, un oubli de poster sans avoir prévenu sera très probablement synonyme de mort du personnage concerné si la situation s'avère être épineuse.
@Apestado : au tour suivant (donc, pas celui que tu vas jouer maintenant), tu bénéficieras d'un boost supplémentaire : Vélocité, Pugilat et Corps seront tous les 3 au rang S. Le nombre de techniques que tu pourras inventer impliquant les deux compétences sont illimitées, du moment qu'elle respectent le codex.
Rang : ???
Avatar : Marvel Comics (Carnage)
Messages : 6
Expérience : 14
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 26/07/2019
Voir le profil de l'utilisateur
L4CKE
Sam 27 Juil - 10:44
Se cacher comme un rat n’allait pas aider des masses. Apestado était peut-être un moins que rien aux yeux du xénomorphe mais il fallait admettre que son expérience du combat le poussait à prendre les bonnes décisions. La pluie de Cero n’allait pas avoir de voir à atteindre le ravageur ci-bas. Il faut dire que cela ne le dérangeait pas plus que cela de se faire toucher par ces petits jouets.

À l’impact de l’un d’entre eux, son corps se renforçait sans peine. Après tout, le hierro était la base de tout bon utilisateur de reiryoku. Une rapide charge pour se retrouver directement devant sa cible et L4CKE entamait un enchaînement de coups sur le corps du pestiféré. Et bien qu’ils se succèdent rapidement, le corps d’Apestado se régénère tout aussi vite. L’attitude du mutant trahi un grognement, cet arbrisseau est bien gênant. Une frappe plus forte que les autres fait décoller le choisi et lui fait prendre une vitesse phénoménale.

Sa course ne s’arrête que sur l’une des autres planètes aux alentours et le monstre ne tarde pas à le rejoindre. L’impact marque pour l’éternité l’astre d’un cratère présent sur la moitié de son derme. Et si sur Terre, la seule information qui est disponible pour Europe est que la bulle a été brisée, c’est en levant les yeux qu’elle se rend compte de la chose.

Mars venait d’encaisser un coup dur et ses nuances habituelles laissent place à deux autres. Son atmosphère emprunte désormais les couleurs du reiryoku des deux monstres. Un bien beau spectacle qui sera relatée dans les livres d’Histoire des petites têtes blondes. Mais la déferlante ne fait que commencer et le corps un peu endommagé de l’assaillant se régénère aussi à son tour, continuellement.

Résumé:
 
HRP ▬ La dernière technique est bien bonne, comme la deuxième. C'est un aperçu du patch qui aura lieu après l'épopée. Renovacion devient une possibilité du Cero, ce qui donnera à la race Hollow une compétence originale pour la remplacer.
Alignement : Chaotique Mauvais
Rang : A
Grade : Einheri
Avatar : O.C
Messages : 35
Expérience : 122
Reiryoku : 36000
Date d'inscription : 01/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Apestado
Dim 28 Juil - 17:22
Depuis combien de temps n’avait-il pas échangé des coups avec un adversaire aussi puissant ? Des années ? Des siècles ? Le fait est que désormais, il bouillonnait. Cette hargne canalisée depuis tout ce temps allait se deverser sur cette pauvre âme en peine. Certes, il frappait fort, très fort, mais l’engeance du Hueco Mundo n’allait certainement pas se laisser faire sans demander de reste. Certes, il s’était prémuni de la pluie de Ceros, mais allait-il pouvoir tenir la cadence ?

Son adversaire lui était similaire en tout point, brutal, assoiffé mais surtout, débordant d’une puissance qu’il n’avait pas encore eu la chance de côtoyer… mais ce que venait de réveiller L4CKE allait sûrement conduire à son inévitable fin. En effet, depuis sa communion avec le Gatekeeper, l’ancien Hollow n’était plus capable de ressentir cette faim pesante, constante et envahissante… mais, ce vide avait laissé la place à une ambition plus grande encore.

Si la survie le motivait autrefois, désormais, la soif de puissance était devenu son fondement principal, et il avait hâte d’engloutir ce nouvel adversaire. Alors, lorsqu’il fondit sur lui à toute allure. L’Einheri se recouvra de nouveau d’un cocon de racines, mais cette fois, il ne se contenta pas de simplement encaisser.

Dès lors que les deux créatures s’écrasèrent sur le sol rouge de mars.

« Le père des pères te pardonne, qu’espérais-tu en t’appropriant des pouvoirs qui ne sont tiens… Monstre, révèle ta vraie nature. » Il n’avait pas besoin d’entendre de réponse… et la créature devait sûrement le ressentir elle aussi. À mesure que le reiatsu doré de l’einheri s’écoulait, recouvrant la surface de la planète rouge d’une nappe opaque de reiryoku. Sa puissance déversait, sans y mettre de frein. Le regard de l’Einheri était affirmé l’on pouvait ressentir une réelle tension entre ces deux monstres. Lorsque soudainement…

…Le déversement de reiryoku se fit de plus en plus intense, au point où montagnes, collines et même le sol ne se fasse souffler par la puissance de l’Einheri. Des cyclones de pierre, sables et autres gravas mélangés se mirent à déchirer l’horizon et tout à coup. Plus rien.

Cette unique seconde de répit n’annonçait rien de bon, car lorsque finalement, un réseau de racines gigantesque se mit à déchirer les entrailles de la planète, afin de l’étreindre et de la réduire à Néant, L4CKE se vit enfin confronté à la promesse de Silence, celle d’effacer son existence de l’histoire… Celle de le confronter à la Faim Véritable.


_________________
Groupe 3 ▬ Que font les monstres ? ils s'entre-dévorent D78305aab481f57ab56d1d6efa36e399
Rang : ???
Avatar : Marvel Comics (Carnage)
Messages : 6
Expérience : 14
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 26/07/2019
Voir le profil de l'utilisateur
L4CKE
Mer 31 Juil - 13:32
L4CKE était emplis de spasmes.

Quel plaisir de ce battre face à un tel adversaire, bien qu'il aurai été capable d'aspirer l'energie d'une planète voir d'une galaxie entière, il s'amusait avec sa proie. Tel un chat jouant avec sa nourriture.

Son esprit sadique ne trouvait aucune limite, tout comme sa folie. Il en voulait plus. Encore et toujours plus. Et cette étrange créature - tout comme lui - arrivait à le contenter, pour le moment.

Toutefois, la partie humaine de l'entité restait rationnelle, ou du moins tentait de le rester. Impossible pour cette abomination de laisser la planète se faire détruire si facilement, d'autant plus que si quelqu'un devait la détruire, c'était à lui et personne d'autre de le faire.

La bête rouge libéra un hurlement à faire vibrer... Toutes choses existantes. Une vague d'energie se repercuta sur l'ensemble de la planète. L'assaut n'avait qu'une vocation, montrer sa suprématie à l'hôte du Gatekeeper.

Mars était sauvé... Pour le moment du moins. L4CKE bondissait déjà dans les cieux, ses mains tendues vers son adversaire, ce dernier pouvait ressentir une quantité faramineuse d'energie se condensait.

L'energie prenait forme, une boule parfaite d'une taille planètaire. Inutile de dire qu'elle fusait déjà contre son adversaire du jour.

Un simple test pour tester les capacités présumées infinies de son frère.

Voilà bien longtemps que sa folie n'avait pas trouvé un camarade digne de sa renommée. Arrachant de son propre corps difforme un morceau de chair, la bête l'envoya contre l'Apestado.

A trop jouer avec le feu, on se brule. Feu Silence allait-il accepter ce deal ? Rien n'était moins sûr.

Spoiler:
 
HRP — C'est à la narration d'expliquer le bonus contextuel lié à tes assauts dépassant le cap du rang S. Si tu acceptes le symbiote, tu n'auras plus à t'inquieter quand à ta limite de Reiryoku, toutefois tout don nécessite un sacrifice.
Alignement : Chaotique Mauvais
Rang : A
Grade : Einheri
Avatar : O.C
Messages : 35
Expérience : 122
Reiryoku : 36000
Date d'inscription : 01/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Apestado
Mer 31 Juil - 16:30
Si l’enthousiasme de la créature semblait démesuré, qu’en était-il d’Apestado ? Frissonnant à la moindre parcelle de Reiryoku dégagée par le Xénomorphe, le destructeur était ravis. Face à lui se présentait le cataclysme en personne, celui qui avait la force de réduire à néant des mondes entiers. Une puissance incommensurable au seul service de sa folie… Dire qu’il existait de telles abominations dans ce bas monde…. Toutefois, ce n’était pas encore fini de l’Einheri.

Perçant les ténèbres, à une vitesse ou même l’œil n’aurait pu la suivre, une racine vint perforer la cage thoracique. Cette fois, ce n’était pas l’une des siennes… enfin, pas à proprement parler. Si l’empreinte de reiatsu qu’elle dégageait pouvait être semblable à celle du Pestiféré, elle en émanait une pureté déconcertante… le Gatekeeper venait de rentrer dans la partie.

Un flux incroyable d’énergie spirituelle vint envahir l’Einheri, l’emplir de puissance au point ou il en débordait. Désormais, il allait pouvoir se battre de tout son potentiel… il était temps. Car cette monstruosité qu’était le Xenomorphe n’allait sûrement pas laisser agir comme bon il lui semblait. Néanmoins, Il n’allait pas pouvoir empêcher la destruction de cette planète… la retarder par-contre, ça il en était capable.

Une Vague d’énergie vint souffler les racines, les empêchant d’asséner le coup de grâce à la planète rouge… Capable de bien des prouesses, l’abomination ne cessait d’impressionner l’Einheri, qui plus le combat durait, plus il en redemandait. Lorsqu’il vit l’autre s’élever, il ne perdit pas plus de temps. Ses jambes se fléchirent et à mesure qu’il se préparait, son adversaire préparait son prochain coup. Un Cero, encore, de la taille d’une mini planète cette fois-ci… parfait pour avoir un avant goût de cette puissance nouvellement acquise.

Dans un grondement infernal, l’impulsion provoquée par la propulsion de l’Einheri dans les cieux fissura la rougeoyante en deux, si bien que son point de départ ne ressemblait désormais plus qu’à une crevasse, laissant apparaître le noyau de la planète. Confrontant de point fouet l’astre divin, il y confronta sa toute puissance, faisant imploser la sphère d’énergie dans une pluie de flammes qui vint s’abattre sur le terrain… Voilà de quoi flatter l’Ego du pestiféré… et la suite des choses n’allait pas arranger la situation.

Visiblement amusé par l’élu du Gatekeeper, le Xenomorphe légua une partie de sa puissance à l’Einheri qui, sans hésiter la moindre seconde, se saisit de l’étrange morceau de chair balancé à ses pieds. Par deux fois il avait tenté de l’anéantir, par deux fois il s’en était sorti, cette fois sera la bonne.

Dans sa main gisait le morceau de chair arraché, sanguinolente mais encore si vivante. À mesure qu’il l’approchait de sa gueule, son masque semblait se fissurer, jusqu’à craquer totalement. Le Xenomorphe pouvait voir la scène de ses yeux, et sous ce masque se trouvait une vision, bien familière et connue des contrées du Hueco Mundo, Silence.

Son masque était resté intact sous celui d’Apestado… et il était affamé. Sa gueule s’ouvrit en grand laissant apparaître un vide aussi noir que les abysses et dès lors, son Reiatsu se déchaîna… mais, ce n’était rien comparé à la pression ressentie une fois qu’il eut englouti la chair du Xenomorphe.


_________________
Groupe 3 ▬ Que font les monstres ? ils s'entre-dévorent D78305aab481f57ab56d1d6efa36e399
Rang : ???
Avatar : Marvel Comics (Carnage)
Messages : 6
Expérience : 14
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 26/07/2019
Voir le profil de l'utilisateur
L4CKE
Ven 2 Aoû - 13:27
Ainsi, le pacte était accepté. Silence venait de sceller son destin à celui de la créature protéiforme. Le symbiote totalement assimilé dans le corps de l'apôtre du Gatekeeper, ils ne faisaient plus qu'un.

La boule d'énergie brute fut annihilée. Une simple impulsion de la part d'Apestado et la planète rouge se retrouvait ravager, son cœur était perceptible depuis les environs. À l'image d'une pomme dont l'on avait craqué un morceau, Mars était altérée à jamais.

Les deux créatures avaient soif de destruction. Toutes les deux voulaient montrer l'apanage de leurs pleins potentiels.

L4cke mena la danse. Il fusa sur son frère, à toute vitesse, avant d'écraser son poing contre le masque de l'apôtre. La puissance de l'impact - qui sera probablement nulifier par Silence - envola le Hollow. L4cke était sur ses cottes.

Depuis la Planète bleue, l'échauffourée entre les deux super-prédateurs ressemblait au déplacement d'une étoile filante zébrant les cieux. Depuis l'espace, la rixe n'avait rien de mignonne. Leurs poings s'écrasèrent les uns contre les autres, les planètes naines, au alentour, tremblèrent sous l'impact des deux reiryoku titanesque.

Chaques coups entraînaient peu à peu la destruction du Système entier.

Sous l'impact de leurs toutes-puissances, la fabrique de la réalité se déchira. Le décor n'avait rien de comparable au vide intersidéral de l'espace. Ils n'étaient plus sous la juridiction de Brotherhood ou encore de la Rose des Vents.

Perdus dans les contrées erratiques du Rukongai, ils étaient à des milliers d'années de toutes vies. Le combat entre les deux créatures faisait rage. Quelle allait être la prochaine destination.. ?

Foulant le sol de son pied, L4cke se servit d'un simple Gonzui pour vider les particules de Reishi environnant. L'écosystème se fânait sous la diffusion de son Reiryoku.

Un sourire démesuré - et empli de folie - aux lèvres, il attendait une contre-attaque digne de ce nom.

Spoiler:
 
Alignement : Chaotique Mauvais
Rang : A
Grade : Einheri
Avatar : O.C
Messages : 35
Expérience : 122
Reiryoku : 36000
Date d'inscription : 01/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Apestado
Dim 4 Aoû - 12:03
Aucunes parole ne furent échangées, la simple présence des deux créatures, face à face, suffisait à chacune d’elles pour transmettre une sensation. Celle d’un affrontement qui allait marquer à jamais l’univers de pars les dégâts qu’il pourrait causer… Et déjà, la planète ne ressemblait plus à rien, mais leur terrain de jeu était infini.

Un hurlement brisa le Silence, saccadé et horrible, signe que l’einherie venait d’assimiler totalement le symbiote qu’il avait avalé. Son reiryoku se déversait comme si les vannes étaient toutes ouvertes, son aspect était bien méconnaissable, ici bas, même ses pairs ne le reconnaîtrait plus tant l’empreinte de celui-ci avait changé en une seule action.

Alors, il ne dit rien de plus, lorsqu’il vit débarquer son adversaire à son contact, il ne put l’empêcher d’assèner un coup, cependant, c’était mal connaître l’einheri d’imaginer qu’il allait se laisser faire ainsi… pas depuis qu’il avait obtenu la toute puissance.

Alors, chaque coup du Xenomorphe se vit interrompre à l’impact par l’einheri, qui tapait de toutes ses forces, provoquant tornades et tempêtes sur les mondes environnants. Il n’avait qu’une seule idée en tête, anéantir son adversaire et plus le combat durait, plus l’Einheri sombrait dans la folie.

Si chacun des coups de L4Cke était assez puissants pour détruire des planètes naines, ceux du dévoreur impactait jusqu’au fondations même du monde connu. Sur terre l’on pouvait ressentir des vents anormaux, dans le hueco mundo… un funeste présage. Si bien que l’ultime coup du combo du masqué provoqua une déchirure de l’espace-temps, semblable à un garganta.

Silence, le jouet des immortels, jusqu’ici, ses adversaires s’étaient toujours montré être bien plus puissants que lui… d’abord les généraux, puis l’arbre… et maintenant… L4cke, qui l’avait amélioré pour pouvoir s’amuser encore plus… un acte de pitié.

Soudain, dans les contrées du Rukongai, une étrange sensation se fit ressentir. Tout autour de l’einheri se fit aspirer toute vie. Verdure, animaux, aucune créature vivante autre que le Xenomorphe ne parvint à subsister.

L’aspect physique de l’einheri semblait se tordre dans tous les sens, quand tout à coup, de son corps emergea une armure d’os qui vint le recouvrir, changeant son aspect pour  une forme qu’il avait perdu depuis bien longtemps. Un physique aussi ancien que le choc des mondes, l’apparence originelle du destructeur. Avant d’être corrompu par la faim, avant qu’il n’oublie son nom… avant l’arrivée du dieu du Hueco Mundo.

L’aura écarlate qu’il dégageait ne présageait rien de bon, ni pour lui, ni pour le Xenomorphe, ni pour l’équilibre des mondes qui allait être menacé en cet instant. Ses yeux bloqués sur l4cke, la suite n’annonçait rien de bon pour lui.

Un énième hurlement marqua la reprise des hostilités, cette fois il fut celui qui se lança corps et âme dans la mêlée. Il ne laissa derrière lui qu’une traînée rougeoyante tandis qu’il assena le premier coup de poing à L4cke. Coup qui lui fit traverser le décors à la vitesse d’une étoile filante, si rapidement qu’on entendit le son des montagnes se brisant qu’une demi-seconde après l’impact.

Le poursuivant sans relâche, le dévoreur n’allait aucunement laisser la chance à cette créature de s’en sortir… il n’allait en rester qu’un.

Spoiler:
 

_________________
Groupe 3 ▬ Que font les monstres ? ils s'entre-dévorent D78305aab481f57ab56d1d6efa36e399
Rang : ???
Avatar : Marvel Comics (Carnage)
Messages : 6
Expérience : 14
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 26/07/2019
Voir le profil de l'utilisateur
L4CKE
Mer 14 Aoû - 21:59
Le déchaînement de colère et de puissance de l'Einheri était spectaculaire. Sa force dominait cette partie du Rukongai et grava son empreinte sur celle-ci pour bien longtemps. Une fumée dense, opaque, s'encra dans la zone. Impossible pour le futur Hollow de percevoir sa victime du jour. Aucune trace de Reiryoku ne persistait dans l'air ou dans le sol.

Silence, Apestado, le pantin avait détruit son adversaire. Aucune miette ne subsistait. L4CKE n'existait plus...

Enfin, pas sous cette forme du moins. L'Einheri avait scellé son destin avec l'entité. L'evolucion de l'entité dépassait bien des limites. Une douleur, légère, se fit ressentir au niveau du dos de l'apôtre du Gatekeeper. De la moelle épinière de Silence, l'hybride jaillit. Son buste et ses deux bras quittant tout juste l'hôte, une patate de forain percuta de plein fouet le visage du nouveau Hollow. Mêlant à ce coup-de-poing un arcane propre au Negacion, un portail les aspira pour les ramener sur la terre de leurs ancêtres.

La puissance du coup venait encore une fois de les projeter à l'autre bout d'une autre dimension. Les dunes infinies du Hueco Mundo s'étalaient à perte de vue. Ici, Silence était né. Ici, Apestado mourra.

La folie habitait toujours les yeux de L4CKE, si ce n'était plus qu'avant. Apestado était piégé. Comment allait-il bien pouvoir être capable de tuer un adversaire, alors que l'adversaire était lui-même ?

— Je te laisse deux choix. Rester ici ou rentrer chez les hommes. Petit frère.

L4CKE jubilait. Totalement mêler à son nouvel hôte, il aurait pu aisément le détruire de l'intérieur... Ou pire encore. Se tordant dans tous les sens, l'hilarité ne pouvait être contenue plus longtemps.

Cette - fausse - porte de sortie ne voyait le jour que pendant une poignée de secondes. Le combat allait reprendre de plus belle. Qui sait quelle dimension allait contenir leurs folies. Qui sait s'ils ne parviendraient pas à créer leur propre Univers à force de contact entre les deux reiryoku fabuleux.
Alignement : Chaotique Mauvais
Rang : A
Grade : Einheri
Avatar : O.C
Messages : 35
Expérience : 122
Reiryoku : 36000
Date d'inscription : 01/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Apestado
Sam 17 Aoû - 1:56
Alors, c'en était déjà fini du xenomorphe ? Visiblement. De toute manière rien autour de l'einheri ne semblait indiquer le contraire, les montagnes réduites à l’état de poussière insignifiante, la verdure anéantie, rien ne subsistait dans cette partie là du Rukongai. Pour seul compagnon le bruit strident du vent qui souffle, Apestado observait autour de lui, rien ne le laissait présager ce qui allait arriver.

Épris d'une douleur incommensurable, l'einheri se mit à se tordre, hurlant à la mort. Un cri perturbant, au points où sombres nuages firent leur apparition tandis que dans un râle douloureux, l’einheri vit s’extirper de son dos, une excroissance peu conventionnelle. Venant d’émerger à l’instant, le Xenomorphe ne perdit as plus de temps en palabres et immédiatement l’affrontement reprit de plus belle.

Un coup de poing capable de fendre les dimensions, voilà ce que vint s’abattre sur l’einheri, qui malgré la nullification totale des dégâts causés par le coup, se fit néanmoins projeté dans un endroit qu’il connaissait mieux que quiconque. Les terres silencieuses, leur collines de sable gigantesque, pouvant parfois couvrir le ciel du Hueco Mundo si l’on s’y trouvait au pied, et au centre, le tertre des terres silencieuse. Comment aurait il pu l’oublier ? Les légendes d'ici bas parlent de ce lieu comme s’il n’existait pas, ses habitants encore moins… et pourtant il trônait la, avec une menace qui se voulait être l’une des plus grandes rencontrées par le solitaire durant sa longue errance.

Que cherchait à accomplir L4cke ? L’emmener ici était sûrement le choix le plus étrange. Depuis qu’il avait quitté le désert blanc, il ne rêvait que d’y retourner, depuis l’apparition d’Apestado, Silence n’avait plus de raison d’être. Un esprit partagé entre deux choses bien distincte, l’une ne cherchait qu’à assouvir sa soif, l’autre, sa faim.

Le voilà qui brisait le silence, encore sanguinolent et narguant l’einheri de sa voix agaçante. Un choix qui n’en était pas réellement un, du moins, pas dans le sens du Hérault d’Yggdrasil.

Silence retournera quoi qu’il arrive auprès de son maître.

Son Reiryoku s’affolait, à présent en terrain connu, il se savait maître des lieux. Il connaissait le désert comme personne et ce tertre serait l’ultime tombeau de l’abomination. Un pression incommensurable se fit ressentir, si bien que l’atmosphère autour des deux super-prédateurs semblaient quasi palpable. Pour certains, l’écrasante pression spirituelle de l’Einheri sifflaient dans leurs oreilles tel un bourdonnement… pour les plus aguerris, une voix quasi inaudible.



A la suite de ces mots, l’Einheri se volatilisa, laissant le Xenomorphe seul avec le Silence du Hueco Mundo comme partenaire… mais, aucune chance que cela reste ainsi, le calme avant la tempête..

Car lorsque l’Einheri daignera révéler sa présence, il sera quasiment trop tard pour L4cke qui se verra pourchasser par une excroissance de racines, confondable avec une longue lance de tournoi, qui se trônait sur le bras du Pestiféré… et lorsqu’il frappera, ce sera net.

Cette lance viendra perforer le Xenomorphe de toute ses forces… et la faim fera le reste, les racines se nourriront du Reiryoku impie tandis que la vraie faim achèvera le boulot… et arrachera sans doute, définitivement, le tertres des terres silencieuses.


_________________
Groupe 3 ▬ Que font les monstres ? ils s'entre-dévorent D78305aab481f57ab56d1d6efa36e399
Rang : ???
Avatar : Marvel Comics (Carnage)
Messages : 6
Expérience : 14
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 26/07/2019
Voir le profil de l'utilisateur
L4CKE
Lun 19 Aoû - 11:54
Ainsi, Apestado venait de sceller son destin. L'ultime tentative de l'hybride hollow pour garder son frère en vie se solda pas un cuisant échec. L'air vrombissait autour de lui, L3CKE était mort, il pouvait le ressentir. Ils étaient tous connectés les uns aux autres après tout. Il n'y avait pas une minute à perdre.

Le psychédélique n'avait pas ramené sa proie ici sans raison. Coupé de l'Humanité, il allait pouvoir voler le fruit défendu sans une once de lutte. Ils ne faisaient qu'un après tout, du moins plus pour très longtemps.

Un sourire s'arqua sur les lèvres de la monstruosité carmin, celui-ci occupait tout son visage. L'Apôtre des Awaken s'élança à son encontre, disparaissant en de multiples reprises en raison de sa rapidité folle. Deux poings se rencontrèrent, provoquant de par et d'autres plusieurs cratères conséquents. Le choc des puissances se neutralisa.

Un dernier moment de rigolade avant de goûter à son myocarde. C'était le péché mignon du petit frère de L1CKE.

Les racines se déversèrent sur la totalité de ce champ de bataille improvisé, elles voulaient se repaître de l'énergie de la bête. Tendant les bras, le xénomorphe accueillit cette nouvelle fournée avec gaieté. Son Reiryoku formait une véritable carapace infranchissable pour ce genre de technique. La rapidité d'exécution de l'ancien homme dépassait allégrement la puissance destructrice de son opposant.

— Bien. Fini de jouer, sinon il va se mettre en colère.

Un claquement de doigt retentit. Un organe du corps de l'einheri implosa, non. Elle se fit dévorer.

Le cœur de l'einheri se volatilisa. D'or et déjà, des lueurs orangées et dorées apparurent sur l'ensemble du corps de L4CKE. Oui. Il venait de subtiliser l'intégralité de ses capacités en tant qu'Einheri.

— Sayonara !

Il tendit son index en direction de sa proie. Un Cero d'une ampleur rare se chargeait à son bout. Soudain ...

Spoiler:
 
HRP ▬ La dernière technique est bien bonne. C'est un aperçu du patch qui aura lieu après l'épopée. Asimilacion remplacera Renovacion (qui est transferé dans Cero). La race Hollow aura désormais la possibilité de dévorer son adversaire pour lui voler son pouvoir.
La Narrateur va poster.
Messages : 115
Expérience : 342
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 03/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur
Mar 20 Aoû - 12:08
Les nervures jaunâtres ne cessèrent d'apparaître sur tout son corps si bien qu'une petite quantité d'interstices commençaient à voir le jour. L'hybride gonflait.

La quantité d'énergie était bien trop importante, même pour lui. Plusieurs siècles de puissance ne pouvaient être assimilé aussi facilement et encore moins sans l'accord des nombreux Awaken. Ceux qui veillaient auprès de cette entité jaunâtre et humanoïde que beaucoup surnommaient le Gardien.

Un rire fou prit alors l'exubérant xénomorphe. Son Cero s'apprêtait à fuser et annihiler l'Apôtre, il implosa dans une débacle d'énergie.

Loin d'être "mort", une brume rougeâtre prit place dans les environs. Celle-ci se condensa très vite en un point donné afin de former une petite tête de mort rutilante.

Qu'importe son état d'existence, il allait retourner chez son maître triomphant - et personne n'allait l'arrêter.
L4CKE atteint son objectif, toutefois la puissance du Gatekeeper est telle qu'il implose en un feu follet rougeâtre

Au sol, l'einheri pouvait voir ses forces le quittaient peu à peu. Son myocarde n'était plus et n'eut été sa condition de Hollow sans quoi il n'aurait pu subsister. Il pouvait remercier son cervelet de le maintenir en vie.

Tout ce qui caractérisait Apestado comme le digne pupille des anciens Éveillés s'envolait au loin, sans qu'il ne puisse rien n'y faire. Le pacte se voulait rompu, les racines et la lueur immaculée qui l'habitaient se ternirent à leur tour.

À défaut de le sacrifier comme les générations précédentes d'einheri, le Gatekeeper se contenta de prendre une modeste partie de son dû. Si Silence vivait, encore, c'était uniquement pour accomplir un nébuleux objectif...
Sans coeur, Silence doit se régénerer avant de pouvoir faire le moindre pas

Le crâne rouge tournait autour du Hollow à genoux, un rire glutturale s'échappait de cette carcasse intangible.

— Il faudra réfléchir à deux fois avant de sauter sur la moindre occasion de devenir plus fort petit frère - énième rire. Que vas-tu faire maintenant ? Me suivre ? Prêter allégeance à une autre personne toute-puissante ?

Sous une impulsion de Reiryoku issu du feu follet, il façonna une porte menant tout droit à Ark.
Le feu follet nargue son homologue avant de pénétrer un garganta le menant auprès du champ de bataille

La porte restait ouverte. Un dernier passage menant tout droit à ce charnier ambulant était permis.

De ses iris, Silence pouvait voir un imposant dôme doré. Feu follet rouge et bleu s'enfonçaient miraculeusement dans la prison spirituelle. Certains Soulmate commençaient déjà à s'en approcher. Le combat final était sur le point de débuter.

Le choix était offert au Silencieux. Vivre comme un lion ou comme un chien. Imposer sa singularité au reste du monde ou se soumettre aux plus puissants...

HRP : Félicitations, tu viens de terminer la Phase #2 de cette épopée ! La phase #3 va commencer sous peu, tu peux décider de te préparer pour celle-ci via ton prochain post.
Détails : Apestado est mort, Silence renaît. Tout lien avec le Gatekeeper vient de t'être ôté par L4CKE. Ainsi, tes techniques reviennent à leurs coûts et à leurs puissances initiales (En somme, plus de Reiryoku ???, ni de Techniques bénéficiant d'un +1). Le Gatekeeper te subtilise un quart de ton Reiryoku (12K) au profit de ta vie.
Une porte de sortie pour cette épopée t'est offerte, tu peux décider de rester dans le Hueco Mundo et ainsi ne plus participer à l'épopée ni à sa phase 3 ou tu peux décider de suivre le feu follet rouge au travers du Garganta pour continuer la dite épopée. La réflexion est de mise !
Alignement : Chaotique Mauvais
Rang : A
Grade : Einheri
Avatar : O.C
Messages : 35
Expérience : 122
Reiryoku : 36000
Date d'inscription : 01/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Apestado
Ven 23 Aoû - 13:28
Ainsi, Apestado n’était plus. Un râle d’agonie semblait s’échapper de la gueule de l’Einheri tandis qu’il se voyait dépossédé de ses dons exceptionnels. L’élu du Gatekeeper n’était plus, son intégrité venait de se voir arraché par L4cke.

Au sol, feu l’Einheri semblait inerte. Le sable recouvrant peu à peu la carcasse du Hollow le désert n’allait pas tarder à engloutir les restes et rendre son aspect immaculé aux lieux environnants. Ses yeux ne parvenaient pas à se maintenir ouverts, si bien que sa vue semblait se troubler. Jusqu’à ce que finalement, le noir total vint l’engloutir.

« Ainsi, c’est comme ça que se finit ton Histoire, Apestado. » Lâchait une voix mystérieuse, à la limite d’être inaudible. « Tu pensais pouvoir restreindre mes pouvoirs pendant combien de temps encore ? » à mesure que la conversation durait, la voix se faisait de plus en plus claire.

Lorsqu’il rouvrit les yeux, il se vit projeté au milieu d’un lieu obscur, ou lumière et obscurité se confondaient dans le noir total. Devant lui, une silhouette qu’il ne pourrait jamais oublier, celle de l’affamé, Silence.

« Que comptes-tu faire désormais ? Tu as cherché à m’éloigner en usant de stratagèmes douteux. Tu as été jusqu’à te soumettre à ceux que tu as juré de détruire. Pestiféré. » Les paroles de Silence frappèrent l’einheri, ses phrases faisaient écho tout autour de lui, se répétant sans cesse. Chaque seconde qui passait, Silence prenait de plus en plus de place dans cet espace confiné. « Endors toi à jamais, Apestado… Silence est de retour. »

Tout à coup, les parois de cet endroit étrange se mirent à changer, à gonfler et à montrer leurs crocs. Et quand enfin ils se resserrent, ils vinrent se repaître du pestiféré, s’arrachant les lambeaux de chair de l’einheri comme s’ils n’étaient que des charognes… c’était la fin du choisi du Gatekeeper, désormais, le Hollow originel allait retrouver sa place.

Un grondement se fit entendre dans les terres du Hueco Mundo. Le vent se levait, soufflant le sable qui venait de recouvrir le cadavre de l’Einheri. Cadavre qui semblait se tordre dans tous les sens, son corps s’effritait, laissant bout d’écorces et racines se délier, retourner à leur maître. Le reiatsu du Hollow se voyait devenir tangible, assaillant le cadavre inerte posé au sol afin de lui rendre un aspect que tous connaissaient.

Tandis que l’âme de l’affamé semblait avoir retrouvé une apparence plus ou moins convenable, celle-ci ne tarda pas à se désagréger, se liquéfiant pour retourner à l’état de masse informe, l’état de cette dernière avant que le Gatekeeper ne lui ôte la faim perpetuelle… mais, désormais de retour, celle-ci n’avait pas attendu pour pouvoir se nourrir de son propre corps. D’énormes gueules jaillirent de cette masse, lui rendant peu à peu un aspect humanoide. Recouvrant cette dernière d’une longue cape noire afin de sceller celle-ci, son masque semblait se recomposer à partir du sable environnant… très vite, le Solitaire reprit une apparence convenable.

À son retour, plus rien, si ce n’était ce portail menant à un autre monde… et un poids au niveau de la poitrine. Il se sentait vide, comme s’il lui manquait quelque chose. Alors, dans un hurlement vindicateur , signe que l’Idiosyncrasie de l’affamé venait de lui être rendue, il traversa le portail avec un seul objectif.

Annihiler celui qui avait eu l’audace de le défier…

Cette fois, il n’hésitera pas à se salir les mains, quitte à détruire l’humanité lors de cette croisade.

_________________
Groupe 3 ▬ Que font les monstres ? ils s'entre-dévorent D78305aab481f57ab56d1d6efa36e399
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Odyssée :: Péripéties :: Épopées :: Rémanence :: Ark :: Phase 2
Groupe 3 ▬ Que font les monstres ? ils s'entre-dévorent

Sauter vers: