Groupe 4 ▬ Le lion et le rat
 :: Odyssée :: Péripéties :: Épopées :: Rémanence :: Seireitei :: Phase 1

Messages : 216
Expérience : 550
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 05/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Sam 6 Juil - 20:24
Date : ... au courant de l'Été 750 ...
Lieu : ... parmi les décombres des galeries marchandes ...

Un jour comme les autres au sein du Seireitei passait. Ordres, missives et agitations. Un jour comme les autres. Et pourtant, les habitudes de chaque émissaire existant allaient être bouleversées. À tout jamais.

En effet, la surprise fut de taille pour tout individu s’y trouvant. Non loin de l’entrée officielle - le Seireimon -, l’espace se dilatait et le temps se figeait. Pour tout œil averti, cela ne pouvait être qu’une seule chose mais personne ne pourrait y croire : l’ouverture d’un Garganta. Une première. Cela était inconcevable. Et pourtant, c’était véritablement en train d’avoir lieu. Plusieurs mains identiques vinrent se poser sur la scission à peine apparue et vint brutalement accélérer le processus. Un autre exploit que personne ne saurait expliquer.

Ce qui ne faisait que quelques centimètres à sa création touchait à présent le ciel et occupait une bonne partie de l’horizon. Ce paradoxe impossible à expliquer libéra un fabuleux reiatsu sur des millions de kilomètres à la ronde, éteignant autant d’âmes sur sa route et laissant pour mort la plupart des shinigamis les plus faibles. Ainsi fut la manière dont laquelle les shinigamis allaient être avertis de l’arrivée imminente d’une bataille qui allait peut-être changer le destin des mondes. Pour le meilleur, ou pour le pire.

Malgré l’amas inconcevable de hollows visibles à travers le portail, aucun d’entre eux ne se pressait pour poser le pied dans la Soul Society. En vérité, aucun ne bougeait. Tous en rang tels de parfaits soldats, ils semblaient attendre quelque chose. Et ce quelque chose arrivait. Les monstres s’écartaient chacun leur tour afin de laisser place à un tout autre personnage. Seul raisonnait le son de son armure dû à sa marche. Il s’arrêta quelques instants, à un pas seulement d’entrer dans ce qui avait - jusque-là - été interdit à ceux de sa race.

La réaction des hôtes spirituels ne s’était pas faite attendre et un des fukutaichos de la première division s’était posté sur la muraille séparant la horde du Seireitei. Observant les événements, la main posée sur la tsuka de son arme, il affichait une mine dédaigneuse vis-à-vis de celui sur qui son regard était posé : le général des fauteurs de trouble, Ordalias. Ce dernier levait alors sa tête pour jauger le gringalet qui osait lui faire face.

Aucune réaction de sa part. Il franchit alors le cap qui divisait les deux dimensions et à peine eut-il le temps de fouler le sol défendu que la végétation aux alentours commençait à faner et la pierre du rempart laissait apparaître bon nombre de lézardes - signe de ruines imminentes. L’instant d’après, sa main dominait le visage de son vis-à-vis et l’emmenait dans une charge folle à travers tout le Seireitei. Le déplacement du hollow avait provoqué une onde de choc ayant littéralement fait fondre le Seireimon.

La disparition d’une grande partie de la muraille laissait à découvert bon nombre de jeunes shinigamis en patrouille. La violence de l’acte avait balayé un paquet de bâtiments aux abords de la pierre devenue magma. Tel un volcan ayant craché son contenu, des morceaux du Seireimon pleuvaient sur les environs. Une vision apocalyptique s’offrait aux néophytes, aux fraichement recrutés. Pour ceux ayant été épargnés par la pluie de lave et le reiatsu divin, le spectacle n’était clairement pas prêt de s’arrêter.

Sous d’innombrables décombres vivaient encore quelques émissaires, un bras sortit d’ailleurs soudainement de ces dernières. Après quelques efforts, le corps lui appartenant sortait enfin des ruines. Sale début de journée pour Nakahara Noah. En relevant la tête, il se rendait compte d’une chose : il était le premier (ou bien le seul) à faire face à l’armée hollow qui n’avait pas commencé à approcher. Ses muscles lui rappelaient probablement à leur manière sa dernière mission mais les courbatures ne pourraient venir à bout de cette personne. Si ?

Une des engeances du mal chargea assez rapidement sur le cactus et elle s’écroula au sol peu après. Elle avait à peine franchit la muraille qu’un régiment plus que complet de ses confrères de la première division apparurent pour la trancher de toutes parts. L’un d’entre eux tendit une de ses mains en direction de Noah. Un sourire trahissant une assurance sans pareille aux lèvres, il s’exprimait :

— Bah alors, tu dors ? Trente litres du meilleur rhum sur Terre que j’en fais disparaître plus que toi !

Les paris étaient légion au sein de cette division, à voir si cela plairait à l’explorateur impétueux. Mais l’heure n’était pas aux niaiseries et pour cause, la horde lançait son attaque en direction du détachement. Ce dernier répliquait alors sans vaciller ni éprouver la moindre peur. L’issue du combat risquait fort d’être déjà décidée à l’avance. Une centaine de shinigamis contre plusieurs millions d’habitants du Hueco Mundo, un rapport de force complètement déséquilibré qu’il allait falloir gérer au mieux.

Dans la mêlée, ayant lieu intra muros, le peu de gradés qu’il y avait chez les émissaires rendirent l’âme. Une retraite s’imposait. Quelques sorts de bakudo et un peu de shunpo plus tard, ceux qui avaient survécus se rassemblèrent afin de préparer un plan de contre-attaque. Dans un bâtiment immaculé, ils débattaient donc et il semblerait que l’avis de la plupart était soit de déserter, soit de foncer aveuglément dans le tas. Une chose qui fit taper du poing sur la table une shinigami, Ousuke Reiha. Le silence était de mise en attendant qu’elle prenne la parole.

Sur le toit du repère de fortune, Noah jouait le rôle de vigie. Avec un peu de chance, il aurait des détails cruciaux à partager. Il observait les environs et pas mal d’informations étaient mises à sa disposition. Aucun capitaine n’était présent et trois combats majeurs étaient sur le point de commencer. Si la possibilité d’aider ses supérieurs se présentait à lui, son instinct venait lui crier toute autre chose : une présence hostile venait de subitement surgir dans les environs. Un rapide coup d’oeil autour de lui et il pouvait voir un hollow frappant de sa queue sur le sol tout en l’observant.

Sonner l’alarme pour ses confrères n’avait pas l’air d’être de son goût. Le chasseur était égoïste, comme beaucoup d’autres d’ailleurs.

Ordre de participation : @Nakahara Noah | @Ousuke Reiha | ???
À savoir : La mort sera omniprésente au sein de l'épopée. Aussi, un oubli de poster sans avoir prévenu sera très probablement synonyme de mort du personnage concerné si la situation s'avère être épineuse.
@Nakahara Noah : D'où tu es, tu as accès à l'entièreté du premier tour de chaque groupe de l'épopée dans le Seireitei. Tu peux en informer tes camarades restés plus bas ou bien faire fi de la chose et commencer à te battre avec le hollow qui n'est pas loin.
Rang : C
Grade : Nittōhei, Sanbantai
Avatar : Roronoa Zoro - One Piece
Messages : 34
Expérience : 142
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nakahara Noah
Lun 8 Juil - 1:43
Groupe 4 ▬ Le lion et le rat Jour


Tout avait pourtant bien commencé. Noah sortait de sa convalescence, sa mission l'ayant laissé gravement blessé, autant physiquement que mentalement. Leur affrontement face à ces hollow d'une catégorie qui les surpassaient sur tous les plans avait laissé de profondes séquelles au jeune Nakahara Noah, qui débutait tout juste sa carrière de Shinigami. Aujourd'hui, il n'avait rien de spécial à faire, et en avait profiter pour faire un tour au sein du Seireitei. Il s'était levé à l'aube pour son entraînement quotidien qu'il avait intensifié, mais il avait un peu de temps à tuer.

Dans les galeries marchandes, la bonne humeur semblait régner. Les commerces proliféraient et les nombreuses âmes présentes discutaient de tout et de rien. Les mains derrière la tête, Noah avançait, le regard perdu dans la vague, repensant aux derniers événements. Il devait impérativement se renforcer si il souhaitait pouvoir venger Tomoe un jour. Ce hollow à queues, il comptait bien le retrouver et lui faire sa fête, une fois qu'il serait prêt. Sa motivation le possédait totalement désormais, et le bretteur aux trois sabres n'auraient plus de répit avant d'être arrivé au niveau...

La seconde plus tard, le corps entier du Shinigami s'était figé, la main posé sur son Zanpakutô, les yeux écarquillés. Un souffle de Reiatsu venait de traverser toute la zone, et plusieurs corps venaient de s'effondrer, sans vie. Si la plupart semblaient dérouter, Noah lui, serrait les dents, bien familier avec ce type de Reiatsu. Des Hollow venaient de poser le pied ici, et ce n'était pas que de la chair à canon. Malheureusement pour le novice, il n'eut pas le temps de dégainer que des morceaux de Seireimon lui tombait dessus. Tentant vainement de les trancher, il fut bientôt submerger par l'amas qui venait recouvrir les galeries marchandes.

Mais il en fallait bien plus pour abattre le cactus. Peut-être était-ce dut à la rage qu'il éprouvait contre les Hollow, où sa détermination qu'il n'avait eu de cesse de nourrir depuis sa dernière mission, le fait était que très vite, il fut le premier à se hisser hors des décombres, levant les yeux, blessé et essoufflé, mais debout, pour faire face à l'armée de hollow immobile. Impossible de les compter, mais ce n'était pas non plus ce qui allait arrêter Noah. Alors qu'un d'eux s'était décidé à s'élancer en direction de Noah, ce dernier avait dégainé, sur le point de libérer son Shikai, avant de voir sa cible s'effondrer, attaqué par une soudaine escouade de Shinigami.

⚊ Vous avez prit vot'temps, j'étais prêt à m'les farcir seul ! Quarante litres que j'en dégomme plus HAHA !

Malheureusement, l'opposition était déjà jouée. Les Shinigami étaient trop peu nombreux et se retrouvèrent bientôt submergés par le nombre, forçant la retraite. Il fallait établir une stratégie, mais Noah était du genre à s'endormir assez vite quand il devait écouter, il préféra donc jouer le rôle de vigie temporaire. De là où il se trouvait, il pouvait apercevoir d'autres groupes de Shinigami combattre. Un Hollow géant, un Hollow femelle, un Hollow à la puissance démentielle... Bref, le constat était holl(ow)ifique. Noah fronçait des sourcils, il devait prévenir ses camarades de ce qu'il se passait. C'est à ce moment précis qu'un Hollow à la lourde queue se posta face au cactus. Ce dernier ne se démontait pas, au contraire. Dégainant sa lame, le Vert était prêt au combat.

⚊ Senkai, Santōryū !!

L'instant d'après, c'était deux sabres à la main et un à la bouche que Noah se ruait vers sa cible, tentant de la trancher de part en part...


Résumé:
 

_________________
Groupe 4 ▬ Le lion et le rat FQIl
Alignement : Chaotique Bon
Rang : C
Grade : Nittōhei, Ichibantai
Avatar : Miyamoto Musashi, Fate
Messages : 155
Expérience : 683
Reiryoku : 20600
Date d'inscription : 03/05/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Ousuke Reiha
Lun 8 Juil - 2:59

Tout s'était passé vite, si vite que Reiha eût beaucoup de mal à croire à la véracité de ces derniers événements. Était-ce un rêve, ou plutôt un cauchemar ? L'apocalypse en présentait toutes les caractéristiques, que ce soit au niveau physique ou psychologique. Le mot hécatombe n'avait jamais été aussi adapté à une situation ; les émissaires tombaient comme des mouches sous le nouvel afflux de reiatsu qui se déversa en une fois sur l'intégralité du Seireitei. Certains rendirent l'âme instantanément, d'autres implosèrent, une partie saigna par tous les pores possibles jusqu'à se dessécher intégralement. Un horrible spectacle dont la juge Nittohei avait été témoin, du début jusqu'à la fin. Elle ressentit elle-même de nombreux malaises, elle crut que son corps entier allait s'écrouler sous une telle pression. Elle manqua de rendre ses tripes à plusieurs reprises, mais elle s'accrocha pour ne pas succomber, luttant contre la peur grandissante qui l'envahissait elle ainsi que ses camarades encore debout.

Ce fut alors au tour du Seireimon de rendre son dernier souffle. Abattu comme s'il n'était rien, l'immense rempart s'écroula et tua certainement auto de Shinigami qu'il avait pu en protéger jusqu'à présent, déferlant une pluie de débris enflammés sur les enflammés. Heureusement, la troupe de Reiha put en réchapper sans trop de pertes supplémentaires. Ceux qui en furent proches, par contre... De plus, la cohue commençait naturellement à s'instiller dans les rangs des Shinigami. Pendant que certains pleuraient sur leur sort, d'autres parlaient déjà de déserter. Et pour être honnête, Reiha aurait pu également y penser l'espace d'un instant si, depuis ces derniers mots, elle n'avait pas acquis une certaine expérience auprès de ses aînés, fussent-ils capitaines ou vice-capitaines. Mais cette expérience lui permit de garder la tête froide, non pas sans l'aide de quelques murmures de Shokkou, et cela malgré les pertes de nombreux gradés.

L'enfer n'avait pourtant introduit que ses premiers cercles, puisque la prochaine calamité fut annoncée en la présence de centaines de milliers – non, de millions – de hollow prêts à attaquer le royaume des Shinigami. Le désespoir pouvait se lire sur la plupart des visages. Pourtant, certaines restèrent suffisamment lucides pour mener les survivants à l'abri. Reiha en faisait partie. Apeurée, comme tout le monde, elle s'assurait néanmoins de faire de son mieux pour paraître calme, au moins pour aider certains de ses collègues à reprendre leurs esprits. La panique était intolérable, et cela malgré la situation plus que catastrophique.

Une fois à l'abri, certains reprirent leurs divagations. Des désertions furent annoncées, des abandons clamés haut et fort. Reiha serra d'abord les dents puis les poings, car elle avait envie de les recadrés mais ne pouvait pas non plus leur en vouloir. Elle était aussi effrayée qu'eux mais s'arrangeait seulement pour le dissimuler. Sous le poids de telles émotions, la Nittohei baissa la tête avant de se ressaisir, repensant à la fois aux mots de Hikaru et de Tengoku. La première lui avait déjà dit de se montrer ferme et droite pour commander, car tout soldat avait besoin d'ordres auxquels se raccrocher. Le second vantait les bienfaits de la cruauté, comme quoi cela pouvait également servir à recadrer les dissidents. S'inspirant de ces deux figures et de leurs enseignements, la jeune femme empreinte d'une nouvelle résolution frappa un poing sur la table face à elle pour réclamer le silence. Heureusement, elle ne tarda pas à l'obtenir.

« Pourquoi êtes-vous devenus des Shinigami ? Ne répondez pas, je m'en fiche. Mais posez-vous cette question. Par ambition ? Pour protéger un ou plusieurs êtres chers ? Pour prouver votre valeur ? Je sais que vous avez une réponse, tous. Alors fermez-la un peu et accrochez-vous à cette raison ! Déserter ? Et puis quoi encore ? Vous pensez réellement que fuir changera quelque chose à la situation ? Vous croyez sérieusement qu'un hollow va vous épargner juste parce que vous dites avoir abandonné la cause Shinigami ? C'est risible. Votre désertion n'améliorera pas votre situation. Pour être honnête, rester ici ne l'améliorera pas non plus, d'ailleurs. Mais vous pourrez au moins sauver des vies, et la vôtre sera peut-être même sauvée par un frère ou une soeur couvrant vos arrières. Maintenant, je vous propose deux alternatives : soit vous désertez et acceptez ainsi de mourir seul comme des merdes à l'extérieur, soit vous restez pour vous battre et prenez ainsi le pari fou de voir notre camp triompher ou vos rêves se réaliser, quitte à peut-être y laisser la vie. »

Des mots durs, certes, mais qu'elle estimait nécessaires en la situation actuelle. Le chaos était déjà suffisamment présent à l'extérieur ; inutile de le propager davantage dans les rangs des Shinigami qui devront lutter vaillamment pour empêcher le pire de se produire. Suite à ce discours, Reiha balaya l'assemblée de ses prunelles azurées, à la recherche des visages semblant les moins affectés par la peur, l'angoisse ou tout autre sentiment similaire. Une fois qu'elle en trouva quelques uns de suffisamment convaincants, elle leur fit signe de s'approcher pour leur transmettre quelques instructions, se permettant de prendre les rênes en l'absence de gradés. De toute manière, qui allait s'en charger ? Il fallait bien que quelqu'un le fasse.

« De nombreux camarades sont encore à l'extérieur, en particulier au front. Je veux que vous partiez en reconnaissance pour dresser un compte-rendu de la situation actuelle. Faites savoir au plus grand nombre de nos frères et soeurs qu'une contre-attaque se prépare. Dernière chose : interdiction formelle de vous mettre en danger. Contentez-vous d'observer et de relayer l'information, puis revenez en vie. »

Redirigeant son regard vers l'assemblée, Reiha espérait que ses instructions furent assez claires. Plus encore, elle espérait avoir convaincu ses camarades. Quoi qu'il en soit, il lui fallait maintenant penser à un plan pour contre-attaquer à la plus grande échelle possible...

HRP:
 

_________________
Rang : B
Grade : Fraccion
Avatar : Cell (Dbz)
Messages : 1
Expérience : 3
Reiryoku : 30000
Date d'inscription : 10/07/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Silithid
Mer 10 Juil - 12:53
La couleur de cheveux de Nakahara Noah était fort identique à celle de la peau du hollow. Un point en commun qui avait attiré Silithid. Un combattant possédant une telle nuance de couleur sur ses attributs physiques était très certainement un guerrier d’exception. Il espérait qu’il n’allait pas être déçu. Dans le pire des cas, il pourrait toujours le dévorer.

— Tu es plein d’énergie, shinigami!

Un signe que la viande serait fraîche, que son énergie spirituelle serait fort juteuse. À la vue de la première libération de l’émissaire, le hollow commençait à sourir. Les choses sérieuses commençaient dès le début ? Visiblement, son vis-à-vis allait se donner à fond. Autant voir jusqu’où il pouvait aller. Une queue semblable à celle d’un scorpion poussa derrière le monstre puis il commença à s’approcher de son adversaire. L'extrémité de l’appendice récemment créé frôlait le sol en gravant la trace de son passage en le rongeant petit à petit.

Les sabres de l’impétueux rencontraient la queue de l’envahisseur. Les heurts provoquaient un bruit singulier, propre à l’ambiance sonore du champ de bataille. Et si certaines bêtes du Hueco Mundo commençaient à s’agglutiner non loin du duel ayant lieu, leurs ardeurs furent très vite calmées. Entre deux échanges de coups infructueux de la part de Noah et Silithid, ce dernier lança simplement un regard à une partie de la horde qui l’avait rejoint. Cet unique acte avait pour effet de calmer les ardeurs de chacun, laissant alors tout le loisir au shinigami de pouvoir spéculer sur la position que tenait celui qu’il souhaitait occire.

Les bras grand ouverts et une mine éclairée, Silithid avait l’air en forme et bien heureux.

— Une arène improvisée dont les murs sont mes laquais, rien que pour toi et moi !

Puis, sur ces mots, les mains du hollow se joignirent tout en concentrant du reiryoku brut en leur sein. Après un léger moment de flottement il tendit les bras vers Noah en lui balançant un cero des familles. Tout combat se devait d’abord d’être un spectacle, une offrande au dévoreur, une ode à la gloire de Muerte.

Spoiler:
 

Important : Le Narrateur va poster.
Messages : 88
Expérience : 268
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 03/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur
Dim 14 Juil - 2:59
Le moins que l’on puisse dire, c’est que malgré son manque de distinctions militaires, Reiha était parvenue à calmer les ardeurs - tout comme la lâcheté - de certains. Certains l’écoutaient, d’autres restaient entêtés. Le groupe se scindait alors en deux mais seulement l’un d’entre eux pouvait se targuer d’avoir une tête pensante. Un cerveau pour les autres, une douche froide pour revenir à la réalité.
Reiha parvient à se faire écouter mais les shinigami forment deux groupes différents.

Ceux qui pensaient pouvoir faire le travail discrètement partaient sans plus attendre. En temps de crise, les hommes préfèrent bien souvent agir plutôt que réfléchir. Peut-être était-ce un moyen de se dédouaner de toute responsabilité ou d’échapper à tout type de stress. Un trait de personnalité qu’ils semblent partager avec les émissaires.
Un petit détachement suit les instructions de Reiha et part en reconnaissance.

Et tandis que les éclaireurs étaient envoyés, le second groupe (après une rapide concertation entre eux) proposaient quelque chose à la shinigami. Si il était aisé de sentir qu’ils ne lui faisaient pas encore pleinement confiance, il était évident de se rendre compte qu’ils ne souhaitaient que le bien de la Soul Society.

Une carte de ce qui semblait être le plan des souterrains du quartier (ou du Seireitei entier, il ne tenait qu’aux émissaires de le découvrir) était amenée par un membre de la première bridage de la division. Il aurait soit disant fricoté avec une Jin’ei pour se la procurer, le reste de cette histoire restait à son entière discrétion.
Le groupe des marginaux montre une carte des souterrains à Reiha.

Suite à une explication de la chose à la cheffe de fortune, d’autres prises de décision étaient attendues : fallait-il se servir des souterrains de la Mère Patrie ?


HRP — Ordre de passage : @Nakahara Noah | @Ousuke Reiha | @Silithid | Narrateur (il est susceptible d'être retardé par des visiteurs imprévus, tout dépendra des choix et actions de chacun).
À savoir : La mort sera omniprésente au sein de l'épopée. Aussi, un oubli de poster sans avoir prévenu sera très probablement synonyme de mort du personnage concerné si la situation s'avère être épineuse.
Détail : La carte est fournie dans le spoiler plus bas.
Vous vous trouvez au point vert.
Ordalias, Muerte & Meruem se battent près du point rouge. Information détenue que par Noah.
Eien, Yuki, Sparda & Agrat se battent près du point bleu. Information détenue que par Noah.
Hao, Iskandar & Mascara se battent près du point noir. Information détenue que par Noah.
Les points jaunes/rouges sont des lieux ayant un très grand intérêt pour les attaquants, comme pour les défenseurs (positions coupe-gorge, pièges à activer, raccourcis entre les quartiers du Seireitei, possibles renforts shinigami ou embuscades hollow... pas mal de choses donc).
Les polygones grisés sont tout simplement les bâtiments en surface du Seireitei.
Si Reiha décide de partir à la découverte d'un ou plusieurs points, des dés seront lancés et le résultat de la chose dépendra uniquement de ces derniers. Les différents événements ont un taux d'apparition différent et sont tous limités (donc vous ne pouvez pas tomber que sur des hollows par exemple).
Malgré la détachement envoyé, Reiha peut encore missionner deux groupes en éclaireurs pour les souterrains (ils découvrent un point par tour) et l'un d'entre eux serait essentiellement formé des marginaux. Elle peut décider de partir aussi à la découverte (et donc passer à 3 points par tour) mais ce sera sans doute plus compliqué de fonctionner de la sorte.
Le reste des détails et l'explication en profondeur de la chose se fera sur Discord, bon jeu !


C'est la carte !:
 
Rang : C
Grade : Nittōhei, Sanbantai
Avatar : Roronoa Zoro - One Piece
Messages : 34
Expérience : 142
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nakahara Noah
Lun 15 Juil - 23:36
Groupe 4 ▬ Le lion et le rat Jour


Les lames s'écrasaient contre la queue de scorpion du Hollow parlant, sans pour autant la découper. Sourcils froncés, Noah enchaînait les coups de lames à grande vitesse contre son adversaire, une curieuse créature narquoise à la peau verte maculée de points noirs. Ce dernier semblait bien confiant de ses capacités face au Shinigami qui n'en démordait pas, malgré le cercle de hollow qui l'entourait. Il était loin d'être en position avantageuse, et ses alliés devaient probablement être en train de préparer leur contre-offensive. Il n'avait pas d'autres choix que de combattre et de l'emporter afin de retourner auprès des autres et de leur fournir les informations qu'il détenait.

⚊ Une arène, hein ? T'as l'air de beaucoup t'amuser, pour un futur perdant !

Provocateur, Noah s'était reculé après un nouvel assaut, guettant le mouvements des autres bêtes autour de lui. Son adversaire doté de raison apparaissait maître de la situation, et c'était peut-être le cas. Et si Noah était encore loin de pouvoir prétendre au rang de puissant Shinigami, il n'était pas non plus du genre à se laisser intimider par le premier venu. Même si le Reiryoku de ce Hollow dégageait une inquiétante aura. Si le combat perdurait, Noah n'était pas certain d'en voir le bout.

Et alors, son adversaire se mit à concentrer son Reiryoku entre ses mains avant de l'envoyer brusquement vers Noah sous la forme d'un rayon d'énergie spirituelle. Sur ses gardes, Noah se mit à se mouvoir tout en bougeant ses lames à grande vitesse, tranchant le rayon de Reiryoku de ses sabres en dissipant l'attaque, continuant de bouger.

⚊ Tōrō Nagashi !

Profitant de ses mouvements pour s'approcher de sa cible, Noah frappait alors soudainement le sol de son pied, se propulsant d'un coup vers le hollow verdâtre, plaçant dans le même temps ses lames perpendiculaires à son épée buccale, croisant ses bras et se courbant, avant de trancher avec vivacité le corps qu'il avait à porter.

⚊ Oni.. .GIRI !!!

Faisant désormais dos à son adversaire, Noah se relevait, avant de se retourner pour constater de l'efficacité de son attaque.


Résumé:
 

_________________
Groupe 4 ▬ Le lion et le rat FQIl
Alignement : Chaotique Bon
Rang : C
Grade : Nittōhei, Ichibantai
Avatar : Miyamoto Musashi, Fate
Messages : 155
Expérience : 683
Reiryoku : 20600
Date d'inscription : 03/05/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Ousuke Reiha
Mar 16 Juil - 2:41

Le discours eût l'effet escompté, les ordres furent respectés. Et même si certains ne semblaient pas enchantés, ils avaient l'air de saisir l'ampleur de la situation. En ces temps de guerre, les émissaires n'avaient pas le luxe de débattre sur qui était légitime ou non. Il fallait agir, mener et triompher. Peu importe qui s'en chargeait. Reiha, impatiente mais surtout désireuse de ne pas laisser ses camarades du front dans le mal, ne s'était qu'avancée pour palier à l'absence de leader, espérant ainsi mener les troupes vers une contre-attaque magistrale. Être respectée de la sorte ne lui procurait aucune satisfaction personnelle ; simplement du soulagement à l'idée que ses camarades étaient tous sur la même longueur d'onde et ne voulaient que le bien du Seireitei. Les plus sceptiques proposèrent même leur aide, à leur façon. Reiha se surprit à s'émerveiller devant les plans. Depuis ses aventures à l'extérieur des murs, elle avait appris à lire les cartes à la perfection en compagnie d'Oshimo Kyokai, une pointure dans le domaine. En quelques instants, elle sut en repérer les subtilés et trouva déjà dix façons d'utiliser certains points de contrôle. Adressant un doux sourire aux prétendus dissidents, elle hocha vivement la tête pour approuver leur prise d'initiative.

« Excellent. Ca nous sera d'une précieuse aide. »

Elle ne se méfiait pas malgré leur incertitude latente. Reiha n'était pas du genre à douter de ses frères d'arme. Chacun se faisait son opinion, celle-ci étant susceptible de changer au cours des événements. Elle ne pouvait ainsi pas s'en plaindre et n'en avait de toute façon pas envie, préférant de loin utiliser son énergie pour concevoir le meilleur plan possible et ainsi faire changer ses détracteurs d'avis. Se penchant alors en détail sur le plan, elle cogita un moment pour mettre au point la meilleure stratégie possible. Une fois qu'elle en détermina les premières étapes, la Nittohei se racla la gorge pour quérir l'attention de tous.

« Premièrement, il est primordial que notre base d'opération soit sécurisée. Nous commencerons ainsi par créer un périmètre de sécurité autour de notre localisation actuelle. Je veux un groupe prêt à aller à l'est jusqu'à la première position stratégique, puis un autre groupe pour la deuxième au sud-est. Le second groupe passera évidemment par le chemin sud afin de s'assurer de sa sécurité. »

Le point au nord-ouest devra pour le moment attendre. Celui-ci était un peu plus éloigné. Reiha avait jugé bon de s'en occuper un tout petit peu plus tard, car l'établissement d'un périmètre de sécurité devait d'abord passer par le contrôle total des zones les plus proches. Elle balaya son auditoire d'un regard assuré, prête à donner la suite de ses instructions, car il fallait maintenant composer deux groupes, même si l'un d'entre eux semblaient s'être formé naturellement. Tant mieux, elle n'avait rien à y redire si ce n'est un détail.

« Nous n'avons pas le temps de chercher le peu de Jigokurocho qu'il nous reste, s'il y en a encore. Je veux au minimum un Shinigami très mobile dans chaque groupe, pour que celui-ci puisse revenir très rapidement en cas d'urgence. Contactez-moi si la situation l'exige ou si un imprévu pointe le bout de son nez. En dehors de ça, n'utilisez ce retour express que pour confirmer la prise de contrôle d'un point. J'aurais également besoin de quelques experts généralistes en Kido dans chaque groupe. Leur objectif sera de miner la zone de sortilèges prêts à détonner en cas d'intrusion hollow. Elle marqua une pause et s'en servit pour dévisager chaque soldat qui partira sous peu en exploration. Ne cherchez pas la gloire en solitaire, car elle ne vaudra rien si elle s'obtient au prix du sang de nos frères. Agissez en groupe, formez une unité solide, et mettez tout en oeuvre pour mettre les ennemis hors d'état de nuire en visant directement la tête. Eux ne prendront pas le temps de vous torturer, faites-en de même. L'efficacité est le maître mot, mais restez prudents. »

Même si Reiha ne connaissait pas personnellement chaque Shinigami, apprendre la mort de l'un d'entre eux restait une mauvaise nouvelle capable de lui saper le moral. Elle préférait éviter cela à tout le monde en leur rappelant que les sacrifices inutiles n'apporteront rien de glorieux à ces hommes, et qu'il était plus judicieux de protéger ses confrères plutôt que de chercher à faire mieux qu'eux. Maintenant que ces avertissements furent distribués, il ne lui restait plus qu'à donner les dernières instructions. Toujours aussi déterminée, Reiha adressa ses derniers mots aux deux détachements avant de les autoriser à partir en exploration, ne gardant qu'un petit escadron avec elle.

« Si vous croisez un ennemi, éliminez-le. S'il vous pose problème, contactez-moi. Si vous croisez des alliés, briefez-les sur la situation. Dans le cas où ils sont blessés, envoyez-les ici sans plus tarder. S'ils le ne sont pas trop, laissez-les se joindre à vous. Si une situation vous semble totalement désespérée, fuyez et contactez-moi au plus vite. Vous avez l'interdiction formelle de foncer droit vers une mort certaine. Vous n'êtes pas des sacrifices, vos vies sont toutes aussi précieuses que celles de nos frères à sauver. Sur ce, rompez. »

Elle espérait avoir été claire. Maintenant, elle priait pour obtenir quelques résultats et attendait également le retour de son premier détachement parti au front.

HRP:
 

_________________
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Odyssée :: Péripéties :: Épopées :: Rémanence :: Seireitei :: Phase 1
Groupe 4 ▬ Le lion et le rat

Sauter vers: