regeneration [???]
 :: Soul Society :: Seireitei :: Chiebukuro

Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Sam 29 Juin - 17:06
Hikaru se tenait là, dans un lit d’hôpital de Chiebukuro, les quartiers de la Nibantai. Les os brisés, la peau fondue, elle était dans un état critique et à vrai dire, même sa conscience avait du mal à se maintenir. Tout ça à cause d'une mission, une mission échouée, suite à plusieurs erreurs dont la plus grande avait été le manque de préparation. Heureusement, que ce soit, elle, Noah ou Tomoe, ils s'en étaient tous sortis vivants. Tant mieux. Mais elle restait dans un état critique et malheureusement un médecin classique ne ferait pas l'affaire. Mais elle se devait d'être sur pied, et le plus rapidement possible. Elle ne pouvait pas rester là, dans ce lit d’hôpital à paresser. Elle avait un devoir envers l'Avant-Garde et comptait bien reprendre ses fonctions.

Et c'était sans doute à cause de son grade de Vice-Capitaine, mais on lui informa qu'on avait dépêché un autre Shinigami pour la soigner, un docteur visiblement très bien, de ce qu'on lui en disait. Pourquoi pas... Elle se fichait bien qui pouvait être la personne qui la soignerait, tant qu'elle était sur pieds. Dans l'état actuel des choses, elle devait récupérer de ses blessures le plus rapidement possible. Il y avait juste à espérer qu'il soit compétent, mais Hikaru se doutait que si on l'avait nommé lui, c'est que ça serait bon. Après tout, son supérieur n'autoriserait pas à ce que les soins se passent mal.

Il était enfin là, après plusieurs heures d'attente. Franchement, Hikaru ne savait même pas qu'elle heure il était. Elle avait trop mal et sa conscience ne faisait que des allers-retours en ce moment. Elle avait même du mal à savoir exactement qu'elle heure il était. Entourée par des dizaines de bandages, il n'y avait que peu de parties de son corps visible. Et elles témoignaient de la toute-puissance des assauts endurés. Franchement, c'était un miracle qu'elle soit encore en vie. Bougeant faiblement le bras, ce dernier lui faisait mal. Elle avait besoin de faire des efforts colossaux pour le lever. Et encore, pas totalement.

« Ah... Vous... Êtes là... »

Elle avait hâte qu'il commence à la soigner. C'était urgent. Et rien que dire ces quelques mots l'avait fait souffert de manière assez importante. Il n'y avait plus qu'à espérer que l'homme dépêché sur place agirait rapidement et avec efficacité.
Rang : C
Grade : Nittōhei, Sanbantai
Avatar : Roronoa Zoro - One Piece
Messages : 34
Expérience : 142
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nakahara Noah
Mar 2 Juil - 13:51
regeneration [???] Jour



⚊ Je compte tous vous surpasser, tous autant que vous êtes... Je ne perdrai contre personne, et si ça arrive, je me relèverai, comme je l'ai toujours fait !

Perdu dans ses songes, l'inconscient de Noah lui faisait se remémorer ses rencontres avec l'homme qui l'avait formé. Le Shinigami vétéran qui l'avait recueillit alors qu'il errait dans le Rukongait, qui l'avait prit sous son aile et qui l'avait formé pour lui permettre d'intégrer les rangs du Seireitei. Il repensait à toutes les fois où son professeur l'avait terrassé, à toutes ces fois où il avait finit par mordre la poussière.


Et encore aujourd'hui, il avait essuyé une cuisante défaite. Après leur mission à Numachi qui s'était soldé par un fiasco considérable, nos héros de la Sanbantai était revenu en compotes au Seireitei, prit en charge par les équipes de soin. Depuis le sacrifice de Tomoe et la fuite de Hikaru, Noah était resté inconscient. Ses blessures étaient d'une rare intensité, il avait essuyé un assaut d'une extrême violence et il était raisonnable de se demander comme pouvait-il être encore vivant. Le corps couvert de bandages alors qu'il était allongé dans son lit assigné, les yeux clos, sa mémoire naviguait, retraçant tous les événements qui avait finit par l'amener ici.

Pourquoi se démenait-il autant ? N'existait-il pas de limite à la progression ? N'y avait-il pas des entités que Noah ne pourrait jamais surpasser, qu'importe le temps qu'il passait à évoluer et à s'améliorer ? Pouvait-on envisager ce gouffre sans limites qui séparer deux êtres ? Pour l'heure, il était clair que notre héros à la chevelure herbeuse se trouvait en bas de la chaîne alimentaire. Quel individu n'abandonnerait pas tout si il était à sa place ? Pourtant, au moment où Noah ouvrit les paupières, ce n'était pas un regard désespéré qui faisait office de lueur dans ses yeux. Il semblait tout d'abord perdu. Jetant un œil de chaque côté de son lit, il se demandait où il était. Mais en repensant à ce qu'il s'était passé, c'est la rage et la haine qui prirent essence dans ses prunelles.

Une haine qu'il éprouvait envers lui. Il avait été inutile, et il était probablement la cause de cette catastrophe. Si il ne s'en était pas prit à cette gargantuesque créature, les choses se seraient peut-être mieux passés. Mais ce qui était fait ne pouvait être corrigé. Son capitaine avait perdu l'usage de deux membres et s'était tout de même démené pour les sauver. Son vice-capitaine a pu le prendre avec lui et s'enfuir jusqu'ici. Et lui, qu'avait-il fait, si ce n'est être terrifié par la puissance de ces hollow, et par sa propre faiblesse ?

Une main sur son front, les larmes coulaient. Des larmes qu'il comptait convertir en sueur lorsqu'il reprendrait l'entraînement. Ce n'était que partie remise. Abandonner n'était pas un terme qui faisait partie de son vocabulaire. Il deviendrait plus fort, il se surpasserait et atteindrait des sommets que personne n'aurait pu envisager aujourd'hui. Mais pour le moment, il devait se concentrer sur sa guérison.

⚊ Sacrée semaine hein...


_________________
regeneration [???] FQIl
Alignement : Loyal Neutre
Rang : B
Grade : Ittōhei, Ichibantai
Avatar : Tobirama, Naruto
Messages : 188
Expérience : 438
Reiryoku : 27500
Date d'inscription : 23/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Tokugawa Eien
Ven 5 Juil - 4:30
Un pas, puis deux. L'émissaire de la face cachée de ce Palais Spirituel avançait calmement en direction d'une salle soutteraine du complexe hospitalier de Chiebukuro. Des gardes étaient postés à chaque mètres. La Troisième pretait main forte aux survivants, à leurs manières. N'est pas doué d'intelligence qui veut. Les pas du serf n'étaient visibles que des initiés. Se mouvoir sans même alterter quiconque, telles étaient les institutions de l'Ombre. La porte du premier SAS s'ouvrit, pourtant aucune entité n'attendait sur le pallier. Une simple brise caressa les pommettes des nombreux gardes. Sôjôbô pénétrait les lieux tel l'ange de la mort. Aucune serrure, aucune forteresse, aucune garde ne pouvait l'arreter. Quand une mission devait être accomplie, se dresser sur son chemin était synonyme de mort.

Avant même que nos deux survivants n'eurent réalisé la présence de cet être, l'Ittohei était adossé à un coin de la pièce. Son corps lymphatique n'émettait aucun signaux, pourtant la statue les mirait bel et bien. Completement masquer, d'aucuns ne pouvaient se douter qu'Eien était derrière cette apparence si sérieuse. Hikaru pouvait être prise d'effroie, elle connaissait la particularité de cette escouade secrete au sein de la Première. Ce genre d'apparition n'apportait généralement que son lot de désastre. L'Ombre qui avait floué tout une escouade de Shinigami de la troisème apposa son index au niveau de sa bouche, mimant ainsi le silence. De "cette chose", aucun Reiryoku n'était émis. De "cette chose", aucune ipséité n'était émise.

Sans demander un dû, une paume gantée se tourna vers vos corps. Et avant même qu'une incantation ne soit ouïe, une brume verdatre et translucide accabla la pièce. Aucun doute la-dessus, c'était une version inférieur de la technique de feu Ryokan. Les lésions majeures des deux singes de la Troisième se refermèrent sur elles-mêmes. Comme si elles n'avaient jamais vu le jour. Pourquoi Tengoku avait-il missionné l'un de ses pions pour venir en aide aux siens, malgré toutes leurs tentatives à son égard...? Tout simplement car le Seireitei passait avant toute chose. Se chamailler constamment entre Divisions n'allait pas les préparer au... pire. Seul l'esprit d'équipe allait pouvoir leur permettre de surmonter cette difficulté. Les faibles d'hier seront-ils les ingrats de demain, crachant dans la soupe ? Ou enfin les trois divisions commenceront à eradiquer les vraies menaces ? Nul ne le savait, pas même Eien en personne.



Une légère reverence.

Le corps de l'Ombre disparu aussi rapidement qu'elle était arrivée. La mission était une réussite. Inutile de vous dire que les bras cassés n'avaient su détecter, à l'aller, comme au retour, l'homme aux pas égal à l'horizon. Ici, il n'était point question de blabla inutile. Sôjôbô avait d'autres chats a fouetté.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Sam 6 Juil - 18:50
La douleur disparaissait à une grande vitesse, tandis que les fibres de sa peau se recomposaient, ses os se solidifiaient. Ses poumons ne lui faisaient plus mal, lorsqu'elle respirait et elle pouvait enfin ouvrir les yeux, inspirant profondément. Sa respiration n'était plus saccadé et c'est sans problème qu'elle parvint à se relever de son lit, étirant ses muscles. En effet, quelqu'un, un des nombreux émissaires était venu les soigner, elle et Noah. Comme on le lui avait dit. Qui était-ce ? Hikaru n'en avait aucune idée et à vrai dire, ça n'avait aucune espèce d'importance. Tout ce qui comptait, c'était qu'elle était désormais en pleine forme, prête à agir.

C'est sans ménagement qu'Hikaru arracha tous les bandages qu'elle avait sur le corps. Il n'y avait pas de temps pour la pudeur après tout, tout ce qui comptait, c'était agir vite. Ça au moins, elle savait le faire, à défaut de vaincre son adversaire. Mais elle n'avait pas le luxe de se morfondre, elle avait une tâche particulière à faire et pour ça, elle ne pouvait pas rester ici, à se dorer la pilule.

« J'y vais Noah. Reste ici quand encore quelques heures histoire de reprendre des forces. Moi, j'ai du travail. »

Ce n'était pas vraiment un ordre, plutôt un conseil. Est-ce que le Shinigami aux cheveux verts allait l'appliquer ? C'était une bonne question. Dans tous les cas, la Vice-Capitaine enfila son Shihakushō, avec son Zanpakutō à la ceinture. Dieu merci ce dernier était en parfait état. C'est donc d'un Shunpo dont elle seule connaissait le secret que la gardé sortie de Chiebukuro, les quartiers de la Nibantai. Tout ça afin de se rendre dans un lieu précis : le moins qu'on puisse dire, c'est que pour que son échec ne se reproduise pas, elle allait devoir travailler. Beaucoup travailler.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Soul Society :: Seireitei :: Chiebukuro
regeneration [???]

Sauter vers: