Flashback ~ Solo ~ Une punition routinière.
 :: Monde Humain :: Old World

Rang : A
Grade : Nitaicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 234
Expérience : 932
Reiryoku : 65000
Date d'inscription : 29/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Murazaki Tengoku
Dim 23 Juin - 22:59
Aujourd'hui était un jour magique pour moi. Enfin, seulement à moitié. J'ai de nouveau été assigné comme "punition" à une mission de repérage sur le monde humain, à cause de la dernière que j'ai récupérée. Après tout, elle était bien inférieure à mon niveau, et donc pour me punir il m'a été assigné cette vieille technique. Je n'avais pas forcément envie de sortir sur le monde humain aujourd'hui, j'aurais préféré dormir, mais tant pis, autant en profiter au maximum. Je me dirigeais en direction des personnes gardant la Senkaimon, la fameuse porte qui me permettrait de partir de la Soul Society en direction du monde des Humains, après avoir récupéré toutes les consignes de cette petite mission. J'espérais que je ne ferais pas une rencontre digne de cette teigneuse que j'ai rencontré la dernière fois.

Vêtu de mon habituel short rose ainsi que de mon T-Shirt au style Hawaïen bleu avec des motifs de bananes jaunes et de mon haori de Capitaine de la Première Division sur mes épaules, j'arrivais assez rapidement à cette porte. Peu de paroles étaient échangées, je n'en avais pas envie, une énorme flemme s'emparant de mon âme même. Je montrais le papier à la personne qui ouvrirait la porte, utilisant mon Zanpakuto comme une sorte de clé. Un limiteur sera certes placé sur moi, mais ce n'est pas grave. Un petit papillon noir volait rapidement par ici, se posant sur mon épaule, ce qui me décrochait un sourire.

Je passais rapidement cette porte, arrivant dans le monde des humains. Aaah, le paysage était plutôt pas mal par ici, hm ? Toujours aussi identique à quand je suis venu il y a peu, une étendue de végétations, que ce soit des forêts ou autre. Mais j'étais apparu dans un endroit bien plus reculé des portes qu'auparavant, afin de passer outre les fameux détecteurs d'Ark. Enfin, en espérant que ça passe. Et je marchais donc calmement, le petit papillon sur l'épaule. Regardant aux alentours, je ne pouvais pas m'empêcher de remarquer une créature que je reconnaîtrais entre milles. Un sourire énervé se dressant sur mes lèvres, alors que je sortais calmement le Zanpakuto de mon fourreau sur mon flanc gauche, le gardant dans ma main droite. Restant stagnant dans les airs, je regardais ce Hollow.

"-Hmm, qui aurait cru que l'information était vraie et que des Hollows étaient par ici ? Je me demande, qu'est-ce qui m'empêcherait de te trancher ici et maintenant, petit Hollow ?~"

Une teinte de cruauté dans mes paroles accompagnés d'un sourire énervé. Hm, il semblerait que je ne me sois toujours pas remis de ce moment par le passé ? Ah, c'était assez énervant, il fallait se l'avouer. Mais bon, en espérant que ça ne se reproduise plus jamais. Je devrais peut-être l'exorciser assez rapidement, ce déchet d'origine humaine ?

_________________
Flashback ~ Solo ~ Une punition routinière. M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Rang : A
Grade : Nitaicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 234
Expérience : 932
Reiryoku : 65000
Date d'inscription : 29/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Murazaki Tengoku
Dim 23 Juin - 23:01
Evidemment, rare étaient les fois où les Hollows étaient capable de communiquer et donc capables de comprendre même ce que je leur disais. Et apparemment, celui-ci n’était pas capable de ceci. Malheureusement pour lui, c’était donc la fin de sa pathétique vie, une exorcisation qui allait s’offrir. Mais évidemment, le puissant Reiryoku que j’émettais ne le laissait pas serein, car sa bouche s’étirait bizarrement pour laisser place à un puissant rugissement sourd qui me briserait presque les tympans. Je serais idiot si je ne comprenais pas ce qu’il essayait de faire, et c’était d’appeler sa bande de Hollows pour le soutenir. Je ne m’attendais à rien, mais autant le laisser faire. Ah, quoique, j’ai pas envie de perdre de temps, je devrais l’exterminer-- … Merde, cette seconde d’hésitation lui a permit de finaliser ce qu’il voulait faire.

Plusieurs portes venaient à s’ouvrir dans l’espace, tandis que des corps grotesques d’Hollows venaient de sortir doucement de celles-ci, en masse. Evidemment, ils n’étaient que des insectes, littéralement. Leurs puissances ne valaient pas grand-chose, et c’était un fait. Le seul fait est qu’ils étaient nombreux, ce qui pouvait aisément m’énerver et me faire perdre mon propre temps. C’est pourquoi je les regardais un à un, ces insectes qui me faisaient perdre mon temps en ces lieux alors que je pouvais faire bien mieux à rester chez moi et boire de l’alcool.

Il y avait tout d’abord un ressemblant à une mante religieuse, un autre ressemblant à un tigre, un autre ressemblant à un loup et un dernier qui n’avait comme apparence qu’une apparence littéralement grotesque. Je ne pouvais vraiment pas mieux le décrire que par une apparence grotesque. C’était comme s’il y avait des pustules sur l’entièreté de son corps, et c’était vraiment énervant de se demander ce qu’il pouvait même faire avec ce genre de corps. La saleté et la faiblesse sortaient presque en fumée de son corps, c’était décevant et honnêtement bien écoeurant. Je retenais directement mon envie de le détruire par peur que du pus d’hollow en sorte.

« -Aaah, très bien, j’imagine que je n’ai plus le choix, n’est-ce pas… »

Je n’allais quand même pas utiliser mon Bankai pour aussi peu de types, c’est pourquoi je soupirais calmement, serrant légèrement mon arme dans ma main. J'en avais même la flemme de devoir nettoyer les déchets des humains, c'était honnêtement très énervant. Des fois j'espérais qu'ils fassent tout le travail pendant que je me relaxe à la maison, mais je ne pouvais pas faire ça. Les fainéants étaient bien trop facilement usurpés, tandis qu'un guerrier devenait toujours plus fort.

_________________
Flashback ~ Solo ~ Une punition routinière. M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Rang : A
Grade : Nitaicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 234
Expérience : 932
Reiryoku : 65000
Date d'inscription : 29/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Murazaki Tengoku
Dim 23 Juin - 23:02
L’heure était à l’extermination pure et simple de ces Hollows. Mais autant voir ce dont ils étaient capables d’abord, c’est pourquoi je redescendais calmement sur le sol, les regardant d’un air serein et nonchalant. Il était temps de voir ce qu’ils allaient faire, et c’était facile de savoir ce qu’allaient faire des bêtes qui ne réfléchissaient pas, et se basant entièrement sur leurs instincts de vouloir me manger. Ou plutôt de manger l’amas immense de Reiryoku que je suis. Mais bon, je m’en doutais, car s’ils étaient capables de réflexion un tant soit peu logiques, ils ne seraient même jamais venus et seraient restés terrés dans leur trou paumé qu’est le Hueco Mundo.

Il était temps de passer aux choses un peu sérieuses, et les Hollows en décidaient de même. La mante religieuse fonçait littéralement sur moi, tandis que ce qui lui servait d’armes essayait de me décapiter sur place directement. Honnêtement, c’était très lent, et je ne le contrais qu’en deux coups de sabres simples. C’était sans compter sur l’étrange formation qu’ils avaient, car dans mon dos le loup et le tigre essayaient de me mordre les deux jambes. Un simple rire s’échappait de mes lèvres tandis que je sautais dans les airs tout en faisant un beau salto arrière pour les esquiver. Evidemment, mon sabre les tranchait tous les deux sur le dos, laissant une blessure plus ou moins profondes. Je retombais un peu en arrière, regardant les quatre qui se sont regroupés.

« -Ahahah, malheureusement, l’heure n’est plus à l’amusement, je dois finir ça rapidement pour rentrer me relaxer.~ »

Je relâchais directement ma pression spirituelle tout autour de la zone de combat, éclatant directement au sol les quatre hollows qui ne comprenaient pas directement ce qu’il se passait. Seulement leurs instincts qui criaient qu’ils allaient y passer et que c’était à présent la fin pour eux. Evidemment, ils ne pouvaient plus bouger et encore moins se défendre. Leurs vies étaient donc facilement récoltées par l’arme légendaire de Tengoku, tandis qu’il s’étirait après les avoir détruits.

« -Bon, il est temps de rentrer à la maison ! »

Et sur ce, j’ouvrais de nouveau un portail pour rentrer à la maison, sautant dedans pour courir en sautillant dans une bonne humeur comme si rien ne s’était passé. Aaah, quelle belle fin de journée, je ne savais pas que le travail était souvent si facile après tout ! Aaah, quel amusement que sont les Hollows de nos jours. Heureusement que ce n’était pas un Vasto Lorde, fufufu.

_________________
Flashback ~ Solo ~ Une punition routinière. M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Old World
Flashback ~ Solo ~ Une punition routinière.

Sauter vers: