Derniers sujets

[FLASHBACK] [SOLO] Turn Back the Pendulum
 :: Soul Society :: Seireitei

Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 282
Expérience : 968
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Ven 21 Juin - 11:08
« Nanahara Hikaru ! Présente, mon Capitaine ! »

C’était le premier contact d’Hikaru, jeune recrue du Goteisantai au sein de l’Avant-Garde. De sa maison désormais. Autant dire que quand la jeune Nittōhei avait reçu son affectation, elle avait sauté de joie. Certes, de par ses notes et son stage positif qu’elle avait fait suite aux recommandations d’une gradée de la Première Division, elle était presque assurée d’être dans les starting-blocks, mais on ne savait jamais ce qui pouvait arriver. Autant dire qu'elle était plus que motivée à faire ses preuves et prouver qu'elle avait sa place. Et puis, elle avait de l'ambition, la petite ! Certes, ça allait être sur le très long terme, mais elle souhaitait ravir la place Capitaine, à la fameuse Shizumi Tomoe. Après tout, quitte à viser quelque chose, autant viser le sommet et le grade de Capitaine était essentiel à ce projet.

Et la première chose et probablement la plus importante était de récupérer son Zanpakutō, comme tous les nouveaux intégrés au Goteisantai. Le Zanpakutō, le sabre trancheur d’âme… un artéfact lié à l’âme du Shinigami qui le possédait, disposant d’un esprit, d’un nom, d’une personnalité. Il s’agissait, selon à peu près tout le monde du meilleur ami et du plus grand confident du Shinigami. C’était logique dans un sens et Hikaru n’avait qu’une hâte, c’était de faire connaissance avec l’esprit du sien. Autant dire que quand elle reçu enfin son Zanpakutō, de la part de la Capitaine de Division elle-même, elle sautait de joie, montrant donc dès le début son exubérance à ses camarades.

« Oh ouais ! C’est trop la classe ! On va faire des ravages, mon partenaire et moi, ça va être la méga classe. Attention les gars, j’vais tous vous surpasser en un rien de temps, même vous Capitaine ! »

Et dire qu’il s’agissait d’une cérémonie officielle… Ce n’était clairement pas le meilleur moyen de se faire remarquer et la seule chose qu’elle reçu à ce moment, c’était un coup de boule de la part du Chien Fou. Elle cognait fort, même à cette époque et autant dire qu’Hikaru allait s’en souvenir pendant, mais alors très longtemps. Mais elle n’en démordait pas de bonne humeur ! Toujours autant motivée, elle faillit même répliquer de quelques paroles bien senties, mais le regard noir que lui jetait alors sa supérieure la convint d’éviter. C’est donc d’un pas rapide qu’elle reprit place, Zanpakutō à la ceinture.

« Ouch, en tout cas elle cogne dur la Capitaine. Mais j’en attendais pas moins du Chien Fou…»

Heureusement, cette dernière, qui n’était pas si proche d’elle ne l’entendit pas. Et heureusement car selon certaines rumeurs, elle détestait ce surnom. On leur expliqua alors les règles, c’était le Vice-Capitaine de l’époque, un certain Akira qui s’en occupait. Et autant dire qu’avec lui, il fallait filer droit ! Mince, il n’avait déjà pas l’air d’apprécier Hikaru qui le lui rendait bien, via diverses grimaces quand il avait le dos tourné. Enfin, c’est après quelques heures qu’on leur permit d’aller poser leurs affaires dans leurs quartiers. Exceptionnellement aujourd’hui, ils n’auraient pas à travailler, le temps de s’acclimater à ce nouvel environnement. Tant mieux, tant mieux !

Et pour Hikaru, il n’y avait qu’une seule chose à faire à ce moment. Sortant son sabre de son fourreau, elle plantait ce dernier dans le sol et après s’être posé sur son lit, inspira quelques instants avant de lui poser la question qui lui brûlait les lèvres.

« Quel est ton nom ? »
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 282
Expérience : 968
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Ven 21 Juin - 11:36
Hikaru soupirait de désespoir, alors qu’elle nettoyait les locaux de l’Avant-Garde, dans la tour nord. Il faut dire que cette première semaine n’avait pas été aussi reluisante qu’elle l’espérait : du ménage, principalement. Ça forge le caractère, qu’on lui disait, c’est bon pour la mise en forme, qu’on lui disait. Rah, mais c’était grave frustrant tout ça ! Hikaru ne voulait pas faire le ménage, mais aller à l’extérieur des murs ! Elle ne voulait pas manier le balai, mais le sabre. D’ailleurs, en parlant de ça, elle n’avait pour l’instant pas eu la moindre réponse de la part de son Zanpakutō, qui restait obstinément muet depuis qu’elle l’avait acquis. Qu’est-ce que c’était frustrant ! Pourtant, ils étaient censés être partenaires, et elle ne lui disait rien, pourquoi ?

« Rah, j’en ai marre ! Qu’il se passe quelque chose, n’importe quoi ! Mais par pitié, arrêtez de me récurer les chiottes, bordel ! »

Autant dire qu’il venait du cœur, celui-là, mais il fallait la comprendre la pauvre ! On l’avait recommandé, elle avait fait un stage d’insertion quelques mois avant. Autant dire qu’elle était spéciale, alors pourquoi on la cantonnait aux tâches les plus basiques possibles, comme n’importe quel Nittōhei lambda ? Ce n’était pas digne d’elle, voyons ! C’était clairement une erreur de management abominable et elle allait en parler à son Vice-Capitaine dès qu’elle le verrait, ça oui ! Elle ne comptait pas se laisser faire. C’est donc d’un geste rageur qu’elle envoyait balader son balai et se dirigeait vers les quartiers du Vice-Capitaine, qui, mine de rien étaient assez loin. Il allait voir de quel bois elle se chauffait, non mais !

« Mais c’est injuste ! Je ne comprends pas pourquoi je ne peux pas partir en expédition avec vous ! Je suis la plus douée des jeunes recrues après tout. C’est du gâchis ! »

L’enfoiré ! Peu importait les arguments qu’elle avançait, ils les balayaient d’un geste, sans lui donner plus d’explication. C’était d’un rageant et elle était à deux doigts d’hurler. Qu’on lui donne une explication au moins, mais non, rien ! Pendant un bref instant, l’idée de le défier en duel s’immisça dans son esprit, mais elle finit par abandonner cette idée. Sans même son Shikai, elle n’avait aucune chance après tout. Connerie d d’épée aussi, pourquoi elle ne voulait pas parler, c’était incompréhensible ?

« Très bien, j’ai compris, ça sert à rien ! Je vais les récurer vos chiottes. Et tellement bien que vous pourrez voir le reflet de votre connerie à travers ! »

Claquant la porte, elle retournait à son travail en ayant la tête pleine d’idées sombres. Pourquoi on lui infligeait ça ? C’était incompréhensible…. Et c’est donc en râlant qu’elle se remit au m »nage, pestant contre le monde entier…
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 282
Expérience : 968
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Ven 21 Juin - 13:41
Et une autre semaine venait de s’achever dans la souffrance. Cela en faisait déjà deux semaines depuis son arrivée au sein du Goteisantai et à part quelques entraînements avec le reste des troupes, on ne pouvait pas dire que son quotidien avait quelque chose d’exaltant. Et elle n’arrivait toujours pas à communiquer avec son Zanpakutō. Autant dire que la désillusion par rapport à ses attentes était grande : elle qui voulait accomplir des exploits, ce n’était pas gagné, mais alors pas du tout ! Mais bon, il semblerait que tant qu’elle ne connaissait pas le nom de son partenaire, on ne l’autoriserait pas à partir à l’extérieur. C’était frustrant.

« Mais parle-moi, pauvre idiot. Il faut que je fasse quoi pour que tu l’ouvres ? Que je danse ? Que j’aille donner un coup de boule à la prochaine personne que je verrais ? Donne-moi un indice au moins ! »

Et évidemment, aucun mot ne venait. Qu’est-ce que c’était rageant. Pourquoi elle ne voulait pas répondre à sa question ? Qu’est-ce qu’elle faisait de mal ? C’était idiot, sans connaître son nom ils ne pourraient pas devenir partenaires à la fin ! Non mais franchement, c’était à n’y rien comprendre. Et franchement, ça commençait à particulièrement agacer la jeune fille. Il était cassé son Zanpakutō ? C’est donc le moral dans les chaussettes que la Shinigami se promenait entre les bâtiments, à l’extérieur, un peu n’importe où. Elle avait besoin de se changer les idées.

C’est finalement après une heure de balade qu’elle assista à une scène… étrange ? Ouais, c’était le mot. En effet, voilà qu’il y avait un Shinigami, Akira pour être précis qui semblait discuter longuement. Mais il n’y avait personne autour de lui… Personne à part son sabre. Qu’est-ce qu’il pouvait bien raconter, que ça soit si important ? Décidant de se faire discrète, la Shinigami écoutait avec attention ce qu’il disait… finalement, ce n’était rien d’intéressant.

Pourquoi en fait ? S’il n’avait rien à dire de pertinent à son sabre, autant utiliser ce temps pour s’entraîner et devenir plus fort, pas vrai ? C’était logique après tout, surtout pour l’Avant-Garde. Alors pourquoi ? C’était à n’y rien comprendre… à moins que… à moins qu’elle ne s’y prenait mal depuis le début ? Après tout, tout ce qu’elle faisait, c’était lui demander son nom… et rien d’autre. On lui avait dit pourtant, et elle le savait, que chaque Zanpakutō avait sa propre identité. Et pourtant, elle n’en avait fait qu’à sa tête jusque-là.

Elle se sentait idiote pour le coup, et s’enferma dans sa chambre, sans piper mot. Autant dire que pour ceux qui la côtoyaient, c’était assez surprenant. Mais pour le coup, elle s’en fichait, elle était coupable et comptait bien faire en sorte de se faire pardonner, et à commencer par discuter.

« Je m’excuse de m’être énervé contre toi ! C’est vrai que ce n’était pas forcément malin je l’admets et j’espère qu’on pourra quand même s’entendre. Bref, je me représente, histoire qu’on reparte sur de bonnes bases, toi et moi. »

Et elle commençait à parler, sans s’arrêter, de tout et de rien. Au début évidemment, elle n’avait aucune réponse, c’était logique. Mais elle continuait, ne voulant pas abandonner pour si peu ! S’il fallait que ça prenne des semaines, alors ça prendrait des semaines. Enfin, elle espérait quand même que son Zanpakutō n’abuse pas trop avant de répondre. C’est pas que, mais elle ne pouvait pas rester éternellement ici !

Et si les premiers jours rien ne se passa, c’est finalement au huitième, alors que Hikaru commençait un peu à désespérer qu’elle ressentît quelque chose. Une présence à la fois oppressante, mais douce. Une présence qui la regardait de haut mais qui lui disait également de la rejoindre. De se hisser à son niveau, de devenir digne de lui. Non, digne d’elle. Et alors, tout devint gris autour d’Hikaru, comme si le temps venait de s’arrêter. Il n’y avait qu’une seule chose qui conservait ces couleurs, dans ce monde, c’était une jeune fille. Une jeune fille blonde aux yeux bleus, qui avait un sourire assez mesquin et amusé sur le visage. On sentait quand même une certaine arrogance et une fierté dans sa gestuelle et le ton de sa voix, lorsqu’elle ouvrit la parole.

« Ravie de te rencontrer, gamine. Tu as intérêt à faire bien mieux que ça, si tu veux gagner mon respect. Enfin, au moins, tu as appris la politesse. Voilà pourquoi je vais te faire un présent. Mon nom… »

Ce furent les premiers mots qu’échangea Narukami, l’esprit de ce Zanpakutō à Hikaru Nanahara, sa partenaire.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 282
Expérience : 968
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Sam 22 Juin - 17:30
Hikaru était impatiente. Et pour cause, elle avait enfin son Shikai désormais et pouvait partir en expédition, en dehors des murs du Seireitei. Il n’y avait plus qu’à attendre qu’une opération se lance pour espérer être sélectionnée. Non, il ne fallait pas qu’elle espère mais qu’elle se donne les moyens pour y parvenir. Et pour ça, elle devait se buter à l’entraînement, comme actuellement. Puisqu’elle venait d’acquérir Narukami, elle s’entraînait à manier son pouvoir électrique. Certes, ce n’était pas le meilleur de tous, il y avait clairement mieux, même parmi les jeunes recrues, mais elle l’aimait bien. Et elle comptait bien en tirer le maximum de potentiel. Et c’est donc pour ça que même s’il était assez tard, elle continuait de s’entraîner sans relâche, parlant avec elle.

On ne pouvait pas dire cependant que Narukami avait un bon caractère. Assez arrogante, elle était comme sa maîtresse et n’avait pas sa langue dans sa poche. Autant dire qu’à ce moment-là, il y avait forcément des étincelles entre les deux entités, bien qu’elles étaient censées travailler de pair. Mais visiblement, bien qu’elle avait accepté de lui donner son nom, l’esprit du sabre ne comptait pas la reconnaître pour le moment. Il fallait qu’elle devienne bien plus forte et digne qu’elle ne l’était actuellement. Jusqu’à quel point ? Elle n’en savait rien Et évidemment, l’autre ne voulait pas lui donner la moindre indication.

« Tu ne vas vraiment pas me faciliter la tâche ? »

Mais bon, au final, ça ne changeait pas grand-chose pour elle. Elle comptait déjà devenir assez forte pour se tenir au sommet de la hiérarchie des Shinigamis, donc à partir de là, ce n’était qu’un poids supplémentaire sur les épaules. Mais un poids qu’elle se sentait largement capable d’assumer, grâce à ses hautes ambitions. Et ainsi, elle s’entraîna de longues heures, continuant de faire connaissance avec les et de s’accaparer les capacités de son Zanpakutō. Ce qui allait prendre encore du temps, c’était sûr.
C’est plusieurs jours plus tard que les gradés réunirent les troupes, afin d’indiquer quels soldats participeraient à la prochaine expédition. Hikaru avait fait de sacrés progrès et était assez confiante sur le fait d’être retenue. Après tout, il fallait bien que les nouveaux puissent se faire la main et avec un groupe de dix personnes, elle avait des chances raisonnables d’en faire partie. C’est ce qu’elle souhaitait du moins.

Les noms défilaient les uns après les autres. Un, puis deux, puis trois… Toujours aucune trace du sien. Une certaine impatience commença à se faire voir sur son visage, alors qu’elle commençait à craindre de ne pas être retenue. Et si elle n’était pas assez douée ? Et si son mauvais caractère avait fait pencher la balance envers quelqu’un de plus discipliné et malléable ? Et si, et si ? Des dizaines de questions se bousculaient dans son esprit. La septième personne fut nommée, puis la huitième. Et enfin la neuvième.
Les dix personnes sélectionnées pour aller avec le Vice-Capitaine avaient été nommées et Hikaru en faisait partie. Autant dire qu’elle avait faillit avoir une attaque, quand on l’appela en dernier.

Visiblement, ça ne s’était pas joué à grand-chose. Mais elle avait été sélectionnée et pourrait enfin faire ses preuves. S’étant préparé rapidement, elle fut la première prête, aux portes du Seireitei, exception faite du Vice-Capitaine évidemment. Et les autres guerriers de la troupe ne tardèrent pas à arriver. Génial ! Ils étaient enfin prêts à y aller.

« En avant ! C’est parti pour la conquête du Rukongai ! »
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 282
Expérience : 968
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Sam 22 Juin - 17:32
La traversée était plus longue et ennuyeuse qu’Hikaru le pensait. Elle qui s’attendait à devoir faire face à des Hollows toutes les dix minutes, autant dire que c’était une cruelle désillusion. Au final, c’était surtout un travail de repérage et de cartographie, qui les attendaient. Et si Hikaru se débrouillait plutôt correctement dans le premier domaine, elle était totalement inutile dans le second. Et bien que ça l’agaçait fortement, on lui ordonnait quand même d’essayer. Soit, puisque ses protestations n’étaient pas entendues, alors elle n’avait pas le choix et s’exécutait, avec ses trop maigres compétences en la matière.

« J’te jure, une vraie prise de tête… »

Alors qu’elle ruminait, la troupe continuait d’avancer, le paysage se transformant petit à petit. Si au début ils avaient affaire à une plaine classique, c’était désormais un désert qui leur faisait face. Autant dire qu’ils avaient de grandes difficultés à avancer et ils devaient faite attention à leurs réserves d’eaux. Un sacré challenge, surtout mental pour les nouvelles recrues. Mais Hikaru ne comptait pas se laisser abattre et au contraire, redoublait de motivation. Si elle voulait accomplir des exploits, ce n’était pas un petit désert qui allait l’arrêter. Elle faisait également de son mieux pour observer tout autour d'elle…

« Des Plus ! Il y a des Plus sur notre droite ! »

En effet, il y avait plusieurs âmes esseulées qui avançaient péniblement vers eux. Trois en tout et il était évidemment hors de question de les éviter. Non, il fallait les récupérer et s’en occuper, afin qu’ils retournent avec eux au Seireitei une fois la mission de repérage accomplit. C’eétait donc normal qu’ils récupèrent rapidement les Plus afin de les rassurer et leur expliquer la situation. Et on confia la tâche de s’en occuper à Hikaru. Pourquoi pas ? Visiblement, son supérieur comptait sur son naturel direct pour expliquer la situation et s’occuper d’eux. Soit, elle gérerait cette mission parfaitement ! On lui faisait confiance, elle ne comptait donc décevoir personne.

Plusieurs jours s’écoulèrent comme ça tranquillement et ils avaient bien avancés. Visiblement, ils devraient retournés au Seirietei bientôt, puisque les ordres étaient désormais de faire demi-tour. Très bien, Hikaru elle, avait continuer de s’occuper des Plus, assurant leur protection durant la courte d’attaque d’un Hollow, deux jours auparavant, notamment. Heureusement, il n’y avait eu aucun blessé et elle s’était même liée d’amitié avec les Plus qui étaient tous sympathiques. Ils s’étaient d’ailleurs promis de trinquer ensemble, une fois les murs franchis. Hikaru, en tant que grande buveuse, avait hâte de ça. Et c’est finalement le dernier soir avant le retour au Seireitei qu’elle s’endormit le sourire aux lèvres, ayant hâte de raconter à quel point la mission s’était bien passé et de se vanter auprès de ses camarades.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 282
Expérience : 968
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Sam 22 Juin - 17:33
La troupe avançait d’un air las, jusqu’aux portes dui Seireitei, qui étaient enfin visibles. En effet, les Shinigamis avaient le moral dans les chaussettes, même Hikaru. Il faut dire qu’parès le désastre de la nuit dernière, seul un fou pourrait être content du résultat de l’expédition. Sur les trois Plus qui avaient été récupérés, seulement un était encore présent. Et sur les dix Shinigamis de l’expédition, sept étaient présents. Autrement dit, cinq personnes étaient mortes. Non, quatre. En effet, ils étaient tombés dans un piège. Un piège assez fourbe et bien tissé pour que leur Vice-Capitaine ne s’en rende pas compte. Et ce plan avait causé la mort de plusieurs hommes. Autant dire que pour Hikaru et tous les autres, c’était un échec. Un cuisant échec.

Mais qu’est-ce qu’il s’était passé ? Une attaque de Hollow nocturne ? Oui, mais pas de n’importe quelle façon. Certains Hollows, plus intelligents et puissants que d’autres possédaient en effet des capacités particulières. Et c’était le cas ici. Un Hollow expert dans l’art du déguisement et de la tromperie avait émergé, s’étant camouflé parmi les Plus, prenant l’apparence et toutes les caractéristiques d’une âme quelconque. Ça, même le Vice-Capitaine ne l’avait pas anticipé. Personne ne l’avait fait.

« Bordel, bordel… »

Hikaru serrait encore les poings de rage. Elle qui croyait que ça serait facile. Elle qui pensait qu’avec leur force, les Hollows n’étaient pas si dangereux que ça. C’était tout le contraire : trop confiants, ils n’avaient pas anticipé assez loin. Et à cause de ça, ils en avaient payé le prix fort, malgré l’élimination du Hollow. Personne ne parlait vraiment, alors qu’ils franchissaient les portes, retournant enfin à la maison. Et Hikaru s’éclipsa rapidement après que le débriefe de mission auprès de la Capitaine s’était fait. Autant dire qu’il était loin d’être aussi positif qu’ils l’auraient souhaités, mais on ne leur fit aucun reproche. Visiblement, il y avait des situations où l’échec même de la mission était une punition suffisante pour les hommes, afin qu’ils se remettent en question. Comme maintenant.

Comme Hikaru, qui ruminait actuellement dans sa chambre, allongée sur son lit. Elle se pensait responsable de toute cette merde : c’était elle qui était le plus au contact des Plus et elle n’avait rien vu venir. Cet échec, ce n’était pas celui de leur Vice-Capitaine, mais bien le sien, à elle. Si encore elle avait agi assez rapidement, après cette découverte, ça aurait pu le faire. Mais malheureusement elle avait été trop lente à agir. Si elle avait été plus rapide, alors tout se serait passé différemment, sans doute. C’est donc durant cette nuit, après le repas et beaucoup d’autres que la jeune recrue décida de s’éclipser, afin de courir. Courir encore et encore. Dégainer, frapper. Toujours plus vite. Améliorer la coordination de ses mouvements, l’explosivité de ses déplacements, sa vitesse de frappe. Tous les entraînements qu’elle fit à partir de maintenant se concentraient sur la vitesse et uniquement la vitesse.

Car elle avait enfin sa réponse, pour son propre style de combat. Ce n’était pas en maîtrisant à la perfection son énergie spirituelle ou même en frappant le plus fort, qu’elle dominerait le champ de batailles. Mais c’était en réagissant vite et bien, en prenant toujours de court l’ennemi avec plusieurs coups d’avance. Autrement dit, à partir de cet instant, son objectif devint de devenir la plus rapide Shinigami de toute l’histoire du Goteisanntai. Et il allait y avoir du travail pour ça, mais elle n’abandonnerait pas. Sinon, la mort de ses camarades aurait été inutile.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 282
Expérience : 968
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Dim 23 Juin - 20:53
Cela faisait déjà deux semaines qu’Hikaru était revenu de sa première mission et elle commençait enfin doucement à s’en remettre. Doucement, car ça restait une expérience assez traumatisante et elle avait eu du mal à encaisser tout ça. Mais malheureusement, elle n’avait pas le temps de pleurer, il fallait continuer à avancer et en tant que membre du Goteisantai, elle avait un devoir à assumer. Et puis, travailler, ça lui permettait de se vider la tête, surtout si on comptait en plus tous les entraînements qu’elle s’infligeait, afin de devenir plus forte. Elle savait enfin où se diriger pour créer son propre style de combat, à elle, pas celui qu’on lui enseignait à l’académie.

Et pour l’occasion, elle passait beaucoup de temps à la bibliothèque. Pour quelqu’un qui n’était pas très studieux comme la Nittōhei, c’était assez surprenant. Mais bon, les ouvrages d’anciens combattants étaient souvent de bons référentiels par lesquels passer et elle en apprenait des tonnes d’informations captivantes. Notamment une façon de tenir son sabre afin de rendre ses attaques plus difficiles à cerner. Tout un tas de petites choses essentielles pour survivre sur le champ de batailles, donc. Et bien que ça ne lui plaisait pas beaucoup, elle mettait de l’ardeur à la tâche, car n’étant pas très douée, elle devait fournir plus d’efforts que ces fameux génies, pour arriver à un même résultat. Mais ce n’était pas ça qui allait la déranger, au contraire, elle était même fière de progresser par la seule sueur de son front.

« Alors si on fait comme ça, on touche forcément l’adversaire… »

Hikaru lisait un livre sur d’ancestrales techniques d’escrime. Le genre d’ouvrage difficile à cerner, dont les maîtres se contentaient de lancer quelques phrases énigmatiques, refusant d’aller au bout de leurs pensées. Très certainement pour séparer le bon du mauvais grain, parmi ceux qui allaient chercher leurs connaissances. Décidément, certains pouvaient être réellement agaçants. Mais bon, ce n’est pas comme si elle pouvait faire autrement et elle tenait à résoudre ces énigmes toute seule, sans l’aide de personne.

Plusieurs jours passèrent donc, sans que quelque chose de particulier ne se produise. Il faut dire que monter une expédition n’était pas un travail de tout repos et il fallait prendre tellement de critères en compte qu’on en faisait peu, surtout en ce moment. Mais avec tout le travail en amont, leurs gradés n’avaient rien à envier à ceux des autres Divisions. D’ailleurs, Hikaru ne comprenait toujours pas pourquoi les gens se moquaient et mésestimaient la Troisième ? Ils faisaient un travail essentiel, après tout. Décidément, les gens étaient vraiment bizarres… Et c’est sur cette pensée que la jeune recrue finit par s’endormir à cause de la fatigue, le livre sur les genoux et le soleil lui tapant sur la tête.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 282
Expérience : 968
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Dim 23 Juin - 20:54
On avait de nouveau convoqué Hikaru, ainsi que plusieurs membres de la Division. Très certainement pour une nouvelle expédition et c’était effectivement le cas. Ils seraient donc cinq, un groupe relativement quelconque en termes de nombre et l’expédition devait durer six jours, trois pour l’aller et trois pour le retour. En effet, après les événements de la dernière fois, ils privilégiaient la sécurité au reste, afin de faire gagner de l’expérience aux nouveaux qui seraient présents. Leurs dernières prévisions n’avaient pas été très justes et ils se devaient donc de les prendre en compte, pour monter la nouvelle équipe et choisir leurs objectifs.

« Qui sera le chef d’expédition ? »

Une question légitime, puisque ni le Capitaine, ni le Vice-Capitaine ne participerait cette fois. Ce serait donc très certainement un Lieutenant qui prendrait ce rôle et en effet, c’était bien ça. Un certain Tatsumi, qui avait l’air d’être du genre assez sérieux et peu ouvert à la discussion. Pas vraiment le genre de gars qu’Hikaru appréciait mais bon, elle ne pouvait de toute façon pas faire le difficile. En plus, il la nommait comme son assistante, pour cette mission. Pourquoi ? Histoire qu’elle rattrape sa merde de la dernière fois, qu’on lui répondît. Il semblerait donc que la pilule avait encore du mal à passer.

« Soit, je ferais selon vos désirs. Je pars donc me préparer. »

Pour le coup, elle ne protestait pas. Il faut dire que pour le coup, elle comprenait et n’avait rien à redire. Certes, ça ne suffirait sans doute pas à racheter sa faute mais bon, c’était toujours mieux que rien et elle comptait prouver qu’on pouvait lui faire confiance. Et ça passait par l’accomplissement de cette mission. Elle ne pouvait pas se permettre d’échouer, pas cette fois. L’enjeu était trop important pour ça et elle décida même de ranger sa fierté pour demander des conseils à Narukami. Qui malheureusement ne donna aucune suite à sa demande, elle devait se démerder toute seule donc. Très bien.

Hikaru décida donc de passer quelques heures avant le départ afin d’étudier de précédents rapports, afin d’en tirer le plus d’expérience possible. C’était terriblement ennuyeux, mais malheureusement elle n’avait pas le choix. Elle devait bien compenser son manque d’expérience et c’était la seule piste qu’elle avait pour ça. Autant dire que c’était une sacrée prise de tête et ça la gonflait passablement. Mais elle n’avait pas le choix.

« J’espère que ça se passera bien… »

Au final, les informations obtenues ne faisaient pas vraiment le café. Au mieux elles lui permettraient de savoir quoi faire dans des situations très basiques. Ça n’avait rien d’extravagant, mais c’était toujours mieux que rien. Mais elle ne pouvait pas pousser plus ses recherches, il fallait y aller. Et cette fois, elle n’échouerait pas. Elle n’en avait pas le droit.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 282
Expérience : 968
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Dim 23 Juin - 20:56
Hikaru tenait Narukami, essayant de calmer ses nerfs. Une attaque de quelques Hollows, qui heureusement avait été anticipé correctement, cette fois. Ça n’avait pas été comme la dernière fois et ils avaient pu mettre en place rapidement une formation défensive. Et elle était désormais face à un Hollow qui, s’il n’avait pas l’air extrêmement puissant, restait quand même impressionnant, du haut de ses trois mètres de haut. Bon, ça restait beaucoup moins impressionnant qu’un Menos Grande, mais tout de même. Il fallait qu’elle reste prudente, très prudente si elle ne voulait pas se faire bouffer toute crûe. Ce serait quand même très dommage. Ses alliés ? Aux prises avec d’autres monstruosités, autrement dit : elle devait se débrouiller toute seule.

Le combat commençait donc rapidement, entre les deux entités spirituelles, de niveau assez similaire. Hikaru était sous tension et n’avait pas le droit à l’erreur, son adversaire semblant plus puissant qu’elle. Mais de son côté, elle avait sa vitesse, ce qui donnait donc lieu à un combat relativement équilibré. Aucun n’arrivait à réellement prendre l’avantage sur l’autre, le Hollow ne pouvant pas toucher son adversaire et la Shinigami elle, n’arrivait pas à infliger de sérieux dommages à son ennemi. Ils étaient dans une impasse et Hikaru n’avait aucune idée de la façon dont se sortir de cette situation. Mais qui sait, peut-être que certains de ses partenaires arriveraient à en finir avec leur Hollow respectif afin de venir l’aider.

Esquivant de manière agile l’attaque du monstre, qui utilisait principalement sa queue pour attaquer, elle décida de trancher cette dernière, pour le priver de son plus grand atout lors de cet affrontement. Pas assez profond malheureusement, mais elle espérait que ça le handicap, au moins un minimum. Surtout qu’à cause de ça, elle avait pris un vilain coup de main sur la tête, qui faisait saigner son front abondamment.

« Saloperie. Tu vas crever bordel ? »

Évidemment, le Hollow n’allait pas lui répondre, se contentant d’attaquer de nouveau, de manière rapide. Et merde, le sang qui lui arrivait au niveau du visage brouillait légèrement sa vision, rendant ses esquives et ses attaques moins précises. Décidément, ce Hollow était un sacré morceau. Mais elle commençait à saisir son pattern d’attaques et pouvait donc mieux anticiper les coups, désormais. Il agissait principalement sur un tempo de quatre attaques consécutives, de diverses manières puis un violent coup de queue pour balayer la zone et repousser les adversaires, s’ils s’approchaient trop. Avec ces informations, elle avait une chance.

Une, deux, trois. Elle venait d’esquiver les trois premières attaques. Plus que la quatrième et alors, le balayage viendrait logiquement après. La dernière attaque cependant, était une feinte et elle ne parvint pas à l’esquiver, tout juste à la parer. Et encore, le coup venait de briser sa garde, la rendant vulnérable au balayage. Elle ne pouvait pas esquiver ni se défendre efficacement dans cette position. Très bien.

« Rairyūdan ! »

Elle attaquait. Quitte à se prendre le coup, ça n’allait pas être pour rien. Quant à cette technique, c’était une invention sur l’instant, afin de toucher le Hollow. Et bien qu’elle se prît l’attaque du Hollow, qui lui brisa une ou deux côtes, son dragon était déjà parti en direction monstre. Évidemment, il tentait de s’en défendre mais n’y parvint pas, ce dernier contournant subtilement la main mise en opposition pour briser son masque, le terminant en un seul coup. Elle avait réussi. Tout comme ses partenaires, qui avaient eux aussi triomphés de leur adversaire respectif.

« Enfin fini… »

Évidemment, ils prirent quand même quelques instants de repos, ayant besoin de repos avant de repartir. Mais cette fois, Hikaru était contente, car la mission était désormais achevée, et il n’y avait eu aucun mort. Pour la première fois, elle sentait avoir fait des progrès réellement palpables.
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Soul Society :: Seireitei
[FLASHBACK] [SOLO] Turn Back the Pendulum

Sauter vers: