Derniers sujets

† Kain Morgenstern †
 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées

Rang : A
Grade : Halbgotter
Messages : 4
Expérience : 20
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 03/05/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Kain Morgenstern
Sam 11 Mai - 14:20
IDENTITÉ

Nom : Morgenstern
Prénom : Kain
Genre : Masculin
Naissance : 242 - 508 ans
Rang : A
Grade : Halbgotter
Alignement : Neutre Mauvais
Réputation : Les plus anciens Quincy le surnomment « Airgetlam », l’ange au bras d’argent. Mais pour les nouvelles générations, il est l’Immaculé.
Signe particulier : Kain ne porte que du blanc et ne sourit jamais. Mais ce qui attire l’attention en premier, c’est sa peau noire comme le ciel du Hueco Mundo.

PERSONNALITÉ

Beethoven - Silence

Humble | Apostat

« Qui dit: Retire-toi, Ne m'approche pas, car je suis saint!... De pareilles choses, c'est une fumée dans mes narines, C'est un feu qui brûle toujours. » (Livre de Babel 65:5)

Il fut un temps… il fut un temps où Kain était perçu comme un modèle de piété et ce temps n’est point révolu. Ceux qui ont eut l’honneur de rencontrer l’Halbgotter sont unanimes : il n’existe pas de dévot plus zélé que celui-ci. Au sein d’une société comme celle des Quincy, organisée et régie par la foi, Kan fait office de Saint parmi les Saints. Son humilité n’a d’égal que sa bienveillance envers les représentants de sa race. Qu’ils soient issus de la plèbe où des plus nobles familles, Kain traite chaque Quincy avec respect et abnégation. En aucun cas, son âge, son expérience ou même son titre ne lui ont fait perdre de vue qu’aux yeux du Roi des Âmes, toutes ses créations ont une valeur égale.

« C'est parce qu'en vérité ils ont cru, puis rejeté la foi. Leurs cœurs donc, ont été scellés, de sorte qu'ils ne comprennent rien. »  (Livre de Babel 63:3)

Mais cette piété n’existe plus. Une illusion entretenue avec soin par un homme dont l’âme viciée par l’orgueil n’est plus que l’ombre d’elle-même. Kain a perdu la foi après des siècles passés à souffrir pour la race Quincy. Derrière le Saint se cache désormais un hypocrite, un impie dont l’insolente vanité le pousse à croire que les convictions de son peuple sont autant de mensonges qui les enchaînent à de faux prophètes : Le Kaiser et son Sieger. L’Halbgotter a rejeté ses croyances, renié tout ses serments et brûlé son livre de Babel. Seule sa propre morale fait office de profession de foi à présent et celle-ci n’a que faire des dogmes imposés par la société. Kain est un réprouvé mais aussi un libre penseur, une créature du Roi des Âmes qui s’est affranchie de son adoration aveugle pour mieux servir ses propres desseins…

Sage | Dément

« Ne l'abandonne pas, et elle te gardera; Aime-la, et elle te protégera. Voici le commencement de la sagesse : Acquiers la sagesse, Et avec tout ce que tu possèdes acquiers l'intelligence. » (Livre de Babel 6:7)

On peut dire sans mentir, que Kain a toujours été quelqu’un de calme et réfléchi. Ces qualités sont à la portée du premier venu, mais c’est seulement avec l’âge et l’expérience que l’on acquiert une certaine sagesse. Ayant vécu cinq siècles dans le monde spirituel et atteint les plus hautes sphères de la société Quincy, Kain a modelé son savoir et son tempérament autour d’un idéal de paix. Il ne fait preuve d’aucune impulsivité et apparaît souvent comme imperturbable. Toutes les situations auxquels il est aujourd’hui confronté ont déjà eu un précédent dans sa longue vie, ce qui en fait quelqu’un d’extrêmement perspicace et de bon conseil. Allié de choix et excellent tacticien en temps de guerre c’est aussi, pour les rares élus, un ami précieux.

« La voie de l'insensé est droite à ses yeux, Mais celui qui écoute les conseils est sage. » (Livre de Babel 12:15)

La démence nait comme n’importe quelle autre idée : dans un œuf. Parfaitement identique aux autres de l’extérieur, la coquille ne laisse rien imaginer de problématique. Mais c’est ce qu’il y a à l’intérieur qui compte… L’aliénation de Kain est ainsi faite qu’on ne la remarque pas, on ne la voit pas et pourtant, elle est toujours là. Omniprésente, elle se nourrit de chaque pensée rationnelle du Quincy pour grandir et s’épanouir à l’intérieur de son esprit. Pire, elle les pervertie. Et c’est ainsi que l’idée irrationnelle s’est faite une place dans sa conscience sous la forme d’une voix. Un murmure, un chuchotement qui transforme chaque réflexion censée en une version corrompue d’elle-même. L’âme viciée de Kain le pousse ainsi à poursuivre son délire de vengeance en usant de multiples stratagèmes pour que sa folie ne soit découverte ou paraisse totalement justifiée.


Juste | Rancunier

« Si le juste se détourne de sa justice et commet l'iniquité, s'il imite toutes les abominations du méchant, vivra-t-il ? Toute sa justice sera oubliée, parce qu'il s'est livré à l'iniquité et au péché; à cause de cela, il mourra. » (Livre de Babel 18 :24)

Kain a toujours œuvré pour la justice, dès son plus jeune âge. Doté d’un sens inné du bien, du mal et de l’égalité entre les âmes, le Quincy s’est toujours battu pour le faible et l’opprimé. Pendant la grande guerre, il a pris les armes tout comme ses frères et s’est imposé pour mission de les défendre. Nullement intéressé par la gloire ou l’excitation du combat, Kain a choisi de protéger ses pairs plutôt que d’anéantir le plus de Hollow possibles. Il n’existe pas plus grande valeur aux yeux de l’Halbgotter, que l’équité et son sens de la justice y est intrinsèquement lié. A un point tel, qu’il serait capable de transgresser toutes les lois Quincy pour venir en aide à un Humain en difficulté voir même un Shinigami. Kain ne reconnait qu’une seule justice, celle qu’il s’est fixé il y a des centaines d’années pour préserver l’équilibre entre toutes les âmes. Et celle-ci, est impartiale.

« Si vous vous vengez, que la vengeance ne dépasse point l'offense. » (Inconnu)

Une seule vertu a toujours fait défaut à Kain : le pardon. Lui-même ignore si le Roi des Âmes la crée ainsi, ou si la vie qui est la sienne la rendu totalement incapable d’abandonner son ressentiment, sa rancœur a l’égard de celui qui a commis une faute grave. Toujours est-il que le Quincy n’oublie jamais les tords qu’il subit et les injustices dont il est le témoin. Pour chaque crime, il répond par une rétribution à la hauteur du délit. Mais fort heureusement, peu de choses l’atteignent réellement. Kain ne se soucie pas des petites bévues de la vie de tous les jours, un manquement aux politesses d’usage, un accident malheureux ou même une preuve de malhonnêteté ne le feront que très rarement réagir. Seuls les pêchés les plus abjects le rendent impitoyable. Et pour lui, il n’y a pas plus impardonnable que d’avoir condamné les Quincy à vivre dans le Hueco Mundo…


PHILOSOPHIE

Moonlight Sonata

Quel rapport votre personnage a avec le Reishi, son gant de Sanrei, et la foi Quincy ?

Le Reishi a toujours été un moyen de parvenir à ses fins. Pour un Shinigami, c’est la composante première de tout les êtres vivants et la matière du monde des esprits. Pour un Quincy, il s’agit aussi d’une arme potentielle. Pour Kain, c’est l’incarnation du pouvoir. Lorsque les manigances ont échoué et que les mots ne suffisent plus, c'est au Reishi d'intervenir, de s'exprimer... de faire couler les larmes et le sang.

Alors que ses pairs considèrent le gant de Sanrei comme un inhibiteur de puissance, un outil pour canaliser le Reishi et s’en servir pour combattre, Kain y voit le souvenir d’une humiliation impardonnable. Du plus profond de son être, le Quincy hait cette création qu’il juge blasphématoire de porter. Tant que son peuple est obligé de mettre ce gant, alors ils ne seront jamais réellement libres.

Quant à leur foi, ce n’est qu’un fardeau de plus qui les cloue au sol comme une mouche dont on a arraché les ailes. Autrefois les anges de la Soul Society ne vénéraient nul autre que leur créateur, le Roi des Âmes. Il leur a donné la vie, un but à accomplir et en échange de ce cadeau inestimable, les Quincy l’ont trahi. Pour justifier leur hybris, ils ont rassemblé pendant des centaines d’années les écrits d’une propagande horrifiante au sein d’un livre qu’ils appellent « Babel ». Depuis, l’allégeance des anges déchus est passée du Créateur au Faux Prophète et leur foi n’est plus qu’une hypocrisie collective.

Que pense votre personnage du schéma pyramidal d'Heilig ? Y a-t-il trouvé sa place ?

La Sainte n’est qu’une fourmilière où s’entassent et crèvent des centaines d’âmes liées entre-elles par des dogmes et des lois absurdes censées les protéger du monde extérieur. Les Quincy sont tous nés égaux car tel était le vœu du Roi des Âmes. Il n’a pas donné de nom à ses enfants. Ce sont leurs propres créations. Ils se sont organisés en une armée à l’image des hommes, avec des grades, des rangs, une hiérarchie et un système de mérite basé sur la naissance et les hauts-faits. Puis, quand l’ère des Quincy fut révolue et que les Shinigamis ont pris leur place dans la Soul Society, ils ont cru que leurs titres et leurs privilèges allaient disparaître au profit des Émissaires. Alors ils se sont rebellés et ont payé cher le prix de leur orgueil.

Et aujourd’hui que reste-t-il de leur vanité ? Une forteresse dans l’œil d’un cyclone, plongé dans la nuit infinie du Hueco Mundo. Rien de plus qu’une prison dans laquelle ils perpétuent leurs absurdes désirs d’ordre social. Une prison qu’ils appellent ironiquement… la Sainte.

Que pense votre personnage des autres factions ? Que compte-t-il faire contre elles ?

Les Shinigamis sont, au même titre que les humains et les Quincy, les enfants du Créateur. Ces trois peuples forment un tout indissociable auquel s’ajoute une part de hasard pour équilibrer la balance des âmes : les Hollows. Les Anges protègent les Hommes en anéantissant les Démons pendant que les Emissaires les guident vers l’autre vie. Tel est le désir du Roi des âmes et c’est ainsi que les choses doivent rester. Mais aujourd’hui, ce cycle est rompu. Aujourd’hui, les Humains s’attaquent aux Hollows, arrachant ainsi le but existentiel des Quincy. Aujourd’hui, des Shinigamis se sont armés pour combattre les Anges et les Démons, tandis que ceux-ci s’en prennent à tout ceux qui peuvent tarir leur faim. Le chaos s’est répandu dans les rouages bien huilés de cet univers si parfait qu’avait imaginé le Roi des Âmes… et il est plus que temps d’y remettre de l’ordre.

Quelles sont les trois Aspirations qui pourraient définir votre personnage ?

Anéantir

Mourir

Recommencer

Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.

La vie de Kain compte une multitude de drames depuis son enfance. Naître avec une peau d’ébène au milieu des anges fit ressortir le mysticisme de la pire manière possible. Abandonné des siens, l’enfant trouva la salvation en la personne de Tyr Hoenreich. Loin de voir en lui un présage de mauvais augure, le Kaiser décida de le placer sous son aile. Puis la guerre vint et le pariât se transforma en « Airgetlam », l’ange au bras d’argent. Mais le Quincy, encore bien trop jeune pour comprendre les us et coutumes de son peuple, ne voyait qu’une montagne de cadavres et de morceaux de chairs carbonisés par le sacrifice du Kaiser. Une boucherie innommable telle était pour lui cette fameuse « Guerre Sainte » et rien, pas même la volonté du Roi des Âmes, ne justifiait pareil carnage.

Et c’est ainsi qu’une graine, minuscule, insignifiante, s’est plantée dans son esprit. Pour devenir des siècles plus tard, la resplendissante fleur de la rébellion. Mais pour que cette semence fleurisse, Kain devait souffrir, souffrir atrocement.

La paix venue, le héros de guerre chercha l’absolution sous diverses formes. Son chemin croisa celui de Milna et il vécut pendant près d’un siècle un amour que bien des hommes jalouseraient. Kain goûta ainsi au bonheur et s’en retrouva profondément marqué, transfiguré. Puis, quand l’orgueil du nouveau Kaiser alimenté par la langue empoisonnée de son oncle, vint à menacer l’équilibre des pouvoirs, Kain tenta de faire barrage en usant de la sagesse que lui avait transmise Tyr Hoenreich. Il comprit ce jour-là que les mots étaient dérisoires face à l’ambition d’un Quincy et que cette fierté était aussi sa plus grande faiblesse. Refusant de prendre part à la conquête du Kaiser, il fut d’abord raillé par ses fidèles, puis loué par ceux-ci lorsque le Roi des Âmes les condamna à l’exil. La prise de partie d’Airgetlam témoignait d’une sagesse rare en ces temps troublés et maintenant que les anges déchus se retrouvaient prisonnier du Hueco Mundo, nul doute que les conseils avisés de Kain serait d’une grande utilité. Son aura restaurée, il rejoint le cercle très fermé des rares élus pouvant conseiller le Kaiser pendant quarante années d’errance.

Durant cette période, les plus brillants esprits Quincy sont appelés à rejoindre le Sieger afin de mettre au point un artefact capable de sceller le Reishi. Milna participe à la création du mythique « Gant de Sanrei », mais Kain ne pardonne pas son rapprochement avec Beowulf, qu’il juge coupable de tous leurs malheurs. Se sentant trahis et humilié, il ne parvient plus à penser rationnellement et alors que les Vasto Lorde se rassemblent pour frapper mortellement leurs ennemis de toujours, le Quincy décide de se sacrifier pour protéger son peuple. Près de dix ans plus tard, Kain réapparaît aux portes d’Heilig alors que tous le croyaient mort. On le glorifie à nouveau comme un héros de guerre et il obtient de Fenrir lui-même le titre honorifique « d’Halbgotter ».

Cependant, durant cette dernière décennie, la graine dans son esprit a fini de germer.

Agissant dans l’ombre, le bras d’argent attise alors la haine des apostats et pousse les Heide à la rébellion pour servir son triste désir de revanche. Lors d’un nouvel affrontement entre les forces du Kaiser et les insurgés, Kain profite du chaos pour assassiner Milna. Il se servira ensuite de sa mort comme d’un prétexte pour justifier son soutien à la cause de Fenrir et effacera par la même, toutes suspicions de trahison à son sujet. Par la suite, il fut l’un des premiers à soutenir le projet du Drangsal et se rendra en personne sur le front pendant près de quarante jours pour combattre le retour des Vasto Lorde.

Aujourd’hui, Kain apparaît comme l’un des gardes les plus loyaux et honorables du Kaiser. Même si son pouvoir reste inférieur aux autres Halbgotter, son aura repose avant tout sur sa réputation et la sagesse dont il a toujours fait preuve en temps de guerre. Ainsi, nul n'imagine que le retour d’Airgetlam n’est motivé que par une seule et unique ambition : la fin de la Sainte et de ses deux Prophètes.

ALTER EGO
Répondez si vous le souhaitez aux questions de ce formulaire vous concernant. Si les champs Réincarnation et Double-Compte ne sont pas complétés, nous les considèrerons comme nuls.

Votre pseudo ? Shinzo
Votre âge ? 24 ans
Origine de votre avatar ? Arjuna - Fate Grand Order
Sur quel appareil jouez-vous ? PC (cette question est chelou)
Comment avez-vous connu le forum ? Topsite
Avez-vous un parrain ? C'moi le parrain.
Est-ce une Réincarnation ? Nope
Est-ce un Double-Compte ? Nope
Connaissez-vous l'univers de Bleach ? C'moi Bleach.
Est-ce votre premier forum RPG ? Oui oui...........
Une allergie particulière ? M'baku
Q.L.F. ? M'baku²
Autre chose à ajouter ? Qui est chaud pour un p'tit Sandball ?
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Ichibantai
Avatar : Asakura Yoh (Shaman King)
Messages : 112
Expérience : 121
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 05/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Hozen Meruem
Mer 15 Mai - 7:48
Félicitations !
Il semblerait que vous ayez été validé Halbgotter au Rang A.

Wow. Il y a à dire sur ce que tu as écrit mais on va rester dans le gros du sujet. L'évolution que tu souhaites pour Kain est bien amorcée ici, on sent que ça va partir en vrille. Aussi, je ne te cache pas avoir légèrement souri lors de la mort de Milna. Tu ne te refuses rien dis moi. Tes accès te seront accordés sous peu et ta Fiche Technique sera générée dès que possible. Tu peux – en attendant – commencer par te rendre dans la Gestion du personnage afin de commencer ton carnet de bord mais aussi poster une demande de RP (si jamais tu n'as pas d'amis).

Bon courage !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées
† Kain Morgenstern †

Sauter vers: