Derniers sujets

Twelve Tone Rendezvous [Tokugawa Eien]
 :: Soul Society :: Seireitei

Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 286
Expérience : 984
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Jeu 25 Avr - 17:54
Hikaru était épuisée, venant tout juste de revenir de mission du Rukongai. Décidément, le travail se faisait de plus en plus important ces derniers temps, est-ce que ça annonçait quelque chose de mauvais ? Elle n'espérait pas. Il faut dire que la situation était déjà assez mauvaise comme ça d'habitude sans avoir besoin de l'empirer plus. Mais bon, pour le moment, elle n'avait besoin que d'une chose : se soûler jusqu'au bout de la nuit pour décompresser de son travail. Alors, direction la taverne, et plus vite que ça !  

Il y avait peu de gens, dans les rues du Seireitei, il faut dire qu'il était déjà assez tard à ce moment, presque minuit. Au moins, elle pouvait être tranquille et penser, toute seule. Enfin, s'il  n'y avait pas ce fichu espion de la Première Division qui la suivait constamment. Franchement, elle comprenait la démarche, mais ça restait tout de même assez agaçant et elle avait bien envie de lui montrer de quel bois elle se chauffait. Mais si elle le faisait, cet enfoiré de Tengoku serait capable de lui péter l;es genoux. Saloperie de Première Division.

« Votre meilleur saké, patron ! »

Et ainsi commença ce qu'on pouvait considérer comme étant une des plus grandes beuveries de l'histoire de la Soul Society, la Shinigami enchaînant les coupes comme elle enchaînait les Hollow lors de ses expéditions : par dizaines. Ah ça, elle allait être dans un bel état le lendemain, c'était clair. Mais pour l'heure, elle était encore à peu près lucide, bien que son niveau d'alcoolémie commençait à sérieusement grimper. Mais hey, elle avait le droit de s'amuser de temps en temps. Et puis, qui allait lui faire la morale ? Tomoe ? Pfouah, elle était toujours dans sa paperasse de Capitaine.

« Sinon, le gars de la Première, t'es là pour m'espionner aussi ? Nan parce que je sais que j'suis canon mais j'ai déjà un autre de vos gars qui me colle au cul. Donc va falloir vous décider les mecs. »

En effet, il y avait une seconde personne, attablée non loin de là et qui semblait clairement faire partie de la Première Divison. Ce n'était pas le mec qui l'espionnait actuellement, Tengoku aurait si peu confiance en elle qu'il lui collerait un deuxième espion ? Sérieusement ? Déjà qu'un c'était beaucoup... En tout cas, elle n'arrivait pas à reconnaître l'homme en question, qui avait des tatouages et un bandeau sur la tronche. Il était clairement plus âgé qu'elle mais ne semblait pas être vraiment gradé. Ittōhei, peut-être ? Enfin, on n'était jamais sûr de rien, avec eux.

« Après si tu veux juste un coup à boire, faut t'exprimer gars. Je vais pas te manger. »
Alignement : Loyal Neutre
Rang : B
Grade : Ittōhei, Ichibantai
Avatar : Tobirama, Naruto
Messages : 197
Expérience : 7
Reiryoku : 27500
Date d'inscription : 23/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Tokugawa Eien
Sam 27 Avr - 8:56


Tu ressortais tout juste de la bâtisse de l’une de tes amantes, les voisins comme toi connaissaient une jeune demoiselle qui avait pris très chère cette soirée là. Histoire de raffermir ton gosier – et avant d’aller en soulever une autre – tu décidas de faire un tour dans l’un de tes petits coins préférer du Seireitei. L’ambiance y était toujours très festifs et puis t’étais quand même connu pour être le mec plus nul en combat, mais le plus chaud en terme de boisson.

Tandis que t’étais attablé à ta petite table comme un charo cherchant une proie, la porte de la bâtisse s’ouvrit pour accueillir une énième personne. C’était une femme. Sah quel plaisir, elle était atrocement moche. Tu passeras sur ce garde-manger quand il restera sûrement plus aucune femelle sur terre – et encore. Tu étais posé, tranquillement en train de boire ton ptit jus de bagarre (i.e du rhum) quand l’hystérique se mit à te parler.

« Mais qu’est-ce que tu racontes toi ? Oh frère t’es une grosse blague vivante c’est pas possible. Ils sont sacrément fou les demoiseaux de la seconde. Par contre, toi et moi mon p'tite gars on est pas pote, retourne gratter l’amitié avec la 2e.   »

Tu éclatas d’une traite ta boisson, tandis que tes yeux se posèrent sur la personne en question. Nanahara Hikaru, une planche à pain où il n’y avait pas grande chose à croquer, m’enfin soit. Tu te levas pour aller t’installer à ses cotés, tel le dandy que tu étais. Inutile de dire que tu puais la transpi et d’autre odeur symptomatiques lié à ton début de nuit agitée. C’était ta petite eau de cologne perso ; +10 point de skill.

« Hé. J’avais pas remarquer que t’étais une meuf. Ah bah désoler, que veux-tu, ton physique n’est pas fou, j’préfère encore genre littéralement ta capitaine tu vois. Mais bon, un p’tit verre c’pas d’refus. »

Tu t’installas finalement à ses cotés, commandant deux autres verres pour ta propre personne et pour celle siégeant à coté de toi. C’était tout sauf de la galanterie, soulever une fukutaicho était envisageable, niveau palmarès ce sera pas la plus folle mais au moins, tu pourras le crier sur tout les toits. Et ça n’a pas de prix.  

« Par contre c’est quoi cette histoire de surveillée ? Qui voudrait une chose comme toi héhé. Bon sinon c’est comment les petites balades champêtres dans le Rukongai ? »

Tu étais d’une insolence rare et tu ne te prenais pas pour de la merde contrairement à tes interlocuteurs.

Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 286
Expérience : 984
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Lun 29 Avr - 21:53
Frère ? Il avait vraiment envie de se prendre une baffe dans la gueule celui-là, décidément. Passablement énervée, Hikaru tentait néanmoins de garder son calme, lui refaire le portrait ici et maintenant n'apporterait rien de bon. Décidément, ils avaient tous le don d'être des chieurs, dans la Première Division ? Entre lui et son Capitaine, ils faisaient un concours ? C'est ça ? Bref, se contentant de fermer sa gueule pour le moment, elle se contentait d'écouter ce qu'il avait à dire, pour le moment. Bon, il n'avait pas trop l'air d'un mauvais bougre, juste... pas très futé, à la rigueur.

« Ah bah c'est clair qu'elle est bien meilleure que celles qui sont dans la Première. Vous êtes pas très vernies de ce côté. »

Bien sûr, elle plaisantait, ne serait-ce que perce que la Première Division possédait son amie Yuki. Elle en était un peu jalouse d'ailleurs, même si elle ne l'admettait pas. Enfin, elle payait donc un verre à son camarade Shinigami le temps qu'il se mette à l'aise. Il lui demandait ce que c'était cette histoire de surveillée et comment ça se passait au niveau du Rukongai.

« Sérieusement ? Pfft, faut dire que c'est bien le genre de votre Capitaine, de faire des cachotteries aux gens. »

Bon, c'était bien le genre de Tengoku, de garder tout un tas de truc comme lui. Et puis au final, l'espion était assez bon, ça avait pris plusieurs jours pour qu'elle se rende réellement compte de sa présence. L'habitude sans doute d'avoir une présence externe à ses côtés, au bout  d'un moment, soit elle se trahissait, soit on s'y habituait. C'est donc juste en haussant des épaules qu'elle décida de ne pas insister à ce sujet.

« Concernant le Rukongai, c'est un peu la merde. Il y a une recrudescence d'âmes qui disparaissent en ce moment. On compte bientôt monter une expédition pour aller enquêter à ce sujet, d'ailleurs. Faut juste qu'on récupère du monde. »

Et ça n'allait pas être une partie de plaisir cette mission, raison pour laquelle elle venait ici se détendre, d'ailleurs. Même si au final, la discussion semblait s'articuler autour du boulot. Décidément.

« Et alors, ça se passe bien à la Première ? Aucun problème à l’horizon vous vous dorez bien la pilule comme il faut ? »
Alignement : Loyal Neutre
Rang : B
Grade : Ittōhei, Ichibantai
Avatar : Tobirama, Naruto
Messages : 197
Expérience : 7
Reiryoku : 27500
Date d'inscription : 23/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Tokugawa Eien
Mar 30 Avr - 14:50


Aie aie ouille. C’était parfait. Hikaru se montrait docile, elle avait compris que faire du grabuge ici et maintenant serait néfaste pour elle et sa carrière. Tes facéties venaient tout juste de débutées. Qui pouvait te stoppé ? Une pression spirituelle, un coup de poing, un coup d’épée, un coup de pieds, un coup de coude, un coup de tête, une balayette, une béquille, un shikai, un bankai, une prise de soumission, un coup d’haleine... Vous l’auriez compris. Un rien aurait pu te faire arrêté, mais ce n’était pas gagné.

« Pfiouh. C’est chaud hein. Bon bah heureusement que les singes de la troisième sont là pour se sacrifier à notre place. »

Le charo qui sommeillait en toi avait faim. Terriblement faim. Ton regard se perdait au sein des formes quasi-inexistante de ta compatriote. Tu ne cherchais même pas à le caché, après tout tu étais déjà le plus gros chien que l’Univers avait porté. Un hollow comptait surement loins de péchés que toi.

« Hmmmm... Si c’est si chaud que ça, j’vais te mettre ton petit coup ce soir. Comme ça tu seras bieeen pour ta mission ! »

Franc et direct. Comme à ton habitude. Hikaru n’était pas folle physiquement mais il fallait rendre à Cesar ce qui était à Cesar... Bah nan rien en faite. Elle n’avait rien pour elle si ce n’est de faire la sauvageonne, ce qui bien entendu ne semblait nullement apeuré le néophyte. Pour une fois, elle servira à quelque chose – c’était une aide de ta part, rien que ça.

« Ah bah écoute on est là hein. Quel plaisir de n’avoir rien à faire et de déléguer tout son travail car on est juger inapte sur le terrain. Héhé j’pense tu dois me connaitre. J’suis le fameux To-ku-ga-wa Ei-en. Le tombeur ultime. »

De toute façon qui d’autre que toi pouvait agir de la sorte ? Personne. Ta réputation te précédait, ton nom était connu de tous ou de la plupart du moins. Tu étais considéré comme le pire Shinigami que le Goteisantai avait enfanté et ce n’était pas faute d’avoir essayer. Tu faisais partie du décors sans pour autant être capable de l’impacter. À défaut de pouvoir être un acteur important dans les idéaux de la hiérarchie tu te contentais de jouer au con et de soulever de la shinigami à gogo. Tu avais un véritable carnet de chasse.

Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 286
Expérience : 984
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Jeu 2 Mai - 17:04
Singe ? Pendant un instant, Hikaru pensait à trancher la tête de cette merde. De quel droit ce pauvre type, qui restait bien au chaud au Seireitei se moquait ainsi des gars de la Troisième Division ? Il ne savait rien de toutes les épreuves que ses gars traversaient lors des expéditions et pourtant, il la ramenait. Mais non, il fallait qu'elle se calme, tuer ce mec ne lui apporterait que des ennuis, surtout concernant le caractère de Tengoku. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle allait rester sans réagir. Il fallait mettre les points sur les i.

« Par considération pour vos collègues de la Troisième Division et pour vous éviter un blâme, je vous prierais de ne pas recommencer à parler d'eux de la sorte à l'avenir. »

Contrairement à ce qu'on pouvait penser, bien qu'elle la ramenait beaucoup, Hikaru respectait la hiérarchie du Goteisantai, c'est juste qu'elle avait ses petites opinions et son caractère et elle ne tolérait pas les insultes de ce genre. Ce n'était donc pas une menace qu'elle prononçait, s'il recommençait elle n'hésiterait pas. Surtout que la suite de la discussion n'aidait en rien à ce qu'elle puisse avoir une bonne opinion de lui.

« Plutôt mourir. »

Au moins, le message était clair, cet homme n'intéressait pas Hikaru et elle le trouvait même agaçant. Terriblement agaçant pour tout avouer. Certes, ce n'était pas la mieux placée pour critiquer quelqu'un de la sorte mais il n'y avait pas à dire, ce Tokugawa Eien était des plus irritants.

« Oui en effet, je sais qui tu es, tu es connu comme étant la pire personne du Goteisantai. Franchement, je ne comprends pas comment le Capitaine Tengoku peut te supporter. »

Pour quelqu'un qui aimait le respect et le sens de la hiérarchie comme lui, c'était en effet plutôt surprenant. Qui sait, peut-être que ce mariole avait quelques talents cachés utiles à la Première Division ? Après tout, on ne savait jamais à quoi s'attendre avec eux. Il fallait se méfier de tout.

« Après tu la ramènes beaucoup. Donc soit ton tableau de chasse est pas aussi important que tu le prétends, soit t'as juste séduit des écervelées sans personnalités qui ne sont intéressés que par le fait de se faire soulever. Je sais pas si c'est quelque chose dont on peut se vanter. »
Alignement : Loyal Neutre
Rang : B
Grade : Ittōhei, Ichibantai
Avatar : Tobirama, Naruto
Messages : 197
Expérience : 7
Reiryoku : 27500
Date d'inscription : 23/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Tokugawa Eien
Jeu 2 Mai - 18:44


Cela quel joyeuseté.

« Alalalah. Ça fait bizarre d’entendre ce genre de propos révoltant hein ? Étrange quand on sait qu’une partie de votre division passe son temps à ce genre de conneries hihi. On appelle ça l’arroseur arroser. Et tu dois probablement bouillonner en toi. Mais tu sais qu’agir avec violence retombera forcement contre toi. Traite les gens avec respect, ils feront de même. Du coup, j’me permet hein lol. Par considération pour vos collègues de la Première Division et pour vous éviter un blâme, je vous prierais de ne pas recommencer à parler d'eux de la sorte à l'avenir. Ah et aussi, quand j’dis blame, on le sait déjà, mais ce sera pas un rappel à l’ordre. »

Clin d’oeil, clin d’oeil. Sourire, sourire. Tu faisais tout pour l’agacée. Ça marchait plutôt bien. En tant que membre de la police militaire tu connaissais l’état de service de tout les Shinigami. Le plus drôle c’était que si hiérarchie il y avait, c’était grâce à vous.

« tu rates quelque chose poupée. Tu sais, tu m’intéresses pas non plus. Mais bon, il faut rendre service au plus démunis. Et comment dire... J’ai pas besoin de te faire un dessin, hihi. »

Alalalah la couardise féminine. Tu ne jouais que ton rôle de gentleman. Lui adoucir – ou pas – son quotidien.

« Hihi, ravis de savoir que les gens me connaissaient, alors que moi pas. C’est pas le cas de tout l’monde n’est-ce pas madame "je vais parler avec des humains" ? Les rapports sont les rapports. On va dire que les supérieurs sont pas regardant, pour l’instant. »

Pensaient-elles pouvoir se balader où elles voulaient quand elles ?voulaient ? Jin'ei connaissait le passé, le présent et l’avenir. Mais tu laissas ça sur le compte de la police militaire. Qui avait évidemment un rapport sur ce genre de faits. Impossible de remonter jusqu’à ta véritable identité. Coup dur.

« Pfouah. On m’avait plus fait cette remarque depuis... Jamais, mort de rire. Nan franchement, si tu veux un petit scoop. Shizumi ne pourra que te confirmer. J’ai un coup de rein mystique hihi. J’ai pas besoin de prouver mes talents de séducteurs. Tu peux directement en parler avec mes proies. »

Tu commandais deux autres boissons, chacune une. La soirée ne faisait que débuter. Tu trinquas avant d’avaler ce nectar. Hihi, c’était parfaitement le genre de situation qui te faisais plaisir. Bah oui, logique.

Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Santaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 286
Expérience : 984
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
Jeu 2 Mai - 19:33
Plus le temps passait, plus elle avait envie d'envoyer ce type ad patres au cimetière. Rarement elle avait rencontré homme aussi insultant et l'envie de lui botter le cul sévèrement était de plus en plus présente. Surtout étant donné toute la merde qu'il racontait, comme quoi, on avait beau faire partie de l'élite du Seireitei, ce n'était pas pour autant qu''on avait la lumière à tous les étages. Loin de là, cet homme en était la preuve vivante.

« C'est justement à force de considérer les membres de la Troisième Division comme des merdes que ce genre de comportement se montre. Si tu arrêtais de péter plus haut que ton cul, alors peut-être que ce serait mieux. De plus, outre le fait que j'étais à ce moment-là avec la Lieutenant Byakuren Yuki, qui fait justement partie de la Première Division, je rappelle aimablement que la prise d'information sur le terrain est essentiel, comme l'indique mon rapport. Mais bon, je suppose que c'est difficile à comprendre pour certains. Après bon, les rapports sont les rapports hein. De plus... »

Laissant sa phrase en suspend quelques instants, elle reprit la parole, histoire de mettre les choses au clair.

« Tu as beau être de la première Division, en tant que Vice-Capitaine, je te suis très largement supérieure, hiérarchiquement parlant. Tes menaces ne sont que paroles en l'air, tu ne peux rien contre moi et je n'hésiterais pas une seconde à rendre un rapport dès demain matin, à la première heure. Je suis persuadé que le Capitaine Tengoku sera ravie de te convoquer à ce moment. »

L’atmosphère n'était clairement plus à la rigolade et la  jeune femme décida de se lever, payant l'addition pour sa boisson et uniquement sa boisson. Elle n'avait plus envie d'être là. La soirée était gâchée.

« Prenez garde, Tokugawwa Eien. Ce n'est pas parce que vous faîtes partie de la Première Division que vous êtes au-dessus des règles. »
Alignement : Loyal Neutre
Rang : B
Grade : Ittōhei, Ichibantai
Avatar : Tobirama, Naruto
Messages : 197
Expérience : 7
Reiryoku : 27500
Date d'inscription : 23/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Tokugawa Eien
Jeu 2 Mai - 20:05


Y’avait-il vraiment besoin de réagir à ça ? Absolument pas. La névrosée n’aura que ton silence. Tu te retenais de rire, intérieurement. Ce deux poids, deux mesures étaient absolument exquis.      

« À plus. »

C’était tout ce que méritait Hikaru-tchoin. L’argument du grade, du rang, de la puissance, de la menace, de la troisième div etc... Sah quel régale. Une fois qu’elle était partit, tu éclatais de rire. Impossible de se retenir face à un tel manque de repartie. Elle venait de prendre le fameux 3-0, l’humiliation ultime dans le rap-jeu.

Elle qui pensait qu’un rapport allait changer la donne. Tu les collectionnais depuis le temps. La naïveté, que voulez-vous.

Tu restais attabler. Buvant avec délicatesse ton verre, tu finiras la nuit seul. Enfin, tu iras surement voir Musume pour la soulever dans les règles de l’art, encore une fois.

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Soul Society :: Seireitei
Twelve Tone Rendezvous [Tokugawa Eien]

Sauter vers: