Derniers sujets

3. Le berceau de l’Humanité
 :: Premiers Pas :: Compendium :: Contexte

Alignement : Tyranique
Rang : ?
Grade : Conteur de légende
Messages : 177
Expérience : 459
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 05/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Ven 22 Mar - 2:43
Avant-goût de la faction

I. Aspirations

Europe Helheim souhaite que la cité d’Ark reste indépendante des factions invisibles de l’Univers. Pour se faire, l’exploitation du pouvoir de l’Arbre-Monde pourrait l’aider à accomplir son but. Peut-être que déterrer le passé donnerait des réponses au gouvernement de la capitale du monde.

II. Chronologie

7 — Naissance de l’Humanité sous la forme d’une seule communauté.
25 — Ascension d’un ordre de héros légendaires : Brotherhood. Ils se feront appelés plus tard les Fullbringers.
43 — Premières expéditions humaines en dehors du Berceau de l’Humanité.
69 — Création des premières colonies humaines expatriées.
101 — Des colonies se regroupent entre elles afin de lutter contre les invasions Hollows. Les premières frontières se dessinent, mais les humains gardent la même culture.
174 — Apparition des premiers troubles entre des agglomérats de colonies.
188 — Les agglomérats consolident leurs frontières pour se protéger des ambitions de leurs voisins. Évolution des sous-dialectes de la langue humaine en authentiques idiomes. Chaque agglomérat développe ses propres mœurs, sa propre culture.
289 — Organisation du premier sommet politique. Les colonies d’hier sont les nations de demain. Officialisation des frontières. Création des pays. Fin de l’Ancienne Humanité.
425 — Résurgence du Berceau de l’Humanité grâce à la politique avant-gardiste de Sertorius, dirigeant de Brotherhood, autour de l’Arbre-Monde. Développement soudain de la cité d’Arkadia. Les nations étrangères commencent à s’allier contre ce colosse.
470 — Les rangs de Brotherhood reçoivent des renforts inconnus au pouvoir étrange. Ils se feront appelés plus tard les Bounts.
601 — Début de la Guerre Sertorienne sous l’impulsion de Sertorius le Grand.
612 — Sertorius est tombé. La cité d’Arkadia est détruite. Une trêve est enfin signée. Hélas, l’Humanité est au bord de l’extinction. Il n’y a eu aucun véritable vainqueur.
737 — L’Humanité se remet enfin de l’ambition de Sertorius. Le temps est à la prospérité et au développement, dans tous les domaines. Création d’un gouvernement humain mondial.
739 — Le président du monde Gilgamesh Helheim décide de rebâtir Arkadia sous un nouveau jour pour y accueillir la Nouvelle Humanité. Il la renomme « Ark ».
748 — Europe Helheim prend la tête de Brotherhood. Elle s’intéresse de très près aux propriétés de l’Arbre-Monde pour arriver à ses fins.
750 — Brotherhood veut fonder une nouvelle génération de surhommes.

L'Histoire de l'Humanité

Les êtres humains existent depuis la nuit des temps. Les textes antiques peinent à s’accorder sur la date de leur apparition, mais aussi lointain que l’on remonte dans le temps, on retrouve les traces du Berceau. Bâtie autour d’un gigantesque arbre ayant alimenté tant de fables, l’Humanité s’est évertué à croître sans que la nature ne L’en empêche.

Lorsque les premières apparitions de Hollows puis de Quincy ont commencé à faire trembler le monde humain en secret, une infime minorité d’hommes et de femmes s’élevèrent de leur impuissance, tous possédant un pouvoir jusqu’alors insoupçonné. Pour la population locale, ils étaient des héros, des demi-dieux, éloignant le mauvais sort de par leur aura. Ces surhommes œuvrèrent aux quatre coins du monde afin de protéger l’Humanité, leurs exploits guerriers terrassant les catastrophes naturelles. De nombreux mythes retracèrent leurs sagas, en d’innombrables versions qui circulèrent entre les colonies du Berceau.

Très vite, ces surhommes héroïques comprirent qu’agir seul ne leur permettrait pas de protéger leurs semblables des maux s’abattant sur le Berceau. Ils se rassemblèrent ainsi sous une même bannière, et formèrent les prémices de ce qui allait devenir Brotherhood.

Hélas, après des siècles d’entente fraternelle entre une même communauté, les innombrables expéditions se consolidèrent, et certaines colonies composèrent des alliances entre elles afin de préserver leurs frontières d’agglomérats ennemis. La guerre attisant le coeur des Hommes, ils façonnèrent les premières pierres de leur futurs pays, et développèrent une culture propre à chacun d’eux, sous la vigilance silencieuse des Héros.

L’apparition de ces nouvelles nations irrigua le sol de l’Arbre-Monde, duquel naquit Arkadia. Entre la politique avant-gardiste et surprenante de Sertorius le Grand, le dirigeant de l’ancienne Brotherhood, et le mysticisme inhérent au Berceau de l’Humanité, la cité-état prit une ampleur démesurée, commençant à répandre son influence tentaculaire sur ses voisins. L’ambition du Héros dérangeait la paix illusoire auquel se livrait les nations humaines. Ces dernières se liguèrent en une unique faction afin de dissuader la Grande Arkadia de fouler leurs territoires, tandis que des forces contre-nature rejoignirent le pays de l’Arbre-Monde.

L’inévitable frappa soudain l’Humanité. Fort d’une armée incommensurable, Sertorius le Grand prit les armes et marcha en direction de ses rivaux. Ces douze années de fléau labourèrent le sol et l’irriguèrent du sang de l’Homme, jusqu’à ce que le dirigeant de l’ancienne Brotherhood ne tombe. Et il n’y avait plus personne pour le pleurer.

Fidèle à Elle-même, l’Humanité renaquit de ses cendres et s’évertua à reconstruire ses vestiges en prônant la paix et l’entraide, inspirée par les réflexions du penseur Gilgamesh Helheim. Il prit activement part à ce nouveau souffle, et proposa la réunification des anciennes colonies en une “Nouvelle Humanité”, comme elle était jadis unie. Propulsé au rang de Président du Monde, Gilgamesh Helheim fit le voeu de construire une place forte là où leur ennemi était tombé, sous l’impulsion de sa fille, Europe.

Cette cité symbolique se voulait être le refuge des hommes. En hommage à toutes les qualités que démontrait l’antique pays du Berceau, Gilgamesh la rebaptisa « Ark ». Lui et sa fille y ont élu domicile, et s’évertuent dorénavant à protéger leur cité du fléau invisible, aux commandes des Héros ayant déjà protégé tant de fois les leurs : Brotherhood.

Enfouie entre les racines de l’Arbre-Monde, Europe Helheim s’acharne à trouver la solution miracle pour sauver l’Humanité une bonne fois pour toutes, et trouver le secret de la réussite fulgurante de feu Sertorius le Grand. Elle est persuadée qu’”Yggdrasil” en est la clé.

Ark, capitale du monde

I. Brotherhood

Europe Heilheim dirige cette nouvelle Brotherhood d’une terrible poigne de fer, et d’idées avant-gardistes cachées de tous. L’ordre ayant érigé son quartier général sous les racines de l’Arbre-Monde, sa meneuse travaille quotidiennement sur de nouvelles manières de l’exploiter, et ainsi confier une nouvelle puissance à ses proches soldats.

Les Soulmates représentent l’élite gardienne de l’Humanité. Fullbringers et Bounts composent leur effectif ; et ils sillonnent la cité d’Ark et ses contrées afin d’éliminer les Hollows qui s’approchent trop près du foyer humain. Ils conseillent The Awaken, Europe Helheim, au quotidien, et veillent à ce que le “Secret” n’éclate pas au grand jour.

Pour les aider dans leur tâche, Brotherhood s’accompagne d’humains placés dans la confidence, équipés par leurs soins, et ceux d’Yggdrasil. Ils se nomment les Guardians – et leur entraînement prime sur la faiblesse de leur énergie spirituelle. Même s’ils ne disposent pas de leur puissance naturellement, celle-ci est conséquente, et suffit pour repousser les apparitions erratiques de Hollows. Les jeunes Fullbringers et Bounts composent parfois leurs rangs, en attendant qu’Europe Helheim daigne leur donner sa confiance.

II. Culture

Suite aux affres de la Guerre Sertorienne et de l’inspiration de Gilgamesh Helheim, une majorité d’humains se sont rassemblés autour d’une même bannière, à l’emblème de l’Arbre-Monde. Les frontières se sont gommées au profit d’une vaste nation prospère où l’on peut circuler librement. Ark est ainsi un melting-pot de moeurs, cultures, et religions diverses, mais elles tendent progressivement à s’effacer.

Hélas, certains craignent que l’Humanité ne répète une seconde fois les erreurs du passé avec cette résurgence d’Arkadia. Des pays sont résolus à garder leur souveraineté et leur héritage contre cette capitale autoproclamée du monde, et son gouvernement obscur.

La technologie humaine ne cesse de croître continuellement, favorisée par le contexte de guerre auquel l’Humanité s’est livré, dépassant chaque jour de nouvelles limitations. Mais l’essor est exponentielle à Ark en raison de l’Arbre-Monde enraciné en son cœur. D’aucuns n’arrivent à cerner l’étendue des possibilités qui s’offrent à eux, mais Brotherhood se charge déjà d’exploiter le potentiel d’”Yggdrasil”, ayant notamment tout un panel d'armes spirituelles à partir de Son essence. Les Guardians en sont la preuve incarnée – équipés jusqu'aux dents d'outils que jalouse le pôle scientifique du Seireitei.

Cette puissance mise à disposition d’une unique cité peut attiser la convoitise comme la crainte, de toute entité, humaine comme spirituelle. Tandis que les uns pourraient vouloir apaiser leur faim, d’autres pourraient vouloir empêcher la naissance d’un nouveau tyran. Le futur est semble-t-il bien incertain…
Alignement : Tyranique
Rang : ?
Grade : Conteur de légende
Messages : 177
Expérience : 459
Reiryoku : 0
Date d'inscription : 05/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Ven 29 Mar - 23:11
Besoin d’en savoir plus ?

L’ordre de Brotherhood remonte à la nuit des temps. Autrefois composé des célèbres Héros, disposant de pouvoirs mystiques protégeant l’Humanité de présences hostiles et invisibles, la guilde recèle aujourd’hui de puissants Bounts et Fullbringers insufflés de l’énergie spirituelle de l’Arbre-Monde, et d’humains équipés de la pointe de la technologie.

Les Guardians sont le corps principale des troupes de l’Humanité, composées des êtres humains sans affinité particulière pour le Reiryoku ayant pourtant découvert le Secret, ou de nouveaux Fullbringers et Bounts venant de rejoindre l’organisation. Ils sont constamment sur le terrain, surveillant les cieux et les rues de la cité d’Ark, mais peuvent toutefois évoluer dans les sous-sol de la ville où ils vivent, cohabitent, et s’entraînent.

Les Soulmates sont des binômes de membres de Brotherhood ayant démontré leurs capacités sur le terrain. Disposant de la confiance de l’Awaken, ils sont autorisés au Creuset, le centre névralgique de l’ordre comme d’Ark, et peuvent apporter des conseils à Europe Helheim en personne. Ils gèrent toutes les menaces importantes que les Guardians ne peuvent pas neutraliser, et commandent parfois des troupes pour les aider à vaincre.  

The Awaken est la tête pensante de Brotherhood, son gourou, son chef militaire et politique, celui qui fait avancer l’ordre et lui montre la voie. Sans ce rôle-clé, pas de Brotherhood. Depuis toujours, l’Éveillé tente de percer les secrets de l’Arbre-Monde, mais ce n’est que depuis Sertorius le Grand que des avancées majeures peuvent être notées. Nul doute que des secrets se transmettent d’un Éveillé à l’autre, que ce soit par voie orale, ou à l’écrit.

Afin de monter en grade, les combattants de Brotherhood doivent gagner la confiance de l’Awaken, au travers de prouesses martiales. La rigueur militaire est de mise : ainsi il est impensable de contester les ordres de son supérieur hiérarchique, sous peine de subir de lourdes répercussions.

Il peut exister d’autres groupuscules au sein d’Ark dont Brotherhood n’a pas conscience, rassemblant des êtres supérieurs aux pouvoirs particuliers. Ces derniers, cachés aux yeux de l’ordre, peuvent accomplir de grandes choses, libres de tout impératif. Il n’y a encore aucune autre organisation révélée, mais l'ambition des Hommes peut alimenter bien des projets.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Premiers Pas :: Compendium :: Contexte
3. Le berceau de l’Humanité

Sauter vers: