Derniers sujets

Sept jours ◇ Hozen Atari
 :: Monde Humain :: Old World

Alignement : Loyal ◇ Neutre
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Ichibantai
Avatar : Ronin, Guweiz
Messages : 106
Expérience : 307
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 06/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Yuki
Mar 16 Avr - 19:21
Dégainant ton sabre d'un mouvement rapide, tu concentras l'énergie dans tes jambes et tu fonças en direction de la masse sombre se présentant devant toi. D'un coup propre et distinct, tu tranchas le hollow en deux d'une coupe verticale passant par l'axe central de son visage. Puis, d'un mouvement sec de ta lame, tu retiras le sang et la poussière tâchée dessus avant de la ranger à nouveau dans son fourreau pour reprendre ton chemin.

« Septième. »

C'était le nombre de hollows que tu avais éliminé durant ces trois derniers jours dans le monde des humains. Il te restait encore quatre jours et tu comptais bien en tuer encore plus durant ces quatre jours. Tu étais venue dans le monde des humains dans le cadre d'un entraînement pour améliorer tes compétences. Ton objectif, c'était de tuer le plus de hollows possible. Parcourant les contrées du Vieux Monde, tu avançais à la recherche de ces monstres.

Il y avait en toi une véritable soif de les détruire. Ils représentaient le mal de ce monde et ils étaient la cause du malheur des hommes. Tu voulais les protéger. Bien que ces derniers ne pouvaient te voir, c'était de ton devoir que de les protéger de l'invisible et de ce qu'ils ne pouvaient voir. Les choses qui étaient du monde surnaturel devaient rester dans le domaine du surnaturel. L'invisible devait rester invisible.

Tu pouvais te vanter que tout se passait relativement bien. Tu n'avais encore croisé le chemin d'aucun humain doté de fullbringer. C'était les seuls que tu redoutais. Ils représentaient pour toi un facteur variable qui pouvait empiéter sur ta mission. Certains se présentaient comme des alliés, d'autre comme des ennemis, et certains changeaient en fonction des situations. Il fallait agir au cas par cas..

Tu arrivais dans un petit village habité. Les habitants s'étaient rassemblés en cercle comme si un évènement important s'était produit. Tel un fantôme - c'était ce que tu étais à leurs yeux - tu te plaças en hauteur à l'ombre d'un toit pour écouter leur conversation. Tu prêtais attention à toutes les rumeurs d'anomalies car c'était bien souvent des hollows qui se cachaient derrière ces histoires. Et ici, ils parlaient d'un convoi perturbé. La marchandise avait été en partie volée et saccagée et les conducteurs étaient morts mystérieusement comme frappés par une puissance écrasante.

« L'œuvre d'un Hollow. »

Il y avait fort à parier.


_________________

« Soit on meurt en héros, soit on vit assez longtemps
pour se voir endosser le rôle du méchant. » ♫♪♬
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Morag de Xenoblade chronicles 2
Messages : 49
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Atari Hozen
Mar 16 Avr - 23:54
Bien qu'elle était dorénavant une Soulmate, il arrivait encore à Atari de prendre sur son temps libre pour garder contact avec ses anciens collègues Guardians et les miliciens de Kyouji lorsqu'ils étaient dans les parages d'Arkadia.

C'est pourquoi il lui arrivait de prendre des missions de Guardian lorsqu'il y en avait et qui ne risquait pas d'empiéter sur ses devoirs de Soulmate dont l'un d'eux était d'être disponible à chaque appel pour atteindre la localisation indiquée le plus rapidement possible afin de diminuer les pertes. Et bien qu'on pouvait songer que les tâches des Guardian dérisoires ou plutôt moins gratifiantes par rapport à celles plus sensibles confiées aux Soulmates ayant fait leurs preuves, Atari ne voyait pas les choses ainsi.

Chaque tâche avait leur importance et chaque membre de l'Humanité œuvrant pour celle-ci avait du mérite : pas seulement ceux appartenant à Brotherhood et à Arkadia. Mais tous ceux aidant à leur échelle et selon leur capacité au mieux de leur qualité et de leur faiblesse qu'importe d'où ils viennent et où ils vivent. Ainsi, elle se refusait à négliger les basses besognes et tous ses collègues : des Techniciens aux Soulmates en passant par les Guardians bien qu'elle n'oubliait pas les intervenants extérieurs tels que les coursiers.

Ainsi, elle était dans une de leur base postale s'étant développée en un petit village fortifié pour enquêter sur l'attaque d'hollow qu'un de leur convoi avait subi et de la perte suspicieuse de colis. Or, ce dernier détail détonnait dans le mode opératoire de ces créatures affamées qui préféraient généralement chasser et déguster immédiatement leur proie ne pouvant se contrôler. Ce qui fait qu'ils n'avaient pas véritablement la notion de biens matériels...Ce qui donnait l'impression que les voleurs se trouvaient dans l'assemblée qui lui faisait face et venait de lui expliquer la situation.


"Je vois... Si je comprend bien la situation : vous me dites que les conducteurs du convoi se sont soudainement écroulés morts sur leur siège...et qu'une partie de la cargaison n'est plus présente."récapitula l'Hozen d'un air sévère devant la foule attentive et acquiesçant à son résumé sommaire de la situation alors que des flammèches bleutées se mouvaient sur les pommeaux de ses armes et que certaines d'entre elles avaient une taille inférieure à leur consœur.

Se stoppant soudainement devant un duo de jeunes gens légèrement en retrait, elle referma la bouche qu'elle venait d'ouvrir alors qu'un pli imperceptible venait de se former sur son front. Par les interstices de sa casquette, elle observa le sommet du plus haut bâtiment des lieux qui servait aussi de relais et de poste d'observation et put y distinguer comme elle s'y attendait une nouvelle silhouette qui n'y était pas tantôt et était vêtue de noir. Typique des shinigami et qui trahissait donc l'identité de cet nouvel observateur qui se tenait à l'écart pour l'instant.

Décidant d'observer le statut quo et de ne pas trahir sa perception de l'être spirituel, l'humaine repris la parole comme si de rien n'était alors qu'un cours intervalle de temps venait de s'écouler et annonça gravement son raisonnement basée sur ses capacités :


"Je pense que les marchandises sont plus proches que ce que vous ne croyez et j'ose croire que les profiteurs de cette attaque se présenteront d'eux-même. Du moins, je leur laisse le temps qu'il me faudra pour retrouver le ou les meurtriers..."

N'accordant pas un regard aux jeunes coupables bien que son accusation n'était guère voilée et le fait qu'elle leur laissait une chance de se racheter. Elle s'éloigna prestement vers le lieu de l'accident qu'on lui avait indiqué auparavant et à partir duquel elle comptait remonter la trace du hollow.

Pour ce qui était du shinigami, si celui-ci s'approchait et semblait ouvert à une coopération : elle ne déclinerait pas cette possibilité et son soutien. Après tout, il devait être là pour la proximité d'un hollow et ne flânait pas sans raison précise ? Quoique ils pouvaient aussi avoir des passe-temps ? En tout cas, elle garderait note de sa présence et verrait si celle-ci se dirigeait dans la même direction que la sienne...

_________________
Shin parle en #0131B4
Atari en #6600FF
Migaru Hozen, père en #87E990
Taikai Hozen, petit-frère en #1B019B
Alignement : Loyal ◇ Neutre
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Ichibantai
Avatar : Ronin, Guweiz
Messages : 106
Expérience : 307
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 06/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Yuki
Mer 17 Avr - 13:14
Tu avais peut-être parlé un peu trop vite. Lançant un regard circulaire sur la foule, tu pus apercevoir un protagoniste - ou plus exactement une protagoniste - qui semblait être au cœur de cette agitation. En observant de plus près et malgré la distance, tu pouvais voir ce qui semblait être des petites flammes bleues autour du pommeau de ses armes - elle était par ailleurs très bien armée. Il n'y avait pas à douter, c'était une utilisatrice de fullbringer et tu avais comme le sentiment qu'elle t'avait déjà remarqué. Toutefois, elle n'avait pas l'air de montrer le moindre once d'hostilité.

C'était avec méfiance que tu continuais ton observation et ton analyse de la situation. Le convoi avait été en partie volé et les conducteurs étaient morts. De ce que tu comprenais des paroles de la jeune fille, il y avait deux coupables - des voleurs et des meurtriers. Il y avait de la logique là-dedans. En effet, les hollows n'avaient que faire du matériel des hommes. Les seuls qui pouvaient voler.. C'était les hommes.

Fermant un instant les yeux, tu décidas de suivre la jeune femme en direction des lieux de l'incidents - la base de toute enquête. Cette dernière semblait partager le même objectif que toi : tuer le hollow, mais à voir si elle faisait partie des alliés et collaborateurs ou si elle faisait partie des ennemis des shinigamis. Tu demeurais méfiante alors que tu te rapprochais du lieu de l'incident tout en gardant une certaine distance par rapport à l'humaine. Une fois sur place seulement avec la certitude d'aller dans la même direction que tu daignas sortir de l'ombre.

« Vous m'avez remarqué, n'est-ce pas ? Fullbringer. »

Calmement et d'un pas calculé, tu te rapprochas des restes de cargaisons et détritus marquant la scène de crime afin d'inspecter trouver de potentiels indices, mais tu demeurais toujours sur tes gardes face à cette présence étrangère à côté de toi. Tu lanças un regard neutre dans sa direction.

« Vous êtes à la recherche du hollow à l'origine de cet accident, n'est-ce pas ? D'après la puissance du reste de l'énergie spirituelle laissée ici, il y a bien plus d'un ou deux hollows derrière cette histoire.. Je dirais soit trois, soit deux extrêmement puissants.. »

Une collaboration serait intelligente.. Tu fronças les sourcils tout en analysant la terre.

_________________

« Soit on meurt en héros, soit on vit assez longtemps
pour se voir endosser le rôle du méchant. » ♫♪♬
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Morag de Xenoblade chronicles 2
Messages : 49
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Atari Hozen
Mar 23 Avr - 18:57
Alors qu'elle observait les traces subsistants tant sur le plan spirituel que physique sur le lieu de l'attaque qui indiquaient la présence de plusieurs tueurs et non d'un seul, Atari senti l’approche prudente mais non couverte de l'observateur mystérieux. Dont la voix qui se dévoila et la silhouette proche indiquait que le shinigami appartenait à la gente féminine.

Atari Hozen, fullbringeuse en effet.affirma-t-elle sans se cacher aux interrogations en lui fournissant son nom pour accueillir sa visiteuse et potentielle collaboratrice si elle était venue traquer ces hollows. Alors qu'elle l'observait en silence afin de ne pas troubler son analyse et enquête.

Et alors qu'elle constatait l'absence de patronyme en retour du shinigami qui ne semblait pas vouloir trop s'ouvrir cette dernière prit la parole et fit part de ses propres observations. Des déductions que tu partageais avec cette inconnue et qui semblait du genre raisonnable. Mais pas à prendre des initiatives pour une collaboration, c'est pourquoi elle émit d'elle-même cette possibilité pour lui permettre de la saisir si elle le souhaitait et pour en apprendre plus sur les shinigami en côtoyant l'une d'elle :


"Mes observations sont semblables aux vôtres shinigami et puisqu'il semblerait que vous soyez aussi présente pour ces hollows : que diriez-vous de former une alliance ? Le nombre assurera nôtre succès et nos arrières.

L'humaine ne faisait nullement preuve de froideur envers la shinigami mais d'ouverture de manière formelle après tout, l'être spirituel était chargé du cas des hollows par ses supérieurs ou son Supérieur et cette collaboration à l'extérieur d'Ark n'entrait nullement en contradiction avec les règles de Brotherhood tant que celle-ci se déroulait à l'extérieure de ses mûrs et ne compromettait pas leurs secrets. De plus, la Fraternité était en quête d'informations sur ces Emissaires vêtues de noir et l'Hozen n'avait donc aucune réserve pour sa part.

_________________
Shin parle en #0131B4
Atari en #6600FF
Migaru Hozen, père en #87E990
Taikai Hozen, petit-frère en #1B019B
Alignement : Loyal ◇ Neutre
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Ichibantai
Avatar : Ronin, Guweiz
Messages : 106
Expérience : 307
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 06/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Yuki
Mar 23 Avr - 23:02
Tu lanças un regard neutre qui cherchait à analyser discrètement la jeune femme sous tous les angles. Tu étais méfiante à l'égard des humains, mais à en juger par ses paroles et ses actes, elle semblait ouverte à la discussion et tu ne lisais aucun mensonge dans ses paroles.

« Cela me semble être une bonne idée - j'accepte. Il vaut mieux allier nos forces pour faire face ensemble à cette menace, Hoz... »

Toutefois, tu eus comme un instant d'arrêt en prononçant son nom et cela s'entendit. Toi-même tu étais surprise de ton propre comportement. En effet, tu t'étais laissée surprendre car il s'agissait d'un nom familier. Une personne que tu connaissais fort bien portait également ce nom. Tu n'aurais jamais cru rencontrer une humaine avec également ces même lettres dans son prénom.. S'agissait-il d'une coïncidence ?

Fermant les yeux, tu décidas de te recentrer sur le sujet important.

« Hozen Atari.. Enchantée - Byakuren Yuki, shinigami de la première division. Étant donné que nous avons toutes deux le même objectif, je pense qu'il vaut mieux s'allier que se faire face. »

Tu inclinas légèrement la tête en signe de politesse. Tu savais qu'il y avait ici un concours de circonstances qui faisaient que vous étiez du même camp. Dans d'autres situations, les choses auraient pu être autrement et c'était la raison pour laquelle tu demeurais méfiante.

« D'après ces traces d'énergie spirituelle, les hollows devraient être dans cette direction. Ça m'a l'air tout de même relativement frais - si nous nous dépêchons, nous devrons pouvoir retrouver leur trace. Tentons de les rattraper qu'ils n'aillent trop loin. »

C'était une proposition, tu n'osais pas donner d'ordres et tu conservais une part de méfiance malgré toi. Tu attendis son acception pour entamer le chemin de vive allure - sans courir mais à marche rapide. Tu profitas du chemin silencieux pour revenir sur la question précédente qui continuait de t'intriguer légèrement.

« Hozen.. C'est un joli nom. Je crois l'avoir déjà entendu, c'est une grande famille ? » Glissas-tu sans vraiment jeter un regard.

Tu savais qu'elle l'avait également remarqué après tout.

_________________

« Soit on meurt en héros, soit on vit assez longtemps
pour se voir endosser le rôle du méchant. » ♫♪♬
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Old World
Sept jours ◇ Hozen Atari

Sauter vers: