Derniers sujets

It's a strange world out there [ft. Murazaki Tengoku]
 :: Monde Humain :: Old World

Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 81
Expérience : 339
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Mer 10 Avr - 22:46
Il y avait des choses aisément reconnaissable, comme l’énergie d’un Shinigami lorsque ce dernier se décidait à fouler le sol humain. Encore plus lorsque ce dernier était puissant, ou, tout du moins, lorsque l’énergie qu’il dégageait laissait sous-entendre une certaine puissance. C’était pour cette raison que la Corleone avait rapidement quitté la cité d’Ark, passant au-delà de la frontière dessinée des hauts murs servant à protéger la Capitale, pour rejoindre l’endroit où avait été repéré le Shinigami. De toute façon, ils n’étaient pas bien difficile à trouver, tant ils étaient différents de ce qui se trouvait d’ordinaire en ce monde.

La raison de son déplacement était bien simple : le Shinigami ne semblait pas retourner de là où il venait et il n’y avait pas eu mention d’activité Hollow dans le secteur. C’était donc à se demander ce qu’il faisait dans les environs, chose qu’elle comptait bien apprendre d’une façon ou d’une autre. Il avait eu la malheureuse idée de se manifester non loin d’Ark, un peu trop près de l’Arbre-Monde aux goûts de la Soulmate. Elle avait été tentée d’envoyer un message à Ragnar, rapidement, pour lui signifier la situation, cependant… Mieux valait voir ce qu’il en retournait avant toute chose. Rien n’indiquait qu’il était hostile, bien que sa seule présence ici, là où il n’avait pas besoin d’être, avait quelque chose de dérangeant. Accélérant le pas tandis que ses pas s’allongeaient, elle s’assura aussi de masquer son énergie, pour ne pas qu’il puisse sentir sa présence avant qu’elle se soit approchée de lui.

Et puis, la demoiselle trouvait un certain avantage, bien souvent, lorsqu’elle était sous-estimée. Après tout, beaucoup montraient leur véritable nature lorsqu’ils croyaient pouvoir s’en sortir sans trop de difficulté.

- Je crois que je n’ai pas besoin de rappeler que tu n’es pas chez toi, pas vrai ?

Elle s’était avancée vers lui, dans son dos, élevant juste assez la voix pour qu’il l’entende. Il n’y avait rien ni personne autour d’eux, si ce n’était qu’Ark par trop loin sur sa droite, à quelques kilomètres seulement, ou encore sans doute un autre village plus loin sur la gauche.

- Ce n’est pas un terrain de jeu. Encore, s’il y avait eu des Hollows, j’aurais pu comprendre, mais là ?

Ses prunelles azurées s’étaient levées vers le jeune homme, l’observant calmement. Elle ne semblait pas menaçante aux premiers abords, la jeune Corleone, une silhouette pouvant sembler frêle et un joli minois encadré d’une sombre chevelure qui tombait dans son dos jusqu’au creux de ses reins. Elle ne semblait pas menaçante, simplement curieuse quant à sa présence ici.

- Alors, si tu me disais ce que tu fais ici ?

Une simple demande, dont la réponse pouvait changer beaucoup de choses dans sa façon de se comporter et la réaction qu’elle pourrait avoir vis-à-vis de cette rencontre. Calliope, fidèle à elle-même et ses convictions, faisait de son mieux pour protéger l’Humanité et donc, de ce fait, s’assurait que l’homme qu’elle voyait devant elle n’était pas une menace pour tout ce qu’elle protégeait.
Rang : A
Grade : Taicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 127
Expérience : 459
Reiryoku : 51500
Date d'inscription : 29/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Murazaki Tengoku
Jeu 11 Avr - 1:53
Aujourd'hui était un jour magique pour moi. Le jour le plus magique de tous les jours, un jour des plus beaux, le meilleur jour du monde ! Enfin, je vais arrêter de radoter haha. C'était le jour où je n'avais plus de travaux administratifs à fournir, j'étais libre de faire ce que je voulais. Et j'allais tout simplement utiliser une excuse pour sortir de la Soul Society et me promener aux travers des paysages humains. Attrapant au vol une petite mission pour les recrues -sans que personne n'ose me dire quoique ce soit-, je me dirigeais en direction des personnes gardant la Senkaimon, la fameuse porte qui me permettrait de partir de la Soul Society en direction du monde des Humains.

Vêtu de mon habituel short rose ainsi que de mon T-Shirt au style Hawaïen bleu avec des motifs de bananes jaunes et de mon haori de Capitaine de la Première Division sur mes épaules, j'arrivais assez rapidement à cette porte. Peu de paroles étaient échangées, je n'en avais pas envie, une énorme flemme s'emparant de mon âme même. Je montrais le papier à la personne qui ouvrirait la porte, utilisant mon Zanpakuto comme une sorte de clé. Un limiteur sera certes placé sur moi, mais ce n'est pas grave. Un petit papillon noir volait rapidement par ici, se posant sur mon épaule, ce qui me décrochait un sourire.

Je passais rapidement cette porte, arrivant dans le monde des humains. Aaah, le paysage était plutôt pas mal par ici, hm ? Mais pas aussi beau que la Soul Society, on dirait. Bien que depuis les décennies que je ne suis plus venu ici, l'endroit a bien changé. Ah, c'était assez embêtant pour se repérer. Mais je ne comptais pas me rendre près de bâtisses humaines pour l'instant, de ce que j'ai entendu, il ne le fallait pas. Pas encore, ce n'était pas le moment, peut-être dans un avenir proche. Mais quelque chose clochait, car je ressentais une personne qui se rapprochait de plus en plus. Certes, il y avait tentative de cacher son Reiryoku, mais j'étais un Capitaine, remarquer un tel Reiryoku était plutôt aisé. Bien que je ne doutais pas que la personne qui arrivait puisse être capable de la même chose.

"-Ohohoh, tu as raison, je ne suis pas vraiment chez moi, mais ce n'est pas tant que ça un problème, n'est-ce pas ?~"

Je me retournais, remarquant une femme à cet endroit. Ah, donc la femme qui dégageait quasiment autant de Reiryoku que moi était elle ? Eh, en plus de ça elle n'avait pas de limiteurs présent sur elle. Bon, si les choses tournaient vraiment au vinaigre, je pouvais facilement débloquer ce limiteur, mais c'était juste une question de principe. Je n'avais pas envie de le débloquer pour rien.

"-Hmm, justement. D'après l'ordre de mission dans mes mains, il y a eu des traces d'Hollows par ici il y a peu, donc je suis venu enquêter sur ça.~"

Une excuse, au vu de mon Haori de Capitaine, difficile de croire qu'on donne les mauvais travaux aux Capitaines. Mais c'était un choix, peu importe après tout. J'avais juste envie de me balader. Je rigolais calmement, de mon visage ne montrant que mon nez et ce large sourire sur mes lèvres, car mes yeux étaient cachés par un grand bandeau d'ébène.

"-Mais en attendant, je compte me balader pour chercher leurs traces. Pourquoi ne pas m'accompagner ? Je ne dirais pas non à une telle compagnie.~"

Je ne détestais pas les Humains comme certains, ou ne les trouvaient pas comme des insectes. J'étais indifférent, peut-être que c'était ça la réelle chose ? Ils devraient être guidés dans le droit chemin, mais ce n'était pas forcément à moi de m'en occuper. Qui sait, peut-être que des humains parfaits étaient parmi leurs rangs sans le savoir, ces abominables créations de Benehime. Mais ce n'était pas l'heure de parler de ça. Le plus important c'était d'être sûr qu'elle ne m'attaquait pas, j'avais pas envie de causer une scène ici pour rien.

"-Il n'y a pas besoin de se battre sans raisons après tout, n'est-ce pas ?~"

_________________
It's a strange world out there [ft. Murazaki Tengoku] M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 81
Expérience : 339
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Jeu 11 Avr - 5:48
Il l’énervait. À peine était-il arrivé devant elle qu’il l’énervait déjà. Bon, c’était elle qui était allée à sa rencontre mais, tout de même, tout chez lui, à son sourire jusqu’à sa façon de parler l’énervait. Il semblait moqueur. Désagréable. Il y avait cette légèreté qu’elle percevait chez lui un peu comme de l’arrogance, comme s’il cherchait à se moquer d’elle. C’était quelque chose qu’elle n’appréciait pas, ce qui n’aidait en rien la situation du Shinigami. Elle sentait ses doigts la démanger, son poing menacé de se fermer pour s’abattre sur son minois et le faire taire. Mais elle était polie, la Corleone. Civilisée aussi. Et jamais laissait-elle parler ses émotions à sa place. Alors elle le laissa déballer les raisons de sa présence ici, ou, plutôt, les débilités qu’il pouvait trouver pour excuser le fait qu’il était là où il ne devrait pas être.

Calme. Elle se devait de rester calme. Cela ne l’empêcha pas de rouler les yeux, semblant excédée, avant de pousser un soupir las. Si elle tolérait cette façon de se comporter de la part de Ragnar, avec cette nonchalance qui l’exécrait, ce n’était pas la même lorsqu’elle se retrouvait en présence d’un inconnu. Pire encore lorsque cet inconnu s’avérait être un dieu de la mort qui semblait croire pouvoir s’amuser comme bon lui semblait ici.

- Effectivement, nous n’avons pas besoin de nous battre sans raison. Tout comme ta présence ici n’est pas requise.

Elle était même indésirée. Toujours immobile, elle le toisait de son regard strict, ces prunelles azurées d’une froideur qu’on reconnaissait bien à la Corleone. Elle n’était franchement pas la plus chaleureuse ni la plus aimable des humains et sans doute aurait-il eu plus de chance s’il était tombé sur quelqu’un d’autre. Quoique, il pouvait tout de même se considérer chanceux qu’elle ne soit pas du genre à frapper pour ensuite poser les questions. C’était plus du ressort de son partenaire, ça.

- Et puis, j’ai le plaisir de vous annoncer que votre présence n’est effectivement pas requise et que l’enquête n’a pas lieu d’être. Aucune présence Hollow n’a été révélée dans les environs, si ce n’est que celles que l’on a déjà gérée de notre côté. Enquête terminée, problème réglé.

Son regard se porta sur les environs. Rien à signaler. Ils n’avaient rien reçu à Ark sur le sujet, la seule information qu’ils avaient eu était celle de la présence d’un Shinigami. Certes y avait-il sans doute eu des Hollows dans les derniers jours, cependant, aussi près des murs de la capitale, la menace n’était déjà plus. Et puis, s’il croyait pouvoir s’offrir sa compagnie aussi facilement… Il avait fallu des semaines à Ragnar pour parvenir à obtenir un rencard avec elle, hors de question qu’elle passe plus de temps que nécessaire avec un dieu de la mort. Un dieu de la mort qui semblait n’en avoir rien à faire de marcher sur le monde des humains comme si de rien n’était.

- Félicitation capitaine.

Elle n’avait pas manqué de reconnaître son haori.

- Une bonne chose de faite, tu vas pouvoir rentrer avec le sentiment du devoir accompli. N’est-ce pas une merveilleuse chose ?

Sarcastique et cinglante, il était évident que tout ce qu’elle lui demandait, c’était de rentrer de là où il venait. Elle n’avait pas le temps à perdre avec les enfantillages d’un Shinigami trop curieux ou tout simplement un peu trop arrogant pour son propre bien. Sans compter que ses poings la démangeaient. Elle comprenait même un peu plus Ragnar et sa soif du combat. Or, heureusement pour celui qui n’avait toujours pas eu la décence de se présenter (pas qu’elle s’y était intéressée), elle savait se tenir tranquille.
Rang : A
Grade : Taicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 127
Expérience : 459
Reiryoku : 51500
Date d'inscription : 29/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Murazaki Tengoku
Jeu 11 Avr - 12:49
Je restais assez nonchalant face à cette femme, car je n'avais pas réellement de craintes. Si elle osait directement s'attaquer à un Capitaine, les conséquences ne seraient pas aussi simples qu'une petite tape sur les mains. Peut-être que du côté Humain ils s'en foutraient forcément, mais du côté des Shinigamis.. Ah, inutile de dire les conséquences d'une telle attaque. La guerre n'était sûrement pas ce qu'elle voulait, et encore moins ce que moi je voulais, ayant déjà participé par une vie antérieure à sûrement une des pires guerres de l'histoire. Foutus Quincys.

"-Voyons, la présence d'un Shinigami est bien souvent requise pour faire disparaître des Hollows. Tu devrais te relaxer un peu plus, après tout je ne suis pas venu avec des mauvaises intentions.~"

Cependant, quant à ses paroles, je restais de marbre. Enfin, de marbre à ma façon, avec le sourire à mes lèvres tellement habituel. Un mélange de lassitude et de nonchalance engouffrant mon corps en leur sein. Certes, j'utilisais une excuse pour visiter les alentours, mais je devais tout de même mener ma propre enquête sur le papier que j'ai récupéré, devant donc examiner les alentours pour d'éventuelles traces de Hollows. Et qui sait, si comme elle l'a dit ils n'ont rien trouvés, c'était peut-être de nouveaux Hollows capable de masquer leur présence ? Ou juste que la technologie humaine n'était pas si utile que ça.. Même moi je n'y croyais pas, aaah qu'est-ce que j'aimerais avoir une console en cadeau.~

"-Même si c'était le cas, je dois quand même mener ma propre enquête et ne pas me fier aux dires d'une autre personne, c'est la règle si je prends une mission d'où je viens après tout.~"

Puis, main sur le manche de mon sabre comme d'habitude, je me retournais pour de simples petits pas, me dirigeait à une vitesse normale en direction d'une forêt alentour. J'avais hâte de trouver tout un tas de ruisseaux et ce genre de choses après tout. Et lançant un dernier regard au dessus de mon épaule à la femme, je riais calmement.

"-Mais si vous voulez vous assurer que je ne fasse vraiment rien, vous pouvez me suivre. A moins que vous vouliez réellement vous battre contre un Capitaine ?~"

J'avais peut-être l'air arrogant à ses yeux, bien que je ne pensais pas réellement l'être. En vérité, j'étais un peu arrogant, mais ça dépendait des situations, et cette situation n'en était pas une. J'agissais comme je le ferais normalement avant de prendre une bonne petite sieste, assis calmement. Mais là c'était pour une petite promenade tout en cherchant des indices sur la possible venue d'un Hollow. Même une empreinte de pas pouvait se montrer plus utile qu'une trace d'énergie dans ces moments-là. Mais de mon point de vue, c'était cette femme caractérielle qui paraissait très arrogante, osant me donner des ordres de cette façon. Mais je n'allais pas surréagir, créer un incident diplomatique à cette date serait assez.. débile.

_________________
It's a strange world out there [ft. Murazaki Tengoku] M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 81
Expérience : 339
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Dim 12 Mai - 21:53
Il était agaçant. Terriblement agaçant. Et pas dans le genre de Ragnar qu’elle parvenait à supporter et même apprécier, non. Que ce soit son sourire ou encore sa façon de s’exprimer, il y avait quelque chose chez lui qui dérangeait. Sa nonchalance ? Peut-être bien. Était-ce de l’arrogance ? Elle n’en était pas certaine, pour la simple et bonne raison qu’il semblait réellement croire ce qu’il disait. Or, et elle était bien placée pour le savoir, ce n’était pas exactement vrai que la présence de Shinigami était requise en cas de Hollows, l’organisation humaine étant bien en mesure de gérer la menace. Bien que ça, sans doute n’en savaient-ils rien, de Brotherhood et de la force de frappe qu’ils possédaient. Elle roula donc des yeux, excédée, se disant qu’il avait eu de la chance d’être tombé sur elle plutôt que sur Soulmate, ne serait-ce que parce qu’elle était connue pour une patience que lui ne possédait pas.

Puis elle pouvait comprendre cet excès de zèle, à savoir celui de vouloir vérifier les choses par soi-même pour ne pas rendre un rapport de mission brouillon où elle n’aurait rien fait. Après tout, elle-même était ainsi, à vouloir que tout soit parfait et qu’elle se soit elle-même assurée que tout était en ordre. Cela ne l’empêchait toutefois pas de ne pas apprécier sa présence, elle qui aurait espéré que ce soit assez pour qu’il rentre chez lui. Elle n’avait pas de temps à perdre et surveiller un Shinigami ne faisait pas parti de ses tâches prévues pour la journée. Or, pouvait-elle rentrer tout en gardant l’esprit tranquille si elle savait qu’elle avait laissé un Shinigami seul frôler la surface de leur monde ? Et s’il se rapprochait d’Ark ? Ils n’étaient pas trop loin et elle ne souhaitait pas le voir se rapprocher davantage des murs de Brotherhood.

- Que tu sois capitaine ou autre, cela n’a pas d’importance. Il n’y a seulement que très peu d’intérêt.

À se battre contre lui. Après tout, elle préférait garder son énergie et ses efforts pour quelque chose qui en valait réellement la peine, comme une menace Hollow par exemple. Ou alors s’il se décidait d’en faire qu’à sa tête et de se rapprocher d’Ark. Mieux valait éviter qu’elle s’épuise inutilement. Parce qu’elle ne le craignait pas, ce n’était pas dans sa nature que de reculer face à quelqu’un. Il s’agissait simplement là du choix logique, un choix que n’aurait sûrement pas fait son partenaire. Elle souffla du nez, amusée, sachant que s’il avait été là, il n’aurait même pas hésité une seule seconde face à la provocation. Or, elle était plus posée, plus réfléchie surtout, et puis, elle ne voyait pas l’intérêt de prouver sa force, pas plus comptait-elle dévoilée celle que possédait les humains. S’ils s’en doutaient sûrement, ce n’était pas une raison pour s’étendre sur le sujet Brotherhood.

- Et sinon, qu’elle est la réelle raison de ta présence ici, hein ? Parce que je me doute bien que vous n’envoyez pas des capitaines sur des cas aussi ridicules. Sauf si vous avez de la difficulté à gérer vos effectifs ?

Elle s’était retrouvée à le suivre, ne serait-ce que pour ne pas le laisser seul dans un monde qui n’était pas le sien. Elle envoya donc rapidement un message à son partenaire pour lui signifier qu’elle était soudainement prise par un cas imprévu mais que tout allait bien. Sa façon à elle qu’il évite de s’inquiéter si elle ne rentrait pas à l’heure pour ce qui n’était qu’une sortie de routine.
Rang : A
Grade : Taicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 127
Expérience : 459
Reiryoku : 51500
Date d'inscription : 29/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Murazaki Tengoku
Mer 22 Mai - 23:49
Je ne pouvais pas m'empêcher de rigoler face à ses paroles. Cette femme me faisait penser à une femme qui m'était pourtant si proche, la fameuse Yuki. C'est vrai, même si cette femme était pour l'instant mon ombre, il n'en reste pas moins qu'elle paraissait être un bloc de glace. Une femme forte en caractère. Mon rire pouvait paraître étrange et sans aucun sens à ce moment, mais ça ne m'importait que très peu. Depuis quand est-ce que les avis étrangers m'importaient ? Ce rire se transformait en un rictus simple, porteur de ma nonchalance légendaire.

"-Ahahah, c'est vrai que ça a peu d'importance ou d'intérêt. Comme votre autorité qui n'a que peu d'importance pour moi, après tout je ne viens que pour faire mon travail. Peu importe ce que vous direz, ça ne changera rien.~"


Une arrogance naturelle semblait s'échapper de moi, mélangée à ma nonchalance, tandis que je ne pouvais pas m'empêcher de bailler et de m'étirer. Toujours avec ce rictus, évidemment. Cependant, je restais calme face à ses propos, je n'allais pas m'énerver quant aux insultes passives/agressives d'une femme aussi jeune. J'étais trop vieux pour en avoir quelque chose à faire. Et puis, des problèmes d'effectifs ? Je me doutais bien que la Soul Society était un mystère pour ces personnes, c'est pourquoi je ne pouvais empêcher un autre rire de s'échapper de mes lèvres tout en me tenant légèrement le ventre. Elle était bien trop sérieuse pour moi, j'avais besoin de me relaxer, pas d'être tendu. Bon, certes, j'étais constamment chill pour tout, et c'était pour ça que même les autres Capitaines ne m'appréciaient pas tant que ça de manière générale, mais hehe..~

"-Je vous l'ai déjà dis, une simple petite mission pour les Hollows. Soyez contente que je vous donne déjà ça comme information, après tout vous n'obtiendrez rien de plus. Mais vous êtes plutôt intelligente, essayer d'obtenir des informations sur nos rangs en essayant de me provoquer, j'applaudis haha.~"

Accompagné de réels applaudissement. Est-ce que je la prenais au sérieuse, cette femme qui était sûrement plus qu'une simple faiblarde ? Totalement pas. Est-ce que je lui manquais de respect en agissant de cette façon ? Peut-être. Mais, encore une fois, est-ce que j'en avais quelque chose à faire ? Clairement pas. Il ne fallait pas oublier que même si nous protégions les humains, pour moi c'était un fait indirect. Il fallait le faire par proxy car nous devons exterminer les Hollows et mener les âmes humaines chez nous. Puis mettant un pied finalement au sol, pour me diriger d'un pas las dans la forêt avec elle qui m'accompagnait, je me mit aussi à commenter sur ce qu'il se passait.

"-Et vous, pourquoi est-ce qu'ils ont envoyés une gamine pour m'intercepter ? Ou alors c'est une envie personnelle ? Oh, désolé, les enfants ne m'intéressent pas, vous êtes trop jeunes pour m'intéresser, même si je sais que mon charme légendaire vous a touché fufufu.~"

Un léger levé d'épaules plus tard, et je me retrouvais à marcher encore plus profondément dans la forêt, cherchant des traces du Hollow marqué dans le rapport de mission, tout en observant clairement la flore et faune alentours. On allait pas se mentir, mais les paysages humains étaient quelques peu différents de ce qu'on pouvait trouver au Rukongai, de quoi prendre de courtes, très courtes, vacances. Et je ne pouvais pas m'empêcher de chantonner quelque peu, dans la manière la plus décontractée et relaxée possible. Sah, quel plaisir de prendre du temps en dehors de son bureau.

_________________
It's a strange world out there [ft. Murazaki Tengoku] M5gb

People who can’t throw something important away, can never hope to change anything.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Old World
It's a strange world out there [ft. Murazaki Tengoku]

Sauter vers: