Double masque ◇ Hozen Meruem
 :: Soul Society :: Seireitei :: Kyuutei

Alignement : Loyal ◇ Neutre
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Ichibantai
Avatar : Ronin, Guweiz
Messages : 102
Expérience : 286
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 06/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Yuki
Mer 10 Avr - 14:41
Alors que tu te trouvais dans ton bureau à trier les derniers rapports de missions de ta brigade, tu reçues une lettre venant de Hozen Meruem, vice-capitaine de Senshi, la brigade à laquelle tu appartenais officieusement. En tant que membre de Jin'ei, tu devais conserver ton identité secrète. Ton titre de vice-capitaine n'était connu que des hautes-sphères et capitaine. C'était pourquoi la plupart du temps tu revêtais l'identité de lieutenant de la brigade Senshi lorsque tu devais te présenter au autres.

Ce dernier demandait à ce que tu ailles t'occuper d'un certain shinigami qui avait pris un peu trop la grosse tête en devenant lieutenant de la brigade. Un phénomène qui était plus ou moins fréquent fonction des vagues promotions, mais qui causait un véritable tord à la division.

Tu lâchas un soupire.

Ce n'était pas facile de gérer deux masques à la fois - celui du lieutenant et celui du vice-capitaine. Mais cela faisait maintenant de nombreuses années que tu gérais ce rôle, de nombreux siècles même que étais à la tête du groupe assassinat. Tu avais finis par prendre l'habitude et c'était même devenu naturel pour toi de te balancer d'un côté à l'autre, allant du souterrain à la surface et de la surface au souterrain.

Calmement, tu te levas de ta chaise et attrapas tes deux sabres, puis sans attendre, tu partis en direction du quartier général de la première brigade. Le chemin était relativement court grâce aux tunnels souterrains qui créait un chemin directe. Tu parvins rapidement au bureau du vice-capitaine. Tu toquas et tu entras.

« Byakuren Yuki - vous aviez fait appel à moi pour corriger un shinigami fauteur de trouble ? »

La lettre ne contenait pas le nom du shinigami en personne, ni sa description.



_________________

« Soit on meurt en héros, soit on vit assez longtemps
pour se voir endosser le rôle du méchant. » ♫♪♬
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Ichibantai
Avatar : Asakura Yoh (Shaman King)
Messages : 172
Expérience : 200
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 05/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Hozen Meruem
Dim 14 Avr - 4:52
Ah, qu’il est vrai que ce monde est beau. À vrai dire, les licornes bleues et les alligators violets vont parfaitement bien ensemble. Le fait qu’ils jouent à la corde à sauter en lait et au toboggan en chocolat atteste de tout cela. Evidemment, une voix féminine te sors de ce rêve qui te berçait jusqu’ici. Bon, ce sera pour une prochaine fois te dis-tu.

▬  Oh! Byakuren-san! Comment vas-tu ?

En avais-tu quoi que ce soit à faire ? Le seul moyen de le savoir est encore de demander mais personne ne le fera, alors tu es tranquille. Ton casque posé sur le bureau vous laisse tout le loisir d’écouter de la bonne musique pop venue tout droit du monde humain. Sah, quel plaisir te dis-tu. Après t’être levé, c’est d’un déhanché sans égal mais avec une certaine retenue que tu expliques la situation en t’approchant de ta subordonnée.


Oui et non. Des fauteurs de trouble, il y en aura toujours. Et ici, nous ne faisons que les punir. Physiquement. Ce qui ne donne que très peu d’enthousiasme à nos chers collègues qui doivent se salir les mains.

Un 360 plus tard, te voilà à pointer du doigt le mur avec une main tandis que l’autre cache malhabilement ton visage. Avec le faux air cool que tu oses te donner, tu poursuis ton explication.

Cette musique humaine me met dans tous mes états, et à raison. Mais si nous changions de registre, il va de soi que nous pourrions accomplir de belles prouesses. - tu te mets à danser comme un arabe à un mariage - J’ai entendu parler des capacités de ton zanpakuto. Il faudrait que tu arrives à créer l’arme de torture ultime.

Ton interlocutrice peut sans peine apercevoir l’esprit de ton zanpakuto faire la vague et s’amuser à faire le limbo.

▬  Une musique au style un peu expérimental. Les paroles commenceraient par…

Une courte réflexion plus tard, ton goût pour la science fiction prend le dessus.

On m’appelle l’ovni.

En voilà une idée.
Alignement : Loyal ◇ Neutre
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Ichibantai
Avatar : Ronin, Guweiz
Messages : 102
Expérience : 286
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 06/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuren Yuki
Lun 15 Avr - 18:11
Un capitaine un peu trop joueur et un vice-capitaine un peu trop flemmard. Ils formaient un joli duo de boulets qui donnait belle image à la première division. Tu étais la seule sérieuse et appliquée dans ton travail - pour l'heure, étant donné que l'on connaissait pas encore le visage du vice-capitaine de la troisième brigade. Il fallait espérer qu'elle soit un double de toi.

Enfin, à force des années qui s'écoulaient, tu avais fini par t'habituer à leur comportement peu exemplaire. Tu avais appris à accepter leurs défauts et à faire avec. C'était parce que tu savais qu'ils méritaient leur titre une fois sur le terrain et c'était la raison pour laquelle tu les laissais faire comme bon leur semblait en temps de paix - si tu prenais trop à cœur tous ces détails, tu risquais de devenir secrétaire, or tu n'avais déjà pas assez de temps pour jouer ton rôle de lieutenant.

Tu lâchas un soupire.

« Oui bien. Je me chargerai des fauteurs de troubles car il le faut bien.. Et vous ? Encore à écouter de la musique, Hozen-dono ? Est-ce réellement bon pour vous de vous habituer aux produits des humains ? ..Nous les voyons comme un "pays" voisin avec qui nous sommes dans une relation plus ou moins de neutralité, mais des tensions commencent à se faire ressentir.. Prenez-garde. »

Tu étais allée dans le monde des humains pour une alerte Hollow et sur le chemin, tu avais pu rencontrer quelques humains - les tensions s'étaient faites ressentir. Votre présence était de moins en moins appréciée parmi eux et tu te questionnais sur ce qu'ils pouvaient bien manigancer.

Toutefois, pour revenir à la discussion, il aborda le sujet de ton pouvoir. Une arme de torture. Effectivement, ça serait intéressant, un son suffisamment puissant pouvant briser les tympans de l'adversaire. Une idée sur laquelle tu devais travailler. Toutefois, le voyant danser devant toi avec un air de ridicule dont il n'avait pas l'air de se rendre compte - on croirait le capitaine - tu affichas un regard complètement neutre.

« Sans façon. Je vais vous laisser seul dans votre délire. »

Seul dans son monde avec des ovnis. Certains diraient que tu étais un véritable bloc de glace et quelque part, ils n'avaient pas tord. Trop sérieuse. Tu avais également une part conservatrice qui te faisait préférer les musiques du monde des shinigamis. Cependant, reprenant un air sérieux sans prêter attention à ses bras qui ressemblaient à deux élastiques ondulant, tu repris la parole.

« Mais vous avez raison. À l'occasion, pourriez-vous m'apprendre quelques techniques de votre arsenal ? Vous possédez un pouvoir semblable au mien - à défaut de toucher l'ouï, vous touchez la vue. J'aimerais vraiment pouvoir apprendre quelques techniques auprès de vous. »




_________________

« Soit on meurt en héros, soit on vit assez longtemps
pour se voir endosser le rôle du méchant. » ♫♪♬
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Ichibantai
Avatar : Asakura Yoh (Shaman King)
Messages : 172
Expérience : 200
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 05/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Hozen Meruem
Lun 20 Mai - 17:10
Et bien… S’il se doutait que son homologue shinigami remettrait en question son attrait pour la musique humaine, nul doute que Meruem y aurait réfléchi à deux fois avant de lui proposer ce projet démentiel. Mais il n’en démordait pas. Non. Car après tout, il lui restait encore une idée qui valait la peine d’être proposée.

Il est vrai. Je me suis un peu emportée ahem.

Se redressant sur lui-même, l’épéiste au flegme flagrant reprit cependant du poil de la bête en ce qui concernait la torture refusée. Son délire ??? Le laisser seul ??? Yuki n’avait aucun coeur, c’était dorénavant gravé dans la roche. En fait, non. Il n’allait même pas tenter de défendre ses envies, il a autre chose à faire. Et elle aussi d’ailleurs. C’est finalement sur ceci que leurs esprits vont probablement jouer de pair.

Je pourrais très bien t’en apprendre plus sur ça…

Le fukutaicho feintait la réflexion.

Ou alors, nous pourrions nous adonner à une toute autre chose.

Rien de vicieux ici, Eien =/= Meruem. Non mais.

As-tu déjà entendu parlé de l’hypnose totale ? Une méthode de dissimulation et de tromperie qui n’aurait d’autre issue que la mort pour la victime. Cependant, nos zanpakutos témoignent pour nous mêmes : une seule personne ne peut envoûter tous les sens d’une cible.

Il soupira avant de s’étirer, la suite pouvait commencer à être intéressante.

Mais rien ne nous dit qu’à plusieurs, cela n’est pas impossible. Imagines un instant piéger un ennemi au sein d’un mirage visuel et sonore. Dénué de tout sens de l’orientation ainsi que de toute marque de repère, il deviendrait l’égal d’un agneau inoffensif. Je crois.

L’idée ne semblait pas tirée par les cheveux et cela pourrait toujours leur servir. Penser à une stratégie de groupe ? Un modus operandi qui pourrait les mettre eux et les autres à l’abri durant une situation d’urgence. Et la Soul Society ne sait que trop bien à quel point les préparatifs en vu d’imprévus sont importants.

Seulement, en aurait-elle aussi conscience ? Même si elle n’était qu’un émissaire de bas étage, Meruem lui confiait un minimum de confiance pour cette tâche. Il ne restait qu’à elle d’en décider.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Soul Society :: Seireitei :: Kyuutei
Double masque ◇ Hozen Meruem

Sauter vers: