[ENTRAÎNEMENT] Bigger, Faster, Stronger [Shizumi Tomoe]
 :: Soul Society :: Seireitei :: Kekkai

Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
En ligne
Lun 8 Avr - 17:56
Un jour de repos. Autant dire que pour la Vice-Capitaine de la Troisième Division, s'occupant principalement des expéditions à l'extérieur, ce n'était clairement pas tous les jours que ça arrivait. En plus, il faisait chaud et il y avait peu de nuages dans le ciel. Enfin, elle n'allait pas dire non, car contrairement aux feignasses des autres Divisions, elle, elle était constamment sur le front. Et tout ça pour aucune reconnaissance, décidément, il y avait de vrais problèmes à régler, dans cette Soul Society. Mais pour l'heure, Hikaru avait bien d'autres projets en tête, se rendant dans les appartements de sa Capitaine, Tomoe. Les deux se connaissaient en effet depuis pas mal de temps et au final, elles s'appréciaient, se tirant pas mal la bourre, notamment lors d'entraînements. Et elle comptait bien lui botter le cul, aujourd'hui !

« Captai'n-Chan, z'êtes où ? »

Décidément, elle avait du mal à parler avec grand respect à ses supérieurs. Même un simple « Capitaine » tout bête, elle était dans l'incapacité presque totale de le dire aux autres Divisions, alors à la sienne.... Bref, elle courait dans les quartiers de la Troisième, son Zanpakuto à la ceinture, elle était prête à en découdre avec sa Capitaine. Enfin, si cette dernière acceptait, après tout, elle avait du travail tous les jours avec sa position et était donc assez peu disponible, au final. Elle s'écroulait probablement sous une montagne de paperasse chiante à lire et à signer. Et dire que la manieuse de foudre aspirait également à ce poste, un jour. Décidément, elle devait être un peu masochiste sur les bords.

« Ah, vous voilà ! On se fait un entraînement, patronne ?! »

Sa Capitaine était bien là, avec une pile de dossiers sur les bras. Ce n'était cependant pas dans son bureau qu'elle était, mais dans les couloirs extérieurs. Bah, elle devait sans doute les transporter pour les amener quelque part. Bah, c'était sans importance actuellement. Brandissant un peu dans tous les sens Narukami, elle parlait rapidement, impatiente de commencer à se battre.

« Je sais ! On a qu'à dire que la perdante fait le boulot de l'autre, bon deal, pas vrai ?! »

Choix ? Libre arbitre ? Elle ne semblait pas les lui laisser, en tout cas. Restait à savoir comment elle allait réagir devant tant d'enthousiasme.
Rang : A
Grade : Taicho, Sanbantai
Avatar : Blackbird - Carciphona
Messages : 47
Expérience : 159
Reiryoku : 48501
Date d'inscription : 02/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Shizumi Tomoe
Mar 9 Avr - 10:19
Comme à ton habitude, tu étais devenue une femme d'affaire. Loin de la Tomoe énergique et un brin trop colérique, tu t'étais transformé en un dragon docile signant moult paperasse dans son bureau fermé. Il y avait bien longtemps que tu ne t'étais pas adonné à une activité physique autre que le maniement du crayon et il était vrai que celà commençait à te manquer.

Les cheveux détachés, une paire de lunettes sur le nez, tu venais de mettre un point final sur un dossier de grande importance. Tu devais désormais confier la suite à un messager de Seishin afin de transmettre le rapport à la deuxième division pour d'obtenir leur avis d'expert. Agrippant sous le bras ta pile infinies de papiers, tu pris la direction du poste réservé aux courriers, relevé par les érudits chargés de la transmission. Parvenant tant bien que mal à sortir de ton bureau, tu croisas sur ta route la Vice Capitaine des Avant-Gardes. Que faisait-elle ici ? Sans doute revenait-elle de mission, voir un membre de Yari traîner au Kekkai était somme toute assez rare.

"Un entraînement ? Fais donc ça avec tes hommes, Hikaru. Je suis occupé, c'est ça, d'être Capitaine vois-tu..."

Un sourire espiègle, des paroles piquantes, tu connaissais le désir de cette dernière d'être un jour à ta place et tu savais en jouer. Mais ton visage marqué par la fatigue, tes cheveux désordonnés et tes lunettes bancals n'avaient finalement rien d'un rêve... Continuant tes pas, les mots de la jeune femme finirent par te convaincre... La pile s'envola, créant un brouillard opaque de papiers de diverses couleurs volant entre vous deux. Ton regard se tourna vers elle tandis que tu attachais tes cheveux en arrière.

"Une semaine. Si je gagnes, tu fais mon boulot pendant une semaine. Si je perds, je te donne mon haori et pendant une semaine, tu seras Capitaine avec toutes les tâches qui en découlent."

Le traquenard était assuré, si elle acceptait, tu aurais quoi qu'il arrive, une semaine de vacance. Tu parlais vite et avant même qu'elle ne puisse réagir, tu ouvris l'une des fenêtres donnant sur l'une des rues du Kekkai. Amatrice de voltige, tu avais la mauvaise habitude de bien trop souvent passer par la fenêtre... Ton côté félin sans aucun doute. En quelques mouvement, tu terminas ta course sur le toit de la caserne. Un lieu plat, donnant une vue grandiose sur la totalité du Kekkai. Bien qu'assez étroit, c'était un lieu que tu affectionnais pour la circulation du vent, te donnant l'impression d'enfin respirer en dehors des ces murs étroits.

Inspirant à poumons déployés, tu retiras de ton nez les lunettes de secrétaire avant de les jeter dans le vide. C'était le moment pour toi de te défouler et tu en avais bien besoin. Hors de question de flemmarder, il était question de se donner à fond. Tu adoptas alors une posture de garde, prête à en découdre.

"A toi l'honneur, FukuTaïcho..."

_________________
[ENTRAÎNEMENT] Bigger, Faster, Stronger [Shizumi Tomoe] Ifjt
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
En ligne
Mar 9 Avr - 13:15
Boarf, elle ne voulait donc pas s'entraîner ? C'était décevant ! Hikaru était super chaude pour se bastonner avec sa supérieure directe, afin de voir où elle en était désormais, comparé à elle. Il faut dire que leur dernier affrontement commençait à remonter à quelques années et elle avait fait d'immenses progrès, depuis. Pour dire, en terme de Reiryoku pur, elle ne se voyait absolument pas inférieure à la Shizumi. Ah, c'était peut-être ça, elle avait peur de sa nouvelle puissance ! Ahah !  

« Mais ils n'ont aucun répondant ! C'est comme affronter des punching-ball ! »

Et ouais, c'était ça de devenir aussi forte qu'elle. On commençait à avoir du mal à trouver des adversaires de   valeur et donc progresser devenait de plus en plus difficile. C'est pour ça qu'elle insistait autant auprès de sa Capitaine, afin qu'elle accepte de l'affronter. Elle espérait vraiment que son idée de paris allait motiver la petite Tomoe à t'affronter. Et c'était visiblement le cas, car à peine la phrase était finie que la pile de papiers s'envolait, au gré de la brise.

Bon, autant dire qu'après les paroles de sa supérieure, Hikaru était encore plus motivée. Si elle gagnait elle allait pouvoir être Capitaine pendant une semaine ? Mais... Mais... c'était trop bien ! Ahah ! La première chose qu'elle imposerait, ce serait la jupe pour toutes les Shinigami de la Troisième. Et en plus, elle pourrait enfin voir à quoi ressemble ce Mitsuhide.

« Génial ! T'as pas intérêt à revenir sur ta parole, Capitaine ! Je vais avoir la méga-classe avec ce Haori. »

D'ailleurs, est-ce que c'était réglementaire, ce genre de paris ? Bah, pour l'heure, c'était sans importance. Tout ce qui importait, c'était d'aller se battre et c'est à coups de Shunpo que la bicentenaire suivit l'autre femme, jusqu'au toit du Kekkai. Bien, ici elles pourraient se défouler comme elles le souhaiteraient. Enfin, il faudrait quand même éviter d'utiliser le Bankai, histoire de ne pas se faire taper sur les doigts par le Sotaicho. D'ailleurs, ça lui faisait penser qu'aucune des deux n'avait vu celui de l'autre. C'était un peu dommage, quand même.

« Je vais t'en faire voir de toutes les couleurs ma jolie !  Prépares-toi ! »

Et sans un avertissement, elle dégaina Narukam, son Zampakuto pour attaquer, tandis que ce dernier était encore sous sa forme d'Asauchi. En effet, elle voulait directement commencer par une offensive rapide afin de prendre le rythme du combat. Pour ce qui était de sa libération, elle comptait l’exécuter dès la fin dès la fin des salutations. Ainsi, plusieurs lames de Reiryoku pur foncèrent à grande vitesse directement sur sa Capitaine. Elle se doutait que cette dernière pourrait s'en défendre sans mal. En fait, elle serait même déçue du contraire...

Rang : A
Grade : Taicho, Sanbantai
Avatar : Blackbird - Carciphona
Messages : 47
Expérience : 159
Reiryoku : 48501
Date d'inscription : 02/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Shizumi Tomoe
Ven 12 Avr - 12:06
La méga-classe ouai... La méga-dose de boulot surtout. Elle n'avait sans doute aucune idée ce qui l'attendait derrière ce haori. Elle n'allait sans doute pas avoir le temps de se pavaner au beau milieu du Seireitei pendant bien longtemps, surtout lorsque les agents du Sotaïsho lui demanderont de rattraper tout le retard de la véritable Capitaine. À la différence d'un autre, tu étais difficile à aborder par ton tempérament explosif, il était plus sage de te laisser tranquille que de venir te déranger, car tu ne laissais jamais personne repartir sans égratignures. Mais cette fois-ci, face à un "nouveau" capitaine, peut-être que les langues se délieront et les demandes exploseront. Tandis, que toi, tu profiterais de ce moment de calme... Quel bonheur.

Savourant déjà l'issue du combat qui serait un régal pour toi quel qu'en soit le dénouement, tu laissas glisser sur ton visage le doux sourire de la victoire. Tu n'avais cependant pas l'intention de concéder facilement, la défaite était ta hantise et il était hors de question que cela arrive. Tu étais cependant sûre d'une chose : ton adversaire était sans doute l'un de tes meilleurs hommes et la place de Capitaine lui a échappé de peu... Après toutes ces années, elle était sans conteste ta véritable rivale et tout ce temps perdu dans ton bureau, elle l'avait gagné sur le terrain.

"Ma jolie ? Toujours des surnoms aussi cons. J'espère que tu te bats mieux que tu ne parles."

Dégainant alors ton Tantô, tu adoptas une posture de garde, prête à affronter directement ta vice-capitaine au cœur d'un échange endiablé de coups. Le sourire aux lèvres, tu vis la lame de cette dernière s'apprêter à t'attaquer. Deux mots s'extirpèrent alors de ta gorge, déclenchant un voile de reiatsu autour de toi, cachant durant un instant ton zanpakuto et laissant percevoir au sein du Kekkai un puissant son de carillon, annonciateur du débat de cet affrontement. La lame et le fourreau se transformèrent alors en deux chakrams parfaitement identique, prêt à trancher tout ceux qui seraient assez fous pour s'en approcher.

"Résonne, Fūrin."

Le calme prit l'ascendant au cœur de tes yeux. Ton esprit flamboyant s'était quelque peu apaisé, laissant la sagesse guider tes lames. Ton zanpakuto avait la faculté d'éclaircir ton esprit et d'empêcher ta témérité de prendre le dessus. Voyant alors les lames de Reiryoku se diriger vers toi, tu profitas de la diversion obtenue par ces dernières pour lancer à pleine vitesse l'un de tes chakrams entouré d'une lame d'air tranchante et prêt à décapiter la jeune femme. Traversant au milieu des lames de Reiryoku, ce fut un disque fonçant à grande vitesse vers sa cible qui s'en dégagea. Tu avais décidé d'encaisser pleinement l'attaque adverse afin de répliquer aussi rapidement, te permettant également de jauger la puissance de cette dernière. Te protégeant tant bien que mal, l'une des lames parvint malgré tout à traverser ta garde, laissant alors une traînée de sang couler le long de ton flanc droit.


_________________
[ENTRAÎNEMENT] Bigger, Faster, Stronger [Shizumi Tomoe] Ifjt
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
En ligne
Ven 12 Avr - 13:18
Une petite provocation de la part de sa Capitaine. Bah, c'était habituel entre elles, depuis le temps qu'elles se connaissaient. Il fallait dire que ça faisait déjà dix ans qu'elle était sa Vice-Capitaine et plus de cent qu'elle était membre de la Troisième Division. Autant dire qu'elle commençait à la connaître et l'appréciait vraiment. En fait, c'était une des rares personnes pour qui elle éprouvait un véritable et profond respect. Et elle commença directement sur les chapeaux de roues, en libérant son Shikai alors qu'elle ignorait l'attaque d'Hikaru. Courageuse : elle n'avait donc pas peur de se prendre un coup pour en donner un autre : elle n'en attendait pas moins du Chien Fou.

Dans tous les cas, les chakrams étaient des armes difficiles à appréhender et esquiver. D'ailleurs, elle avait été un peu surprise par cette offensive rapide. Certes, elle savait que si elle était touchée par cette attaque, il n'y aurait qu'une blessure pas trop handicapante, mais elle ne voulait pas laisser ce loisir à sa  Capitaine.  Non, elle avait le tempo et souhaitait le conserver encore. Mais comment ? Une idée saugrenue lui vint en tête : ce n'était pas sa méthode habituelle de combat, mais ça pouvait marcher. Alors elle se contenta de foncer directement les lames, Zanpakuto en avant. Elle allait encaisser l'attaque comme une bonhomme en renforçant au maximum ses muscles avant de contre-attaquer.

« Même pas mal ! »

Puis, dans un même mouvement, alors qu'elle allait simplement attaquer avec un coup de sabre classique, un tir de feu assez puissant se concentra au niveau de sa main libre, afin d'attaquer directement Tomoe.

« Hadō no sanjū san : Sōkatsui ! »

Certes, le Hadō n'était pas le  meilleur atout parmi ses compétences de combat, mais elle espérait que cette attaque suicide et la faible distance qui les séparaient parviendrait à surprendre suffisamment sa Capitaine pour la toucher. Au moins partiellement.

Rang : A
Grade : Taicho, Sanbantai
Avatar : Blackbird - Carciphona
Messages : 47
Expérience : 159
Reiryoku : 48501
Date d'inscription : 02/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Shizumi Tomoe
Ven 12 Avr - 14:26
Contre toute attente, ta lame percuta le corps de la jeune shinigami, le vent fut comme balayé et le chakram reprit la direction inverse afin de revenir entre tes lames. Une technique de renforcement qui permit à la vice-capitaine un tour de passe-passe que tu n'espérais pas venir. Ainsi, tes lames n'auraient sûrement pas l'effet escompté sur cette dernière, il te faudrait alors peut-être revoir ton jeu. Récupérant alors dans ta main droit ton chakram, tu aperçus une lumière bleuté se créer au niveau de la paume de ton adversaire. Un hadô sans aucun doute, un artifice que tu n'avais pas le loisir d'utiliser. Toujours sur tes appuis malgré la douleur sur tes côtes, tu pris de l'élan avec ta main gauche pour lancer une fois de plus ton chakram, visant directement la main de celle qui se tenait face à toi.

La lame de vent et l'énergie du Hadô se confrontaient, laissant le chakram suspendu dans les airs, annulant alors la frappe de Kido qui aurait pu te coûter cher. Profitant de l'occasion, tu pris un élan pour traverser le nuage de lumière qui résultait de ce choc et rattrapa de ta main gauche ton précieux chakram. La foule commençait déjà à se regrouper, observant l'affrontement depuis le sol, comme une bande de mouches agglutiné autour de la caserne.

L'adrénaline parcourant tes veines, la douleur tiraillant tes nerfs, la sueur coulant sur ton front... Cette foule de sensations qui s'emmagasinait dans ton échine te faisait revivre les meilleurs moments de ton existence. Devenir Capitaine t'avais certes éloigné de tout ce plaisir, mais en cet instant précis, tu savourais le cocktail de l'affrontement.

"Fais-moi rêver, Hikaru. Je sais que tu peux mieux faire."

Ressortant alors à quelques centimètres de ton adversaire, tu pris appui sur ton pied gauche pour déclencher une frappe latérale à l'aide de ta jambe droite. Combattante émérite au corps-à-corps, tu avais acquis ta renommée à travers tes talents de pugiliste, favorisant l'utilisation de ton corps à celle d'armes ou de sortilèges. Ce coup de pied, tu l'avais déjà mis à de nombreuses reprises et une fois de plus, il se dirigeait sur l'une de tes meilleures alliées.

Le coup partis, visant avec précision et surtout rapidité le flanc droit de ta partenaire, sous un regard agressif et un sourire carnassier se dessinant sur ton visage.



_________________
[ENTRAÎNEMENT] Bigger, Faster, Stronger [Shizumi Tomoe] Ifjt
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
En ligne
Ven 12 Avr - 19:04
Elle parvint à se défendre, grâce à son attaque. Ça lui ressemblait bien, de contrer les attaques adverses de cette manière. Toujours trancher directement dans le vif du sujet, elle aimait ça Hikaru et était pareil qu'elle ! D'ailleurs, sa Capitaine décida de directement foncer avec une charge après ça, profitant du nuage de poussière pour surprendre Hikaru. Cette dernière avait beau avoir confiance en sa vitesse, elle savait que ce coup, elle ne l'éviterais malheureusement pas. Très bien, elle voulait jouer à ça, elle encaisserait l'attaque comme un bonhomme, prenant alors la même posture posture que précédemment pour contrer l'attaque de son adversaire.

« Votre garde est faible, Capitaine ! »

Elle avait beau faire la mariole, serrait quand même les dents face au coup de pied que venait de lui faire un peu mal, même si elle n'avait aucune blessure particulière. Encaisser c'était bien, mais ça restait le coup d'un Capitaine, d'une personne du même niveau qu'elle. Elle souriait cependant, alors même qu'elle venait de rendre caduc l'assaut de son Capitaine.

« Et voilà pour vous ! »

La foule commençait à se rassembler autour de la zone de combat. Il faut dire que ce n'était pas tous les jours que Raiden et le Chien Fou s'affrontaient. Il y avait même quelques paris, mettant pour l'instant la Capitaine vainqueur. Mais Hikaru comptait bien renverser la tendance, la récompense étant trop alléchante. C'est à grande vitesse que trois coups partirent de son sabre. Avec la distance qui les séparaient, elle avait bon espoir de pouvoir percer sa défense avec une attaque rapide comme celle-ci. Mais ce n'était pas le but initial que de la blesser. Non, déjà un autre tir bleu partait rapidement vers la Capitaine.

« Alors, ça dit quoi ? »

Elle espérait que cette assaut avait fait mouche, au moins partiellement. Dans tous les cas, elle s'attendait à une contre-attaque : sa Capitaine était plus féroce que ça.

Rang : A
Grade : Taicho, Sanbantai
Avatar : Blackbird - Carciphona
Messages : 47
Expérience : 159
Reiryoku : 48501
Date d'inscription : 02/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Shizumi Tomoe
Ven 19 Avr - 20:14
Le choc martial put retentir sur le sommet de la caserne. Un bruit sourd, ta frappe venait de toucher le bras de ton adversaire, sous le regard curieux d'un public divertis. Parler de garde lorsque l'on vient de se faire toucher, c'est une chose qui était assez hilarante. Mais tu le savais, ta vice-capitaine avait plus d'un tour dans son sac et connaissait ton point faible : la provocation. Combien d'adversaires avaient déjà joué avec cet aspect de ta personnalité ? Bien trop. Et combien de fois avais-tu couru sous l'impulsion de leurs paroles ? À chaque fois...

Remettre en cause ta garde, c'était indirectement t'insulter de faible. Le corps-à-corps était ton domaine et en aucun cas, tu ne négligeais la perfection de tes entraînements. Entendre ça faisait fortement écho en toi, réveillant un peu plus ta bestialité latente. Si la situation n'était pas ce qu'elle était, il serait fort à parier que tu aurais déjà fait appel à ta plus grande arme, celle qui faisait de toi un Capitaine. Malheureusement, rien qu'à cette pensée, tu ressentais l'épée de Damoclès du SoTaicho sur le haut de ton crâne...

Serrant les poings, tu vis l'enchaînement au sabre de ton adversaire se répéter. Tu étais trop proche pour répliquer correctement, t'obligeant dès lors à reculer avec rapidité. Un pas en arrière, qui ne fut malheureusement pas assez vif pour t'épargner des dégâts. Un rictus glissa sur tes lèvres, tandis que du sang s'échappa de ton avant-bras gauche. Ton esquive n'avait pas suffi, sans doute, avais-tu trop sous-estimé la jeune femme, une erreur fatale qui ne te ressemblait pourtant pas.

"Escrime d'amateur, ça ne te réussit pas le sabre, mets-toi au Gô, t'auras plus de réussite !"


L'assaut ne se termina pourtant pas. Bien décidée à l'emporter, la hargne de la vice-capitaine continua de te poursuivre. La paume de sa main tendue vers toi, tu reconnus la même attaque qui avait faillis de te coûter cher si tu n'avais pas réagis correctement. Te redressant sur tes jambes et reprenant correctement ta garde, tu vis la flamme s'illuminer jusqu'à toi. Tu concentras alors ton Reiryoku au cœur de ta jambe droite, propulsant d'un coup rapide ta jambe en direction de la flamme, produisant un choc entre le hado et l'énergie spirituelle expulsé de ton coup. Il n'était cependant pas question de la laisser enchaîner les assauts ainsi. Tu avais été déstabilisé, il était temps de lui rendre la pareille. Croisant les bras, tu propulsas d'un mouvement sec tes lames en direction de la Vice-Capitaine. Deux disques d'air tournoyants, prêt à trancher leurs cibles qui se propulsèrent vers cette dernière.

"Tss. À croire que je vais devoir t'arracher un bras si je veux te remettre à ta place. VICE-Capitaine."



_________________
[ENTRAÎNEMENT] Bigger, Faster, Stronger [Shizumi Tomoe] Ifjt
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
En ligne
Ven 19 Avr - 23:28
Excellent, l'assaut avait fait mouche. Pas totalement évidemment, Tomoe restait forte et l’attaque ne l'atteint que partiellement. Elle était donc blessée maintenant à l'avant bras gauche désormais.Très bien, avec de la chance ça donnerait moins de puissance à ses coups et sa garde serait plus faible. Ouais, elle commençait à prendre l'avantage, par contre, la réaction de sa Capitaine ne se fit pas attendre et rapidement, elle décida d'attaquer à son tour.

« C'est cette escrime d'amateur qui vous mets dans l'embarras cependant, Capitaine ! »

Oui, elle se moquait un peu. Il faut dire que c'était de bonne guerre et puis, elle avait l'avantage, en provoquant Tomoe. Alors pourquoi se priver de continuer sur cette route si elle lui garantissait la victoire ? Quoi ? L'honneur ? Ce n'était pas avec ça que l'on survit sur le champ de bataille. Tout était bon à prendre pour déstabiliser l'adversaire et augmenter ses chances de victoire. Tomoe décida de passer à la vitesse supérieure en attaquant de nouveau avec vivacité, enchaînant les attaques.

« Vice-Capitaine, vraiment ? Pourtant j'ai l'impression que le haori s'approche de plus en plus ! »

En effet, comme précédemment elle utilisait encore et toujours la même technique de défense qui continuait de marcher. Elle n'avait même pas besoin de bouger, se contenant d'encaisser  les coups sans broncher, ou presque. Bien sûr, il y avait toujours une petite douleur, mais c'était quand même assez négligeable étant donnée la violence des assauts.

Cependant, au moment où elle s’apprêtait à contre-attaquer de manière expéditive, un  troisième  protagoniste fit son apparition, décidant de calmer le jeu de ce combat qui, s'il continuait pouvait attirer  des ennuis et des blessures bien plus graves qu'actuellement. Mince, elle était si proche de la victoire ! C'en était presque décevant...

« Mince, j'y étais presque. Kyokai, c'est abusé  là ! »

Elle brandissait son Zanpakuto un peu dans tous les sens, montrant son mécontentement devant l'action de son acolyte Fukutaicho. Elle était presque parvenue à la battre et voilà qu'il venait de tout gâcher ! Décidément, ce n'était pas sa journée. C'est donc à moitié résigné qu'elle regardait sa supérieure directe, prenant une voix qui se voulait plaintive.  

« Enfin, si le combat avait continué, j'aurais gagné, on est d'accord sur ça, Capitaine ? »

Elle pouvait toujours essayer de gruger, ça ne coûtait rien après tout.

Rang : A
Grade : Taicho, Sanbantai
Avatar : Blackbird - Carciphona
Messages : 47
Expérience : 159
Reiryoku : 48501
Date d'inscription : 02/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Shizumi Tomoe
Sam 4 Mai - 15:54
De toutes les divisions, la troisième était sans nul doute celle ne pouvant se permettre de faire face à la peur et à la faiblesse. Les affrontements étaient fréquents parmi les avant-gardes et c'est pourquoi l'entraînement faisait partie du quotidien de ses membres... Et en tant que Vice-Capitaine, Hikaru semblait tenir une forme olympique, démontrant que sa place était belle et bien méritée.

Les coups s'enchaînant, la foule commença légèrement à se déchaîner. Des cris, parfois de joie, parfois de surprise... La situation semblait donner lieu à un spectacle plutôt qu'un véritable affrontement, comme deux combattants de catch simulant sur les hauteurs de l'arène. Soudainement, alors que tu t'apprêtais à enchaîner de plus belle, tu entendis une voix ô combien familière...

"Capitaine !!!"

Ta tête se détourna le temps d'un instant, visualisant l'arrivée soudaine de Kyokai, Vice-Capitaine de la Compagnie des Érudits... Une urgence sans nul doute. Il fallait être bien assez fou pour venir se mettre entre tes griffes pendant un combat, amical ou non. Un râlement s'échappa alors de ta gorge, tandis que tes muscles venaient à se raidir pour bloquer tes mouvements. Ton regard vacilla entre Hikaru et Kyokai, hésitant quelques secondes sur ta décision... Continuer ou écouter ? Un second grognement se fit entendre par tes deux compagnons d'armes, avant que tu ne décides de finalement te tourner vers l'érudit en chef.

"Les rumeurs étaient donc vraies... Des âmes font courir le bruit que deux gradés, dont vous, Capitaine, seriez en train de mener un combat à mort dans le Seireitei... Je vous pris de revenir à la raison, la première division doit sans aucun doute déjà être au courant, imaginez si le Sotaicho vient à le savoir... Non pas que ce soit la première fois qu'il vous engueule, mais tout de même."

Tes yeux semblaient s'exorbiter... Le temps d'un instant, tu hésitas à reprendre le combat, mais cette fois-ci contre ton Vice-Capitaine un peu trop bavard. La raison t'en empêcha, mais face à cette mise en garde, tu avais presque envie de courir jusqu'au siège de la première et relâcher toute ta frustration. Mais en tant que Capitaine, tu ne pouvais pas y songer et tu préféras te mordre la lèvre inférieure pour calmer tes ardeurs.

"Casse toi."

Simple. Efficace. Au vu des veines gonflantes sur ton front, Kyokai comprit que la situation n'était pas à la discussion et profita de ta "bonté" pour partir aussi rapidement qu'il était venu... Il était parfaitement conscient qu'il payerait pour cette interruption, mais la bravoure de cet homme était sans faille. Il était le rempart se dressant entre le peuple et ta colére salvatrice... Un véritable héros.

Tu retiras alors ton haori que tu jetas dans les airs. Hikaru semblait tenir en haute importance de devenir Capitaine et au vu du court entraînement que vous aviez eu, elle avait était celle qui s'en était tirée avec le moins de blessures... Peut-être que la situation aurait fini par se retourner, mais en l'état, tu ne pouvais te déclarer vainqueur.

"Avant de fanfaronner, je te signale qu'il y a une salle remplis de paperasse à rédiger. Fais ça proprement, le Sotaicho attend une vingtaine de rapports d'ici ce soir. Profitez bien, "Capitaine"."

Tu adressas un sourire narquois à ta subordonnée. Tu n'avais peut-être plus ton haori et le Sotaicho allait sans aucun doute te passer un savon dont tu te souviendrais... Mais en attendant, tu pouvais profiter de vacances bien méritées. Un petit échec pour une grande victoire, au final, tu avais trouvé ton compte et tu avais pu te dégourdir un peu.

_________________
[ENTRAÎNEMENT] Bigger, Faster, Stronger [Shizumi Tomoe] Ifjt
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
En ligne
Sam 4 Mai - 16:37
Décidément, le combat avait été très propre, surtout du côté d'Hikaru qui dominait ce dernier depuis le premier échange. Comme quoi, combattre continuellement sur les lignes de front aidait grandement. Enfin, il fallait tout de même ne pas oublier que ni elle ni Tomoe n'avait été dans une situation permettant l'utilisation du Bankai. Donc, est-ce que ça pouvait être tout de même une victoire, strictement parlant ? Compliqué à dire... Dommage que Kyokai était intervenu.

« Kyokai !J'y étais presque ! Encore un peu et je gagnais à la loyale ! »

Combat à mort, tout de suite les grands mots ! Ce n'était qu'un duel dans les règles de l'art, un entraînement pour se maintenir en forme, au cas où un ennemi coriace apparaissait ! Mais bon, tant, pis, en plus comme Tomoe semblait passablement sur les nerfs, Hikaru décida de ne pas réagir, pour le moment, se contentant d'écouter. Elle espérait quand même que la Capitaine soit bonne joueuse et admette sa défaite, sinon... ça lui donnerait une occasion de râler pendant les trente prochaines années. Au moins. Dans tous les cas et probablement par instinct de survie, le Vice-Capitaine décida de partir immédiatement.

« Hihihi. »

Hikaru souriait à grandes dents, tandis qu'elle attrapait le haori pour le mettre par-dessus son Shihakushō, admirant le résultat, c'était la grande classe tout ça ! En plus, il lui allait parfaitement. Ah, elle se voyait déjà se pavaner dans les rues du Seireitei et se faire appeler Capitaine, par les autres membres de sa Division. Quel plaisir !

« T'en fais pas, Tomoe-Chan ! Tout sera fait en temps et en heure ! Je vais tellement assurer qu'ils vont vouloir me garder à cette place. »

Bien sûr, elle plaisantait. Le pari n'était là que pour une semaine, après, elle rendrait le haori. Dans tous les cas, Hikaru regardait partir sa Capitaine, probablement qu'elle allait en profiter pour se détendre quelques jours, ou se faire une remise à niveau. Quant à elle, elle se dirigeait maintenant vers le bureau du Capitaine pour s'occuper des rapports. Son bureau.

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Soul Society :: Seireitei :: Kekkai
[ENTRAÎNEMENT] Bigger, Faster, Stronger [Shizumi Tomoe]

Sauter vers: