The Slashing Opera [Calliope Corleone]
 :: Monde Humain :: Old World

Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
En ligne
Lun 8 Avr - 17:56
Un groupe d'une dizaine d'Hollow venait d'être repéré dans le monde des humains, près d'Ark. Ils n'étaient pour l'instant pas vraiment vindicatifs mais il fallait veiller à les exterminer le plus vite possible. Certes, il y avait des humains qui pouvaient se battre, mais rien n'indiquait qu'ils arriveraient à temps et puis, ça restait à la base le travail des Shinigami. Voilà pourquoi on avait décidé d'y envoyer la Vice-Capitaine Nanahara Hikaru. Les supérieurs voulaient sans doute que le travail soit vite et bien fait. Bien sûr, elle aurait sa limite d'activée mais ça ne changerait probablement rien. Au pire, elle pourrait la supprimer en un instant pour utiliser son Bankai, si la situation l’exigeait. C'est donc très rapidement que la Déesse de la Mort franchit le Senkaimon afin de se retrouver dans le monde des humains.

Le monde des humains...un endroit qu'elle avait certainement côtoyé un jour ou l'autre, bien qu'elle n'en ait aucun souvenir désormais. Il faut dire que rares étaient les personnes à se souvenir de leurs vies passées, ce qui n'était pas plus mal, dans un sens. Au moins, ça évitait les crises existentielles et il était bien plus simple de se créer une vie ainsi. Comme quoi, tout n'était pas mal foutu, ici-bas. Dans tous les cas, Hikaru se dépêchait, enchaînant les Shunpo à grande vitesse afin d'arriver sur le lieu de l'apparition des monstres. Plus vite elle s'en débarrasserait, mieux ce serait.

Ces derniers se trouvaient dans une zone boisée, un peu à l'écart des habitations, tant mieux, peu de risques de trouver des civils là-bas. Les gouttes de pluie tombaient, tandis qu'elle survolait la zone, se concentrant sur l'énergie spirituelle des dévoreurs d'âmes. Un, deux, trois... Ils étaient treize. Et une intense énergie spirituelle était également toute proche, mais c'était celle d'un humain. Hum, était-ce une de ces fameuses FullBringer ? C'était fort possible. Bah, Hikaru espérait juste que ce ne serait pas un espèce d'excité qui voudrait les lui briser. C'est qu'elle avait un emploi du temps chargé, la madame !

« Prenez-ça, Hollow de merde ! »

Dégaine rapide, attaque de dos pour respecter le mantra et un masque brisé. Un des treize Hollow venait de succomber sous l'attaque surprise de la Shinigami. Plus que douze, tous plus moches les uns que les autres et disposés ici et là, plus ou moins en cercle autour d'Hikaru. Mais elle n'était pas seule, il semblerait. Une jeune femme, une humaine aux longs cheveux noirs. Plutôt jolie. Mais ce n''était pas le moment de l'admirer malheureusement, il y avait encore des ennemis à éradiquer. De surcroît, ça semblait être elle, l'humaine qu'elle avait sentie au préalable.

« Dos à dos ! »

L'humaine et la Shinigami allaient-elles combattre ensemble ?
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 135
Expérience : 609
Reiryoku : 56000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Mar 9 Avr - 3:52
Il était rare qu’elle soit au-delà des murs protégeant Ark sans son binôme. Or, lorsqu’elle l’avait réveillé ce matin-là pour lui proposer de l’accompagner tandis qu’elle s’était vue demander à superviser (en quelques sortes) deux jeunes Soulmates, il lui avait répondu, fidèle à lui-même : C’est mort. Le tout avant de lui tourner dos et de se rendormir. Elle avait donc poussé un long soupir avant de déposer un baiser sur sa joue et quitter leur appartement pour aller retrouver le groupe qui l’attendait. C’était l’histoire habituelle, une présence de Hollows suspectée, et si sa présence était requise, c’était simplement pour s’assurer qu’il n’arrive pas malheur aux jeunes recrues qui commençaient tout juste à travailler ensemble. La menace n’était pas particulièrement inquiétante, cependant, sa présence servait aussi à s’assurer qu’il n’y ait pas eu d’erreurs en les amenant à travailler ensemble.

Cela lui rappelait presque lorsqu’elle avait commencé à travailler avec Ragnar, cet abruti qu’elle avait eu envie de faire taire de force, ou alors de lui arracher la tête. Arrogant et désagréable, il possédait une nonchalance qui avait menacé de la rendre folle, elle qui était si sérieuse et appliquée dans tout ce qu’elle faisait. Force était de constater que les choses changeaient et évoluaient, avec le temps, comme le témoignait leur relation actuelle, qui était bien loin de ressembler à celle qu’elle avait été par le passé.

Décidant toutefois de ne pas non plus tout faire pour eux, elle prit ses distances, les laissant s’éloigner d’elle sans pour autant qu’elle les perde de vue. Ou, tout du moins, qu’elle cesse de ressentir leur énergie. Elle gardait donc un oeil sur eux, les laissant tout de même discuter entre eux sans venir jouer les oreilles indiscrètes. C’était le moment qu’ils commencent à développer une certaine complicité, ce qui allait faire leur force avec le temps lorsque venait le temps de répondre aux missions données par Brotherhood.

Tandis qu’elle poursuivait sa route, elle perçut cependant autre chose. Les Hollows qu’ils se devaient d’aller affronter ? Non. L’énergie était différente. Et elle fut rapidement avisée d’un signal sur son téléphone. Un Shinigami venait de pénétrer dans le monde des humains. Sans doute que les Soulmates pourraient se débrouiller seuls, ils n’étaient plus des enfants après tout. Elle changea donc de direction, se trouvant non loin du Shinigami indiqué, s’approchant même assez rapidement. Et sûrement que cette dernière aurait été sa principale inquiétude si ce n’avait pas été de tous les Hollows présents autour d’elle. Soufflant, légèrement agacée, elle vint la rejoindre, passant outre l’ordre donné pour effectivement se placer dans son dos.

- Je n’ai pas d’ordres à recevoir de toi.

Froide et tranchante, ce fut les seules paroles qu’elle lui adressa avant d’activer sa Coalescence, ses cheveux passant du brun au blond tandis qu’elle s’élançait en direction d’un Hollow, venant le frapper avec violence, décrochant la tête en forçant les cellules de son cou à se dégénérer. Son corps s’était recouvert d’une armure sombre aux reflets dorés, ce que devenait ses gants lorsqu’elle activait leur plein potentiel. Plus que onze Hollows, qui les encerclaient. Or, à première vue, il ne s’agissait que de la petite frappe attirée par l’énergie de l’Arbre-Monde. Rien qu’elle ne pouvait pas gérer, et ce, même si Ragnar n’était pas à ses côtés.

Ne restait plus qu’à savoir si la Shinigami pourrait gérer, de son côté. Elle n’avait pas envie d’avoir aussi à jouer les gardiennes d’enfants pour un dieu de la mort. Pivotant sur elle-même, frappant avec précision et dextérité, laissant sous-entendre une forte connaissance des combats au corps à corps, elle fit tomber deux autres Hollows qui tombèrent en poussière.

Plus que neuf.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
En ligne
Mar 9 Avr - 14:14
Sérieusement ? Il y avait une dizaine de Hollow à gérer et l'autre pimbêche était piquée dans son ego pour une simple indication stratégique somme toute correcte dans une situation de ce genre ? Décidément, les humains devenaient de plus en plus orgueilleux ces derniers temps. Ok, ils se défendaient depuis des siècles sans trop avoir besoin d'aide mais hey, comparé au nombre de Shinigami, Hikaru doutait qu'il y ait assez de FullBringer pour pouvoir protéger efficacement le monde physique des menaces surnaturelles. Un peu de reconnaissance, ça ferait pas de mal pour une fois, bon sang ! Rongeant son frein, Hikaru décida plutôt de se concentrer sur le combat.

Évitant sans mal l'attaque d'un Hollow, elle trancha ce dernier sans aucun problème tandis que les cheveux de la FullBringer changèrent de couleur. Hum, c'était sans doute ça, sa capacité et elle était une experte du pugilat visiblement, étant donné la façon dont elle se battait. Au moins, elle avait des couilles, il fallait bien lui admettre ça. C'était plutôt rare, de voir une humaine se battre de cette façon et c'était plutôt cool. Enfin, le combat était plutôt à sens unique, grâce à la puissance des deux combattantes. Les Hollow ne pouvaient que tenter de fuir, alors qu'ils se faisaient décimer. Il n'en restait plus que cinq, à ce moment.

« Décidément, ils ne savent que fuir. À croire qu'ils ne connaissent pas le concept de l'honneur. »

Et suite à cette remarque, Hikaru décida d'utiliser une petite technique afin d'en finir d'un seul coup avec les survivants. Les lames de Reiryoku tailladant les pauvres dévoreurs d'âmes en pièce. Il n'en restait désormais plus un seul de vivant. Parfait, mission accomplie !

« Pfiou, c'était court, mais intense comme on dit. »

Elle espérait qu'avec cette petite blagounette, elle pourrait détendre l’atmosphère. Après tout, au point où elle en était, autant essayer d'avoir un bon premier contact avec la personne qui lui faisait désormais face. Car ouais, se battre c'était sympa mais son job, c'était de protéger les humains, pas les taillader.

« Merci de ton aide, en tout cas. Je suis Hikaru, et tu es ?... »

Il n'y avait plus qu'à espérer qu'elle ne l'envoie pas chier. Ça serait un peu dommage, quand même.
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 135
Expérience : 609
Reiryoku : 56000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Mar 9 Avr - 21:28
La désormais blonde ne semblait pas éprouver quelconque difficulté en affrontant ces Hollows de bas-étage, tout comme celle qui l’accompagnait dans ce combat ne semblait pas non plus trouver cela bien difficile. Rapidement, tous furent éradiqués, elle s’était assurée d’écraser ceux ayant tenter de s’enfuir pour s’assurer qu’ils ne puissent pas représenter de menace pour l’Humanité. La jeune femme n’avait pas pour habitude de faire preuve de pitié, encore moins lorsque cela concernait ces monstres venus d’ailleurs. Sa haine envers ces derniers étaient alimentés par bien d’autres choses que la simple éducation qu’elle avait reçu au sein de Brotherhood.

Le combat terminé, tous les Hollows éradiqués, la demoiselle posa un pied sur le sol, jetant un coup d’oeil aux alentours. Elle pouvait encore sentir les deux Soulmates qu’elle avait été supposée de superviser plus loin, qui ne semblaient pas avoir remarqués qu’elle ne les suivait plus. Décidément, ils avaient encore beaucoup à apprendre, ces deux jeunes-là. Elle porta ensuite ses prunelles devenues rougeoyantes avec sa Coalescence vers la Shinigami, n’esquissant même pas un sourire à ce qui s’était sûrement voulu être une plaisanterie.

Elle ne pouvait pas savoir, tout ce qui se racontait sur la Corleone. Or, quiconque ayant entendu parler d’elle savait que cette froideur dont elle faisait preuve, cette distance évidente qu’elle imposait entre elle-même et autrui, n’avait rien à voir avec le statut du dieu de la mort mais bel et bien avec sa façon habituelle de traiter les inconnus, peu importe qui étaient-ils.

- Calliope Corleone.

Elle n’avait toujours pas cherché à désactiver sa Coalescence, signe qu’elle ne faisait pas encore totalement confiance à celle qui s’était présentée comme s’appelant Hikaru. La méfiance était légitime, du moins, de ce qu’elle se disait, ne serait-ce que parce que le monde des humains était plus qu’à même de se défendre des menaces et présences hostiles sans avoir besoin d’aide des Shinigamis. Elle n’avait même pas remercié son interlocutrice pour l’aide apporter au combat, contrairement à cette dernière. Or, elle s’était présentée. C’était déjà une bonne chose.

- Qu’es-tu venue faire ici ?

C’était cette question, la plus importante. Parce que la réponse allait sans aucun doute venir affecter la façon dont la blonde agissait vis-à-vis d’elle. Elle ne l’avait pas lâché des yeux, ses prunelles se faisant presque inquisitrices, tandis qu’elle attendait réponse à sa question.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
En ligne
Mar 9 Avr - 22:08
Calliope Corleone hein ? Un nom à retenir, clairement, cette jeune demoiselle possédait un Reiryoku impressionnant, probablement autant qu'elle. Hum, ils avaient vraiment des recrues très puissantes, chez les humains, il faudrait qu'elle en fasse part à son Capitaine, une fois de retour dans la Soul Society. Par contre, elle  n'était pas vraiment amicale, au grand désespoir d'Hikaru qui aurait apprécié avoir un premier contact  amical avec elle. Il faut dire qu'elle l'intéressait et qu'elle souhaitait en savoir un peu plus sur cette demoiselle. Mais bon, comme cette dernière n'avait toujours pas désactivé son FullBring, elle se devait de rester prudente. Ce serait bête de mourir d'une négligence pareille...

Ce qu'elle venait faire ici ? Sérieusement... Enfin, c'était une Shinigami. Elle était là pour faire son boulot ! Bon certes, avec les tensions actuelles on pouvait se poser des questions, mais c'était presque comme si elle la traitait comme une ennemie. Décidément, qu'est-ce que les humains pouvaient être des coincés du cul, surtout que si elle lui avait voulu du mal, elle aurait attendu qu'elle extermine les Hollow pour la prendre à revers ! Mais bon, ce n'était pas de très bon ton de juger trop vite, aussi, elle se contenta de répondre, non sans une légère pointe de sarcasme amusé.

« Bah, je sais pas. Je suis une Shinigami, il y a un groupe de Hollow qui a fait son apparition... Quand on additionne un et un, ça fait deux, tu sais ? »

Bon, même si elle ne le disait pas de manière méchante, elle n'était pas sûre que la petite jeunette le prenne forcément bien, aussi, fit-elle l'effort de reformuler de manière un peu plus polie sa réponse. On ne sait jamais, après tout !

« En bref, on m'a juste envoyé ici pour gérer les Hollow, c'est tout. C'est aussi ton cas ? C'est fou, ça nous fait déjà un point commun ! »

Elle faisait quand même pas mal d'efforts pour essayer d'établir un contact chaleureux avec cette Calliope. D'ailleurs, elle fit même l'effort d'abaisser son Zanpakuto, montrant bien qu'elle n'avait aucune intention belliqueuse.

« Bon, j'te demanderais pas de devenir ma copine tout de suite mais ça serait sympa qu'on range nos armes pour discuter de manière plus saine, tu crois pas ? »
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 135
Expérience : 609
Reiryoku : 56000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Mer 10 Avr - 16:37
La Corleone roula des yeux, semblant presque exaspérée. Bien évidemment qu’elle avait compris qu’elle était là pour les Hollows. Or, cela n’expliquait tout de même pas ce qu’elle venait faire ici. Après tout, nul n’avait demander de son aide, et donc, de ce fait, elle aurait très bien pu laisser les humains gérer eux-mêmes ce problème, ce n’était pas comme s’ils n’étaient pas en mesure de le faire. Elle se retint un commentaire cinglant, préférant garder le silence sur le sujet, se contentant d’observer la Shinigami. Cette dernière abaissa ses armes et, dans un soupir, Calliope décida d’en faire de même. Sans compter que ce n’était pas parce qu’elle n’avait pas son fullbring d’activé qu’elle ne pouvait pas lui arracher la tête d’un seul coup de poing.

Peut-être était-elle trop difficile, ou trop distante avec autrui. Sûrement que si cette dénommée Hikaru était tombée sur une autre Soulmate, cette dernière se serait montrée plus ouverte à ses tentatives d’humour, voir même de rapprochement compte tenu qu’elle indiqua qu’elles avaient déjà un point commun. Or, ce n’était même pas par méfiance parce qu’elle était Shinigami, qu’elle se montrait si froide. Elle était simplement… Elle. Simplement difficile d’approche avec son sale caractère. Et ce n’était pas tous qui avaient le même acharnement que Ragnar.

- C’est bon, les armes sont rangées.

Comptait-elle donc discuter avec le dieu de la mort ? Ce serait bien une première, de sa part. Quoique, elle se devait d’admettre que ces contacts avec ces derniers étaient assez limités, en règle générale.

- Pourquoi continuer d’envoyer des Shinigamis ? Après tout, ce n’est pas comme si on ne pouvait pas gérer nous-mêmes les menaces.

Elle désigna d’un signe de tête la zone où elles se trouvaient, là où elles avaient affronté les Hollows.

- Surtout si c’est pour ce genre d’histoire.

La jeune femme était confiante, tant en elle-même que ses capacités, n’ayant aucun doute qu’elle aurait pu gérer toute cette histoire seule. Elle avait affronté plus gros et plus fort encore, elle avait affronté plus aussi et si elle était plus forte lorsqu’en présence de son coéquipier, cela ne l’empêchait pas de pouvoir agir même lorsque seule. Elle s’assura de pouvoir percevoir toujours l’énergie des deux Soulmates qui patrouillaient la zone, pour s’assurer de ne pas perdre leur position.

- Puis j’imagine que tu as sans doute mieux à faire que de t’occuper d’une dizaine d’Hollows de bas étage, non ? Sauf si vous considérez la menace telle que vous vous sentez obligés d’envoyer des Shinigamis possédant ta puissance pour ça ?

Bien qu’adressée de façon presque désagréable, voir même avec une pointe de moquerie, la question restait sincère. Pourquoi était-elle là ? L’énergie qu’elle dégageait était importante, nul doute qu’elle n’était pas un dieu de la mort quelconque. Alors pourquoi elle pour cette histoire qui n’avait demandé tout au plus que quelques minutes ? Voilà quelque chose qui l’étonnait. Ce qui en revenait donc à se demander ce qu’elle faisait là, au final.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
En ligne
Mer 10 Avr - 18:06
Cool. Les armes pouvaient être rangées. Tant mieux, Hikaru n'avait pas envie de se battre contre elle, elle était trop mignonne pour ça. Enfin, elle était contente et pouvait enfin se détendre un peu ! Bien que la jeune femme n'était pas encore tout à fait de bonne humeur, elle semblait ouverte à la discussion, ce qui n'était pas plus mal. Après, on ne pouvait pas dire que c'était très réjouissant, il fallait l'avouer. Enfin, ça ne la dérangeait pas tant que ça d'en parler, alors pourquoi pas après tout ! Et puis échanger leur point de vue, c'était plutôt pas mal. Ainsi, elle l'écouta sans rechigner, il y avait une part de vrai, dans ce qu'elle disait et c'est à la fin de son discours qu'elle reprit la parole,pour donner ses propres arguments.

« C'est tout simplement car c'est notre mission et que nous sommes spécialisés dans ce domaine. Après tout, nos Zanpakuto sont des armes qui ont été spécialement conçues pour ça, pour la lutte contre les êtres spirituels, c'est dans le nom. Sans compter toutes nos autres facultés qui nous rendent bien plus efficaces en combat »

Non pas qu'elle savait vraiment comment les sabres trancheurs d'âmes étaient créer, en vérité. Quelque chose sur lequel elle devrait remédier, un de ces jours.

« Ce qui n'est pas du tout le cas pour vous, les humains. Combien d'humains possèdent une énergie suffisante ? Même votre technologie ne peut pas tout faire et là où vous êtes au mieux quelques centaines avec des capacités diverses et pas forcément utiles au combat, nous sommes une armée implacable de plusieurs milliers dont c'est le rôle depuis des siècles. »

La laissant digérer cet état de fait, elle reprit alors, d'un ton relativement calme, en soi. Elle ne lui faisait pas réellement la leçon, simplement voulait-elle lui expliquer sa façon de pensée.

« Il y a des humains qui tombent tous les jours sous les attaques de Hollow, même avec nos interventions en plus des vôtres. Ce serait arrogant de penser que la force seule de l'humanité pourrait s'en charger. En bref, si nous arrêtions, il y aurait bien plus d'âmes dévorées et vous vous retrouveriez rapidement débordés. »

Combattre les Hollow était en effet une lutte infernale qui n'aurait sans doute pas de conclusion, à moins que l'on arrive à détruire complètement le Hueco Mundo. Et encore, même là, ce n'était pas dit que ça fonctionne. C'était une simple opération mathématique : si les Shinigami pouvaient à peu près gérer, alors les humains seuls finiraient par se faire déborder, à un moment ou à un autre.

« Personnellement, je serai partisane sur le fait que nos deux groupes puissent travailler de concert, mais ce n'est pas si facile que ça. Et pour la raison de ma présence, c'est simplement que les supérieurs aiment le travail bien fait. Nous possédons après tout le même but, protéger les gens des Hollow. »

Puis, avec un petit sourire espiègle, elle ne parvint pas à se retenir de faire une petite remarque qui se voulait amusante, étant donné son discours.

« En plus, je pourrais te retourner la question ! Après tout, je n'ai pas l'impression que tu me sois inférieure... »


Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 135
Expérience : 609
Reiryoku : 56000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Mer 10 Avr - 20:52
Il y avait plusieurs choses que l’on pouvait reconnaître, chez Calliope et l’une d’entre elle était sa mauvaise foi légendaire. Fermée d’esprit et tellement bornée, il était difficile de lui faire accepter une idée contraire à la sienne. C’était peut-être pour cela qu’elle garda cette expression fermée face aux explications du dieu de la mort. Parce qu’il était peut-être possible, dans un univers parfaitement hypothétique qui n’était en rien semblable à la réalité actuelle de leur univers, qu’elle n’ait pas tout à fait tort.

Gardant le silence, non pas parce qu’elle ne savait pas quoi répondre mais par soucis de professionnalisme (bien évidemment, c’était exactement pour cette raison), elle se contenta de l’observer de ses prunelles ayant repris leurs pâles couleurs plutôt que ce rouge sanguin lorsqu’elle avait sa Coalescence d’activée. Elle ne comptait pas partagé leur effectif, pas plus comptait-elle la corriger sur ce qu’elle croyait savoir. Certes, les Shinigamis étaient nombreux et il n’était peut-être pas faux de dire que leur aide était appréciée pour la protection de l’Humanité, cependant, c’était sous-estimer la technologie humaine et ce qu’ils avaient réussi à accomplir ces dernières années, en grande partie grâce à l’Arbre-Monde, que de croire qu’ils n’étaient pas en mesure de tenir tête aux Hollows ou à quelconque présence souhaitant en faire qu’à leur tête en ce monde qui était le leur.

En vérité, dans toute cette histoire, la seule chose qui dérangeait réellement Calliope dans toute cette histoire, c’était qu’elle ne souhaitait pas qu’ils en viennent à croire qu’ils avaient besoin d’eux. Que les humains étaient dépendants de la présence des dieux de la mort. Son patriotisme et sa trop grande fierté ne l’acceptait tout simplement pas et donc, s’il n’était pas faux qu’agir ensemble serait sans doute une bonne chose, ne serait-ce que lorsqu’il était question d’Hollow, il était absolument hors de question que ces derniers se croivent indispensables à leur survie.

À chaque fois, les humains avaient su se relever.

- Au départ, c’était deux plus jeunes qui devaient se charger du cas des Hollows. Cependant, lorsqu’une intrusion de la part d’un Shinigami a été détectée, j’ai trouvé plus judicieux de venir seule plutôt que de les mettre en danger. Tu comprendras qu’on ne sait pas à qui on peut faire confiance.

La raison pour laquelle elle avait tant hésité, quelques instants plus tôt, à savoir si elle baissait les armes ou pas. Or, elle avait finalement accepté, laissant ainsi sa chevelure reprendre sa couleur naturelle, sa longue crinière sombre tombant sur ses épaules.

- Si les supérieurs aiment le travail bien fait, pourquoi disperser ainsi inutilement les forces ? Je veux dire, à peu près n’importe qui avec un peu de compétences en combat aurait pu gérer la menace. N’est-ce pas utiliser inutilement ses ressources que de t’avoir envoyé toi ?

Elle essayait de comprendre. Sincèrement. Un peu maladroitement, certes, mais cela venait tout de même d’une bonne volonté. Est-ce qu’Hikaru allait comprendre ? Comprendre que derrière sa froideur et sa façon un peu brusque de dire les choses, elle s’intéressait effectivement aux Shinigamis ? Tentait presque de les comprendre ?

- Puis, plus largement, pourquoi est-ce que vous vous souciez de ce qui peut bien arriver à l’Humanité ?

Après tout, ils vivaient ailleurs et, de ce qu’elle savait sur le sujet, les humains les plus forts pouvaient devenir Shinigami, une fois étaient-ils morts. C’était même ce qu’elle s’était presque vue espérer, pour sa mère. Elle lui aurait sans doute préférée une mort tranquille, or, elle aurait préféré qu’elle se batte aux côtés de cette Hikaru plutôt que son âme soit rongé par les regrets et qu’elle se retrouve forcée à l’affronter tandis qu’elle était devenue Hollow.
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Sanbantai
Avatar : Akame - Akame Ga Kill
Messages : 270
Expérience : 911
Reiryoku : 75750
Date d'inscription : 04/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Nanahara Hikaru
En ligne
Jeu 11 Avr - 13:54
Donc il y avait aussi deux chiards dans le coin ? Oui, maintenant qu'Hikaru se concentrait dessus, elle repérait deux puissances, bien plus négligeables que celle de la femme qui se tenait devant elle. Mais elles étaient bien plus présentes et à cette remarque, Hikaru ne fit que secouer la tête de haut en bas. Pour le coup, Calliope avait tout à fait raison.

« Bien sûr, j'aurais sans doute fais la même chose, à ta place. »

Elle avait beau faire croire qu'elle était bête et insouciante, on ne devenait pas Vice-Capitaine de l'Avant-Garde sans flairer le danger. Le danger faisait partie de son quotidien et savoir prendre les bonnes décisions pour protéger ses soldats était essentiel, également. Ainsi, elle n'avait rien à redire et se contentait d'écouter attentivement ce qu'elle avait à dire, rangeant son Zanpakuto dans son fourreau. Bien sûr, elle avait toujours la main dessus, par simple mesure de sécurité.

Ce qu'elle disait était plutôt intéressant il fallait l'avouer. Envoyer une personne aussi forte qu'elle pouvait se faire poser des questions. Et c'est surtout la deuxième partie de ses interrogations, qui était la plus importante. Ainsi, Hikaru prit la peine de se poser quelques instants avant d'y répondre, réfléchissant à comment formuler la chose.

« Étant donné le nombre important d'Hollow qu'il y avait, on voulait être sûrs et certains de les exterminer avant qu'ils ne puissent songer à s'enfuir. Sinon, ils seraient revenus et en étant certainement plus puissants. Sans compter qu'il  n'est pas impossible qu'un autre apparaisse et soit plus puissant. »

Reprenant son souffle quelques instants, elle reprit alors son discours.

« Les Hollow sont bien plus fourbes et dangereux qu'on pourrait le croire. C'est pour ça qu'on m'a envoyé : afin d'être sûrs que même s'il s'agissait d'un piège, ceux-là ne feraient plus aucune victime. »

Quant à la seconde partie... Hikaru regardait Calliope dans les yeux, tandis qu'elle répondait à son interrogation. Il y avait plus ou moins deux raisons à cela, bien que la seconde était bien plus personnelle.

« Je suppose que tu sais que l'équilibre entre les différents mondes et très fragile au niveau du nombre d'âmes, pas vrai ? Les Quincy ont été bannis au Hueco Mundo et continuent d'éliminer l'âme des Hollow en les pulvérisant, grâce à leur manipulation du Reishi. Si nous n'intervenions pas, l'équilibre finirait par se rompre tôt ou tard. Et sinon...je ne peux personnellement pas rester sans agir quand quelqu'un est en danger. »

Si c'était pas mignon ça ?
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 135
Expérience : 609
Reiryoku : 56000
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
Dim 12 Mai - 21:54
Il s’agissait-là simplement d’une initiative en cas de piège, au cas où si la menace s’était montrée plus dangereuse qu’elle ne l’était réellement. Elle hocha doucement de la tête, pouvant comprendre l’idée derrière, bien qu’au final, la situation avait été assez aisée à contrôler. Après tout, face à une vice-capitaine et à une Soulmate de sa trempe, les Hollows n’avaient pas fait long feu. Surtout que la Corleone se montrait impitoyable en combat, notamment face à ces monstres qu’elle haïssait toujours autant, n’ayant jamais réellement fait la paix avec son passé et encore moins avec cet Hollow en particulier qu’elle avait dû tuer de ses propres mains. Mais ça, son interlocutrice n’avait pas besoin de le savoir.

Elle ne pouvait qu’approuver ses dires, concernant les Hollows. Ils étaient fourbes et, bien souvent, bien plus puissants que ce que certains pourraient croire. C’était pour cette raison qu’il valait mieux ne pas les sous-estimer, chose qu’elle répétait constamment à l’arrogant qui lui servait de partenaire qui avançait avec cette conviction qu’il pouvait rouler sur à peu près tout ce qui se dressait sur son chemin. Ce n’était pas faux, surtout lorsqu’ils étaient ensemble, cependant, ce n’était pas une raison pour sous-estimer leurs adversaires.

L’écoutant attentivement, elle prit la peine de noter dans son esprit les quelques informations qu’elle trouvait intéressantes, dans ce qu’elle disait. L’équilibre des âmes, mais, surtout, les Quincy. La manipulation de Reishi, aussi. Ainsi, ils pouvaient donc pulvériser des âmes ? C’était quelque chose sur laquelle elle comptait bien se pencher, éventuellement. Elle hocha donc simplement de la tête, lui signifiant qu’elle comprenait ses motivations. Aider ceux en danger, tout ça, c’était digne du valeureux chevalier. Elle se contenta de passer outre le fait que c’était les humains qu’elle venait protéger, se retenant de lui dire à nouveau qu’ils n’avaient pas besoin de leur aide, tout ça pour lui adresser un mince sourire.

- Je vois. Et bien, comme plus personne n’est en danger, j’imagine que ta présence n’est plus requise ici ?

Elle ne l’avait jamais été, mais si ça lui faisait du bien de penser ainsi… Pour peu qu’elle se tienne loin d’Ark et elle n’aurait aucun problème avec elle. Après tout, ce n’était pas faux que la majorité de la force de frappe des humains résidaient au sein des murs que constituaient Borderland.

- J’ai aussi à faire, donc je crois que c’est le moment où l’on se salue.

Parce qu’elle ne comptait pas lui dire “à la prochaine”. Après tout, c’était sans doute mieux que ce ne soit pas le cas, ne sachant pas dans quelle genre de situation elles seraient amenées à se revoir. Elle resta immobile, l’observant, ne comptant pas partir avant qu’elle-même soit rentrée chez elle, s’assurant ainsi qu’un Shinigami ne frôle pas le sol de leur monde comme si de rien n’y était.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Old World
The Slashing Opera [Calliope Corleone]

Sauter vers: