Derniers sujets

Un simple trait peut devenir une création [Su Venra]
 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées

Rang : B
Grade : Sicario, Muerte
Avatar : Leshen, The Witcher
Messages : 15
Expérience : 57
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 07/04/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Su Venra
Dim 7 Avr - 11:51
IDENTITÉ

Nom : Su
Prénom : Venra
Genre : N/A
Naissance : L’an 388
Rang : B (si possible)
Grade : Soldat de Muerte, Sicario
Alignement : Esprit libre
Réputation : Inconnu au bataillon
Signe particulier : L’avatar parle de lui-même

PERSONNALITÉ
Choisissez au moins six adjectifs définissant au mieux la personnalité de votre personnage, et expliquez pourquoi en quelques lignes. L'avatar peut suffire à décrire physiquement votre personnage.

Calme

Comparément à la plupart des hollows, Venra peut être considéré comme plus calme que ses compères. Étant capable de refouler ses pulsions constantes de hollow, cela lui garantie un self-control dans les situations à risque et d’éviter de dévorer tout ce qui peut étancher sa faim.
Grâce à son sang-froid, le hollow est capable d’aller dans le monde des humains et de n’y faire aucune victime. Cependant, il reste un hollow, une âme torturé, manger est un besoin crucial, alors dévorer au besoin est une chose inévitable.
Appréciant les endroits calme, il n’est pas rare de le voir seul dans son coin, le regard perdu dans le vide. Sur une colline, dans une forêt, près d’un lac,… des endroits rarement visiter par ses compères, tout en étant paisible à la fois, lui donnant une chance de trouver un peu de sérénité.

Vicieux

Savoir se battre fait partit de son instinct, de sa personnalité. Pourtant, son côté vicieux ne vient pas du fait qu’il exécute son ennemi en effectuant des actions peu recommandables pour les plus jeunes, mais du fait qu’il est capable jusqu’à aller se faire empaler pour donner un coup à son adversaire. Pour lui, lorsque c’est possible, quand il reçoit un coup, il en redonne le double au minimum, rendre l’animosité par plus d’animosité, œil pour œil, dent pour dent, membre pour membre.
Ce style de combat peut être considéré comme bestial, mais il est tout aussi dangereux pour lui, que pour l’adversaire, car être capable de prendre de plein fouet une attaque ennemi pour lui rendre l’appareil, il faut quand même avoir des tripes.

Curieux

Le hollow est un individu curieux sur le monde et tout particulièrement, sur les choses liées à l’aspect émotionnel. Ayant gardé des fragments de souvenir de son ou ses anciennes vies (il est née alors que le cannibalisme était encore d’actualité), Venra tente de répondre aux questions qui lui apparaissent, le plus possible. Pourtant, ses réussites sont minces, presque inexistant même et cela le frustre énormément. Alors, il se rend très souvent à l’extérieur, dans  le monde des hommes et les observe, gardant en mémoire leurs actes, les contemples. Cela peut paraître étrange, mais c’est une habitude qui apaise son égo et sa faim, l’aidant à éclaircir son âme rongée par le doute et l’incertitude, le laissant en paix quelques temps avant qu’une envie exécrable ne lui monte à la tête.

Accablé

Vivre en  tant que Hollow n’est pas une chose qu’il apprécie. Possédant un manque constant de « quelque chose », cela le rend parfois d’une humeur morose, mélangé avec un sentiment de solitude, d’incompréhension, car il sens qu’il est différent de la plupart de ses semblables. Alors il tente de bouché ce trou, mais en même temps, chercher à le comblé le rend plus désespéré dans un certain sens, alors Venra fait de son mieux pour passer à autre chose.

Avide

Une avidité à savoir plus, comprendre plus, être plus puissant encore qu’il ne l’était la veille… Pour Venra, le fait de gagner en force lui permettrait de trouver ses réponses, de surpasser son état actuel et d’aller de l’avant. Au final, il souhaite juste atteindre ce que l’on pourrait appeler le bonheur.

Mélancolique

Venra ressasse souvent les souvenirs qu’il possède, cherchant à deviner le pourquoi du comment, à trouver la réponse à ses questions. À cause de ça, le hollow peut se perdre dans ses contemplations pendant plusieurs heures, jusqu’à même plusieurs jours.
Pourtant, cela lui permet de garder un minimum de sanité, d’avoir un pied dans la réalité.

Sociable

Discuter avec d’autres individu, est une chose naturelle pour lui. Humain, Hollow, Shinigami, même Quincy, du moment que son interlocuteur puisse lui prêter une écoute minime, il appréciera cette attention. En effet, c’est bizarre qu’un hollow puisse blablaté sur tout et rien avec un « futur repas », mais étant donner que Venra puisse se retenir de manger tout ce qui bouge, cela n’est guère surprenant.
Cependant, il ne va pas forcément faire copain-copain avec ses ennemis, après tout, il reste une entité capable du pire et devenir ami avec n’importe qui n’est pas réellement ce qu’il souhaite faire. Il apprécie juste la compagnie quand cela lui chante.

Artiste

De part sa manière d’être, Su Venra a développer un goût prononcé pour la notion « d’art » en elle-même. Pas dans le sens d’être critique de tableau ou de musique, mais d’apprécier toute sorte de création en général. Que ça soit un dessin, quelques notes de musique, un poème, il y aura de fortes chances que le hollow puisse prêté un œil ou une oreille attentive à ce qui se passe.
Cependant, ce n’est pas tout. L’esprit malfaisant tente tant bien que mal de crée à son tour, une façon de mettre au clair ses idées sur ses interrogations, donc il ne serait pas rare de le trouver dans un coin, prenant une peinture ou un instrument et d’essayer de faire quelque chose qui pourrait résonner en lui.

Libre

Ce qui le fait démarquer du reste des hollows, en plus déjà de ses autres traits de caractères, c’est son côté individualiste, son côté non appartenance. Il n’est ni contre, ni pour, il n’est loyal aucunement aux autres, pas même envers sa propre espèce. Ce qui le fait agir, c’est ses envies. Su ne va pas non plus mettre un coup de surin dans le dos à tout ceux qu’il croise, mais il ne va pas non plus aider à tout bout de champs chaque individu qu’il rencontre. Par contre, mû par son désir d’apprendre, s’il faut qu’un jour, il doit retourner sa veste, alors il y a de fortes chances pour que vous vous trouviez nez à nez avec lui pour « mieux se connaître ».

Simple

Su Venra est, pour finir, quelqu’un de simple d’une certaine manière. Pas d’apriori sur autrui, il peut communiquer avec ceux lui portant une oreille attentive, pas avide de pouvoir (dans le sens « prendre la place de son supérieur ou devenir le plus fort du monde »),… Mais, il a des désirs et il se battra pour les satisfaire, même si le monde entier lui souhaite sa mort, il continuera à avancer car c’est ce qui le « maintient en vie » en quelque sorte. Du moment qu’il peut satisfaire sa curiosité et trouver ce qu’il cherche, il n’aura que faire du reste, gloire, argent, âmes à s’en détruire l’estomac,… vous pouvez le garder, le hollow n’en voudra pas.


PHILOSOPHIE
Répondez à chaque question de la manière que vous souhaitez. Nous vous demandons de vous attarder sur l'écriture de l'un des évènements marquants de votre personnage. Voici des pistes de réflexion : l'acquisition de la première libération, ou les souvenirs d'une ancienne incarnation.

Quel rapport votre personnage a avec sa nature hollow, son pouvoir, et sa faim éternelle ?

Sa nature de hollow le rend morose, ayant une idée de parce c’est un esprit malveillant, il dans cette état de questionnement sans fin, il a cette aspiration de, parce que c’est à cause de son état, qu’il se sens accablé.

Son rapport avec son pouvoir est très lié avec son caractère, représentant d’une façon physique, sa état spirituel actuel (aussi bien que côté physique que mental). Quand il fait chaud ou il fait froid dans le coin d’un coup, soyez sur que Venra soit dans les parages, entrain de méditer en regardant au loin, sans but précis, ou tout simplement entrain de se lâcher un peu à cause d’une énième tourmente de la part de son esprit en manque d’illumination.

Sa fin éternelle le ronge et il n’apprécie guère, alors Venra fait en sorte de la supporté et de se nourrir quand le besoin se fait réellement sentir. Après tout, peu de personne peuvent se dire être satisfait d’avoir toujours faim.

Que pense votre personnage de l'émergence de l'Inferno ? Comment y évolue-t-il ?

Su Venra est plus plongé dans ses questionnements, dans ses petites balades dans le monde des humain, que de réellement prêté attention aux nouvelles du Hueco Mundo. Alors, il profite de la situation avec le nouveau Dios pour apaiser sa faim et profité du confort comme un parasite. Pourtant, il n’a aucune loyauté envers la nouvelle « société » des Hollows, alors si le besoin s’en fait sentir, il mettra les voiles vers d’autres horizons.

Que pense votre personnage des autres factions ? Que compte-t-il faire contre elles ?

Connaissez-vous l’histoire du hollow qui s’en battait les steaks ? Non ? Eh bien maintenant, vous l’avez.

Non, plus sérieusement. Su n’a pas de problèmes particuliers avec chacune d’entre elles, même au sein de sa propre faction, il vit, il mange,… il fait sa routine en quelque sorte. Il ne vit que pour lui principalement et les factions « ennemis » sont ses ennemis car il fallait bien que les gens se défendent de lui et de ses congénères.

Quelles sont les trois Aspirations qui pourraient définir votre personnage ?

En trouvant les réponses à ses questions,
Une voie qu’il pourra choisir, sera tracée,
Pour qu’à la fin du voyage, la paix et la sérénité soit en son cœur.

Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.

Pour quelle raison pleure-tu, oh ciel bleu ?
Le temps passe, comme l’eau dans la rivière
Les villes retourne à la pierre, tandis que les montagnes disparaissent
Mais tu reste là, toujours présent depuis l’aube du premier jour
Avec ton pouvoir, ta volonté existera pour l’éternité...
…Pourtant, pourquoi continues tu à souffrir après tout ce temps ?

Quand avait-il ouvert les yeux pour la première fois ? Quand avait-il penser pour la première fois ? Quand avait-il ressentit la faim pour la première fois ? Des questions apparurent, les unes après les autres, elles arrivaient sans crier gare, emplissant l’esprit du hollow d’une curiosité envoûtante. Envoûtante, mais accablante, car chacune d’entre elles occupaient ses pensées, le torturaient,  l’enfermaient peu à peu dans la démence. Alors, il chercha instinctivement à combler son manque, un autre hollow, une âme errante, peu importe, il couru en ligne droite à la recherche d’une échappatoire à ce cycle étouffant.
Il continua encore et encore, mais rien à l’horizon, seul le désert et cette nuit éternelle le tenait compagnie. Quelques pierres sortaient du sol ici et là, de rares insectes sortaient de leurs trous, pour retourner sous terre à la seconde qui suit, un silence assourdissant faisant écho là où menait ses pas…
Puis, un flash traversa ses yeux, un fragment de mémoire, un visage, un sourire, une chaleur lui caressant le visage. Il ne comprenait pas, pourtant, pour une raison inconnue, un sentiment étrange l’envahi, voulant le faire hurler de toute ses forces vers ce ciel si froid de ce monde. L’inconfort se lisait dans ce qu’il dégageait, de l’inconfort, mais aussi une trace de solitude et de peine. Cependant, il continuait à aller de l’avant, car c’était la seule chose que le hollow pouvait faire, la seule chose pouvant encore lui laisser un semblant de paix. Il avançait, toujours plus loin, comme s’il fuyait la réalité, comme si cette dernière le rattraperait si le hollow s’arrêtait ne serais-ce qu’un instant.
Venra progressait sur une butte de sable, la pente était haute et son souffle était court, cependant, il avançait.
Puis, la chute. L’esprit malfaisant tomba de l’autre côté du sommet, roulant sur son corps comme une pierre partant vers le bas. Il s’arrêta, une douleur lancinante le subjuguait, le libérant un peu de son perpétuel calvaire. Son regard se posa vers le ciel, vide et sans chaleur, vaste et inatteignable. Sentant quelque chose de dur derrière son dos, il l’attrapa de sa main. Une pierre, une simple et   basique petite pierre. Le hollow la jeta au loin, voulant s’en débarrasser. Elle tomba, un *pouf* retentit, le bruit d’un pauvre objet sans importance, pourtant, il fût intrigué, alors il s’en approcha. Elle n’avait aucune décoration, aucun traits spécifique, cependant, il la reprit dans sa main et la lâcha de nouveau. *Pouf* Pensif, il effectua la même action, encore et encore, elle pouvait paraître ridicule pour certains, mais elle avait une influence non indéniable sur lui, il était absorber sur ce moment, ce bruit, ce mouvement, ces traces sur le sol.

Son mal de tête s’estompa, sa fin se calma, pour la première fois, il avait trouver un semblant de sérénité. Encore, encore et encore, depuis combien de temps cette pierre faisait cette incessant aller-retour ? Il n’en avait cure, car cette simple pierre lui avait donner un léger espoir de calme. Il ne s’estompait point, son action avait déjà aisément atteint le centième depuis un moment, creusant une légère faille sur ce sol sablonneux.  

Venra répétait son action une énième fois, et alors, une idée germa dans sa tête. Il prit l’objet, mais au lieu de faire la même besogne, il la posa sur terre et traça un trait. Puis, il traça un autre, puis un autre, encore un autre,… les traits se succédèrent, formant un signe, un dessin. Il n’était pas des plus beau, il valait autant que ceux venant d’enfants apprenant à bouger les bras, néanmoins, cette chose était importante, pour la première fois, il sentit qu’une de ses questions avaient trouver la réponse, que son esprit regagnait une stabilité plus importante, que sa faim passe au second plan.

Ceci n’était rien pour beaucoup, mais pour ce hollow, il avait autant de valeur que les choses les plus onéreuses au monde.
Ceci, était tout simplement sa première création.

ALTER EGO
Répondez si vous le souhaitez aux questions de ce formulaire vous concernant. Si les champs Réincarnation et Double-Compte ne sont pas complétés, nous les considèrerons comme nuls.

Votre pseudo ? Eidorian
Votre âge ? 22 ans
Origine de votre avatar ? Leshen, The Witcher
Sur quel appareil jouez-vous ? PC master race, car c’est sur ça qu’on reconnaît les vrais g@mers
Comment avez-vous connu le forum ? Via Sayano
Avez-vous un parrain ? ///
Est-ce une Réincarnation ? ///
Est-ce un Double-Compte ? ///
Connaissez-vous l'univers de Bleach ? J’ai torché l’anime et le manga, ça compte ?
Est-ce votre premier forum RPG ? Non, mais ça date, je m’excuse d’avance pour mes erreurs de français et mon manque de qualité en terme d’écritue
Une allergie particulière ? Les grammar nazis
Q.L.F. ? (n’a pas comprit)
Autre chose à ajouter ? Agrougrou
Alignement : Chaotique Mauvais
Rang : C
Grade : Sicario, Ordalias
Avatar : Boros, OPM
Messages : 130
Expérience : 0
Reiryoku : 12000
Date d'inscription : 05/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Barzaq
Mar 9 Avr - 18:30
Salut !

Une présentation intriguante, plutôt que de proposer un Hollow - lambda - meurtrier, tu prends le contrepieds de la Faction et propose une créature avec une psyché unique en son genre. C’est dommage que ta fiche ne soit pas plus fournie, on aimerait en savoir plus sur Venra. On comprend assez facilement pourquoi Venra est lié à Muerte, lui qui veut fonder une réelle civilisation.

Félicitations !
Il semblerait que vous ayez été validé Sicario de Muerte au rang B.

Réunissez Dali, Picasso et Van Gogh ainsi qu’un zeste d’âme corrompue et voila Venra. Tes accès te seront accordés sous peu et ta Fiche Technique sera générée dès que possible. Tu peux – en attendant – commencer par te rendre dans la Gestion du personnage afin de commencer ton carnet de bord mais aussi poster une demande de RP (si jamais tu n'as pas d'amis).

Bon courage !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées
Un simple trait peut devenir une création [Su Venra]

Sauter vers: