Flashback - Welcome on board [Ft. Alessio De Luca]
 :: Monde Humain :: Ark :: The Crucible

Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 71
Expérience : 279
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
En ligne
Ven 5 Avr - 6:56
Dans les entrailles du monde humain, sous l’Arbre-Monde, se trouvait le quartier général de Brotherhood, là où tous les humains connaissant le secret et travaillant pour l’organisation se trouvaient. Du moins, la majorité du temps. Pour sa part, c’était son chez elle, là où elle avait grandi avant même de prendre part à l’organisation. Descendante d’une lignée ayant toujours servi Brotherhood, il lui avait simplement été naturel d’un jour en être membre, désormais Soulmates qui avait su se démarquer à son tour par ses exploits martiales, et ce, quand bien même savait-elle qu’elle se devait de faire plus pour rendre fiers ceux l’ayant précédés.

Par curiosité, son regard s’était attardé sur le dossier d’un nouveau Soulmates, ne serait-ce que par la réputation qui le précédait. Si elle-même était de nature impitoyable, n’ayant pas peur de se salir les mains pour devoir accomplir son devoir, il y avait encore cette humanité en elle qui faisait battre son coeur, une certaine chaleur qu’il ne semblait pas posséder. Elle avait donc été curieuse, se demandant ce qui avait pu pousser Europe à placer sa confiance en cet homme. Parce qu’elle savait qu’il n’aurait pas peur d’exécuter les ordres, même les plus immoraux ? Ou alors pour une raison qui lui échappait parce qu’elle n’avait toujours pas eu l’occasion de le rencontrer ?

Ses pas l’avaient donc mené plus bas encore que le labyrinthe qui constituait le lieu de vie de nombreux membres du Brotherhood jusqu’au Crucible, là où seuls ceux ayant obtenu la confiance d’Europe pouvaient déambuler en toute sérénité. D’une démarche altière, elle parcourait les couloirs qu’elle connaissait comme sa poche, ses talons légèrement surélevés frappant contre le sol à chacun de ses pas, attirant parfois les regards sur sa personne. Elle dégageait cette confiance indéniable qu’on lui reconnaissait bien, cette assurance qui était presque attendue de la part de la Corleone. Voilà longtemps qu’elle aurait sûrement abandonné sa quête si elle s’était laissée dévorer par les doutes et la peur. Sans compter que d’autres auraient sûrement pu tenter d’abuser de ses faiblesses, ce qui était impensable pour l’indépendante demoiselle qu’elle était.

Finalement, son regard se posa sur une silhouette presque inconnue, qu’elle n’aurait peut-être pas pu identifier si elle n’avait pas vu ce faciès dans le dossier qui avait attiré son attention. Appelez ça trop de zèle si vous voulez, pour sa part, elle aimait simplement savoir qui étaient les nouveaux Soulmates à rejoindre leur rang, ne serait-ce que parce que cela faisait d’eux des collègues potentiels avec qui elle allait peut-être devoir travailler. Et puis, il s’agissait de membres qui, en quelque sorte, avait la même mission qu’elle, à savoir protéger l’Arbre-Monde (et, plus globalement, l’Humanité) et donc, de ce fait, elle aimait bien savoir sur quelles épaules reposaient cet idéal.

- Alessio De Luca, pas vrai ?

Sa voix venait de percer le silence tandis qu’elle s’était arrêtée à sa hauteur, ses prunelles azurées calmement posées sur l’homme. Elle était curieuse, à son sujet, son regard se faisant donc un peu plus inquisiteur, évaluant potentiellement les réactions qu’il pourrait avoir. Par politesse, elle tendit une main dans sa direction, étirant un léger sourire sur ses lèvres.

- Calliope Corleone pour ma part.

Un nom qui n’était pas inconnu entre ces murs. Après tout, elle fréquentait l’endroit depuis plus de cinq ans déjà, depuis qu’elle avait été affectée auprès de Ragnar en réalité. Et même avant qu’elle puisse descendre en ces lieux, d’autres Corleone s’y étaient trouvés, et ce, depuis des décennies maintenant. Or, bien évidemment, elle ne souhaitait pas que sa famille parle pour elle mais bel et bien que ses actions soient ce pour quoi elle était connue. C’était aussi ce pour quoi elle travaillait d’arrache-pied, pour mériter cette réputation qu’elle avait pu avoir avant même de commencer à travailler sérieusement.

- Nouvellement Soulmate, c’est bien ça ?

Une question qui en cachait plusieurs autres. Qu’était-il, avant d’être Soulmate ? D’où venait-il ? Qu’est-ce qui avait bien pu attirer l’attention, chez lui, assez pour ainsi pouvoir se retrouver ici, au Crucible, devant elle. Oh, non pas qu’elle remettait l’opinion et les décisions d’Europe en cause, jamais oserait-elle. Il s’agissait simplement d’un questionnement dont elle trouverait sûrement réponse en discutant davantage avec lui.
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Chrollo Lucilfer - HxH
Messages : 23
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Alessio De Luca
Ven 5 Avr - 18:38
Te voila desormais parmis l'élite de l'humanité dans les tréfonds de notre belle planète, plus précisément sous la plus grande source de vitalité qu'elle connaisse : l'Arbre-Monde. Ici tu était parmis ceux qui détenaient la vérité sur ce monde et les autres... Ici tu étais plus proche de l'accomplissement de ta quête existentielle qui accapare tout ton être et l'en prive de toute humanité. Tout tes sens étaient en éveil dans ce lieu réservé aux élus, tu te sentais réellement à l'aise dans cet endroit malgré ses aspects peu accueillant. Contrairement à toutes les autres personnes personnes guidés par leur sens de la justice et qui après moults années de travail, finirent par rejoindre l'élite de l'humanité. Toi tu n'avais rien demandé, tu avais été recruté par Europe Hellheim pour faire partie des Guardians et ce sont tes qualités martiales qui ont fait le reste. Désormais te voilà au milieu de toutes ces personnages connus et respectés du milieu, tu étais d'ailleurs peut être bien la seule personne qui n'était pas réellement apprécié par tes collègues. Tu avais d'ailleurs bien conscience du regard accusateur que te portent tes confrères, aucun d'entre eux ne te saluait généralement et ils osaient encore moins venir te parler. Est ce que tu en a quelque chose à faire ? Pas le moins du monde : l'amitié et la réputation sont deux notions de la vie de groupe que tu n'avais pas encore assimilé, tu ne pouvais donc pas comprendre ces deux concepts.

Comme a ton habitude tu étais seul dans ton coin au milieu de toutes ses consoles qui analysent en permanence l'énergie de l'Arbre-Monde afin de créer des nouveaux moyens de défense pour l'humanité. Toi tu ne prêtais pas encore attention a toute cette technologie, tu étais en pleine lecture : tu avais récupéré dans une bibliothèque un livre sur les origines du monde, retraçant les début de Brotherhood jusqu'à la création du Gouvernement Mondial. Tu lisais beaucoup de livres depuis ton arrivée dans Brotherhood, tu en avais beaucoup plus à disposition ici que dans le Sanctuaire. Il n'y avait pas a dire tu était bien mieux ici que là-bas, tu te plongeais dans ces livres nuit et jour a la recherche de toute vérité. Aucune trace d'une divinité dans tous les textes que tu avais lu jusqu'à présent, la chose qui s'en rapprochait le plus était l'Arbre-Monde. Te grattant la tête, tu pensais effectivement qu'il faudrait que tu penche tes recherches sur cette arbre si mystérieux qui donne tant de force a l'être humain.

Mais pas aujourd'hui ! Tu n'auras certainement pas le temps car voici une jeune femme bien connue de Brotherhood qui s'approche de toi. Elle semblait avoir fait des recherches sur toi, entamant la conversation en te demandant de confirmer ton identité. D'après tout ce que tu avais lu cette femme semblait bien avoir un fort caractère et c'est ton sourire si spécial que tu donna en réponse. Il n'était pas facile de savoir quoi penser de te réaction tant elle semble dénué de toute sentiment. Plaçant un marque page tu te levais de ton siège et accepta la main tendu afin de respecter le protocole, c'était la deuxième personne a t'avoir salué après Atari. Tu souriais pensant avoir progressé en relation sociale, moi je pense que Calliope devait être assez mal à l'aise.

“Vous avez tout juste, je suis en équipe avec Atari Hozen , ça ne doit pas être facile pour elle, haha ! Je suis enchanté de faire votre connaissance Calliope. Je peux vous aider ?”

_________________
Flashback - Welcome on board [Ft. Alessio De Luca] V141
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 71
Expérience : 279
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
En ligne
Sam 6 Avr - 17:42
Elle l’avait salué en affichant un léger sourire, se voulant presque sympathique, ce qui pouvait presque être rare pour celle qui possédait cette froideur presque naturelle lors de ses interactions avec autrui. Or, elle ne souhaitait pas non plus l'accueillir de son regard sévère, il aurait tout le temps de découvrir comment pouvait-elle se comporter lorsqu’il était question de travail. Pour le moment elle avait simplement dans l’idée d’en apprendre un peu plus sur lui, pour ainsi peut-être faciliter les prochains contacts, notamment s’ils étaient amenés à travailler ensemble, pour une raison ou pour une autre.

Observant ses réactions, son sourire, elle ne fit pas de cas de l’absence de chaleur de son regard ou même le vide derrière son sourire. Après tout, elle-même pouvait adresser les mêmes, notamment lorsqu’elle était contrariée et se devait de prétendre du contraire. Elle était simplement curieuse vis-à-vis de cette réaction, de ce court échange où il lui serra la main, se demandant vaguement si cela était en lien avec elle et sa présence ou s’il s’agissait de ce dont elle avait pu lire à son sujet, à savoir qu’il n’était pas particulièrement émotif. Ou, s’il l’était, ce n’était pas quelque chose d’aisément perceptible chez lui.

- Une Hozen, hein ?

Peut-être que le nom lui avait échappé, lorsqu’elle avait parcouru les derniers documents des yeux. Elle haussa les épaules, l’air de dire que ce n’était pas bien important, au final. Elle préféra relever ce qu’il avait dit, peut-être aussi l’inviter à parler un peu plus de lui-même.

- Pourquoi ce ne doit pas être facile, pour elle ? Après tout, les Soulmates se doivent de travailler en équipe et pouvoir compter l’un sur l’autre.

Ses pensées se tournèrent naturellement vers Ragnar, qui, avec le temps, était devenu bien plus qu’un coéquipier pour elle. Il était celui qui partageait sa vie, et pas qu’au travail, ayant su lui dérober son coeur et prendre cette place bien particulière dans sa vie. Elle l’aimait, sans aucun doute, quand bien même ne l’exprimait-elle pas souvent, ce qui facilitait leur coopération mais, en contrepartie, l’amenait à beaucoup trop s’inquiéter pour lui.

- Si la coopération est difficile pour l’un ou pour l’autre, peut-être alors que votre équipe n’est pas optimale. Ce qui peut amener à des résultats désastreux sur le terrain.

De ses prunelles inquisitrices, elle sous-entendait bien plus que cela. Peut-être que s’ils n’arrivaient pas à travailler ensemble, si les choses n’étaient pas faciles pour un, alors, changer de coéquipier était sûrement ce qui était à envisager. Oh, elle n’assumait pas hâtivement, elle attendait patiemment sa réponse à sa question, toujours avec ce léger sourire en coin. Au final, elle ne souhaitait que ce qu’il y avait de mieux pour Brotherhood et s’il ne lui viendrait pas à l’esprit de douter d’Europe et de la confiance qu’elle portait en ses agents, elle savait qu’elle n’était pas derrière chaque équipe créée et peut-être qu’une erreur avait pu survenir à ce moment-là.

- Avez-vous eu le temps de tout visiter ?

Elle désigna d’un geste rapide l’endroit où ils se trouvaient. Pour sa part, elle frôlait le sol du Crucible depuis quelques années désormais, or, elle savait que ce n’était pas le cas de celui nouvellement enrôlé. Elle lui fit donc un léger signe de tête, l’invitant à la suivre, ne souhaitant pas non plus rester immobile pour cette discussion.
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Chrollo Lucilfer - HxH
Messages : 23
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Alessio De Luca
Lun 8 Avr - 13:14
Te saluant d'un léger sourire Calliope semblait vouloir exprimer une légère sympathie envers toi, ce qui n'était pas habituel chez elle qui était plutôt connue pour être une personne froide. Était-ce parce qu'elle connaissait les rumeurs sur toi et qu’elle se méfiait ? Non c'est improbable, la fille du prestigieux clan Corleone avait totalement confiance en elle. Son indépendance bien connue de tous ceux qui ont tenté de la charmer lui permettait certainement d'adopter un comportement en adéquation avec le personnage rencontré. Tu n'étais pas des plus commodes, non pas que tu étais têtu comme Calliope, mais tout tes mots et tes actions semblent être dénué de sens et cela est très déconcertant, voir même frustrant pour quelqu'un qui essaye de faire connaissance avec toi. En apprendre plus sur ses nouveaux collègues était bien évidemment une stratégie efficace surtout lorsque l'on est amenée à travailler avec eux.

Une stratégie à laquelle tu ne t'étais pas pour le moins du monde adonné, même avec ta Soulmate qui devra pourtant partager la plupart de tes opérations. Tu ne comprenais pas la signification de telles actions et encore moins ce qu'elles pouvaient apporter pour la cohésion de groupe. Tu te contentais de rester plonger des tes livres a la recherche d'informations. Tu avais déjà rencontré Atari lors de votre test supervisé par la même dame qui était venue à ta rencontre dans le Sanctuaire. Tu n'avais évidemment pas pris la peine de faire plus ample connaissance avec ta Soulmate malgré le fait qu'Europe estimait que vous ayez un bon potentiel ensemble. En utilisant ses mots vous “ êtes complémentaire autant sur le point martial que humain”. Tu n'avais pas relevés ses mots car pour toi faire partie de Brotherhood n'étais pour le moment qu'un moyen de te rapprocher de cette vérité. Néanmoins tu releva la question de Calliope, ta réponse semblait d'un naturel et d'une innocence presque hilarante.

”Vous savez les gens ne sont pas très discret et je les entends parler de moi et dire que Atari n'a pas de chance d'être avec quelqu'un comme moi. Si ce sont mes aînés qui le disent, le protocole veux qu'ils aient raison, je me trompe ?”

Tu ne savais pas vraiment ce que voulais exprimer Calliope avec ce regard curieux. Tu te remettais en question, avais tu dis quelque chose de mal ? Tu ne te rendais même pas compte que tu créais le doute autour de ta propre équipe et que ce n'était pas forcément bien vu parmis Brotherhood de remettre en question sa propre équipe. Rejoignant les doigts de ta main l'un à l'autre tu adopte une position pensive, tu avais vraiment envie de savoir ce que tu avais dis d'étrange. Les relations humaines n'étaient pas ton point fort, mais tu ressens l'envie de communication. C'est un besoin humain après tout, de plus que parler avec d'autres te permet d'engranger plus d'informations. Tu eu soudain une vague idée de ce que tu pouvais avoir dis de mal et t'empressais de répondre.

”Ne vous faites pas de soucis pour notre coopération, madame Hellheim a dit que nous étions…

Tu n'arrivais pas a trouver le mot qu'elle avait utilisée pour vous qualifié, cela te dérangeais et c'était visible sur ton visage assombri. Une légère aura dangereuse émanait de toi alors que tu continuais à réfléchir à ce mot perdu. C'est alors que Calliope te tirais de ta concentration en te posant une question et en t'invitant à la suivre.

”Non je n'ai pas eu tout le temps de visiter et vous ?

Tu supposait que oui, mais tu posais quand même la question car tu avais lu quelque part que poser des questions sur la vie des gens permettaient qu'ils s'ouvrent à toi et communique plus facilement.

”En fait j'étais plongé dans tous ces livres ils sont passionnants : d'ailleurs vous saviez que Sertorius le Grand n'était pas si grand que ça ?”

Tu pensais que parler de ce que tu faisais en ce moment pouvait permettre de te sociabiliser un peu plus, sans même comprendre que Calliope voulait te faire visiter afin d'en savoir plus sur toi.

_________________
Flashback - Welcome on board [Ft. Alessio De Luca] V141
Rang : A
Grade : Soulmate
Avatar : Rin Tohsaka
Messages : 71
Expérience : 279
Reiryoku : 48500
Date d'inscription : 31/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Corleone
En ligne
Mar 9 Avr - 20:30
La réponse était surprenante, de la part du jeune homme, ne serait-ce que parce que jamais avait-elle vu les choses ainsi. Peut-être était-ce faute de sa trop grande confiance en elle, ou tout simplement parce qu’elle n’aimait pas perdre son temps avec des broutilles, elle ne savait pas trop, la seule chose qu’elle savait était qu’elle n’avait jamais réellement porté d’attention à ce que les autres pouvaient bien dire sur elle. Trop sévère. Trop stricte. Elle les entendait, ces gens qui critiquaient, ces gens qui allaient même jusqu’à se demander si cette vie qu’elle avait lui plaisait, à presque se tuer à l’ouvrage sans jamais sembler décrocher. Pour sa part, si leur vie était si inintéressante qu’ils ressentaient le besoin de parler de la sienne, grand bien leur en fasse. De son côté, elle ne s’intéressait que très peu aux commérages, préférant se faire sa propre idée sur les sujets plutôt qu’écouter ce qu’avaient à dire quelques abrutis qui n’avaient rien de mieux à faire que ce qu’elle considérait comme étant des enfantillages.

Elle se contenta donc de sourire, le laissant poursuivre en se disant qu’elle relèverait peut-être plus tard. Après tout, ce serait une bonne façon d’en savoir un peu plus sur quelle genre de personne était-il. Portait-il réellement attention à ce que disait les autres ? Cela avait tendance à souligner un certain manque de confiance en soit. Était-ce donc effectivement le cas, le concernant ?

- Pour ma part, oui. Cela fait tout de même plusieurs années que je fréquente cet endroit.

Elle était devenue Soulmates alors qu’elle avait à peine dix-huit ans, ayant oeuvré auparavant un peu comme Guardians pour prendre de l’expérience par elle-même au sein de Brotherhood. Puis était venu le jour où elle avait été mise en équipe avec Ragnar. Une journée où elle avait ressenti une immense fierté de rejoindre enfin les rangs des Soulmates et un désespoir tout aussi grand lorsqu’elle avait réalisé avec qui serait-elle forcée de travailler pour les années à venir. Ragnar S. Lodbrok, avec une réputation qui le précédait, qui ne se voulait pas très glorieuse par moment. Aussi fort et compétent pouvait-il être, il avait ce laissé-allé qu’elle ne comprenait pas et qui avait bien manqué de la rendre folle, à un certain moment.

- Ce n’est pas ce qui est important à savoir, le concernant. S’il était grand, ce n’était pas de taille, mais d’ambitions et d’idées.

Certes était-il responsable de la presque extinction des humains, cependant, elle ne pouvait qu’avoir du respect pour celui qui avait préféré prendre son destin entre ses propres mains et en faire ce qu’il voulait plutôt que de s’asseoir et attendre pour voir ce qu’il adviendrait.

- Comme tu n’as pas eu le temps de tout visiter, envie de faire un tour ?

Semblerait-il que les demandes subtiles n’étaient pas la bonne approche, avec ce dernier, qui était resté immobile malgré l’invitation sous-entendue de sa part. Elle attendit donc de voir s’il acceptait pour se mettre en route. Elle n’aimait pas rester immobile, même lorsque c’était pour discuter, sauf peut-être lorsqu’elle était confortablement installée entre les bras de son partenaire. Or, il y avait beaucoup d’exceptions, lorsque cela concernait Ragnar.

- Puis, tu sais, ce n’est pas parce que quelqu’un dit quelque chose, même tes aînés, qu’ils ont nécessairement raison. Toi, comment tu la perçois, ta collaboration avec Atari Hozen ?

Elle était passée au tutoiement sans trop s’en rendre compte, sûrement parce qu’elle ne ressentait pas le besoin de le respecter comme elle le faisait avec un supérieur. Oh, elle se montrait toujours aussi polie et courtoise, cependant, il y avait un peu plus de nonchalance dans sa façon de parler et de s’adresser à lui. Sûrement la mauvaise influence de son partenaire, au fil des années.
Rang : B
Grade : Soulmate
Avatar : Chrollo Lucilfer - HxH
Messages : 23
Expérience : 0
Reiryoku : 24000
Date d'inscription : 29/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Alessio De Luca
Mar 16 Avr - 13:38
Comme la plupart des personnes a t'avoir rencontré, Calliope fut surpris du genre de réponse que tu pouvais donner tandis que la plupart des gens emmettrais un jugement sur les médisances, qu'elles soient avérés ou non d'ailleurs. D'habitude les gens ont toujours une réflexion lorsqu'ils entendent des gens parler sur eux, que ce soit de l'ordre de l'introspection, de la contestation ou même de l'acceptation. L'être humain ce pose beaucoup de questions et souvent dans l'objectif d'améliorer sa vie et de se rapprocher de ce bonheur que l'ont recherche inconsciemment. Alessio lui était en quête de vérité, sans le savoir il recherchait qu'est ce qui faisait son bonheur dans quel but il devait œuvrer.

Contrairement a Calliope, Alessio n'était pas né ici et n'avait pas son existence et ses aspirations toutes tracés dès la naissance ou presque. La Corleone avait depuis très longtemps un objectif en tête et cela lui permettait d'avancer a pas de géant dans la vie, de l'autre côté toi tu ne faisait que marcher a taton dans l'obscurité sans fin que représentait ton esprit. Cela ne faisait pas autant de temps que tu foulait ses terres comparé a ton aîné et tu n'avais pas encore complètement été intégré parmis tes semblables. Les aspirations et les ambitions étaient un manque flagrant chez toi, d'ailleurs lorsque Calliope utilisa ses deux mots ton visage démontra clairement de l'incompréhension.

"Ces idées en faisait quelqu'un de grand et ses ambitions aussi ? C'est intéressant a apprendre, je devrais peut être essayer de grandir comme ça aussi...

Ta réponse était complètement absurde, mais tu ne t'en rendra pas compte avant un long moment. Apprendre au contact d'être humain te permettra certainement de grandir beaucoup plus rapidement que toute le reste de ta vie ou tu ne faisait que voir des morts et des torturés. C'est d'ailleurs pour cela que tu accepta la proposition de Calliope et te levais de ta chaise et prenais place au côtés de ton ainé.

"Je ne sais pas trop si ils ont raison, en fait je ne vois pas ce que la chance a à faire dans cette histoire."

Comment tu perçois ta relation avec Atari Hozen ? En voilà une drôle de question, tu n'avais aucune idée. Tu n'avais pas beaucoup effectué de jugement dans ta vie, c'est pourquoi cette question te laissais de marbre. Atari semblait être du même genre que Calliope, fidèle a une cause et impossible de la détourner de ses ambitions. Tu ne te rendais pas compte qu'elle était passé au tutoiement car ces deux manières de s'exprimer n'avais aucune différence pour le toi, tu n'avais pas encore appris comment différencier toutes ces manières.

"Atari Hozen est compétente ! Et vous votre collaboration avec votre Soulmate se passe bien ?

_________________
Flashback - Welcome on board [Ft. Alessio De Luca] V141
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Monde Humain :: Ark :: The Crucible
Flashback - Welcome on board [Ft. Alessio De Luca]

Sauter vers: