Derniers sujets

Murazaki Tengoku.~ [Terminée]
 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées

Rang : A
Grade : Nitaicho, Ichibantai
Avatar : Satoru Gojo - Jujutsu Kaisen.
Messages : 234
Expérience : 932
Reiryoku : 65000
Date d'inscription : 29/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Murazaki Tengoku
Sam 30 Mar - 9:45
IDENTITÉ


Nom : Murazaki
Prénom : Tengoku
Genre : Homme
Naissance : Première vie, 330-342. Vie actuelle, 490 à nos jours (260 ans).
Rang : A ?
Grade : Capitaine de la 1ère Division, Ichibantai.
Alignement : Neutre
Réputation : Un homme qui n'hésitera pas à se salir les mains pour les siens.
Signe particulier : Un énorme bandeau sur le visage pour cacher ses yeux.

PERSONNALITÉ ET PHYSIQUE


Physiquement, il est un homme d’un mètre quatre-vingts, une silhouette très athlétique mais restant svelte tout de même. Ses cheveux sont d’un blanc immaculé, bien souvent coiffé dans une sorte de pics sur sa tête, ou laissé volés dans les airs à son bon vouloir. Ses yeux eux, sont d’une couleur grise, miroitant tellement que certains pensent qu’en réalité Tengoku est aveugle. Dommage pour eux, car ses yeux sont constamment voilés par un bandeau noir relativement grand.

Bien souvent qualifié d’excentrique, c’est avec raison. Bien qu’il pourrait s’habiller normalement comme les autres personnes de la Soul Society, il reste néanmoins attaché à la culture des humains. N’en sachant trop pourquoi, il apprécie tout cela. C’est pourquoi, en dehors des « rares » moments où il sera habillé de vêtements qu’on pourra qualifier de normaux, il tente des mélanges bien à lui. Un short rose flashy couplé avec un T-Shirt vert foncé avec motifs de bananes jaunes. Ne lui en voulez pas trop, le sens de la mode n’est pas ancré en lui -ou alors il s’en fout totalement et fait ce qu’il veut pour s’amuser-.

Des marques sont présentes sur son corps, dissimulées sous ses habits, non pas par honte mais parce que c’est bien plus pratique de les exhiber fièrement. Quand ce ne sont pas les suçons que lui ont apportés la gente féminine, c’est les marques de combat qu’il dissimule. Principalement une énorme cicatrice sur son torse, traversant celui dans son entièreté, partant du cœur jusqu’au bassin droit. Quelques autres cicatrices mineures sont présentes aussi.

A noter, bien que son flow soit inégalé quand il est habillé normalement avec son bandeau et a l’air d’une personne plutôt « âgée », il perd cependant bien des années quand il enlève ce bandeau qu’il a sur le visage, ressemblant presque à un jeune adulte. Personne ne le sait en vérité, car il n’a jamais retiré ce bandeau, préférant se perdre dans quelques remarques faussement arrogantes et se voulant juste servant de blagues, « vous ne méritez pas que j’enlève ce bandeau quand j’me bats avec vous. »

Calme

La majorité du temps, Tengoku arrive à garder un self-control sur ses émotions, ne fonçant pas dans le tas la tête baissée comme un abruti le ferait. C'est pour ça qu'il arrive à garder un sourire sur le visage pour presque toutes les circonstances, paraissant même nonchalant à moment. Cependant il ne faut pas prendre son self-control et son calme pour de la peur, au contraire il a une certaine ligne qu’il ne faut pas franchir pour qu’il ne s’énerve pas.

Calculateur

Malgré le fait qu'il ne soit pas l'homme le plus intelligent du monde, il n'est pas non plus le plus bête, et quand il prend un instant pour se poser et réfléchir, il peut essayer d'utiliser la stratégie. Bien que ce ne soit pas tout le temps efficace, il arrive de temps en temps à berner certaines personnes. Rien de bien méchant en général, sauf quand il décide vraiment d’y aller à fond. Et malgré qu'on peut penser le contraire à cause d'un comportement bien souvent nonchalant, il fait bien souvent attention aux petits détails.

Génie

Malgré tout, il reste ce qu’on pourrait qualifier de génie. Non pas parce qu’il est le meilleur dans tout ce qu’il fait, qu’il est le plus puissant, etc… Mais seulement parce qu’il a une capacité d’apprentissage hors du commun. Ce qui fait donc que son génie n’est pas sa force, mais juste une capacité d’apprentissage énorme. Il est capable d’apprendre facilement ce qui lui est donné d’apprendre, tant qu’il se motive à le faire. Bien qu'il n'aime absolument pas étudier, et ce depuis longtemps, bien évidemment.

Excentrique

C’est une personne qui se contredit souvent dans ses actes ou ses dires. Il adore passer du temps à ne rien faire pendant des après-midis entières, et pourtant il adore s’entraîner et se battre. Il n’a pas la volonté de travailler car ce serait du travail en trop, mais il a une volonté de fer quand il s’y met. C’est pourquoi cet homme est une contradiction vivante. D’autant plus que son excentricité est démarquée du fait des habits qu’il porte, et comment il se comporte le plus souvent…

Fou de compétition

Il adore la compétition que peut apporter le moindre petit moment de sa vie. Que ce soit pour savoir qui finirait de manger en premier, qui tiendrait le mieux l’alcool ou alors qui se bat le mieux pendant un entraînement. La rivalité est pour lui quelque chose d’essentiel, car elle empêche de stagner et poussera toujours les personnes présentes dans cette-dite rivalité de se surpasser encore et encore. La rivalité qui lui fait le plus bouillir le sang actuellement n’est autre que celle avec une personne qu’il connait d’aussi loin qu’il s’en rappelle, Meruem.

Sympathique, mais..

Tengoku est sûrement la personne la plus sympathique au monde tant que vous ne blessez aucun de ses subordonnés. En effet, il considère sa division comme sa plus proche famille, n'hésitant pas à faire tout en son possible pour corriger les torts qui a pu leur être commis. Même en dehors de sa division, il est relativement nonchalant, ce qui peut attirer les gens de par son charisme hors du commun (*tousse*). Cependant, il y a une limite à ne pas franchir. Si cette limite est franchie, il n'hésitera pas à faire couler le sang à flot, démontrant que derrière cette sympathie bien évidente, il n'en reste pas moins qu'il est tout de même un homme cruel.[/i]

PHILOSOPHIE
Répondez à chaque question de la manière que vous souhaitez. Nous vous demandons de vous attarder sur l'écriture de l'un des évènements marquants de votre personnage. Voici des pistes de réflexion : l'acquisition de la première libération, ou les souvenirs d'une ancienne incarnation.

Quel rapport votre personnage a avec l'esprit de son Zanpakutō, ou l'art du Kidō ?

Il y a un lien assez spécial entre Tengoku et son Zanpakuto (スライヘビ, Suraihebi – Le serpent rusé), car Tengoku considère celui-ci depuis bien longtemps comme un de ses amis. Normal, car après tout celui-ci lui a sauvé la vie à plusieurs reprises, en lui permettant de débloquer de nouvelles facultés à des moments cruciaux. On peut dire que la relation entre ces deux est un peu comme une relation symbiotique, car Tengoku ne laissera jamais personne détruire son Zanpakuto, tandis que celui-ci fera son possible pour assister son maître.

Détail: l'esprit de son Zanpakuto, appelé Suraihebi, est une copie conforme de Tengoku, trait pour trait. La seule différence est que derrière le bandeau cachant les yeux, les siens ressemblent à ceux de serpents, tandis que son comportement est quelque peu plus fourbe et espiègle.

Quant au Kido, c'est un art qu'apprécie énormément Tengoku. De par l'aisance qu'il a à l'utiliser, il le trouve très pratique dans des situations qui l'exigent. Le Kido est pour lui quelque chose que tous les shinigamis devraient connaître, même si ce n'est qu'un minimum, car après tout c'est déjà mieux que rien.

De son côté, Tengoku a un penchant énorme pour le Bakudo, les fameuses techniques d'entraves. Il préfère entraver ses adversaires grâce à celui-ci plutôt que de faire des attaques avec son arme directement. Plus facile de toucher un adversaire qui ne bouge pas plutôt qu'une anguille qui ne fait que glisser hors de votre portée, n'est-ce pas ? Mais ce penchant envers le Bakudo ne veut pas dire qu'il est incapable d'utiliser le Hado. Cependant, quelque chose est à dénoter, c'est son incapacité à utiliser le Kaido, qui le choque même lui, se demandant comment il peut autant être incapable d'utiliser ceci..

Du point de vue de Tengoku, chaque personne devrait être proche de l'esprit de son Zanpakuto, car plus qu'une simple arme qu'ils pouvaient utiliser afin de combattre leurs adversaires, cet esprit n'en restait pas moins le camarade le plus proche qui serait capable de les sauver à un moment crucial. Contrairement au Kido qui, même s'il doit être enseigné à tout le monde, n'est qu'un outil qui nous permettrait d'arriver à nos fins.

Que pense votre personnage de la hiérarchie de la Soul Society ? Et du Roi des âmes ?

Tengoku est pragmatique en puissance concernant cette hiérarchie. Pour lui, cette hiérarchie est nécessaire afin de pouvoir construire quelque chose de tangible en agissant comme un seul et même bloc, permettant de couper la mauvaise herbe aussi vite que possible. Mais cette hiérarchie a un énorme défaut. Les personnes qui deviennent complaisants de leur position et deviennent ce qu'il qualifierait de "gâteux". La fameuse mauvaise herbe qu'il déteste tant et qui ne pensent qu'à leur profit à eux et non pas au profit globale.

C'est pourquoi Tengoku considère la hiérarchie en deux catégories. Premièrement, la catégorie qui fait bien son travail, celle qui est pragmatique et juste, qui n'autorise aucune faveur à cause d'un certain statut. Et deuxièmement, bien qu'il n'ait aucune preuve, la fameuse hiérarchie corrompue. C'est celle qu'il tente de traquer discrètement afin d'éradiquer toute existence et d'épurer la Soul Society.

Etant donné qu'à son arrivée en tant que Shinigami, il était bien traité par son capitaine, il était normal qu'il garde cette bienveillance ou cet esprit chevaleresque. Malgré tout, il y a une loi qui pour lui est en or: la faute d'un des membres d'une division est la faute de son supérieur. C'est pourquoi si un de ses membres commet une faute grave qui n'est pas abominable (une trahison, etc..) il en acceptera bien souvent les conséquences lui-même.

Quant au Roi des Âmes, en plus des brèves mémoires qu'a Tengoku de sa première vie, celui-ci ne le traite pas comme un Dieu. Il n'a pas une loyauté sans faille et ultime envers cet homme, car Tengoku reste égoïste. Mais il a énormément de respect pour cet homme. Depuis il connaît l'histoire de la Soul Society, et ce qu'il s'est passé après sa première mort. C'est un homme au coeur généreux, comme il l'a démontré en épargnant ces Quincys qui l'ont trahis par le passé. Certes, c'était parce que Mitsuhide l'a imploré de sauver ses frères Shinigamis que le Roi des Âmes est intervenu, pour bannir les Quincys.

Pour Tengoku, c'est un acte stupide, bien qu'il respecte le Roi des Âmes. Epargner un traître n'est pas quelque chose qu'il faut faire en temps normal. Vindicatif sur ce point, il pense qu'il faut arracher la mauvaise herbe par les racines, et que si cette personne l'a déjà fait une fois, alors il le refera une autre fois obligatoirement. Quand ? Il ne savait pas, mais c'était quelque chose d'obligatoire. C'est pourquoi, chaque jour Tengoku s'entraîne pour prouver au Roi des Âmes qu'il avait tort d'épargner cet homme.

Que pense votre personnage des autres factions ? Que compte-t-il faire contre elles ?

Autant faire du cas par cas. Pour les Hollows, il est facile de s'imaginer ce que pense Tengoku. Pour lui, ce sont des humains ayant été corrompus, et qui doivent être nettoyés depuis la source afin d'être sûr qu'ils n'apparaissent plus dans ce monde. Ce sont des abominations qui ne méritent pas de voir le jour. Après tout, sur leur chemin ils n'apportent que désolation et carnage. Sachant qu'un camarade de Tengoku s'est fait tuer par un Hollow dans ses débuts en tant que Shinigami, c'est une haine viscérale qu'il leur porte. Heureusement pour lui, il est capable de garder son calme et ne pas sauter dans le tas pour ne pas tomber dans un potentiel piège, il reste quand même quelqu'un de prudent dans le fond.

Les Humains, eux, sont assez spéciaux de son point de vue. Certains peuvent être caractérisés de maléfiques, d'autre comme des saints, et la majorité vivent normalement, dans un monde normal. Malheureusement pour eux, ils sont facile à corrompre et ne sont que bien trop faible. Mais il existe une petite minorité, les humains capable de voir les "fantômes", donc les Hollows ou les Shinigamis par exemple. Plutôt pratique pour des petits humains qui seront alors considérés comme des sur-hommes. Mais il n'a pas de sens de supériorité envers ces êtres, car même s'il ne se considère pas comme un égal à ceux-ci, il ne se considère pas non plus comme un supérieur. C'est donc un ressenti plutôt ambiguë qui s'installe en son sein.

Et finalement, les Quincy. Il n'apprécie vraiment pas les Quincy. Bien que ce ne sont que des fragments qu'il a de son passé, c'est peut-être inconsciemment qu'il les déteste. Forcément, il a lui-même était victime d'un Quincy lors de la Seconde Grande Guerre, bien qu'il ne soit pas mort de son Reishi. Forcément, sur ce point-ci il n'est pas très objectif, n'en ayant pas rencontré depuis. Cependant, il n'a pas cette haine comme pour les Hollows qu'il veut exterminer jusque dans leurs nids, il n'ira pas traquer les Quincys de lui-même. Cependant, si un se montre arrogant ou tout simplement trop désagréable, il n'hésitera pas à l'attaquer.

Quelles sont les trois Aspirations qui pourraient définir votre personnage ?

Première aspiration: Notre cher protagoniste a pour première aspiration une aspiration des plus nobles. En effet, il rêve d'exterminer la vermine au sein de la Soul Society, afin qu'il n'en ressorte qu'une bonne petite Soul Society toute fraîche. Il n'a pas envie que la même chose qu'avec la Seconde Grande Guerre se reproduise une nouvelle fois à cause de traîtres au sein de la Soul Society. Il ne rêve pas d'être à la tête de tout ce petit bordel, disons qu'il rêve plus du monde parfait pour la Soul Society.

Deuxième aspiration: Aspiration bien plus modeste cette fois-ci, il a tout simplement envie de visiter le monde humain, plutôt attiré par leur culture. Il a envie d'essayer leurs nourritures, leurs habits, peut-être même leur coutumes ? Ou juste une envie de voyager tout en prenant quelques "vacances" déguisés en reconnaissance sur les lieux, qui sait. Tout est possible si on fait le maximum dont nous sommes capables.

Troisième aspiration: Cette fois-ci c'est quelque chose qu'il juge de nécessaire s'il veut pouvoir assouvir ses autres aspirations sans problème. Il veut tout simplement devenir le plus puissant, l'homme se trouvant à la tête de la chaîne alimentaire. Celui qui choisira ce qu'il doit se passer. Ce n'est que s'il a une puissance adéquate qu'il pourra juger de ce qu'il doit se passer pour être juste, et qu'il sera capable de renvoyer les torts que peuvent être causés à sa division.

Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.

Un cauchemar que je faisais de temps en temps, qui revenait encore et encore. L'enfer sur terre. Ce qui était autrefois quelque chose de proche du parfait était dès à présent devenu quelque chose de chaotique. Je me tenais debout sur ce champ de bataille. Enfin, champ de bataille ? Non, c'était un massacre. Nous étions incapable de nous défendre contre ces types, et c'était une extermination quasi-totale qui en découlait. Je n'avais pas le temps de faire quoique ce soit, que mon regard croisait celui d'un homme qui avait le visage flou, et une simple pression spirituelle servait à me finir, implosant littéralement. J'avais eu de la chance, ce jour, qu'il n'a pas daigné utilisé de Reishi pour moi.


~~~~~~~~


C'était sur ce cauchemar que je me réveillais, en plein sur un toit. Des sueurs froides parcourant mon front et mon dos, alors que je rigolais froidement pour passer tout ça. Je me relevais calmement, m'étirant au passage afin de chasser ces images de mon esprit. Un jour marquant ? C'était sûrement celui-là. Le jour où j'étais le plus heureux de ma vie, mais aussi celui où j'étais le plus attristé par les évènements qui sont arrivés. Le ciel avait chassé tous les nuages tandis qu'il n'y avait qu'un énorme soleil qui tapait fortement. Aah, je déteste me souvenir de ça..

Nous étions sur Terre, en mission pour chasser des Hollows quand nous n'étions encore que des membres de la Première Division. C'était pour éviter une surpopulation, quelque chose comme ça.  Au départ, tout se passait bien, nous en éliminions assez aisément, tout en les chassant vers un hangar seul et isolé. Mais quelque chose me chiffonnait, ça paraissait n'être qu'un vulgaire piège et pas autre chose. C'est pourquoi je me voulais inquiet. Et je préférais prévenir mon ami ainsi que notre troisième collègue.

"-Hey, j'crois pas qu'on devrait continuer par là. C'est clairement un piège, non ?"

"Ahah, t'en fais pas, c'est que des Hollows, c'est des abrutis !"

Je serrais mes dents, préférant le suivre car je n'allais pas le laisser rentrer à l'intérieur tout seul, non ? Mais une fois à l'intérieur, c'était une toute autre histoire. Nous étions entourés par beaucoup trop d'Hollows, surtout quand on les a sous-estimés. C'était de plus en plus fatiguant, de plus en plus tapant sur les nerfs. Et j'entendais un cri derrière moi, me glaçant directement le sang alors que de grosses sueurs froides apparaissaient dans mon dos. Un simple regard bref et je voyais ce qu'il s'était passé. Cet idiot n'a pas fait gaffe et il s'est fait attraper par une multitude d'Hollows en même temps. Je n'avais pas le temps de réagir qu'il était déjà fini, et je le savais. Quelque chose cliquait en moi, et ce pourquoi je m'entraînais depuis un moment venait de se débloquer. Une conversation rapide avec mon sabre, et j'ouvrais mon bankai. Je sentais instinctivement que j'en étais capable.

Certes, il y aurait sûrement des conséquences, mais tant pis, je me devais de protéger le dernier membre. En un instant j'arrivais à ses côtés, et l'autre nous étions dehors. Je l'obligeais à partir, à chercher du renfort s'il y en avait besoin, alors que je retournais à l'intérieur de cet hangar. Ma mâchoire était serrée au maximum alors que je me retrouvais de nouveau entouré par tous ces Hollows. J'utilisais mes capacités au maximum, et au bout d'un certain temps, je ressortais par les portes. Littéralement épuisé, j'avais détruis tous ces Hollows, mais mon corps été ensanglanté, blessé plusieurs fois. Ce n'était pas mortel, mais une énorme blessure siégeait au niveau de son torse, ayant manqué de peu son coeur.

Je rentrais ce jour-là, le ciel me paraissant plus maussade qu'il ne l'a jamais été. J'avais perdu un de mes amis les plus proches, et c'était quelque chose qui créait un certain vide. Mais c'était de sa faute, il n'était pas assez fort et était incapable de se défendre seul. C'est ce qui me pousse à vouloir devenir de plus en plus fort afin d'être capable de devenir le Capitaine de cette première division, et être sûr que ce genre d'évènements ne se reproduise plus.


~~~~~~~~


Quelque chose d'autre qui a de nouveau changé ma vision sur quelques personnes était l'accident arrivé en 499. La capitaine de la Seconde Division qui a eu ses recherches découvertes. Je considérais ça comme un énorme crime, car même si le but était de créer des humains parfaits, au final ils ne sont que des créations. Est-ce qu'on peut dire que ce sont toujours des humains, ou tout simplement une autre race entièrement qui ne ressemble que physiquement aux humains ? Enfin bon. J'assistais à son exécution, étant totalement pour. Et c'était ce jour qu'une nouvelle promesse se formait dans mon coeur, me promettant de faire tout en mon possible pour désherber cette mauvaise herbe que sont certaines personnes.

ALTER EGO
Répondez si vous le souhaitez aux questions de ce formulaire vous concernant. Si les champs Réincarnation et Double-Compte ne sont pas complétés, nous les considèrerons comme nuls.

Votre pseudo ? I have crippling depression sur discord.
Votre âge ? 18 ans.
Origine de votre avatar ? Jujutsu Kaisen, Satoru Gojo.
Sur quel appareil jouez-vous ? Ordinateur.
Comment avez-vous connu le forum ? Un bg qui me l'a conseillé.
Avez-vous un parrain ? Kougen Meruem.
Est-ce une Réincarnation ? ////
Est-ce un Double-Compte ? ////
Connaissez-vous l'univers de Bleach ? Plus ou moins, un peu.
Est-ce votre premier forum RPG ? Non.
Une allergie particulière ? Le niveau éclaté au sol de Meruem sur Smash.
Q.L.F. ? Ouais.
Autre chose à ajouter ? (Meruem est pas très fou sur Smash, mais lui dites-pas.)
Alignement : Chaotique Bon
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Ichibantai
Avatar : Asakura Yoh (Shaman King)
Messages : 187
Expérience : 235
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 05/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Hozen Meruem
Sam 30 Mar - 12:59
Comment ça "je ne suis pas fou à Smash" ?!

Plus sérieusement, j'ai bien aimé ta présentation. La façon de présenter les souvenirs et la cohérence apportée avec le mental de ton personnage, c'était juste plaisant à lire. Et puis on ne va pas se mentir, le motif bananes ça a la classe.

Félicitations !
Il semblerait que vous ayez été validé Capitaine de la première Division au rang A.

Larbin tu étais, Capitaine tu es et Demi-Dieu tu seras. Tes accès te seront accordés sous peu et ta Fiche Technique sera générée dès que possible. Tu peux - en attendant - commencer par te rendre dans la Gestion du personnage afin de commencer ton carnet de bord mais aussi poster une demande de RP (si jamais tu n'as pas d'amis).

Bon courage !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées
Murazaki Tengoku.~ [Terminée]

Sauter vers: