Derniers sujets

Sakazuki Sôo [Terminée]
 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées

Rang : A
Grade : Taicho, Nibantai
Avatar : Takasugi Shinsuke
Messages : 53
Expérience : 92
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 18/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Sakazuki Sôo
Sam 30 Mar - 0:48
IDENTITÉ
Complétez les champs de cette partie afin de présenter sommairement votre personnage.

Nom : Sakazuki
Prénom : Sôo
Genre : Masculin
Age : 454 ans
Rang : J’aimerais visé le rang A
Grade : Capitaine de la Nibantai?
Alignement : Chaotique Bon
Réputation : Sôo est vue comme un ancien, un vétéran Shinigami, quelqu’un de bon conseil
Signe particulier : un oeil manquant, brûlures sur le corps

PERSONNALITÉ
Choisissez au moins six adjectifs définissant au mieux la personnalité de votre personnage, et expliquez pourquoi en quelques lignes. L'avatar peut suffire à décrire physiquement votre personnage.

Curieux

Sôo est un grand curieux près a tout pour assouvir sa soif de curiosité même a endommagé son propre corps. Lorsqu’il découvrit son Shikai, il dévoua sa vie à son Zanpakuto tant il vu fasciné par la capacité d’évolution de ces armes. Il ne fut pourtant pas si dépité lorsqu’il eut atteint le bankai qui au passage l’a rendu complètement…

Orgueilleux

Quelle belle transition pour le nouvel adjectif. Oui, Sôo est un ancien l’un des plus vieux Shinigami encore vivant alors il n’hésite pas à ramener sa culture et son savoir-faire pour remettre les petits jeunes a leur place. Il est conscient d’être puissant et est sûr de lui et de ses capacités, car après tout n’est pas capitaine qui veut.


Individualiste

Au début, Sôo mettait sa réflexion pour le bien de la Soul Society puis au fil des décennie pour celui du Seireitei pour finalement se focaliser sur lui seul et ses découvertes. À chaque nouvelle centaine d’années, le Shinigami devenait de plus en plus individualiste. Avec le temps, il devient une sale race oui !

Rancunier

Le borgne est relativement rancunier et nourrit une haine particulièrement profonde envers les Quincy. Et ne pardonne pas ou difficilement à ceux qui se son mis sur sa route.

Impulsif

Il arrive que Sôo saute de son lit en pleine nuit, car une idée lui a traversé l’esprit et qu’il doit tout de suite la mettre en œuvre. Et il n’a aucune gêne à venir réveiller ses assistants à des heures improbables pour parfois pas grand chose. Il est également du genre à ne pas se laisser marcher sur les pieds et peut rapidement dégainer le sabre pour se faire attendre, utilisant son Zanpakuto comme argument.


Indifférent

Sôo peut se montrer impassible. La souffrance ne l’horrifie pas lorsqu’elle est nécessaire et il n’aura presque jamais de remords. Il peut même se montrer sadique envers les Quincy

Réfléchit

Il aime l’orage et le mauvais temps en général. Il dit que la pluie l’aide à se concentrer. N’allez pas croire qu’il n’aime pas pour autant le soleil. Mais il avoue que les temps pluvieux l’aide à la réflexion.

Imprévisible

Imprévisible est un adjectif qui lui ressemble bien. Tantôt calme et relativement lent, si le sujet qui suit l’intéresse, il deviendra alors une vraie pile électrique, mêler à son impulsivité cela peut effrayer les moins habitués. De même dans un combat, Sôo sait se montrer stratège et changer ses plans sur le tas en faisant preuve d’une bonne capacité d’adaptation

Amateur de Sandwich (Parce que pourquoi pas)


Sôo affectionne toute nourriture ressemblant de près ou de loin à un sandwich. Son plat préféré est le Cari de bœuf avec des galettes au lait de coco


Amnésique

Il ne se souvient absolument pas de son ancienne vie. Seul son nom lui est resté. Cela le tourmentait un peu a ces débuts, mais il a fini par se faire une raison et passer à autre chose. Probablement une mort violente.


Respectueux

Sôo fait preuve d’une politesse et d’une certaine courtoisie. Il emploie un langage amical sans jamais tomber dans la vulgarité même lorsqu’il paraît désagréable. Sauf pour ces sales ordures de raclure de merde Quincy !


Persévérant



Lorsque que Sôo à une idée en tête cela ne la lâchera pas, ce qui lui aura traverser l'esprit deviendra sa première préoccupation jusqu'à ce qu'elle sois régler ou qu'il ai obtenue une résultant suffisamment satisfaisant. C'est un véritable acharné qui n'a pas peur d'user de tout les moyens pour parvenir à ses fins. J'espère pour vous qu'il ne s'est pas lever ce matin avec l'objectif de vous mettre six pieds sous terre.



PHILOSOPHIE
Répondez à chaque question de la manière que vous souhaitez. Nous vous demandons de vous attarder sur l'écriture de l'un des évènements marquants de votre personnage. Voici des pistes de réflexion : l'acquisition de la première libération, ou les souvenirs d'une ancienne incarnation.

Quel rapport votre personnage a avec l'esprit de son Zanpakutō, ou l'art du Kidō ?

Ce qui a d'abord éveillé Sôo vers sa soif de curiosité fut son Zanpakuto. Il passa des centaines d’années de sa vie à l’unique étude de Raijin (雷神 Dieu du Tonnerre), l’esprit habitant son sabre. Il commença à gravir les échelons du Seireitei uniquement après avoir percé les mystères qui entouraient son arme. Il est donc très proche de son Zanpakuto. Préférant opérer seul lors des combats Raijin est son seul partenaire. Il entretient une relation basée sur un respect mutuel et considère son sabre comme un réel frère d’armes. Lors d’intenses réflexions, il lui arrive de s’adresser directement à son Zanpakuto, mais Raijin ne lui répond que très rarement. Cependant, il se pourrait que Sôo ait négligé l'apprentissage de Kidō à l'exception du Hohō qu'il juge indispensable. Il maîtrise tout de même quelques sorts utilitaire et les bases, bien entendu. #N'est-pas-capitaine-qui-veux.

Que pense votre personnage de la hiérarchie de la Soul Society ? Et du Roi des âmes ?

Que dire à ce sujet. L'opinion du Capitaine de la 2eme diverge. Pour lui cette hiérarchie est plus que nécessaire et plutôt bien pensé. Elle est obligatoire pour faire quelque chose de tangible et que le Seireitei reste sur de bons rails et ne vire pas l’anarchie. Le Seireitei lui est le salut des âmes vivant la Soul Society, plus précisément dans le Rukongai, là ou la 3e division opère et effectue un travail qui est l'essence même de l'existence des émissaires qu’ils étaient jadis.


Sôo fut présent à la naissance du Seireitei et du Goteisentai. Il a donc, par extension, assisté à tous les événements qui forge notre actualité heureux comme mauvais événements. Notamment ceux de l’an 499 qui inculqua à jamais du doute dans son esprit. L'exécution de son capitaine et de son vice-capitaine de l’époque lui fit beaucoup de mal et blessa sa confiance aveugle envers le Seireitei et le Roi des âmes. Pourquoi punir de la sentence capitale deux génies de la science ayant réussi l’exploit ultime ? Ayant perdu la confiance envers ses frères, il ne se tourne qu’auprès de quelque fidèles à la cause de sa prédécesseure et suis certains travaux dans le plus grand des secrets.


Le Roi des âmes est leur créateur et Mitsuhide leur sauveur. Beaucoup disent que le Roi des âmes les a sauvés de l'éradication, mais sans les actions de Mitsuhide, il n’aurait sans doute jamais levé le petit doigt pour bannir ces ordures de Quincy. Désormais, ce “Roi des âmes” les commande depuis l’ombre ordonnant des exécutions publique lorsque telle ou telle chose ne lui plait guère. Suivre ces ordres ne les mènera nul part, lui qui visiblement n’a d'intérêt que pour le sacrifice. Sôo se positionne plutôt en rébellion envers celui qu’il suivait aveuglément, il n’y a que quelques siècles. Il encourage désormais l’autonomie et rien d’autre.


Que pense votre personnage des autres factions ? Que compte-t-il faire contre elles ?

Alors que les Hollows le fascinent, les Quincy eux le dégoûte. Les précédents conflits entre les émissaires, aujourd’hui Shinigami et le peuple Quincy est encore profondément marqué dans son esprit. Son avis sur une paix entre les deux parties est et restera pragmatique. Aucune paix n’est envisageable avec ces gens. Je n’irais pas jusqu'à dire que les humains l'indiffère puisqu’il son étroitement lié aux Hollows, Sôo est conscient d’avoir été un humain mais n’ayant aucun souvenir de sa vie d’avant il ne peut pas se montrer nostalgique du vrai monde et ne sais pas vraiment ce que ça fait de vivre là-bas.

Comme précédemment cité Sôo est un survivant la seconde grande guerre et nourrit sa haine envers les Quincy de ses souvenirs. Conscient que la menace Quincy n’est pas éteinte, il se considère comme étant acteur d’une guerre froide et aspire à trouver un moyen de devancer les Quincy pour le bien de tous et enfant éradiqué cette vermine. Parfois Sôo se dit qu’il aurait préféré mourir durant cette guerre pour ensuite pouvoir se réincarner, ainsi toute cette haine aurait été atténué. Avec un peu de chance, il aurait perdu la mémoire comme pour sa vie d’humain avant de devenir un esprit. Le destin ayant voulu faire les choses autrement le Shinigami est prêt à tout pour retourner le Hueco Mundo et renvoyez au karcher ces Quincy d’où ils n’auraient jamais dû sortir un pied.. En Enfer !!



Sans transition… Les Hollows eux sont un sujet de fascination pour le capitaine de la Nibantai. Fascination héritée de son mentor et prédécesseure au poste de capitaine : Oshimo Benehime. Sôo possède toujours un grand respect pour cette femme et sont conjoints qui ensemble ont réussi à créer cette merveille qu’est le Zanpakuto et qui même la vie. Sôo ne comprend en rien la réaction du Roi des âmes et du Sotaicho. Cette exécution injustifiée l’a blessé au plus au point et avait entaché à jamais l’image qu’il avait pour le Seireitei dont il avait toujours été un membre dévoué depuis sa création. Ils qualifient leur acte de “Contre-nature” et puis quoi encore ? Ensemble, ils créèrent un être humain parfait ! Ce n’est pas rien. Une mise à mort, publique qui plus est, n’était clairement pas nécessaire.

Peut-être allons-nous pouvoir débattre des Hollows sans changer brusquement de sujet ? Les hollows sont des esprits perdues. Des humains ayant perdu la vie et n’ayant jamais croisé d'émissaire ou plus récemment de Shinigami pour être guidé jusqu'à la Soul Society. Sôo a conscience d’avoir été un humain. Mais comme précédemment expliqué, il ne conserve nul autre souvenir que son nom et prénom. Son teint claire de peau lui laisse à penser qu’il était asiatique ou ses goûts pour la nourriture épicée et le lait de coco prête à croire qu’il serait plutôt natif des îles de l'océan indien. Sa vie passée reste un mystère. Peut-être qu’un jour, il mettra au point une méthode pour redorer ses souvenirs et ceux des autres esprits souffrant d’amnésie, mais pour le moment sont objectif est autre. Ses souvenirs les plus lointains sont ceux de la guerre et il ne souhaite pas les oublier puisqu’ils animent sa détermination et sa soif de vengeance.

Promis cette fois-ci, parlons des Hollows ! Les Hollows sont effectivement des âmes perdus ayant muté et souffrant d’une faim presque intangible. Ces créatures ne sont pas à sous-estimés et ce, le capitaine l'avait bien compris et son prédécesseure elle aussi bien avant lui. Cette dernière menait des études sur les Hollows et encouragea Sôo à poursuivre ces 14973 thèses au sujet des Hollows et de leurs métamorphoses. Étant certain qu’en réussissant à comprendre leur fonctionnement et trouvant un bon moyen de l'exploiter, Sôo pourrait en faire une arme et un atout majeur de la guerre à venir face au Quincy.

Quelles sont les trois Aspirations qui pourraient définir votre personnage ?

Des inspirations, Sôo en a plusieurs qui lui tiennent à cœur. C’est difficile de choisir avec laquelle commencer. Ces deux inspirations, qui lui servent de moteur, sont les suivantes : la Curiosité et la Vengeance. Commençons par cette dernière... Né en 296, Sôo est l’un de premier Shinigami et était autrefois ce que l’on appelait un émissaire. Et vous l’aurez compris, il dut prendre part à la seconde grande guerre face aux Quincy. Prendre part est un bien gros mot, car cette partie de l'histoire de la Soul Society relève plus de génocide de masse. Au prix de certaines cicatrice et d’un oeil Sôo s’en est tiré grâce aux actes de Mitsuhide. Il participa ensuite à la reconstruction de la Soul Society en 345 et était présent lors de la naissance des Shinigami ainsi que celle du Seireitei. Depuis Sôo, vis dans la crainte constante d’un nouvel assaut des Quincy. Certain le pense belliciste, mais il veut absolument préparer les Shinigami à une guerre prochaine. Pour lui, ils sont déjà en pleine guerre froide. Il aspire donc à la destruction des Quincy.

La seconde inspiration qui anime Sôo est sa curiosité. Il ne s'agit là que d’un mot pour camoufler son intérêt pour les Hollows. gé de 454 années, Sôo en a tuer des Hollows. Lorsqu’il était émissaire avant de devenir Shinigami, il remplissait sa mission avec beaucoup d'acharnement et guidait les âmes perdues. Son intérêt pour ces Hollows naquit cependant bien plus tard. Lorsque que la seconde vision sur Seireitei dont il était membre mis au point les premiers Zanpakuto. Lorsqu’il reçut le siens, Raijin, il fut émerveillé par ces capacités d’évolution. Un outil plus que nécessaire qui pourrait bien aider les Shinigami à prendre le dessus sur cette guerre froide qui le tourmente tant. Même si aujourd’hui encore, il continue de percer les secrets de son sabre, il compara lors de nombreuses thèses le point commun entre les Zanpakuto et les Hollows. Les deux étaient capables d'évoluer. Depuis qu’il fit ce rapprochement Sôo, étudie de très prêt les âmes égarées devenues Hollows étant persuadé que leur don naturel pour l’évolution pourrait devenir un atout à la cause Shinigami face aux Quincy. Peut-être ne devrais-je pas en parler ici, mais il n’est pas impossible que Sôo est déjà volontairement failli à la mission que lui donna son créateur et laissa des âmes en peine devenir sous ses yeux l’un de ces Hollows. Il aspire donc à l'utilisation des Hollows.

L’ultime motivation de Sôo est l’évolution. Vous l’aurez compris toutes ces motivations sont liées. L’évolution puise son intérêt dans sa curiosité et celle-ci naquit de son désir de vengeance. Sôo fut enrôlé dans la seconde division du Seireitei dès la création de cette dernière. Très enthousiaste, il participa à de nombreux travaux avec son vice-capitaine et son capitaine avant que ces derniers ne se fassent exécuter. Vous l’aurez compris, c’est bien l’influence d'Oshimo Benehime qui fut transmise à Sôo dans sa quête d’études sur les Hollows. Influence qui pourrait bien causer sa perte au sein du Seireitei, mais Sôo se montre discret, très discret. La mort du couple secoua beaucoup Sôo qui n’était que Lieutenant du pôle de recherche et développement en cette époque. Mais ce fut également cette exécution qui lui offrit une belle promotion à la tête de la seconde division que Sôo dirige depuis maintenant 251 années. Il poursuit secrètement certaines des recherches hérité de sa prédécesseure dans la plus grande des discrétions, mais compte bien agir pour le bien de tous les Shinigami. Si personne ne lui met de bâtons dans les roues, ses expériences peuvent bien aboutir à une arme ultime peut être même capable d'éradiquer des Quincy une bonne fois pour toutes ! Il aspire donc à l'avancement scientifique au sein du Seireitei.


Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.

[Contrairement au reste de la présentation cette partie sera rédigée à la première personne du singulier. Bonne lecture.]

Je me souviens de la guerre… Ou plutôt, de l’extermination. Ce chaos infernal n’avait rien d’une guerre. Nous, les émissaires n’étions que des êtres simples et pacifiques n’ayant pour unique but que de venir en aide aux âmes en peine. Avions nous mériter cela. D’anciens humains ayant passé la porte du trépas aidant aujourd’hui leurs confrères a trouvé la rédemption après la mort. Qui aurait pu imaginer que la jalousie d’un homme ait failli causer notre perte ? Fenrir Hoenreich, le commandant des armées du Roi des âmes envoya ses légions de Quincy pour nous anéantir. Comment un seul homme pouvait, il avoir tant d’influence et décidé si oui ou non un peuple devait vivre. Pire encore, comment notre créateur et souverain le Roi des âmes pouvait, il se montrer si indifférent et nous laisser mourir les uns après les autres non pas dans le fracas des armes, mais bien dans les cris de souffrance et de détresse de mes frères et sœurs.

Quand je me concentre, je peux revivre cette nuit-là dans mon subconscient. Je me revois courir dans les rues du Seireitei, bien avant que cela ne devienne pas le siège du Goteisentai. A l’époque elle n’était rien de plus qu’une simple ville ou nous, les émissaires, y vivions. Ce soir-là, les murs tombaient en gravants, les charpentes explosait sous nos yeux et les toitures brûlaient. J’étais seul, courant vers les restes d’une maison un peu isoler, un endroit que les flammes ne pouvait pas encore atteindre.

“Mon œil… Mon œil ! Je ne vois plus rien. J’ai si mal…”

Trois flèches spirituelles profondément ancrées dans mon corps, je ne pouvais ni sentir ni bouger mon bras gauche. Je ne sentais que la douleur d’une brûlure incessante, incendiant toute la partie gauche de mon corps. Mais le plus douloureux était mon œil, pire qu’une brûlure… La douleur était insoutenable, elle avait provoqué en moi une migraine qui me fit perdre conscience.

J’avais repris conscience dans un sursaut effrayant les autres émissaires autour de moi. Durant mon coma l’un des notres, Mitsuhide avait offert sa vie au Roi des âmes pour qu’il daigne nous venir en aide. Tout le monde semblait se réjouir. Certes, la guerre était terminée ou bien en trêve. Mais si notre créateur avait le pouvoir d’arrêter les Quincy, pourquoi avoir attendu que le plus courageux d’entre nous lui propose sa vie en échange de notre survie à tous.

Apparemment, des émissaires m’auraient aperçu de loin. Dans les décombres de la maison, mes tapis dépassent des gravats. Selon leurs dires, le premier étage s’était effondré sur moi. J’avais de la chance d’être encore en vie. Comparé à d’autres, je m’en sortais plutôt bien. Grâce aux soins de mes pairs, j’eu la chance de retrouver l’usage de mon bras gauche, en revanche, mon œil n’était pas récupérable.

Plus tard encore nous nous étions tous regroupés, tous les survivants des émissaires étaient pratiquement réuni et ce n’était pas beau à voir. Aujourd’hui encore, je ne sais toujours pas ce qui m'avait le plus attristé… Était-ce le nombre d’émissaires ayant survécu ou l’état dans lequel ils se trouvaient. Mitsuhide lui semblait changé.

Bien des décennies plus tard, après que nous ayons reconstruit la Soul Society depuis ses ruines et que notre peuple fut rebaptisé “Shinigami”. Un autre événement marqua mon existence. Le Seireitei abritait déjà de Gonteisantai et la hiérarchie des Shinigami répondait à des codes très stricte. Nous étions tous réparties dans trois divisions chargées du bon déroulement de notre société que ce soit dans sa sécurisation, dans notre évolution ou bien encore dans la mission initiale que nous a confiait le Roi des âmes il y a déjà plusieurs centaines d’années. Moi, j'appartenais à la seconde division. Mes capacités m’avaient permis de me hisser au rang de Lieutenant de le pôle scientifique. J’étais un grand admirateur d'Oshimo Benehime, cette femme avait diriger les recherches qui ont abouti à la naissance de nos Zanpakuto, l’outil indispensable de tous les Shinigami. Le premier de ces sabres fut offert à Mitsuhide, notre Sotaicho (Chef suprême). Il était sans comparaison possible le plus fort d’entre nous. Le Roi des âmes lui avait confié sa force depuis la fin de cette guerre. Plus tard nous avions tous reçus notre propre Zanpakuto et chacun de ces sabres étaient tous unique. Cependant, dame Benehime et son conjoint avaient contrarié le grand Roi et par extension le Sotaicho en créant un être humain parfait. Il s'agissait là d’une prouesse scientifique, une avancée hors du commun. Mais nos dirigeants ne savaient voir autre chose que la “contre-nature” de cet acte. Il remercia le couple qui s’était tant dévoué a la cause et avait offert au Shinigami les armes permettant de rivaliser face aux Hollows et au Quincy en les exécutant lors d’une cérémonie publique.... Pourquoi ?

J’étais profondément dégoûté par les décisions prise par le Sotaicho. Lui, qui était prêt, a nous offrir sa vie pour tous nous sauver, n’était il pas autre chose que le pantin du Roi des âmes aujourd’hui… Dans le fond, ne le sommes nous pas tous ? Quand bien même je devais faire un choix… Me rendre à cette exécution ou non. L’honneur et le respect que j’avais pour mes supérieurs me forcèrent à m’y rendre, mais le dégoût me rongeait. Mon unique œil versa une larme durant la cérémonie. Toute la seconde division était silencieuse et beaucoup comme moi étant resté fidèle aux idéaux de notre capitaine étions en deuil.

À la fin de la cérémonie, alors que je regagnais mes quartiers, je fus dépêché près du Sotaicho. On m’annonça que c'était à moi de prendre la succession d’Oshimo Benehime. Discrètement, je serrais le poing et fronçais les sourcils, je serais mes dents si fort que je sentis l’une d'elle craquer. Finalement, je me calmai et ce fut avec beaucoup d’amertume que j'accepte cette promotion. J’avais été à deux doigts de tout foutre en l’air, j’étais si remonté que dans mon élan, j’aurais pu m’en prendre au Sotaicho. Mais la raison m’était revenu à temps et regagnant mon sang-froid je m'étais dit que si le couple Oshimo était mort, leur influence elle est toujours là et je continuerai de la faire perdurer.


ALTER EGO
Répondez si vous le souhaitez aux questions de ce formulaire vous concernant. Si les champs Réincarnation et Double-Compte ne sont pas complétés, nous les considèrerons comme nuls.

Votre pseudo ?
Votre âge ? 19 ans
Origine de votre avatar ? Takasugi Shinsuke (Gintama)
Sur quel appareil jouez-vous ? Beaucoup. (PC surtout)
Comment avez-vous connu le forum ? Kougen
Avez-vous un parrain ? Kougen du coup
Est-ce une Réincarnation ?
Est-ce un Double-Compte ?
Connaissez-vous l'univers de Bleach ? Honnêtement pas tant que ça
Est-ce votre premier forum RPG ? Nope
Une allergie particulière ? Link joué par Kougen sur SSBU
Q.L.F. ? Jusqu'à ce que l’on me suture les parties
Autre chose à ajouter ? RIP le PNJ SSS

Rang : A
Grade : Taicho, Nibantai
Avatar : Takasugi Shinsuke
Messages : 53
Expérience : 92
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 18/03/2019
Voir le profil de l'utilisateur
Sakazuki Sôo
Mar 2 Avr - 0:09
Et voilà, j'ai terminé ma présentation !

J'espère que vous aimerez la lire. Ne soyez pas vache, j'ai déjà un Pnj SSS au cul.

_________________
Sakazuki Sôo [Terminée] 0dna

Science bitch !
Rang : A
Grade : Fukutaicho, Ichibantai
Avatar : Asakura Yoh (Shaman King)
Messages : 112
Expérience : 121
Reiryoku : 48000
Date d'inscription : 05/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Hozen Meruem
Mar 2 Avr - 7:27
Weyweyweyyyy!

Un haineux comme on les aime. Il n'y a pas à dire, malgré le fait qu'il a tout d'un archétype que n'importe qui pourrait avoir l'idée de créer, il faut reconnaître que les subtilités placées ici et là le rendent unique (bah ouais, tu t'es servi tu contexte hehe, logique). Pour moi c'est tout bon, attention au pnj rang SSS sur la route mon pote !


Félicitations !
Il semblerait que vous ayez été validé Taicho du Nibantai de Rang A.

Laisses pas traîner ton Sô, si tu veux pas qu'il charooo. Tes accès te seront accordés sous peu et ta Fiche Technique sera générée dès que possible. Tu peux - en attendant - commencer par te rendre dans la Gestion du personnage afin de commencer ton carnet de bord mais aussi poster une demande de RP (si jamais tu n'as pas d'amis).

Bon courage !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Premiers Pas :: Présentation :: Validées
Sakazuki Sôo [Terminée]

Sauter vers: